A A A A A
Bible Book List

Psaumes 113-115 La Bible du Semeur (BDS)

Le Dieu incomparable

113 Louez l’Eternel[a] !
Louez l’Eternel |vous ses serviteurs !
Louez-le, lui, l’Eternel !
Que l’Eternel soit béni
dès maintenant et toujours !
De l’Orient |jusqu’à l’Occident,
que l’Eternel soit loué.
L’Eternel est élevé |au-dessus de tous les peuples.
Sa gloire est plus haute |que le ciel.

Qui est comparable |à l’Eternel notre Dieu ?
Dans les lieux très-hauts, il siège,
mais il s’abaisse pour voir
le ciel et la terre.
Il arrache à la poussière |l’homme pauvre,
du tas de fumier, |il élève l’indigent
pour le faire asseoir |parmi les notables,
les notables de son peuple[b].
Il installe en sa maison |la femme stérile,
et elle y connaît |la joie d’être mère |de nombreux enfants[c].
Louez l’Eternel !

Quand Israël sortit d’Egypte

114 Quand Israël sortit d’Egypte,
quand les descendants de Jacob |quittèrent un peuple parlant une langue étrangère,
Juda devint le sanctuaire |de l’Eternel,
Israël devint son domaine.

La mer le vit et prit la fuite,
le Jourdain reflua[d],
et les montagnes |se mirent à bondir |tout comme des béliers,
et les collines |tout comme des cabris.

Qu’avais-tu, mer, |pour fuir ainsi ?
Et toi, Jourdain, |pour refluer ?
Et vous, montagnes, qu’aviez-vous |pour bondir comme des béliers,
et vous, collines, |tout comme des cabris ?

O terre, tremble devant le Seigneur,
oui, devant le Dieu de Jacob :
il change le roc en étang,
la pierre en source jaillissante[e].

A Dieu seul la gloire !

115 Non pas à nous, |ô Eternel, |non pas à nous,
mais à toi seul la gloire,
pour ton amour |et ta fidélité !

Pourquoi les autres peuples diraient-ils :
« Où est leur Dieu ? »
Notre Dieu est au ciel,
il fait tout ce qu’il veut.
Mais leurs idoles sont d’argent et d’or,
fabriquées par des hommes.
Elles ont une bouche |mais ne peuvent parler !
Elles ont bien des yeux, |mais elles ne voient pas.
Elles ont des oreilles, |mais qui n’entendent rien ;
elles ont des narines |mais qui ne sentent rien.
Elles ont bien des mains, |mais ne peuvent toucher ;
elles ont bien des pieds, |mais ne peuvent marcher.
De leur gorge, jamais |aucun son ne s’échappe.
Ils leur ressemblent, |tous ceux qui les fabriquent,
tous ceux qui mettent leur confiance en elles[f].
Gens d’Israël, |mettez votre confiance |en l’Eternel !
Il est votre secours |et votre bouclier.
10 Descendants d’Aaron[g], |mettez votre confiance |en l’Eternel !
Il est votre secours |et votre bouclier.
11 Et vous qui craignez l’Eternel, |mettez votre confiance |en l’Eternel !
Il est votre secours |et votre bouclier.

12 L’Eternel s’occupe de nous : |il bénira ;
il bénira |le peuple d’Israël.
Il bénira |la descendance d’Aaron.
13 Il bénira |tous ceux qui craignent l’Eternel,
du plus petit |jusqu’au plus grand.
14 Que l’Eternel |vous multiplie,
et vous et vos enfants !
15 Soyez bénis par l’Eternel
qui a fait le ciel et la terre !

16 Le ciel ? Il appartient à l’Eternel ;
quant à la terre, |il l’a donnée aux hommes.
17 Les morts ne louent pas l’Eternel,
ni aucun de ceux qui descendent |au pays du silence.
18 Quant à nous, nous bénirons l’Eternel,
dès maintenant |et à jamais.
Louez l’Eternel !

Footnotes:

  1. 113.1 Cet hymne célébrant la majesté et la bonté de l’Eternel introduit la série des Ps 113 à 118 appelée le Hallel. Ces psaumes étaient chantés lors des grandes fêtes israélites (Pâque, fête des Semaines, des Cabanes, de la Dédicace, nouvelle lune, voir Nb 10.10 ; Jn 10.22). Lors de la Pâque, on chantait les Ps 113 et 114 avant la seconde coupe (donc avant le repas même).
  2. 113.8 Voir 1 S 2.8 ; Lc 1.52-53.
  3. 113.9 Dans la société antique, la stérilité d’une femme était une grande disgrâce et une terrible tragédie (voir Gn 30.1 ; 1 S 1.6-7, 10).
  4. 114.3 Voir Ex 14.21-29 ; Jos 3.15-16 ; 4.23.
  5. 114.8 Voir Ex 17.1-6 ; Nb 20.1-11.
  6. 115.8 Pour les v. 4-8, voir 135.15-18.
  7. 115.10 C’est-à-dire les prêtres (voir Ex 28.1, 43).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

1 Corinthiens 6 La Bible du Semeur (BDS)

Des procès entre chrétiens

Lorsque l’un de vous a un différend avec un frère ou une sœur, comment ose-t-il le citer en justice devant des juges incroyants au lieu de recourir à l’arbitrage des membres du peuple saint ?

Ignorez-vous que ceux-ci auront un jour à juger le monde ? Si donc vous êtes destinés à être les juges du monde, seriez-vous incapables de vous prononcer sur des questions bien moins importantes ? Ne savez-vous pas que nous jugerons même les anges ? Et nous serions incompétents pour les affaires de la vie présente !

Or, si vous avez des litiges au sujet des affaires de la vie courante, vous prenez comme juges des gens qui ne comptent pour rien dans l’Eglise ! Je le dis à votre honte ! N’y a-t-il vraiment pas un seul homme sage parmi vous qui puisse servir d’arbitre entre ses frères ? Faut-il qu’on se traîne en justice entre frères et qu’on aille plaider l’un contre l’autre devant des incroyants ? De toute façon, vos différends constituent déjà une défaite. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt l’injustice ? Pourquoi ne consentez-vous pas plutôt à vous laisser dépouiller ?

Mais non, c’est au contraire vous qui commettez des injustices et dépouillez les autres, et ce sont vos frères et sœurs que vous traitez ainsi ! 9-10 Ne savez-vous pas que ceux qui pratiquent l’injustice n’auront aucune part au royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : il n’y aura point de part dans l’héritage de ce royaume pour les débauchés, les idolâtres, les adultères, les pervers ou les homosexuels, ni pour les voleurs, les avares, pas plus que pour les ivrognes, les calomniateurs ou les malhonnêtes. 11 Voilà bien ce que vous étiez, certains d’entre vous. Mais vous avez été lavés, vous avez été purifiés du péché, vous en avez été déclarés justes au nom du Seigneur Jésus-Christ et par l’Esprit de notre Dieu.

Sur l’inconduite

12 Tout m’est permis. Certes, mais tout n’est pas bon pour moi. Tout m’est permis, c’est vrai, mais je ne veux pas me placer sous un esclavage quelconque[a]. 13 « Les aliments sont faits pour le ventre et le ventre pour les aliments. » Certes, cependant un jour, Dieu détruira l’un comme l’autre. Mais attention : notre corps, lui, n’a pas été fait pour l’inconduite, il est pour le Seigneur et le Seigneur est pour le corps. 14 En effet, comme Dieu a ressuscité le Seigneur, il nous ressuscitera, nous aussi, par sa puissance.

15 Ignorez-vous que vos corps sont des membres de Christ ? Vais-je donc arracher les membres de Christ pour en faire ceux d’une prostituée[b] ? Sûrement pas !

16 Ou bien, ignorez-vous qu’un homme qui s’unit à une prostituée devient un seul corps avec elle ? Car il est écrit : Les deux ne feront plus qu’un[c]. 17 Mais celui qui s’unit au Seigneur devient, lui, un seul esprit avec lui. 18 C’est pourquoi, fuyez l’inconduite sexuelle. Tous les autres péchés qu’un homme peut commettre n’impliquent pas son corps, mais celui qui se livre à l’inconduite pèche contre son propre corps.

19 Ou bien encore, ignorez-vous que votre corps est le temple même du Saint-Esprit qui vous a été donné par Dieu et qui, maintenant, demeure en vous ? Vous ne vous appartenez donc pas à vous-mêmes. 20 Car vous avez été rachetés à grand prix. Honorez donc Dieu dans votre corps.

Footnotes:

  1. 6.12 Autre traduction : mais je ne veux être l’esclave de personne.
  2. 6.15 La ville de Corinthe avait mauvaise réputation : on prétendait que mille prostituées sacrées vivaient sur l’Acrocorinthe.
  3. 6.16 Gn 2.24.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes