A A A A A
Bible Book List
Prev Day Next Day

This plan was paused on

Unpause and Continue Reading

Psalm 113-115 1 Corinthians 6 (Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)

Psaumes 113-115

Bonté de Dieu pour les indigents

113 Louez l’Eternel!
Serviteurs de l’Eternel, louez,
Louez le nom de l’Eternel!
Que le nom de l’Eternel soit béni,
Dès maintenant et à jamais!
Du lever du soleil jusqu’à son couchant,
Que le nom de l’Eternel soit célébré!
L’Eternel est élevé au-dessus de toutes les nations,
Sa gloire est au-dessus des cieux.
Qui est semblable à l’Eternel, notre Dieu?
Il a sa demeure en haut;
Il abaisse les regards
Sur les cieux et sur la terre.
De la poussière il retire le pauvre,
Du fumier il relève l’indigent,
Pour les faire asseoir avec les grands,
Avec les grands de son peuple.
Il donne une maison à celle qui était stérile,
Il en fait une mère joyeuse au milieu de ses enfants.
Louez l’Eternel!

Rappel des délivrances passées

114 Quand Israël sortit d’Egypte,
Quand la maison de Jacob s’éloigna d’un peuple barbare,
Juda devint son sanctuaire,
Israël fut son domaine.
La mer le vit et s’enfuit,
Le Jourdain retourna en arrière;
Les montagnes sautèrent comme des béliers,
Les collines comme des agneaux.
Qu’as-tu, mer, pour t’enfuir,
Jourdain, pour retourner en arrière?
Qu’avez-vous, montagnes, pour sauter comme des béliers,
Et vous, collines, comme des agneaux?
Tremble devant le Seigneur, ô terre!
Devant le Dieu de Jacob,
Qui change le rocher en étang,
Le roc en source d’eaux.

A Dieu seul la gloire

115 Non pas à nous, Eternel, non pas à nous,
Mais à ton nom donne gloire,
A cause de ta bonté, à cause de ta fidélité!
Pourquoi les nations diraient-elles:
Où donc est leur Dieu?
Notre Dieu est au ciel,
Il fait tout ce qu’il veut.
Leurs idoles sont de l’argent et de l’or,
Elles sont l’ouvrage de la main des hommes.
Elles ont une bouche et ne parlent point,
Elles ont des yeux et ne voient point,
Elles ont des oreilles et n’entendent point,
Elles ont un nez et ne sentent point,
Elles ont des mains et ne touchent point,
Des pieds et ne marchent point,
Elles ne produisent aucun son dans leur gosier.
Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent,
Tous ceux qui se confient en elles.
Israël, confie-toi en l’Eternel!
Il est leur secours et leur bouclier.
10 Maison d’Aaron, confie-toi en l’Eternel!
Il est leur secours et leur bouclier.
11 Vous qui craignez l’Eternel, confiez-vous en l’Eternel!
Il est leur secours et leur bouclier.
12 L’Eternel se souvient de nous: il bénira,
Il bénira la maison d’Israël,
Il bénira la maison d’Aaron,
13 Il bénira ceux qui craignent l’Eternel,
Les petits et les grands;
14 L’Eternel vous multipliera ses faveurs,
A vous et à vos enfants.
15 Soyez bénis par l’Eternel,
Qui a fait les cieux et la terre!
16 Les cieux sont les cieux de l’Eternel,
Mais il a donné la terre aux fils de l’homme.
17 Ce ne sont pas les morts qui célèbrent l’Eternel,
Ce n’est aucun de ceux qui descendent dans le lieu du silence;
18 Mais nous, nous bénirons l’Eternel,
Dès maintenant et à jamais.
Louez l’Eternel!

Read More
1 Corinthiens 6

Procès entre chrétiens

L’un d’entre vous, lorsqu’il a un différend avec un autre, ose-t-il plaider devant les injustes[a], et non devant les saints? Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde? Et si c’est par vous que le monde est jugé, êtes-vous indignes de rendre les moindres jugements? Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges? Et nous ne jugerions pas, à plus forte raison, les choses de cette vie? Si donc vous avez des différends pour les choses de cette vie, ce sont des gens dont l’Eglise ne fait aucun cas que vous prenez pour juges? Je le dis à votre honte. Ainsi il n’y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse prononcer un jugement entre ses frères. Mais un frère plaide contre un frère, et cela devant des infidèles! C’est déjà certes un défaut chez vous que d’avoir des procès les uns avec les autres. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt quelque injustice? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt dépouiller? Mais c’est vous qui commettez l’injustice et qui dépouillez, et c’est envers des frères que vous agissez de la sorte!

Exhortations à fuir la débauche

Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, 10 ni les efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. 11 Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns d’entre vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu.

12 Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile; tout m’est permis, mais je ne me laisserai pas asservir par quoi que ce soit. 13 Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments; et Dieu détruira l’un comme les autres. Mais le corps n’est pas pour la débauche. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps. 14 Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance. 15 Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d’une prostituée? 16 Loin de là! Ne savez-vous pas que celui qui s’attache à la prostituée est un seul corps avec elle? Car, est-il dit, les deux deviendront une seule chair[b]. 17 Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. 18 Fuyez la débauche. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à la débauche pèche contre son propre corps. 19 Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? 20 Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

Footnotes:

  1. 1 Corinthiens 6:1 Les injustes = les païens
  2. 1 Corinthiens 6:16 + Ge 2:24
Read More
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Subscribe
Mark as complete
Mark as incomplete
Unpause and Continue Reading