A A A A A
Bible Book List

Job 37-39Segond 21 (SG21)

37 »Tout cela fait battre mon cœur,

il bondit dans ma poitrine.

Ecoutez attentivement les vibrations de sa voix,

le grondement qui sort de sa bouche!

Il le fait rouler dans toute l’étendue du ciel

et son éclair brille jusqu'aux extrémités de la terre.

Puis éclate un rugissement: il tonne de sa voix majestueuse;

il ne retient plus l'éclair, dès que sa voix retentit.

»Dieu tonne avec sa voix d'une manière merveilleuse.

Il fait de grandes choses que nous sommes incapables de connaître.

Il dit à la neige: ‘Tombe sur la terre!’

Il le dit aussi à la pluie, même aux plus fortes pluies.

Il interrompt ainsi l’activité de tous les hommes

afin que tous se reconnaissent comme son œuvre.

»L'animal sauvage se retire dans une grotte

et se couche dans sa tanière.

Le tourbillon vient du sud

et le froid vient des vents du nord.

10 Par son souffle Dieu produit la glace

et la surface de l’eau se fige.

11 Il charge les nuages d’humidité,

puis il les disperse, traversés d’éclairs;

12 leurs évolutions varient suivant ses directives

pour l’exécution de tous ses ordres

à la surface de la terre habitée.

13 C'est comme un instrument de discipline pour la terre

ou comme une marque de bonté qu'il les fait apparaître.

14 »Job, prête l’oreille à ces paroles!

Reste tranquille et considère les merveilles de Dieu!

15 Sais-tu comment Dieu les contrôle?

Sais-tu comment il fait briller l’éclair?

16 Sais-tu comment les nuages se tiennent en équilibre?

Ce sont les actes merveilleux de celui qui connaît tout parfaitement.

17 Pourquoi tes habits sont-ils chauds

quand la terre se repose par le vent du sud?

18 Peux-tu comme lui déployer le ciel,

aussi solide qu'un miroir en métal fondu?

19 Fais-nous connaître ce que nous pourrions lui dire!

Nous manquerons d’arguments à cause des ténèbres de notre ignorance.

20 »Quand je parle, doit-on l’en avertir?

Mais un homme demande-t-il à être englouti?

21 Soudain, on ne voit plus la lumière car elle est obscurcie par les nuages,

mais un vent souffle et les balaie.

22 Du nord survient une lumière dorée:

Dieu s’entoure d’une splendeur redoutable.

23 Nous ne pouvons atteindre le Tout-Puissant.

Sa grandeur se manifeste dans sa force,

mais le droit et la parfaite justice, il ne les maltraite pas.

24 Voilà pourquoi les hommes doivent le craindre;

il reste indifférent à tous ceux qui se croient sages.»

Intervention de Dieu 38.1–42.17

Description des œuvres divines

38 L'Eternel répondit à Job du milieu de la tempête. Il dit:

«Qui est celui qui obscurcit mes plans

par des discours dépourvus de savoir?

Mets donc une ceinture autour de ta taille comme un vaillant homme!

Je t'interrogerai et tu me renseigneras.

»Où étais-tu quand j’ai fondé la terre?

Déclare-le, puisque tu es si intelligent!

Qui a fixé ses dimensions? Tu le sais, n’est-ce pas?

Ou qui a déplié le ruban à mesurer sur elle?

Sur quoi ses bases reposent-elles?

Ou qui en a posé la pierre angulaire

alors que les étoiles du matin éclataient ensemble en chants d'allégresse

et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?

»Qui a bloqué la mer avec des portes

quand, dans son jaillissement, elle est sortie du ventre maternel,

quand j’ai fait des nuages son habit

et de l'obscurité ses langes,

10 quand je lui ai fixé des limites

et imposé verrou et portes,

11 quand j’ai dit: ‘Tu pourras venir jusqu'ici, tu n'iras pas plus loin.

Ici s'arrêtera l'orgueil de tes vagues’?

12 »Depuis que tu existes, as-tu donné des ordres au matin?

As-tu montré sa place à l'aurore

13 pour qu’elle attrape les bords de la terre

et que les méchants en tombent?

14 Tout se transforme alors, comme l'argile qui reçoit une empreinte,

et l’ensemble se présente comme paré d’un habit.

15 Quant aux méchants, ils sont privés de leur lumière,

et le bras prêt à agir est brisé.

16 »As-tu pénétré jusqu'aux sources de la mer?

T'es-tu promené dans les profondeurs du gouffre?

17 Les portes de la mort t’ont-elles été dévoilées?

As-tu vu les portes de l'ombre de la mort?

18 As-tu perçu toute la largeur de la terre?

Déclare-le, si tu sais tout cela!

19 »Où est donc le chemin qui conduit à l’habitation de la lumière?

Et les ténèbres, où ont-elles leur domicile

20 pour que tu puisses les conduire vers leur territoire

et discerner les sentiers qui mènent chez elles?

21 Tu le sais, puisque tu étais déjà né

et que le nombre de tes jours est si grand!

22 »Es-tu parvenu jusqu'aux réserves de neige?

As-tu vu les dépôts de grêle

23 que je tiens en réserve pour les moments de détresse,

pour les jours de guerre et de bataille?

24 Par quel chemin la lumière se divise-t-elle

et le vent d'est déferle-t-il sur la terre?

25 Qui a ouvert un passage pour les averses,

un chemin pour l'éclair et le tonnerre,

26 pour que la pluie tombe sur une terre sans habitants,

sur un désert où il n'y a pas d'êtres humains,

27 pour qu'elle rassasie les endroits solitaires et arides

et fasse pousser et sortir l'herbe?

28 »La pluie a-t-elle un père?

Qui donc fait naître les gouttes de rosée?

29 De quel ventre est sortie la glace

et qui a donné naissance au givre,

30 pour que l’eau se déguise en pierre

et que la surface du gouffre reste figée?

31 »Peux-tu serrer les liens des Pléiades

ou détacher les cordages d’Orion?

32 Fais-tu paraître au moment voulu les constellations du zodiaque

et conduis-tu la Grande Ourse avec ses petits?

33 Connais-tu les règles du ciel?

Peux-tu instaurer l’autorité de Dieu sur la terre?

34 Peux-tu élever ta voix jusqu'aux nuages

pour que des torrents d'eau te couvrent?

35 As-tu lancé des éclairs? Sont-ils partis?

Te disent-ils: ‘Nous voici’?

36 »Qui a mis la sagesse au fond du cœur

ou donné l'intelligence à l'esprit?

37 Qui a la sagesse nécessaire pour compter les nuages?

Qui peut faire pencher les cruches du ciel

38 pour provoquer des coulées de boue

et coller ensemble les mottes de terre?

Les soins divins pour les animaux

39 »Chasses-tu la proie pour la lionne

et satisfais-tu l’appétit des lionceaux

40 quand ils sont couchés dans leur tanière,

quand ils sont aux aguets dans leur repaire?

41 Qui prépare au corbeau sa nourriture

quand ses petits crient vers Dieu

et vacillent, affamés?

39 »Sais-tu quand les bouquetins font leurs petits?

Observes-tu les biches quand elles mettent bas?

Comptes-tu les mois pendant lesquels elles portent

et connais-tu l'époque où elles mettent bas?

Elles se courbent, libèrent leurs petits

et sont délivrées de leurs douleurs.

Leurs petits prennent des forces et grandissent en plein air,

puis ils s'éloignent et ne reviennent plus vers elles.

»Qui a rendu l'âne sauvage indépendant

et l'a libéré de tout lien?

J'ai fait de la steppe son domicile,

de la terre salée son habitation.

Il se moque du grondement des villes,

il n'entend pas les cris d’un maître.

Il parcourt les montagnes pour trouver sa nourriture,

il est à la recherche de tout ce qui est vert.

»Le buffle désire-t-il être à ton service?

Passe-t-il la nuit près de ta mangeoire?

10 L'attaches-tu avec une corde pour qu'il trace un sillon?

Traînera-t-il la herse derrière toi dans les vallées?

11 Pourras-tu t’appuyer sur lui parce que sa force est grande?

Lui laisseras-tu ton travail?

12 Peux-tu te fier à lui pour rentrer ta récolte?

La rassemblera-t-il dans ton aire de battage?

13 »L'aile des autruches se déploie joyeusement.

On dirait l'aile, le plumage de la cigogne.

14 Cependant, l'autruche abandonne ses œufs à la terre

et les laisse chauffer sur la poussière.

15 Elle oublie qu’un pied peut les écraser,

qu'une bête sauvage peut les piétiner.

16 Elle traite durement ses petits, comme s'ils n'étaient pas à elle.

Elle n’est pas inquiète à l’idée d’avoir travaillé pour rien.

17 En effet, Dieu lui a refusé la sagesse,

il ne lui a pas attribué l'intelligence.

18 Quand elle se dresse et prend sa course,

elle se moque du cheval et de son cavalier.

19 »Est-ce toi qui donnes la puissance au cheval

et qui habilles son cou d'une crinière flottante?

20 Le fais-tu bondir comme la sauterelle?

Son fier hennissement est source de terreur.

21 Il trépigne dans la vallée et se réjouit de sa force,

il s'élance au-devant des armes.

22 Il se moque de la peur, il n'est pas effrayé,

il ne recule pas devant l'épée.

23 Sur lui résonnent le carquois,

la lance étincelante et le javelot.

24 Bouillonnant d'ardeur, il dévore l’espace.

Il ne tient pas en place quand le son de la trompette retentit.

25 Chaque fois que la trompette sonne, il dit:

‘En avant!’ De loin il flaire la bataille,

la voix retentissante des chefs et les cris de guerre.

26 »Est-ce grâce à ton intelligence que l'épervier prend son vol

et déploie ses ailes en direction du sud?

27 Est-ce sur ton ordre que l'aigle royal prend de la hauteur

et place son nid sur les sommets?

28 C'est dans les rochers qu'il réside et passe les nuits,

c’est sur une dent de rocher qu’il a sa forteresse.

29 De là il cherche sa proie.

Ses yeux l’aperçoivent de loin.

30 Ses petits boivent le sang

et *là où sont des cadavres, là il se trouve[a]

Footnotes:

  1. Job 39:30 Là… se trouve: renvoi à ce texte en Matthieu 24.28; Luc 17.37.
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes