A A A A A
Bible Book List

Zacharie 9-12 La Bible du Semeur (BDS)

L’avenir du peuple de Dieu

Châtiment et salut des peuples voisins

Proclamation.

La parole de l’Eternel |a atteint le pays de Hadrak.
Elle s’arrête sur Damas[a],
car là, les hommes portent les regards[b] |vers l’Eternel
comme le font |toutes les tribus d’Israël.
La parole de l’Eternel |est aussi pour Hamath,
à la frontière de Damas,
pour Tyr et pour Sidon[c]
où l’on est très habile.
Tyr s’est construit pour elle |sa forteresse ;
elle a accumulé l’argent |comme de la poussière,
ainsi que l’or |comme la boue des rues.
Mais voici : le Seigneur |en prendra possession,
il précipitera |ses remparts dans la mer
et la ville sera |consumée par le feu[d].

Ashkelôn le verra
et elle prendra peur,
Gaza aussi.
Elle se tordra de douleurs,
et Eqrôn se verra
privée de son soutien[e].
Plus de roi à Gaza,
et Ashkelôn |n’aura plus d’habitants.
A Ashdod[f], des bâtards |habiteront,
et je retrancherai |l’orgueil des Philistins.
J’ôterai le sang de sa bouche,
j’arracherai d’entre ses dents |ses mets abominables,
et ce qui restera |des Philistins |appartiendra aussi |à notre Dieu,
et ils seront semblables |à un clan de Juda,
tandis qu’Eqrôn aura |le sort des Yebousiens[g].
Je monterai la garde |autour de mon pays
et je le défendrai |contre les gens de guerre
qui passent et repassent.
Aucun tyran |ne l’opprimera plus,
car maintenant |j’y veille de mes propres yeux.

La venue du roi de paix

Tressaille d’allégresse,
ô communauté de Sion !
Pousse des cris de joie,
ô communauté de Jérusalem !
Car ton roi vient vers toi,
il est juste et sauvé[h],
humilié[i], monté sur un âne,
sur un ânon, |le petit d’une ânesse[j].
10 Je ferai disparaître |du pays d’Ephraïm |tous les chariots de guerre
et, de Jérusalem, |les chevaux de combat ;
l’arc qui sert pour la guerre |sera brisé.
Ce roi établira |la paix parmi les peuples,
sa domination s’étendra
d’une mer jusqu’à l’autre,
et depuis le grand fleuve[k]
jusqu’aux confins du monde.

La libération des captifs

11 Pour ce qui te concerne, |à cause de l’alliance |conclue avec toi par le sang[l],
je vais faire sortir |tes captifs de la fosse
où il n’y a pas d’eau.
12 Revenez à la place forte[m],
pleins d’espérance, |vous les captifs,
car aujourd’hui encore, |je le déclare :
Je vous rendrai au double.

13 Car je tends mon arc : c’est Juda ;
j’y place une flèche : Ephraïm[n].
J’exciterai tes fils, |ô peuple de Sion,
contre tes fils, Yavân[o],
et je ferai de toi |une épée de guerrier.
14 L’Eternel paraîtra |au-dessus d’eux
et ses traits jailliront |comme l’éclair.
Le Seigneur, l’Eternel, |sonnant du cor,
s’avancera |dans l’ouragan du sud,
15 le Seigneur des armées célestes |protégera les siens.
Ils mangeront |et ils écraseront |les pierres de la fronde.
Ils boiront et feront du bruit |comme s’ils étaient ivres,
ils seront pleins |comme la coupe d’aspersion[p]
que l’on répand |aux angles de l’autel[q].
16 Et l’Eternel leur Dieu, |en ce temps-là, les sauvera,
il sauvera son peuple |tout comme un berger son troupeau,
et ils resplendiront |dans son pays,
tels des joyaux.
17 Comme ils seront heureux ! |Et comme ils seront beaux !
Le froment donnera |vigueur aux jeunes gens,
le vin nouveau aux jeunes filles.

10 Demandez donc à l’Eternel |de la pluie au printemps !

Il produit les orages :
il vous accordera |une pluie abondante
et fera pousser l’herbe |de chacun dans son champ.

Le jugement sur les idoles

Car vos idoles domestiques |ont débité des mots trompeurs,
les devins ont transmis |des révélations fausses.
Ils racontaient des songes |qui n’étaient que mensonges,
et leurs consolations |étaient des illusions.
Voilà pourquoi ce peuple |a dû partir au loin,
dans la misère, |comme un troupeau |qui n’a pas de berger.

Un nouvel exode

C’est contre les bergers |que je suis en colère,
j’interviendrai contre les boucs.
Le Seigneur des armées célestes |vient s’occuper
de son troupeau, |le peuple de Juda,
et il va faire d’eux |son cheval glorieux |pour la bataille.
Car la pierre angulaire[r] |sortira de Juda,
de lui aussi viendra |le piquet de la tente
ainsi que l’arc de guerre.
Oui, de lui tous les chefs |seront issus.
Pareils à des guerriers
foulant la boue des rues |au cours de la bataille,
ils combattront.
L’Eternel sera avec eux.
Alors leurs ennemis |montés sur des chevaux
seront couverts de honte.

J’affermirai |le peuple de Juda,
je sauverai |le peuple de Joseph.
Je les rétablirai,
car j’aurai de l’amour pour eux,
ils seront comme un peuple |que je n’aurais jamais |rejeté loin de moi.
Car je suis l’Eternel, leur Dieu ;
je les exaucerai.
Le peuple d’Ephraïm[s] |aura de la vaillance |tels des guerriers,
leur cœur sera joyeux |tout comme on se réjouit |quand on a bu du vin.
Leurs enfants le verront |et eux aussi seront joyeux
car à cause de l’Eternel |ils auront le cœur plein de joie.
Oui, en sifflant, |je les rassemblerai,
car je les aurai délivrés
et ils seront aussi nombreux |qu’ils l’étaient autrefois.
Je les ai dispersés |au sein de peuples étrangers,
dans des pays lointains ; |là ils se souviendront de moi.
Ils subsisteront avec leurs enfants,
ils reviendront.
10 Je les ramènerai d’Egypte,
je les rassemblerai |de l’Assyrie[t],
je les ferai rentrer |en Galaad et au Liban[u],
et, même ainsi, l’espace |ne leur suffira pas.
11 Israël franchira |la mer de la détresse.
L’Eternel frappera |les vagues de la mer,
et il mettra à sec |le Nil jusqu’en ses profondeurs.
L’orgueil de l’Assyrie |sera brisé,
le sceptre de l’Egypte |lui sera enlevé.
12 Et aux Israélites, |je donnerai la force |qui vient de l’Eternel.
Ils marcheront pour lui,
l’Eternel le déclare.

Dieu abat les puissants

11 Liban, ouvre tes portes,

et qu’un feu dévore tes cèdres[v] !
Lamente-toi, cyprès, |car le cèdre est tombé,
et les arbres majestueux |ont été abattus.
Gémissez, chênes du Basan,
car la forêt si dense |a été abattue.
On entend les bergers gémir,
car ce qui faisait leur orgueil |a été dévasté.
On entend les lionceaux rugir,
car les forêts touffues |faisant la fierté du Jourdain |ont été abattues.

Les bons et les mauvais bergers

L’Eternel mon Dieu dit : Sois le berger du troupeau voué au carnage. Ceux qui achètent les brebis les tuent impunément, ceux qui les vendent s’écrient : « Béni soit l’Eternel ! Je me suis enrichi ! », tandis que leurs propres bergers n’ont aucune pitié pour elles. Désormais, moi aussi, je n’aurai plus pitié des habitants de ce pays, l’Eternel le déclare. Je livrerai les hommes aux mains les uns des autres et entre les mains de leur roi. Ils saccageront le pays et je ne délivrerai personne de leur oppression.

Je me mis donc à faire paître les brebis destinées au carnage, et surtout les plus misérables du troupeau[w]. Je pris deux houlettes, je nommai l’une Grâce, et l’autre Union. Puis je me mis à faire paître les brebis du troupeau. J’éliminai en un mois leurs trois bergers[x]. Mais je perdis patience avec elles, et elles, de leur côté, s’étaient lassées de moi.

Et je dis au troupeau : Je ne vous ferai plus paître. Celle qui doit périr, eh bien qu’elle périsse ! Celle qui doit disparaître, eh bien qu’elle disparaisse ! Quant à celles qui resteront, qu’elles se dévorent entre elles !

10 Puis je pris ma houlette que j’avais nommée Grâce et je la brisai pour annuler l’alliance que j’avais conclue avec tous les peuples[y].

11 Elle fut donc annulée ce jour-là. Alors les brebis les plus misérables[z] du troupeau qui m’observaient comprirent que c’était la volonté de l’Eternel.

12 Et je leur déclarai : Si vous le jugez bon, donnez-moi mon salaire, sinon, n’en faites rien.

Ils me donnèrent pour salaire trente sicles d’argent[aa].

13 Et l’Eternel me dit : Jette-le au potier, ce joli prix auquel j’ai été estimé !

Je pris les trente sicles d’argent et je les jetai dans le temple de l’Eternel pour le potier[ab]. 14 Puis je brisai ma seconde houlette, celle que j’avais nommée Union, pour signifier la rupture de la fraternité entre Juda et Israël.

15 L’Eternel me dit encore : Procure-toi maintenant l’attirail d’un berger qui sera insensé, 16 car je vais susciter dans le pays un berger qui ne s’inquiétera pas des brebis qui disparaissent, il n’ira pas à la recherche de celles qui sont égarées, il ne soignera pas celles qui sont blessées, ne pourvoira pas aux besoins de celles qui se portent bien ; mais il mangera la chair de celles qui sont grasses et il leur brisera les sabots.

17 Malheur au berger vaurien
qui abandonne son troupeau !
Que l’épée lacère son bras
et lui crève l’œil droit !
Que son bras se dessèche, |oui, se dessèche !
Que son œil droit s’éteigne, |s’éteigne bel et bien !

La victoire finale du Roi

Dieu défend Jérusalem

12 Proclamation.

Déclaration de l’Eternel au sujet d’Israël.

L’Eternel dit ceci, lui qui a étendu le ciel et posé les fondements de la terre, qui a formé l’esprit humain dans l’homme :

De Jérusalem je vais faire une coupe enivrante pour tous les peuples qui l’entourent. Il en sera de même pour Juda[ac] quand on assiégera Jérusalem. Voici : en ce jour-là, je ferai de Jérusalem une très lourde pierre pour tous les autres peuples et quiconque essaiera de la lever de terre en sera tout meurtri. Tous les peuples du monde uniront leurs efforts pour la combattre. En ce jour-là – l’Eternel le déclare – je frapperai les chevaux d’épouvante et leurs cavaliers de folie.

Mais sur le peuple de Juda, je veillerai, alors que je rendrai aveugles tous les chevaux des autres peuples. Et les chefs de Juda reconnaîtront alors que, pour Jérusalem et pour ceux qui l’habitent, la force est en leur Dieu, le Seigneur des armées célestes[ad]. En ce jour-là, je ferai des chefs de Juda un foyer d’incendie dans un tas de bois, une torche enflammée dans un grand tas de foin, et ils consumeront à leur droite et à leur gauche les peuples d’alentour. Et Jérusalem restera installée à sa place. En premier lieu, l’Eternel sauvera la population de Juda pour que la famille de David et tous ceux qui habitent Jérusalem ne soient pas orgueilleux et ne s’exaltent pas au-dessus de Juda. En ce jour-là, l’Eternel défendra la population de Jérusalem. Le plus chancelant d’entre eux sera en ce jour-là comme David, et la dynastie de David sera comme Dieu même, comme l’ange de l’Eternel. Alors, en ce jour-là, j’entreprendrai de détruire toute nation qui viendra pour combattre contre Jérusalem.

Deuil et purification

10 Je répandrai alors sur la famille de David et sur ceux qui habitent Jérusalem un Esprit[ae] de grâce et de supplication. Alors ils tourneront leurs regards vers moi, celui qu’ils auront transpercé[af]. Ils porteront le deuil pour lui comme on porte le deuil pour un fils unique ; ils pleureront sur lui tout comme on pleure amèrement pour son fils premier-né. 11 En ce jour-là, il y aura un très grand deuil dans tout Jérusalem, comme le deuil d’Hadadrimmôn dans la vallée de Meguiddo[ag]. 12 Le pays tout entier célébrera ce deuil, chaque famille à part, la famille de David à part, et ses femmes à part, la famille de Nathan à part, et ses femmes à part, 13 la famille de Lévi à part, et ses femmes à part, la famille de Shimeï à part, et ses femmes à part, 14 et toutes les autres familles, chacune à part, et les femmes à part.

Footnotes:

  1. 9.1 Hadrak : ville au nord de la Syrie dont Damas était la capitale.
  2. 9.1 L’ancienne version grecque, la version syriaque et le targoum ont compris : l’Eternel a l’œil sur tous les hommes. D’autres modifient légèrement le texte hébreu traditionnel pour lire : l’œil (c’est-à-dire la capitale) de la Syrie appartient à l’Eternel.
  3. 9.2 Hamath est une ville de Syrie. Tyr et Sidon étaient les deux principales villes de la côte phénicienne, deux ports importants et riches, puissamment fortifiés.
  4. 9.4 En 333 av. J.-C, après sept mois de siège et grâce à la construction d’une digue dans la mer, Alexandre le Grand s’emparera de la ville.
  5. 9.5 Ashkelôn, Gaza et Eqrôn étaient des villes importantes de la Philistie.
  6. 9.6 Autre ville philistine.
  7. 9.7 Avant que David ait pris Jérusalem, la ville s’appelait Yebous. Il laissa habiter les Yebousiens parmi les Israélites (voir Jos 15.63 ; Jg 1.21 ; 2 S 5.6-9).
  8. 9.9 sauvé : d’autres comprennent : victorieux.
  9. 9.9 Le Messie est décrit sous les traits du roi opprimé par ses ennemis et sauvé par Dieu (voir Ps 33.16), une figure que l’on rencontre dans les récits de la vie de David et dans les Psaumes. La présence de la racine humilié conduit encore à l’identifier au Serviteur de l’Eternel d’Es 53 où cette racine apparaît en 53.4, 7. Au lieu de humilié, certains traduisent humble.
  10. 9.9 Cité en Mt 21.5 ; Jn 12.15.
  11. 9.10 L’Euphrate. Les deux mers sont la Méditerranée et la mer Morte (voir Ps 72.8).
  12. 9.11 Voir Ex 24.3-8.
  13. 9.12 Jérusalem. Selon d’autres, Dieu lui-même (2.9).
  14. 9.13 Les royaumes du Sud (Juda) et du Nord (Ephraïm).
  15. 9.13 Voir Gn 10.2-5 et note.
  16. 9.15 Voir 1 R 7.45.
  17. 9.15 Voir Ex 27.2 ; 29.12.
  18. 10.4 Voir 3.9 ; Es 28.16.
  19. 10.7 Voir 9.3 et note.
  20. 10.10 L’Egypte et l’Assyrie (qui n’existe plus à l’époque) sont citées comme typiques des nations hostiles au peuple de Dieu.
  21. 10.10 Au nord et à l’est d’Israël.
  22. 11.1 Pour les v. 1-3, voir Es 10.33-34 ; Ez 31 ; Es 2.13 ; Jr 49.19.
  23. 11.7 et surtout … du troupeau : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : pour les marchands.
  24. 11.8 L’identification de ces trois bergers est problématique.
  25. 11.10 Il doit s’agir d’une alliance avec les peuples pour qu’ils laissent Israël en paix.
  26. 11.11 les plus misérables : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : les marchands.
  27. 11.12 Le prix d’un esclave (Ex 21.32). Voir Mt 26.15. Les v. 12-13 sont cités en Mt 27.9-10.
  28. 11.13 le potier : d’après la plupart des manuscrits du texte hébreu traditionnel et Mt 27.10. Certains manuscrits hébreux et la version syriaque ont : le trésor (voir Mt 27.6). L’ancienne version grecque a : la fournaise. Certains traduisent par : le fondeur.
  29. 12.2 L’ancienne version grecque, la Vulgate et le targoum ont : Juda sera avec eux.
  30. 12.5 Autre traduction : Les chefs de Juda se diront : Les habitants de Jérusalem sont notre force, grâce au Seigneur des armées célestes, leur Dieu.
  31. 12.10 Autre traduction : esprit.
  32. 12.10 Cité en Jn 19.37 ; Ap 1.7.
  33. 12.11 Hadadrimmôn : soit un site de la vallée de Meguiddo où le peuple de Juda a pleuré la mort du roi Josias (2 Ch 35.20-27), soit la divinité phénicienne (voir 2 R 5.18) de la végétation dont on disait qu’elle mourait à la fin des récoltes pour renaître au retour des pluies.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Apocalypse 20 La Bible du Semeur (BDS)

Quatrième vision : le dragon enchaîné pour mille ans

20 Puis je vis un ange descendre du ciel. Il tenait à la main la clé de l’abîme et une grande chaîne. Il se saisit du dragon, de ce Serpent ancien qui est le diable et Satan. Il l’enchaîna pour mille ans. Il le précipita dans l’abîme qu’il ferma au-dessus de lui[a], en y mettant des scellés afin que le dragon ne puisse plus égarer les peuples avant le terme des mille ans. Après cela, il doit être relâché pour un peu de temps.

Cinquième vision : victoire finale sur Satan après son relâchement

Ensuite je vis des trônes. On remit le jugement entre les mains de ceux qui y prirent place. Je vis aussi les âmes de ceux qu’on avait décapités à cause du témoignage rendu par Jésus et à cause de la Parole de Dieu. Je vis encore tous ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image et qui n’avaient pas reçu sa marque sur leur front et leur main. Ils vécurent[b] et régnèrent avec Christ pendant mille ans.

C’est la première résurrection. Les autres morts ne vécurent pas avant la fin des mille ans. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection. La seconde mort n’a pas prise sur eux. Ils seront prêtres de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant les mille ans.

Lorsque les mille ans seront écoulés, Satan sera relâché de sa prison et il s’en ira tromper les peuples des quatre coins de la terre, Gog et Magog[c]. Il les rassemblera pour le combat, en troupes innombrables comme les grains de sable au bord des mers.

Tous ces peuples s’ébranlèrent sur toute la surface de la terre et investirent le camp du peuple saint et la ville bien-aimée de Dieu. Mais un feu tomba du ciel et les consuma. 10 Alors le diable, qui les trompait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre : il y rejoignit la bête et le faux prophète et ils y subiront des tourments, jour et nuit, pendant l’éternité.

Sixième vision : le jugement

11 Ensuite je vis un grand trône blanc et celui qui y était assis. Le ciel et la terre s’enfuirent loin de sa présence. Ils disparurent sans laisser de trace. 12 Je vis les morts, les grands et les petits, comparaissant devant le trône. Des livres furent ouverts. On ouvrit aussi un autre livre : le livre de vie. Les morts furent jugés, chacun d’après ses actes, suivant ce qui était inscrit dans ces livres. 13 La mer avait rendu ses naufragés, la mort et le royaume des morts avaient rendu ceux qu’ils détenaient. Et tous furent jugés, chacun conformément à ses actes.

14 Puis la mort et le séjour des morts furent précipités dans l’étang de feu. Cet étang de feu, c’est la seconde mort. 15 On y jeta aussi tous ceux dont le nom n’était pas inscrit dans le livre de vie.

Footnotes:

  1. 20.3 Voir Es 24.22.
  2. 20.4 Autre traduction : ils revinrent à la vie. De même au v. 5.
  3. 20.8 Nom donné aux nations qui s’opposeront à la fin des temps au peuple de Dieu (voir Ez 38 à 39).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes