A A A A A
Bible Book List

Romains 11-13 La Bible du Semeur (BDS)

Le reste d’Israël

11 Je demande donc : Dieu aurait-il rejeté son peuple ? Assurément pas ! En effet, ne suis-je pas moi-même Israélite, descendant d’Abraham, de la tribu de Benjamin ? Non, Dieu n’a pas rejeté son peuple qu’il s’est choisi d’avance. Rappelez-vous ce que dit l’Ecriture dans le passage rapportant l’histoire d’Elie dans lequel celui-ci se plaint à Dieu au sujet d’Israël : Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont démoli tes autels. Et moi, je suis resté tout seul, et voilà qu’ils en veulent à ma vie[a].

Eh bien ! quelle a été la réponse de Dieu ? J’ai gardé en réserve pour moi sept mille hommes qui ne se sont pas prosternés devant le dieu Baal[b].

Il en est de même dans le temps présent : il subsiste un reste que Dieu a librement choisi dans sa grâce. Or, puisque c’est par grâce, cela ne peut pas venir des œuvres, ou alors la grâce n’est plus la grâce.

Que s’est-il donc passé ? Ce que le peuple d’Israël cherchait, il ne l’a pas trouvé ; seuls ceux que Dieu a choisis l’ont obtenu. Les autres ont été rendus incapables de comprendre, conformément à ce qui est écrit :

Dieu a frappé leur esprit de torpeur, leurs yeux de cécité et leurs oreilles de surdité,
et il en est ainsi jusqu’à ce jour[c] .

De même David déclare :

Que leurs banquets deviennent pour eux un piège, un filet,
une cause de chute, et qu’ils y trouvent leur châtiment.
10 Que leurs yeux s’obscurcissent |au point de ne plus voir,
fais-leur courber le dos |continuellement[d] !

La chute d’Israël n’est pas définitive

11 Je demande alors : si les Israélites ont trébuché, est-ce pour tomber définitivement ? Loin de là ! Par leur faute, le salut est devenu accessible aux païens, ce qui excitera leur jalousie. 12 Et si leur faute a fait la richesse du monde, et leur déchéance la richesse des non-Juifs, quelle richesse plus grande encore n’y aura-t-il pas dans leur complet rétablissement ?

13 Je m’adresse particulièrement ici à vous qui êtes d’origine païenne : dans la mesure même où je suis l’apôtre des non-Juifs, je me fais une idée d’autant plus haute de mon ministère 14 que je parviendrai peut-être, en l’exerçant, à rendre jaloux ceux de mon peuple et à en conduire ainsi quelques-uns au salut. 15 Car si leur mise à l’écart a entraîné la réconciliation du monde, quel sera l’effet de leur réintégration ? Rien de moins qu’une résurrection d’entre les morts ! 16 En effet, si les prémices du pain offert à Dieu sont consacrées, toute la pâte l’est aussi. Si la racine est consacrée, les branches le sont aussi[e].

17 Ainsi en est-il d’Israël : quelques branches ont été coupées. Et toi qui, par ton origine païenne, étais comme un rameau d’olivier sauvage, tu as été greffé parmi les branches restantes, et voici que tu as part avec elles à la sève qui monte de la racine de l’olivier cultivé. 18 Ne te mets pas, pour autant, à te vanter aux dépens des branches coupées[f]. Et si tu es tenté par un tel orgueil, souviens-toi que ce n’est pas toi qui portes la racine, c’est elle qui te porte !

19 Peut-être vas-tu dire : si des branches ont été coupées, c’est pour que je puisse être greffé. 20 Bien ! Mais elles ont été coupées à cause de leur incrédulité ; et toi, c’est à cause de ta foi que tu tiens. Ne sois donc pas orgueilleux ! Sois plutôt sur tes gardes ! 21 Car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus[g]. 22 Considère donc, à la fois, la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité à l’égard de ceux qui sont tombés, bonté à ton égard aussi longtemps que tu t’attaches à cette bonté. Sinon, toi aussi, tu seras retranché.

23 En ce qui concerne les Israélites, s’ils ne demeurent pas dans leur incrédulité, ils seront regreffés. Car Dieu a le pouvoir de les greffer de nouveau. 24 En effet, toi, tu as été coupé de l’olivier sauvage auquel tu appartenais par ta nature, pour être greffé, contrairement à ta nature, sur l’olivier cultivé : à combien plus forte raison les branches qui proviennent de cet olivier seront-elles greffées sur lui !

« Tout Israël sera sauvé »

25 Frères et sœurs, je ne veux pas que vous restiez dans l’ignorance de ce mystère, pour que vous ne croyiez pas détenir en vous-mêmes une sagesse supérieure : l’endurcissement d’une partie d’Israël durera jusqu’à ce que l’ensemble des non-Juifs soit entré dans le peuple de Dieu, 26 et ainsi, tout Israël sera sauvé. C’est là ce que dit l’Ecriture :

De Sion[h] viendra le Libérateur ;
il éloignera de Jacob toute désobéissance.
27 Et voici en quoi consistera mon alliance avec eux[i] :
c’est que j’enlèverai leurs péchés[j] .

28 Si l’on se place du point de vue de l’Evangile, ils sont devenus ennemis de Dieu pour que vous en bénéficiiez. Mais du point de vue du libre choix de Dieu, ils restent ses bien-aimés à cause de leurs ancêtres. 29 Car les dons de la grâce et l’appel de Dieu sont irrévocables. 30 Vous-mêmes, en effet, vous avez désobéi à Dieu autrefois et maintenant Dieu vous a fait grâce en se servant de leur désobéissance. 31 De la même façon[k], si leur désobéissance actuelle a pour conséquence votre pardon, c’est pour que Dieu leur pardonne à eux aussi[l]. 32 Car Dieu a emprisonné tous les hommes dans la désobéissance afin de faire grâce à tous.

33 Combien grandes sont les richesses de Dieu, combien profondes sa sagesse et sa science ! Nul ne peut sonder ses jugements. Nul ne peut découvrir ses plans. 34 Car,

Qui a connu la pensée du Seigneur ?
Qui a été son conseiller[m] ?
35 Qui lui a fait des dons
pour devoir être payé de retour[n] ?

36 En effet, tout vient de lui, tout subsiste par lui et pour lui. A lui soit la gloire à jamais ! Amen.

La vie du chrétien

S’offrir à Dieu

12 Je vous recommande donc, frères et sœurs, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte raisonnable. Ne prenez pas comme modèle le monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît[o], ce qui est parfait.

Vivre dans l’amour

En vertu de la grâce que Dieu m’a faite, voici ce que je dis à chacun d’entre vous : n’allez pas au-delà de ce à quoi vous devez prétendre, tendez au contraire à une sage appréciation de vous-mêmes, chacun selon la part que Dieu lui a confiée[p].

Chacun de nous a, dans un seul corps, de nombreux organes ; mais ces organes n’ont pas la même fonction. De même, alors que nous sommes nombreux, nous formons ensemble un seul corps par notre union avec Christ, et nous sommes tous, et chacun pour sa part, membres les uns des autres. Et nous avons des dons de la grâce différents, que, dans sa bonté, Dieu nous a accordés. Pour l’un, c’est la prophétie : qu’il exerce cette activité conformément à notre foi commune. Pour un autre, c’est le service : qu’il se consacre à ce service. Que celui qui a reçu un ministère d’enseignement enseigne. Que celui qui a reçu un ministère d’encouragement encourage. Que celui qui donne le fasse sans arrière-pensée ; que celui qui dirige le fasse avec sérieux ; que celui qui secourt les malheureux le fasse avec joie.

Que votre amour soit sincère[q]. Ayez donc le mal en horreur, attachez-vous de toutes vos forces au bien, notamment en ce qui concerne :

10 – l’amour fraternel : soyez pleins d’affection les uns pour les autres ;

– l’estime mutuelle : soyez les premiers à la manifester ;

11 – l’ardeur : ne soyez pas nonchalants ;

– l’Esprit[r] : soyez bouillants ;

– le Seigneur : soyez de bons serviteurs ;

12 – l’espérance : qu’elle soit votre joie ;

– l’épreuve : qu’elle vous trouve pleins d’endurance ;

– la prière : priez avec persévérance ;

13 – les besoins de ceux qui font partie du peuple saint : soyez-en solidaires, toujours prêts à pratiquer l’hospitalité.

14 Demandez à Dieu de faire du bien à ceux qui vous persécutent : oui, demandez du bien pour eux, ne demandez pas du mal ! 15 Partagez la joie de ceux qui sont dans la joie, les larmes de ceux qui pleurent. 16 Ayez les uns pour les autres une égale considération[s]. Ne visez pas à ce qui est trop haut, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne vous prenez pas pour des sages[t].

17 Ne répondez jamais au mal par le mal. Cherchez au contraire à faire ce qui est bien devant tous les hommes. 18 Autant que possible, et dans la mesure où cela dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes. 19 Mes amis, ne vous vengez pas vous-mêmes, mais laissez agir la colère de Dieu, car il est écrit :

C’est à moi qu’il appartient de faire justice ;
c’est moi qui rendrai à chacun son dû[u] .

20 Mais voici votre part :

Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger.
S’il a soif, donne-lui à boire.
Par là, ce sera comme si tu lui mettais
des charbons ardents sur la tête[v] .

21 Ne te laisse pas vaincre par le mal. Au contraire, sois vainqueur du mal par le bien.

Le chrétien et les autorités

13 Que tout homme se soumette aux autorités supérieures, car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent ont été instituées par Dieu. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité lutte contre une disposition établie par Dieu, et ceux qui sont engagés dans une telle lutte recevront le châtiment qu’ils se seront attiré. Car ce sont les malfaiteurs, et non ceux qui pratiquent le bien, qui ont à redouter les magistrats. Veux-tu ne pas avoir peur de l’autorité ? Fais le bien, et l’autorité t’approuvera. Car l’autorité est au service de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, redoute-la. Car ce n’est pas pour rien qu’elle peut punir de mort[w]. Elle est, en effet, au service de Dieu pour manifester sa colère et punir celui qui fait le mal. C’est pourquoi il est nécessaire de se soumettre à l’autorité, non seulement par peur de la punition, mais surtout par motif de conscience.

C’est pour les mêmes raisons que vous devez payer vos impôts. Car ceux qui les perçoivent sont eux aussi au service de Dieu, dans l’exercice de leurs fonctions. Rendez donc à chacun ce qui lui est dû : les impôts et les taxes à qui vous les devez, le respect et l’honneur à qui ils reviennent.

Le résumé de la Loi

Ne restez redevables de rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres. Car celui qui aime l’autre a satisfait à toutes les exigences de la Loi. En effet, des commandements comme : Tu ne commettras pas d’adultère ; tu ne commettras pas de meurtre ; tu ne voleras pas, tu ne convoiteras pas[x] ; et tous les autres, se trouvent récapitulés en cette seule parole : Aime ton prochain comme toi-même[y]. 10 Celui qui aime ne cause aucun mal à son prochain. Aimer son prochain, c’est donc accomplir toute la Loi.

Le Jour est proche

11 Faites ceci d’autant plus que vous savez en quel temps nous vivons. C’est désormais l’heure de sortir de votre sommeil, car le salut est plus près de nous que lorsque nous avons commencé à croire. 12 La nuit est avancée, le moment où le jour va se lever approche. Débarrassons-nous de tout ce qui se fait dans les ténèbres, et revêtons-nous de l’armure de la lumière. 13 Vivons comme il convient en plein jour, sans orgies ni beuveries, sans débauche ni immoralité, sans querelle ni jalousie. 14 Revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ et ne vous préoccupez pas de satisfaire les désirs de l’homme livré à lui-même.

Footnotes:

  1. 11.3 1 R 19.10.
  2. 11.4 1 R 19.18.
  3. 11.8 Dt 29.3 ; Es 29.10.
  4. 11.10 Ps 69.23-24 cité selon l’ancienne version grecque.
  5. 11.16 Voir Nb 15.19-21. Les prémices et la racine peuvent représenter les patriarches (v. 28).
  6. 11.18 Autre traduction : les branches d’origine.
  7. 11.21 Certains manuscrits ont : prends garde, de peur qu’il ne t’épargne pas non plus.
  8. 11.26 Autre traduction : A cause de Sion.
  9. 11.27 Es 59.20-21 cité selon l’ancienne version grecque.
  10. 11.27 Es 27.9 cité selon l’ancienne version grecque. Voir Jr 31.33-34.
  11. 11.31 Plusieurs manuscrits ajoutent : maintenant.
  12. 11.31 Autres traductions : De la même façon, eux ont maintenant désobéi afin que, par le pardon que vous avez obtenu, ils obtiennent à leur tour le pardon de Dieu, ou : … ils obtiennent maintenant à leur tour ….
  13. 11.34 Es 40.13 cité selon l’ancienne version grecque.
  14. 11.35 Jb 41.3.
  15. 12.2 Autre traduction : ce qui est agréable.
  16. 12.3 Certains comprennent : chacun selon la part de foi que Dieu lui a donnée.
  17. 12.9 Autre traduction : Que votre amour soit sans hypocrisie.
  18. 12.11 Autre traduction : votre état d’esprit.
  19. 12.16 Autres traductions : soyez bien d’accord entre vous ; ou : cultivez l’harmonie entre vous.
  20. 12.16 Pr 3.7.
  21. 12.19 Dt 32.35.
  22. 12.20 Pr 25.21-22 cité selon l’ancienne version grecque.
  23. 13.4 Le grec a : qu’elle porte l’épée.
  24. 13.9 Ex 20.13-15, 17 ; Dt 5.17-19, 21.
  25. 13.9 Lv 19.18.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes