A A A A A
Bible Book List

Amos 1-3 La Bible du Semeur (BDS)

Paroles d’Amos, l’un des éleveurs de Teqoa[a], qui lui furent révélées au sujet d’Israël[b], au temps d’Ozias, roi de Juda, et au temps de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël, deux ans avant le tremblement de terre[c]. Amos dit :

De Sion, l’Eternel rugit[d]
et, de Jérusalem, |il donne de la voix.
Les pâturages des bergers |se flétriront.
Le sommet du Carmel |se desséchera.

Le jugement approche

Contre les Syriens

L’Eternel dit ceci :
Damas[e] a perpétré |de nombreux crimes ;
il a dépassé les limites[f]. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
car ils ont écrasé |sous des herses de fer |les gens de Galaad[g].
Je mettrai donc le feu |au palais d’Hazaël[h],
et il consumera |les palais du roi Ben-Hadad[i].
Oui, je ferai sauter |les verrous de Damas,
je ferai disparaître |celui qui siège sur le trône[j] |dans la vallée d’Aven
et celui qui est au pouvoir |à Beth-Eden[k],
et les Syriens |partiront en exil à Qir[l],
l’Eternel le déclare.

Contre les Philistins

L’Eternel dit ceci :
Gaza[m] a perpétré |de nombreux crimes ;
il a dépassé les limites. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
car ils ont déporté |des gens en masse |pour les livrer |à Edom comme esclaves.
Je mettrai donc le feu |aux remparts de Gaza,
et il consumera |les palais qui s’y trouvent.
Je ferai disparaître |celui qui, dans Ashdod, |est assis sur le trône[n],
et celui qui est au pouvoir |à Ashkelôn.
Je me tournerai contre Eqrôn
et ainsi périront |les derniers Philistins[o].
Voici ce que déclare |le Seigneur, l’Eternel.

Contre les Phéniciens

L’Eternel dit ceci :
Tyr a commis |de nombreux crimes ;
il a dépassé les limites. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
car ils ont livré à Edom |des déportés en masse[p],
ils n’ont fait aucun cas |de l’alliance[q] |qui les liait au peuple frère.
10 Je mettrai donc le feu |aux murailles de Tyr,
et il consumera |les palais qui s’y trouvent.

Contre les Edomites

11 L’Eternel dit ceci :
Edom a perpétré |de nombreux crimes ;
il a dépassé les limites. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
car il a poursuivi |le peuple frère avec l’épée[r],
en étouffant toute pitié,
et il n’a pas cessé |de le meurtrir avec colère
et de nourrir sans fin |sa rage invétérée.
12 Je mettrai donc le feu |au milieu de Témân,
et il consumera |les palais de Botsra[s].

Contre les Ammonites

13 L’Eternel dit ceci :
Les Ammonites[t] ont perpétré |de nombreux crimes ;
ils ont dépassé les limites. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
parce qu’ils ont ouvert le ventre
des femmes qui étaient enceintes |en Galaad,
en recherchant |à agrandir leur territoire.
14 J’incendierai |les remparts de Rabba[u].
Alors le feu consumera |les palais qui s’y trouvent,
au bruit des cris de guerre
en un jour de combat,
dans la tempête
en un jour d’ouragan.
15 Leur roi s’en ira en exil
avec tous ses ministres,
l’Eternel le déclare.

Contre les Moabites

L’Eternel dit ceci :

Moab[v] a perpétré |de nombreux crimes ;
il a dépassé les limites. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
car ce peuple a brûlé |les os du roi d’Edom, |pour les réduire en chaux.
Je mettrai le feu à Moab
et il consumera |les palais de Qeriyoth[w],
et Moab périra |en plein tumulte
au bruit des cris de guerre, |au son du cor.
Je ferai disparaître |son chef, et avec lui,
je vais exterminer |tous ses ministres,
l’Eternel le déclare.

Contre le royaume de Juda

L’Eternel dit ceci :
Juda a perpétré |de nombreux crimes ;
il a dépassé les limites. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
car ils ont méprisé |la Loi de l’Eternel
et n’ont pas obéi |à ses commandements.
Ils se sont égarés |en suivant les faux dieux
qu’autrefois leurs ancêtres |avaient déjà suivis.
Je mettrai le feu à Juda
et il consumera |les palais de Jérusalem.

Contre Israël

L’Eternel dit ceci :
Israël a commis |de nombreux crimes ;
il a dépassé les limites. |Voilà pourquoi |je ne reviendrai pas |sur l’arrêt que j’ai pris,
car pour un pot-de-vin |ils vendent l’innocent,
et l’indigent |pour une paire de sandales.
Ils piétinent la tête |des démunis dans la poussière[x],
et ils faussent le droit des pauvres[y].
Le fils comme le père |vont vers la même fille[z],
c’est ainsi qu’ils m’outragent, |moi qui suis saint.
Près de chaque autel, ils s’étendent
sur des vêtements pris en gage[aa]
et, dans le temple de leurs dieux, |ils vont boire
le vin |que l’on a perçu comme amende.

Pourtant, moi j’ai détruit |devant eux les Amoréens[ab]
qui sont aussi grands que des cèdres
et forts comme des chênes,
et j’ai détruit leurs fruits en haut
et en bas leurs racines.
10 Pourtant, moi je vous ai fait |sortir d’Egypte
et je vous ai conduits |pendant quarante ans au désert
pour que vous possédiez |le pays des Amoréens.
11 J’ai choisi certains de vos fils |pour être des prophètes
et certains de vos jeunes gens |pour m’être consacrés par vœu[ac].
N’en est-il pas ainsi, |Israélites ?
l’Eternel le demande.
12 Mais à ces hommes consacrés, |vous avez fait boire du vin
et aux prophètes, |vous avez ordonné :
« Ne prophétisez pas. »
13 Je vais vous écraser sur place
comme écrase un chariot |chargé de gerbes.
14 Alors les plus agiles mêmes |ne trouveront pas de refuge,
et les plus vigoureux |ne pourront rassembler leurs forces,
ni le guerrier |sauver sa vie.
15 Celui qui manie l’arc |ne résistera pas.
L’homme le plus agile |ne s’échappera pas,
même le meilleur cavalier |ne pourra pas sauver sa vie.
16 En ce jour-là, |le guerrier le plus valeureux
fuira, tout nu,
l’Eternel le déclare.

Avertissements et menaces

Les reproches

Ecoutez bien cette parole que l’Eternel prononce sur vous, Israélites, sur toute la famille que j’ai fait sortir d’Egypte :

Je vous ai choisis, et vous seuls,
de toutes les familles de la terre,
aussi vous châtierai-je
pour tous vos crimes.

Deux hommes marchent-ils ensemble
sans s’être mis d’accord ?
Le lion rugit-il |au fond de la forêt
sans avoir une proie ?
Le jeune lion gronde-t-il |au fond de sa tanière
s’il n’a rien capturé ?
L’oiseau se jette-t-il |dans le filet qui est à terre
s’il n’y a pas d’appât ?
Le piège se referme-t-il
sans avoir fait de prise ?
Et sonne-t-on du cor |aux remparts de la ville
sans que les habitants |se mettent à trembler ?
Un malheur viendra-t-il |frapper une cité
à moins que l’Eternel |en soit l’auteur ?
Ainsi, le Seigneur, l’Eternel, |n’accomplit rien
sans avoir d’abord révélé ses plans
à ses serviteurs, les prophètes.
Le lion a rugi : |qui n’aurait pas de crainte ?
Oui, le Seigneur, |l’Eternel, a parlé.
Qui oserait ne pas prophétiser ?

Le châtiment de la corruption

Faites retentir cet appel |dans les palais d’Ashdod
et dans les palais de l’Egypte :
Rassemblez-vous sur les montagnes |de Samarie,
voyez quels grands désordres
et combien d’oppressions |règnent au milieu d’elle.
10 Ces gens ne savent pas |agir avec droiture,
l’Eternel le déclare.
Ils entassent dans leurs palais |ce qu’ils ont obtenu |par la violence et le pillage.
11 C’est pourquoi, le Seigneur, |l’Eternel, dit ceci :
Un ennemi viendra |tout autour du pays,
il abattra ta force
et tes palais seront pillés.

12 L’Eternel dit ceci :
Comme un berger arrache |de la gueule du lion
deux jarrets ou un bout d’oreille |du mouton qu’il a pris[ad],
de même, des Israélites
qui demeurent à Samarie |seront arrachés à l’ennemi
– il en restera le coin d’un divan |ou le morceau d’un pied de lit[ae].

13 Ecoutez bien ceci |et transmettez ensuite |cet avertissement |aux enfants de Jacob
– c’est là ce que déclare le Seigneur, |l’Eternel, le Dieu des armées célestes.
14 Car le jour où j’interviendrai |pour punir Israël |de ses nombreux péchés,
j’interviendrai |contre les autels de Béthel[af],
leurs cornes seront abattues
et elles tomberont à terre.
15 Je ferai s’écrouler
ses maisons pour l’hiver, |ses maisons pour l’été,
et ses maisons ornées d’ivoire |seront anéanties,
ses maisons imposantes |disparaîtront,
l’Eternel le déclare.

Footnotes:

  1. 1.1 A une vingtaine de kilomètres au sud de Jérusalem.
  2. 1.1 C’est-à-dire le royaume du Nord.
  3. 1.1 Sur le règne d’Ozias ou Azaria (792 à 740 av. J.-C.), voir 2 R 15.1-7 ; 2 Ch 26.1-23 ; sur celui de Jéroboam II (793 à 753 av. J.-C.), voir 2 R 14.23-29. On ne sait rien de ce tremblement de terre, sinon qu’il a dû frapper les esprits puisque Zacharie le mentionne encore deux siècles et demi plus tard (Za 14.5).
  4. 1.2 Voir Jl 4.16.
  5. 1.3 Capitale de la Syrie, sur la frontière nord d’Israël.
  6. 1.3 Tel est le sens de l’expression hébraïque : à cause de trois crimes de Damas et même de quatre. On trouve une expression identique en 1.6, 9, 11, 13 ; 2.1, 4, 6 (voir Pr 6.16 ; 30.15, 18, 21, 29 ; Mi 5.14).
  7. 1.3 Partie du territoire israélite à l’est du Jourdain.
  8. 1.4 Roi de Syrie de 842 à 796 av. J.-C., fondateur d’une nouvelle dynastie (2 R 8.7-15, 28).
  9. 1.4 Fils de Hazaël (2 R 13.24), deuxième du nom (voir 2 R 8.14-15), roi de 796 à 775 av. J.-C.
  10. 1.5 celui qui siège sur le trône. Autre traduction : ceux qui habitent.
  11. 1.5 La vallée d’Aven (c’est-à-dire du Péché) et Beth-Eden (c’est-à-dire la Maison du Plaisir), endroits à la localisation inconnue, sont certainement des noms symboliques ou des sobriquets qui désignent la Syrie et Damas, située dans la vallée de l’Amana (voir 2 R 5.12).
  12. 1.5 Voir 9.7 et note.
  13. 1.6 Ville de Philistie.
  14. 1.8 celui qui, dans Ashdod … trône. Autre traduction : les habitants d’Ashdod.
  15. 1.8 Ashdod, Ashkelôn et Eqrôn : trois autres villes philistines. Gath, la cinquième (voir 6.2), a sans doute déjà été vaincue par Ozias (2 Ch 26.6).
  16. 1.9 Il s’agit d’Israélites livrés par les Phéniciens de Tyr aux Edomites.
  17. 1.9 Sur les rapports entre les Phéniciens et Israël, voir 2 S 5.11 ; 1 R 5.15-26 ; 9.11-14 ; Jl 4.4-8.
  18. 1.11 Les Edomites, descendants d’Isaac par Esaü (Gn 36), occupant le sud de la mer Morte, ont toujours été ennemis d’Israël (voir Nb 20.14-21 ; Lm 4.21 ; Jl 4.19 ; Ab 11-14 ; Ps 137.7).
  19. 1.12 Témân, ville ou région d’Edom, qui représente souvent l’ensemble du pays ; Botsra, ville importante d’Edom.
  20. 1.13 Les Ammonites étaient installés en Transjordanie près de la tribu de Gad.
  21. 1.14 Capitale des Ammonites, la ville moderne d’Amman.
  22. 2.1 Le territoire de Moab s’étendait à l’est de la mer Morte.
  23. 2.2 Site inconnu (voir Jr 48.24). Autre traduction : de ses villes.
  24. 2.7 Ils piétinent la tête des démunis dans la poussière : c’est ainsi qu’ont compris les versions. Autre traduction : ils convoitent même jusqu’à la poussière du sol que les démunis se jettent sur la tête en signe de deuil.
  25. 2.7 Autre traduction : ils détournent les humbles du droit chemin.
  26. 2.7 Voir Lv 18.15 ; Dt 22.28-29.
  27. 2.8 Voir Ex 22.25-26 ; Dt 24.10-13.
  28. 2.9 Un terme qui englobe tous les anciens habitants de Canaan (voir v. 10 ; Gn 15.16 ; Dt 7.1).
  29. 2.11 Voir Nb 6.1-21.
  30. 3.12 Voir Ex 22.12.
  31. 3.12 Samarie seront arrachés … pied de lit. La traduction : le morceau d’un pied de lit est incertaine. Autre traduction : Samarie, installés au creux d’un divan ou au fond d’un lit, seront arrachés à l’ennemi.
  32. 3.14 A Béthel, à environ 15 kilomètres au nord de Jérusalem, le roi Jéroboam Ier avait fait ériger un autel et un veau d’or afin d’empêcher les membres des dix tribus du royaume du Nord de se rendre à Jérusalem pour adorer au Temple (voir 1 R 12.26-29 ; 2 R 23.15).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Apocalypse 6 La Bible du Semeur (BDS)

Ouverture du premier sceau : le conquérant

Puis je vis l’Agneau ouvrir le premier des sept sceaux et j’entendis l’un des quatre êtres vivants dire d’une voix de tonnerre : Viens !

Et je vis venir un cheval blanc. Son cavalier[a] était armé d’un arc. Une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.

Ouverture du deuxième sceau : la guerre

Quand l’Agneau ouvrit le deuxième sceau, j’entendis le deuxième être vivant dire : Viens ! Un autre cheval sortit : il était rouge feu. Son cavalier reçut le pouvoir de bannir la paix de la terre pour que les hommes s’entretuent, et une grande épée lui fut donnée.

Ouverture du troisième sceau : la famine

Quand l’Agneau ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant dire : Viens !

Et je vis venir un cheval noir. Son cavalier tenait une balance dans la main. Et j’entendis comme une voix venant du milieu des quatre êtres vivants ; elle disait : Un litre de blé au prix d’une journée de travail[b] et trois litres d’orge pour le même prix. Quant à l’huile et au vin, épargne-les !

Ouverture du quatrième sceau : la mort

Quand l’Agneau ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant dire : Viens !

Et je vis venir un cheval blême. Son cavalier s’appelle « La Mort » et il était suivi du séjour des morts. Il leur fut donné le pouvoir sur le quart de la terre de faire périr les hommes par l’épée, la famine, les épidémies et les bêtes féroces.

Ouverture du cinquième sceau : vision des martyrs

Quand l’Agneau ouvrit le cinquième sceau, je vis, sous l’autel, les âmes de ceux qui avaient été égorgés à cause de leur fidélité à la Parole de Dieu et du témoignage qu’ils avaient rendu. 10 Ils s’écrièrent d’une voix forte : Maître saint et véritable, jusques à quand tarderas-tu à juger les habitants de la terre et à leur demander compte de notre mort[c] ?

11 Alors chacun d’eux reçut une tunique blanche, et il leur fut dit de patienter encore un peu de temps jusqu’à ce que soit au complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui allaient être mis à mort comme eux.

Ouverture du sixième sceau : le jour de la colère

12 Puis je vis l’Agneau ouvrir le sixième sceau et il y eut un violent tremblement de terre. Le soleil devint noir comme une toile de sac, la lune tout entière devint rouge comme du sang. 13 Les étoiles du ciel s’abattirent sur la terre, comme font les fruits verts d’un figuier secoué par un gros coup de vent. 14 Le ciel se retira comme un parchemin qu’on enroule, et toutes les montagnes et toutes les îles furent enlevées de leur place. 15 Les rois de la terre et les hauts dignitaires, les chefs militaires, les riches et les puissants, tous les esclaves et tous les hommes libres, allèrent se cacher au fond des cavernes et parmi les rochers des montagnes. 16 Ils criaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous et cachez-nous loin du regard de celui qui siège sur le trône, loin de la colère de l’Agneau. 17 Car le grand jour de leur colère est arrivé, et qui peut subsister ?

Footnotes:

  1. 6.2 La vision des v. 2-9 est inspirée de Za 1.8 ; 6.1-8.
  2. 6.6 On a estimé que cela représentait environ dix fois le prix normal.
  3. 6.10 Réminiscence de Za 1.12.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes