A A A A A
Bible Book List

Ésaïe 13-23 Segond 21 (SG21)

Prophéties sur les nations étrangères 13.1–23.18

Prophétie sur Babylone

13 Message sur Babylone dont Esaïe, fils d'Amots, a eu la vision.

Sur une montagne pelée dressez un étendard,

criez vers eux,

faites signe de la main

et qu'ils entrent par les portes des nobles!

J'ai donné des ordres à mes saints,

j'ai même appelé mes hommes forts,

ceux qui se réjouissent de ma grandeur, pour qu’ils soient les agents de ma colère.

On entend un bruit sur les montagnes,

un bruit pareil à celui d'un peuple nombreux,

on entend le tapage de royaumes, de nations rassemblées.

C’est que l'Eternel, le maître de l’univers, passe en revue l'armée destinée à combattre.

Ils viennent d'un pays lointain,

d’une extrémité du ciel.

L'Eternel et les agents de sa fureur

vont dévaster tout le pays.

Lamentez-vous, *car le jour de l'Eternel est proche!

Il vient comme une dévastation décidée par le Tout-Puissant.[a]

C'est pourquoi tous baissent les bras,

tous les hommes se découragent.

Ils sont terrifiés.

Douleurs et souffrances s’emparent d’eux,

ils se tordent de douleur comme une femme prête à accoucher.

Ils se regardent les uns les autres, stupéfaits:

leur visage est en feu.

Le jour de l'Eternel arrive.

C’est un jour cruel, un jour de colère et d'ardente fureur

qui transformera la terre en désert,

faisant disparaître les pécheurs de sa surface.

10 En effet, les étoiles du ciel et leurs constellations

ne diffuseront plus leur lumière,

*le soleil s'obscurcira dès son lever

et la lune ne fera plus briller sa lumière[b].

11 J’interviendrai contre le monde à cause du mal commis

et contre les méchants à cause de leurs fautes.

Je mettrai un terme à l'orgueil des hommes insolents

et je rabaisserai l'arrogance des hommes violents.

12 Je rendrai les êtres humains plus rares que l'or fin,

les hommes plus rares que l'or d'Ophir.

13 C'est pourquoi j’agiterai le ciel

et la terre tremblera sur elle-même

à cause de la fureur de l'Eternel, le maître de l’univers,

le jour de son ardente colère.

14 Alors, comme une gazelle effarouchée,

comme un troupeau sans berger,

*chacun se tournera vers son peuple,

chacun se réfugiera dans son pays[c].

15 Tous ceux que l'on trouvera seront transpercés

et tous ceux que l’on attrapera tomberont sous les coups de l'épée.

16 Leurs enfants seront écrasés sous leurs yeux,

leurs maisons seront pillées et leurs femmes seront violées.

17 Voici que je réveille contre eux les Mèdes.

Ils ne s’intéressent pas à l'argent

et ne désirent pas l'or.

18 De leurs arcs ils abattront les jeunes garçons,

ils n’auront aucune compassion pour les nouveau-nés,

leur regard sera sans pitié pour les enfants.

19 Alors Babylone, l'ornement des royaumes,

la fière parure des Babyloniens,

connaîtra la catastrophe dont Dieu a frappé Sodome et Gomorrhe.

20 Elle ne sera plus jamais habitée,

elle ne sera plus jamais peuplée.

L'Arabe n'y dressera pas sa tente

et les bergers n'y feront pas dormir leurs troupeaux.

21 Ce sont les bêtes du désert qui y auront leur tanière.

Les hiboux envahiront ses maisons,

les autruches s’y installeront

et les boucs viendront y faire leurs bonds.

22 Les hyènes hurleront dans ses palais

et les chiens sauvages dans ses résidences de luxe.

Le moment fixé pour elle est bientôt là

et son existence ne sera pas prolongée.

14 En effet, l'Eternel aura compassion de Jacob,

son choix se portera encore sur Israël,

et il leur accordera du repos sur leur terre;

les étrangers se joindront à eux,

ils se rattacheront à la famille de Jacob.

Des peuples les prendront et les conduiront chez eux,

et la communauté d'Israël prendra possession d’eux dans le pays de l'Eternel,

elle fera d’eux des serviteurs et des servantes.

Ils retiendront prisonniers ceux qui les avaient déportés

et ils domineront sur ceux qui les opprimaient.

Le jour où l'Eternel t'aura donné du repos,

après tant de souffrance et d’agitation,

après le dur esclavage qui t’a été imposé,

tu entonneras ce chant satirique sur le roi de Babylone,

tu diras:

«Comment! L’oppresseur n'est plus là!

La dictature a pris fin!

L'Eternel a brisé le bâton des méchants,

le gourdin des dominateurs.

Celui qui dans sa fureur frappait des peuples

à coups ininterrompus,

celui qui dans sa colère écrasait des nations par sa domination

est poursuivi sans répit.

Toute la terre connaît la paix et la tranquillité,

on pousse des cris de joie.

Même les cyprès et les cèdres du Liban se réjouissent de ta chute:

‘Depuis que tu es tombé, le bûcheron ne monte plus pour nous abattre.’

»En bas, le séjour des morts s’agite pour toi,

à l’annonce de ton arrivée.

Il réveille pour toi les défunts, tous les grands de la terre,

il fait se lever de leur trône tous les rois des nations.

10 Tous prennent la parole pour te dire:

‘Toi aussi, tu es désormais sans force comme nous,

tu es devenu pareil à nous!’

11 Ta majesté est descendue dans le séjour des morts,

ainsi que le son de tes luths.

Sous toi, ce sont des vers qui te servent de lit,

et des chenilles forment ta couverture.

12 Comment es-tu tombé du ciel,

astre brillant, fils de l’aurore?

Te voilà abattu par terre,

toi qui terrassais les nations!

13 »Tu disais dans ton cœur: ‘Je monterai au ciel,

je hisserai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu

et je siégerai sur la montagne de la rencontre,

à l’extrême nord.

14 Je monterai au sommet des nuages,

je ressemblerai au Très-Haut.’

15 »Pourtant, tu as été précipité dans le séjour des morts,

dans les profondeurs de la tombe.

16 Ceux qui te voient te fixent du regard,

ils t’examinent avec attention:

‘Est-ce bien cet homme-là qui faisait trembler la terre,

qui ébranlait des royaumes,

17 qui rendait le monde pareil à un désert,

qui dévastait ses villes

et ne relâchait pas ses prisonniers?’

18 »Tous les rois des nations, oui, tous,

reposent dans la gloire, chacun chez lui,

19 mais toi, tu as été jeté loin de ton tombeau

comme un rejeton méprisé.

Ton linceul, ce sont des morts transpercés par l’épée

et précipités sur les pavés d'une tombe,

tu es pareil à un cadavre qu’on piétine.

20 Tu ne partages pas un tombeau avec eux,

car tu as détruit ton pays, tu as provoqué la mort de ton peuple.

On ne mentionnera plus jamais la descendance des méchants.»

21 Préparez le massacre des fils

à cause de la faute de leurs pères!

Qu'ils ne se relèvent pas pour conquérir la terre

et couvrir la surface du monde de villes!

22 Je me dresserai contre eux,

déclare l'Eternel, le maître de l’univers.

Je supprimerai le nom et le reste de Babylone,

leurs enfants et petits-enfants, déclare l'Eternel.

23 Je ferai d’elle le domaine du hérisson et un marécage,

et je la balaierai à l’aide du balai de la destruction,

déclare l'Eternel, le maître de l’univers.

Prophétie sur l'Assyrie

24 L'Eternel, le maître de l’univers, en a fait le serment:

«Oui, tout se passera comme je l’ai projeté,

ce que j'ai décidé s'accomplira.

25 Je mettrai l'Assyrien en pièces dans mon pays,

je le piétinerai sur mes montagnes,

si bien que la domination qu’il exerçait sur eux sera écartée,

le fardeau qu’il faisait peser sur eux sera retiré.»

26 Voilà la décision qui a été prise contre toute la terre,

telle est la puissance qui est déployée contre toutes les nations.

27 L'Eternel, le maître de l’univers, a pris une décision. Qui pourrait y faire échec?

Sa puissance est déployée. Qui pourrait l’écarter?

Prophétie contre les Philistins

28 Voici le message prononcé l'année de la mort du roi Achaz.

29 Ne te réjouis pas, Philistie tout entière,

de ce que le gourdin qui te frappait a été mis en pièces!

En effet, de la racine du serpent sortira une vipère,

et son rejeton sera un serpent venimeux volant.

30 Alors les premiers-nés des plus faibles auront de quoi se nourrir,

et les pauvres pourront se reposer en toute sécurité.

En revanche, je ferai mourir de faim ta racine

et ce qui restera de toi sera tué.

31 Porte, pousse des gémissements! Ville, lamente-toi!

Tremble, Philistie tout entière,

car une fumée arrive du nord:

c’est une troupe aux rangs serrés.

32 Que répondra-t-on aux messagers de la nation?

Que c’est l'Eternel qui a fondé Sion

et que les malheureux de son peuple y trouveront refuge.

Prophétie sur Moab

15 Message sur Moab.

Oui, en une nuit Ar-Moab est dévastée,

elle est détruite!

En une nuit Kir-Moab est dévastée,

elle est détruite!

On monte au temple,

Dibon monte sur les hauts lieux pour pleurer.

Moab se lamente sur Nebo et sur Médeba.

Toutes les têtes sont rasées,

toutes les barbes coupées.

Dans ses rues on est habillé de sacs;

sur ses toits et ses places,

tous gémissent et fondent en larmes.

Hesbon et Elealé poussent des cris,

on les entend jusqu'à Jahats.

Voilà pourquoi les soldats de Moab hurlent.

Moab est abattu.

Mon cœur pousse des cris pour Moab.

Ses fugitifs vont jusqu'à Tsoar,

jusqu'à Eglath-Shelishija.

Ils gravissent en pleurant la montée de Louhith

et ils poussent des cris de détresse sur le chemin de Horonaïm

parce que l’eau de Nimrim a entièrement disparu,

l'herbe est sèche, le gazon est détruit,

toute la verdure a disparu.

C'est pourquoi ils rassemblent ce qui leur reste

et transportent leurs biens de l’autre côté du torrent des saules.

Oui, les cris font le tour du territoire de Moab,

ses lamentations retentissent jusqu'à Eglaïm,

elles retentissent jusqu'à Beer-Elim.

L’eau de Dimon est pleine de sang,

mais j'envoie de nouveaux malheurs sur Dimon:

un lion contre les rescapés de Moab,

contre le reste du pays.

16 Envoyez un bélier au souverain du pays!

De Séla, envoyez-le dans le désert

jusqu’à la montagne de la fille de Sion!

Pareilles à un oiseau fugitif ou à une couvée effrayée,

voilà comment seront les filles de Moab au passage de l'Arnon:

«Tiens conseil, prenez une décision!

Couvre-nous en plein midi de ton ombre aussi épaisse que la nuit,

cache les exilés,

ne trahis pas le fugitif!

Laisse les exilés de Moab séjourner chez toi,

abrite-les contre le dévastateur!

En effet, l'oppression cessera, la dévastation prendra fin,

celui qui piétine le pays disparaîtra.

Le trône s'affermira par la bonté

et sur lui, dans la tente de David, on verra siéger en toute vérité

un juge soucieux du droit et zélé pour rendre la justice.»

*Nous avons entendu s’exprimer l'orgueil du très arrogant Moab,

son arrogance, son orgueil et ses excès. Son bavardage ne vaut rien.[d]

Voilà pourquoi Moab se lamente sur lui-même, il se lamente tout entier.

Vous soupirez à cause des gâteaux de raisin qu’on faisait à Kir-Haréseth,

profondément abattus.

C’est que les campagnes de Hesbon dépérissent.

Les maîtres des nations ont brisé les ceps de la vigne de Sibma

qui s'étendaient jusqu'à Jaezer et s’égaraient dans le désert,

et dont les sarments se prolongeaient pour traverser la mer.

C’est pourquoi je pleurerai sur la vigne de Sibma autant que sur Jaezer,

je vous arroserai de mes larmes, Hesbon et Elealé!

En effet, sur votre récolte et sur votre vendange

les cris des vendangeurs ont cessé.

10 La joie et l'allégresse ont disparu des vergers.

Dans les vignes, plus de chant, plus de réjouissance!

Le vendangeur ne presse plus le raisin dans les cuves.

J'ai fait cesser les cris de joie.

11 Voilà pourquoi je vibre intérieurement pour Moab, pareil à une harpe,

je suis profondément ému pour Kir-Harès.

12 Moab se présente, il se fatigue sur les hauts lieux.

Il entre dans son sanctuaire pour prier, mais il ne peut rien obtenir.

13 Telle est la parole que l'Eternel a prononcée depuis longtemps à l’intention de Moab.

14 Et maintenant, voici ce que dit l'Eternel:

Dans trois ans, comptés aussi précisément que les années d'un salarié,

la gloire de Moab sera un objet de mépris,

malgré toute sa population;

il n’en restera pas grand-chose, presque rien.

Prophétie sur la Syrie

17 Message sur Damas.

Damas sera supprimée; elle ne sera plus une ville,

elle ne sera qu'un tas de ruines.

Les villes qui dépendent d'Aroër seront abandonnées,

livrées aux troupeaux;

ils y coucheront, sans plus personne pour les effrayer.

Il est réglé, le sort de la forteresse d'Ephraïm,

du royaume de Damas et du reste de la Syrie:

il est identique à celui de la gloire des Israélites,

déclare l'Eternel, le maître de l’univers.

Ce jour-là, la gloire de Jacob diminuera

et son embonpoint fondra.

Ce sera comme lorsque le moissonneur récolte les gerbes de blé

en attrapant les épis avec sa main,

comme lorsqu’on ramasse les épis oubliés

dans la vallée des Rephaïm,

il en restera quelques grappillons, comme quand on secoue l'olivier:

2, 3 olives tout en haut,

4, 5 dans les branches porteuses de fruits,

déclare l'Eternel, le Dieu d'Israël.

Ce jour-là, l'homme portera ses regards sur son créateur,

ses yeux se tourneront vers le Saint d'Israël.

Son regard ne se portera plus sur les autels,

qu’il a faits de ses mains,

et il ne contemplera plus ce que ses doigts ont fabriqué,

les poteaux sacrés et les piliers consacrés au soleil.

Ce jour-là, ses villes fortifiées seront abandonnées

comme forêts et sommets l’ont été

à l’approche des Israélites:

ce sera un désert.

10 En effet, tu as oublié le Dieu qui était ton Sauveur,

tu ne t'es pas souvenu du rocher qui te servait de refuge.

C’est pourquoi tu as planté des jardins d’agrément,

tu as semé des plantes étrangères.

11 Le jour où tu les as mises en terre, tu les as vues grandir;

le matin même, tu les as vues bourgeonner,

mais la récolte s’est enfuie au moment de la maladie

et le mal est sans remède.

12 Quel malheur! Quel vacarme font les peuples, dans leur nombre!

Leur vacarme est pareil au grondement de la mer.

Quel tapage font les nations!

Leur tapage est pareil à celui d’une eau puissante.

13 Les nations font le même tapage que les grandes eaux.

Cependant, il les menace et elles s’enfuient très loin,

chassées comme la paille des montagnes par le souffle du vent,

comme un tourbillon de poussière devant une tempête.

14 Quand vient le soir, c'est une ruine soudaine;

avant le matin, il ne reste plus rien!

Voilà quelle est la part réservée à ceux qui nous dépouillent,

quel est le sort de ceux qui nous pillent.

Prophétie sur l'Ethiopie

18 Malheur à toi, pays des grillons ailés

situé de l'autre côté des fleuves de l'Ethiopie,

toi qui envoies des messagers par mer,

dans des embarcations légères qui flottent sur l’eau!

Allez donc, messagers rapides, trouver la nation grande et glabre,

le peuple redouté bien au-delà de ses frontières,

la nation puissante qui écrase tout

et dont le territoire est traversé par des fleuves!

Vous tous, habitants du monde, vous qui peuplez la terre,

lorsque l’étendard sera dressé sur les montagnes, regardez!

Lorsque la trompette sonnera, écoutez!

En effet, voici ce que m’a dit l'Eternel:

«Je veux rester tranquille et regarder de ma place,

pareil à la chaleur des rayons du soleil,

au nuage porteur de rosée dans la chaude période de la moisson.»

Avant la récolte, quand la floraison sera terminée,

quand le raisin commencera à mûrir et se transformera en grappe,

il coupera les sarments avec des serpes,

il enlèvera, il élaguera les branches.

Ils seront tous abandonnés aux oiseaux de proie des montagnes

et aux bêtes de la terre;

les oiseaux de proie passeront l'été sur leurs cadavres,

et toutes les bêtes sauvages de la terre l'hiver.

A ce moment-là, des offrandes seront apportées à l'Eternel, le maître de l’univers,

par le peuple grand et glabre,

par le peuple redouté bien au-delà de ses frontières,

par la nation puissante qui écrase tout

et dont le territoire est traversé par des fleuves.

Elles seront apportées à l’endroit où réside le nom de l'Eternel, le maître de l’univers,

sur le mont Sion.

Prophétie sur l'Egypte

19 Message sur l'Egypte.

L'Eternel monte un nuage rapide, il vient en Egypte;

les faux dieux de l'Egypte tremblent devant lui

et les Egyptiens perdent courage.

Je dresserai l'Egyptien contre l'Egyptien

et l'on se battra frère contre frère, ami contre ami,

*ville contre ville, royaume contre royaume[e].

L'Egypte perdra l’esprit

et j’anéantirai ses projets.

On aura beau consulter les faux dieux et les morts,

ceux qui invoquent les esprits et les spirites,

je livrerai l'Egypte entre les mains de maîtres sévères.

Un roi cruel dominera sur eux,

déclare le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers.

L’eau de la mer disparaîtra,

le fleuve deviendra sec et aride;

les rivières empesteront,

le delta de l’Egypte sera bas et desséché,

les roseaux et les joncs se flétriront.

Tout le paysage sera nu le long du Nil et à son embouchure;

tout ce qui aura été semé sur ses rives se desséchera,

se transformera en poussière et disparaîtra.

Les pêcheurs gémiront,

tous ceux qui jettent l'hameçon dans le Nil seront dans le deuil,

ceux qui étendent des filets à la surface de l’eau dépériront.

Ceux qui travaillent le fin lin

et qui tissent des étoffes blanches seront couverts de honte.

10 Les soutiens du pays seront écrasés,

tous les travailleurs salariés seront dans l’abattement.

11 Les princes de Tsoan sont autant de fous,

les sages conseillers du pharaon forment un conseil stupide.

Comment pouvez-vous oser dire au pharaon:

«Je suis un fils des sages, un descendant des rois du passé»?

12 Où sont-ils donc, tes sages?

Qu'ils te fassent donc des révélations

et que l'on découvre quelle décision l'Eternel, le maître de l’univers, a prise contre l'Egypte!

13 Les princes de Tsoan font preuve de folie,

les princes de Memphis se bercent d'illusions,

ses chefs de tribus égarent l'Egypte.

14 L'Eternel a déversé au milieu d'elle un esprit de vertige

et ils égarent les Egyptiens dans tout ce qu’ils font;

ils sont pareils à un homme ivre qui titube en vomissant.

15 L'Egypte sera incapable de faire quoi que ce soit,

du plus important au plus insignifiant, du sommet au bas de la société.

16 Ce jour-là, l'Egypte sera pareille à des femmelettes:

elle sera terrifiée, elle tremblera de peur

en voyant l'Eternel, le maître de l’univers, brandir sa main

et la lever contre elle.

17 Le pays de Juda sera une source de terreur pour l'Egypte:

dès qu'on le mentionnera devant elle, elle sera saisie de frayeur

à cause de la décision que l'Eternel, le maître de l’univers, a prise contre elle.

18 Ce jour-là, il y aura cinq villes en Egypte

qui parleront la langue de Canaan

et qui prêteront serment par l'Eternel, le maître de l’univers.

L’une d'elles sera appelée ville de la destruction.

19 Ce jour-là, il y aura un autel consacré à l'Eternel

au cœur de l'Egypte,

et près de la frontière du pays un monument en l’honneur de l'Eternel.

20 Ce sera un signe et un témoignage

pour l'Eternel, le maître de l’univers, en Egypte:

quand ils crieront à l'Eternel à cause de ceux qui les oppriment,

il leur enverra un sauveur, un défenseur qui les délivrera.

21 Ce jour-là, l'Eternel sera connu des Egyptiens

et les Egyptiens connaîtront l'Eternel;

ils le serviront avec des sacrifices et des offrandes,

ils feront des vœux à l'Eternel et les accompliront. 22 Ainsi, l'Eternel frappera les Egyptiens.

Il les frappera, mais il les guérira

et ils se convertiront à lui.

Il répondra à leurs prières et les guérira.

23 Ce jour-là, il y aura une route entre l'Egypte et l’Assyrie.

Les Assyriens se rendront en Egypte et les Egyptiens en Assyrie,

et les Egyptiens serviront l’Eternel avec les Assyriens.

24 Ce jour-là, Israël sera le troisième,

avec l'Egypte et l'Assyrie,

à être une bénédiction pour toute la terre.

25 L'Eternel, le maître de l’univers, les bénira en disant:

«Bénis soient l'Egypte, mon peuple,

l'Assyrie, que j’ai créée de mes mains,

et Israël, mon héritage!»

Egyptiens et Ethiopiens prisonniers

20 L'année où, envoyé par le roi d'Assyrie Sargon, Tharthan vint faire le siège d’Asdod et s'empara de cette ville, l'Eternel avait parlé par l’intermédiaire d’Esaïe, le fils d'Amots. Il lui avait dit: «Va, détache le sac qui est autour de ta taille et retire les sandales qui sont à tes pieds.» C’est ce qu’il fit: il marcha sans habits et pieds nus.

L'Eternel dit alors: «Mon serviteur Esaïe a marché sans habits et pieds nus pendant trois ans. C’était un signe et un présage contre l'Egypte et contre l'Ethiopie: de la même manière, le roi d'Assyrie emmènera les déportés égyptiens et les exilés éthiopiens, les jeunes garçons comme les vieillards, sans habits, pieds nus et l’arrière découvert. Ce sera une source de honte pour l'Egypte. Alors on sera dans la terreur et la honte à cause de l'Ethiopie en qui l'on avait placé sa confiance et de l'Egypte dont on vantait la splendeur. Les habitants de ces régions côtières diront, ce jour-là: ‘Voilà ce qu'est devenu l'objet de notre confiance! Nous comptions sur lui pour être secourus, pour être délivrés du roi d'Assyrie! Comment pourrons-nous lui échapper maintenant?’»

Prophétie sur la prise de Babylone

21 Message sur le désert maritime.

Pareil à l'ouragan qui progresse dans le Néguev,

il vient du désert, du pays redoutable.

Une vision terrible m'a été révélée.

«Le traître trahit, le dévastateur dévaste.

A l’attaque, Elam! A l’assaut, Médie!

Je mets fin à tous les gémissements.»

C'est pourquoi je suis rempli d'angoisses;

des douleurs s’emparent de moi,

pareilles aux douleurs d'une femme en train d’accoucher.

Les spasmes m'empêchent d'écouter,

le tremblement de voir.

Mon cœur est troublé,

la terreur s'empare de moi.

La nuit qui me faisait tant plaisir est devenue pour moi une source d’anxiété.

On dresse la table, on dispose des coussins, on mange, on boit…

Debout, princes! Graissez le bouclier!

En effet, voici ce que m’a dit le Seigneur:

«Va faire poster un guetteur!

Qu'il annonce ce qu'il verra!

Il verra un char, un attelage à deux chevaux,

des cavaliers montés sur des ânes, d’autres sur des chameaux.

Qu’il soit attentif, très attentif.»

Le guetteur s'écria, pareil à un lion:

«Seigneur, je me tiens sur mon poste de guet toute la journée

et je suis debout à ma tour de garde toutes les nuits,

et voici qu’arrive un char, un homme sur un attelage à deux chevaux!»

Il prit encore la parole et dit:

«Elle est tombée, elle est tombée, Babylone,

et toutes les sculptures sacrées de ses dieux sont en pièces par terre!»

10 Mon peuple, toi que j’ai battu comme pour extraire du grain dans mon aire,

ce que j'ai appris de l'Eternel, le maître de l’univers, du Dieu d'Israël,

je vous l'ai annoncé.

Prophétie contre Edom et l'Arabie

11 Message sur Douma.

On me crie de Séir: «Sentinelle, quelle nouvelle de la nuit?

Sentinelle, quelle nouvelle de la nuit?»

12 La sentinelle répond:

«Le matin arrive, mais aussi la nuit.

Si vous voulez poser des questions, posez-les!

Convertissez-vous et venez!»

13 Message sur l'Arabie.

Vous passerez la nuit dans les forêts de l'Arabie,

caravanes de Dedan!

14 Allez à la rencontre de l’assoiffé, apportez-lui de l'eau!

Habitants du pays de Théma,

allez à la rencontre du fugitif avec du pain!

15 C’est qu’ils fuient devant les épées,

devant l'épée dégainée, devant l'arc tendu,

devant la férocité des combats.

16 En effet, voici ce que m’a dit le Seigneur:

«Encore un an, compté aussi précisément que les années d'un travailleur salarié,

et toute la gloire de Kédar aura disparu.

17 Il ne restera qu'un petit nombre d’archers parmi les guerriers de Kédar.»

C’est l'Eternel, le Dieu d'Israël, qui l’annonce.

Prophétie sur Jérusalem

22 Message sur la vallée de la vision.

Qu'as-tu donc pour monter avec tout ton peuple sur les toits?

Ville tapageuse, pleine de vacarme,

ville joyeuse, tes morts ne seront pas victimes de l'épée,

ils ne mourront pas en combattant.

Tous tes chefs prennent la fuite ensemble,

ils sont faits prisonniers par les archers.

Tous ceux qu’on trouve sont faits prisonniers

pendant qu’ils s’enfuient au loin. Voilà pourquoi je dis: «Détournez le regard de moi,

laissez-moi pleurer amèrement,

ne vous empressez pas de me consoler

de la dévastation qui frappe la fille de mon peuple!

En effet, c'est un jour d’angoisse, d'écrasement et de honte

envoyé par le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers,

dans la vallée de la vision.»

Une muraille est abattue

et les cris de détresse s’élèvent vers la montagne.

Elam porte le carquois

sur des chars, des attelages,

Kir sort le bouclier.

Tes plus belles vallées sont remplies de chars

et les cavaliers se rangent en ordre de bataille à tes portes.

Les dernières défenses de Juda sont forcées,

et ce jour-là tu tournes les regards vers l’arsenal de la maison de la forêt.

Vous constatez les nombreuses brèches faites aux remparts de la ville de David

et vous emmagasinez l’eau dans le réservoir inférieur.

10 Vous comptez les maisons de Jérusalem

et vous en démolissez pour fortifier la muraille.

11 Vous construisez un bassin entre les deux murailles

pour l’eau de l'ancien réservoir.

Mais vous ne tournez pas les regards vers l’auteur de tout cela,

vous ne voyez pas celui qui le prépare depuis longtemps.

12 Le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers, vous appelle aujourd’hui

à pleurer et à vous lamenter,

à vous raser la tête et à vous habiller d’un sac,

13 et voici de la gaieté et de la joie!

On abat des bœufs et l'on tue des brebis,

on mange de la viande et l'on boit du vin:

*«Mangeons et buvons, puisque demain nous mourrons!»[f] dit-on.

14 L'Eternel, le maître de l’univers, me l'a révélé:

«Non, cette faute ne vous sera pas pardonnée, jusqu’à votre mort.»

C’est le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers, qui le dit.

15 Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers:

«Va trouver le dignitaire

qu’est Shebna, le responsable du palais, et dis-lui:

16 ‘Que possèdes-tu ici et qui t’appartient ici

pour que tu y creuses un tombeau?’

On se creuse un tombeau sur la hauteur,

on se taille une habitation dans la roche!

17 L'Eternel va te lancer d'un jet vigoureux,

t'envelopper soigneusement

18 et te faire rouler en te lançant comme une balle

sur un vaste territoire.

C’est là que tu mourras, là que se retrouveront tes glorieux chars,

toi qui fais la honte de la maison de ton maître!

19 Je te chasserai de ton poste,

l'Eternel t'arrachera de ta situation.

20 »Ce jour-là,

j'appellerai mon serviteur Eliakim, le fils de Hilkija.

21 Je lui ferai enfiler ta tenue, je lui mettrai ta ceinture

et je remettrai ton pouvoir entre ses mains.

Il sera un père pour les habitants de Jérusalem

et pour la communauté de Juda.

22 Je mettrai sur son épaule la clé de la maison de David:

quand il ouvrira, personne ne pourra fermer,

et quand il fermera, personne ne pourra ouvrir.

23 Je l'enfoncerai comme un piquet dans un endroit solide

et il sera un trône de gloire pour sa famille.

24 On suspendra sur lui tout le poids de la maison de son père,

les branches et les rameaux,

tous les petits ustensiles,

les bassines comme les vases.

25 Ce jour-là, déclare l'Eternel, le maître de l’univers,

le piquet enfoncé dans un endroit solide sera enlevé,

il sera cassé et tombera,

et le fardeau qui était sur lui sera retiré.

Oui, l'Eternel l’a décrété.»

Prophétie sur Tyr

23 Message sur Tyr.

Lamentez-vous, bateaux long-courriers,

car elle est violemment détruite: plus de maisons, plus d'entrée!

C'est de Kittim que la nouvelle leur est parvenue.

Soyez muets de terreur, habitants de l’île

et vous, marchands de Sidon, qui parcourez la mer pour la combler!

Amenées à travers les vastes eaux, les céréales du Shichor[g],

les moissons permises par le Nil, constituaient son revenu;

elle était le marché des nations.

Sois couverte de honte, Sidon!

En effet, voici ce que dit la mer, la forteresse de la mer:

«Je ne me suis pas tortillée de douleur, je n'ai pas accouché,

je n'ai pas élevé de jeunes hommes ni pris soin de jeunes filles.»

Quand les Egyptiens apprendront la nouvelle,

ils trembleront comme pour Tyr.

Traversez la mer jusqu’à Tarsis,

lamentez-vous, habitants de l’île!

Est-ce là votre ville joyeuse?

Son origine était très ancienne

et ses pas l’amenaient à s’établir loin de chez elle.

Qui a pris cette décision contre Tyr, elle qui distribuait les couronnes,

elle dont les marchands étaient des princes,

dont les commerçants étaient les plus importants de toute la terre?

C'est l'Eternel, le maître de l’univers, qui a pris cette décision

pour briser l'orgueil de tous ceux qu’on honore,

pour humilier tous ceux qu’on juge importants sur la terre.

10 Parcours ton pays comme le fait le Nil,

fille de Tarsis[h]! Il n’y a plus de limitation!

11 L'Eternel a déployé sa puissance contre la mer,

il a fait trembler des royaumes,

il a donné l’ordre, à l’intention de Canaan, de démolir ses places fortes.

12 Il a dit: «Tu ne continueras plus à te livrer à la joie,

vierge violée, fille de Sidon!

Tu auras beau te lever pour traverser jusqu’à Kittim,

même là il n'y aura pas de paix pour toi.»

13 Regarde le pays des Babyloniens, ce peuple qui n’en était pas un:

les Assyriens l’ont destiné aux habitants du désert;

ils ont érigé des tours pour en faire le siège, ont démoli ses palais,

en ont fait une ruine.

14 Lamentez-vous, bateaux long-courriers,

car votre lieu de refuge est détruit!

15 Ce jour-là et pendant 70 ans,

la durée de vie d'un roi, Tyr tombera dans l'oubli.

Au bout de 70 ans, le sort de Tyr sera pareil

à celui de la prostituée dont parle la chanson:

16 «Prends une harpe, fais le tour de la ville,

prostituée oubliée!

Joue bien de ton instrument, chante sans cesse

pour qu'on se souvienne de toi!»

17 Au bout de 70 ans, l'Eternel interviendra pour Tyr

et elle retournera à son salaire impur:

elle se prostituera avec tous les royaumes du monde,

sur toute la surface de la terre,

18 mais ses revenus et son salaire impur seront consacrés à l'Eternel.

Ils ne seront ni entassés ni mis en réserve,

car ses revenus permettront de fournir de la nourriture à satiété

et des habits magnifiques à ceux qui habitent devant l'Eternel.

Footnotes:

  1. Ésaïe 13:6 Car… Tout-Puissant: même texte en Joël 1.15.
  2. Ésaïe 13:10 Le soleil… lumière: cité en Matthieu 24.29; Marc 13.24.
  3. Ésaïe 13:14 Chacun… pays: même formulation en Jérémie 50.16.
  4. Ésaïe 16:6 Nous avons… rien: cité en Jérémie 48.29, 30.
  5. Ésaïe 19:2 Ville… royaume: renvoi à ce verset en Matthieu 24.7; Marc 13.8; Luc 21.10.
  6. Ésaïe 22:13 Mangeons et… mourrons: proverbe cité en 1 Corinthiens 15.32.
  7. Ésaïe 23:3 Shichor: peut-être un autre nom du Nil, qui désigne ici par extension l’Egypte.
  8. Ésaïe 23:10 Tarsis: colonie phénicienne, désormais débarrassée de la tutelle de Tyr.
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes