A A A A A
Bible Book List

Néhémie 7-8 La Bible du Semeur (BDS)

Les dispositifs de sécurité dans Jérusalem

Lorsque la muraille fut achevée et que j’eus posé les battants des portes, on établit dans leurs fonctions les portiers[a], les musiciens et les lévites. Je confiai le commandement de Jérusalem à mon frère Hanani ainsi qu’à Hanania[b], le gouverneur de la forteresse, car c’était un homme de confiance qui, plus que beaucoup d’autres, craignait Dieu. Je leur donnai les consignes suivantes : Les portes de Jérusalem ne s’ouvriront pas avant que le soleil ne soit haut dans le ciel et, le soir, on fermera les battants et on les verrouillera pendant que les portiers seront encore là. De plus, les habitants de Jérusalem établiront un tour de garde, les uns ayant leur poste, et les autres surveillant les abords de leurs maisons. La ville était grande et très étendue, mais la population en était peu nombreuse ; les maisons n’avaient pas été rebâties.

Le registre des premiers Judéens rentrés d’exil

Mon Dieu me mit à cœur d’assembler les notables, les chefs et le reste du peuple pour en faire le recensement. Je découvris le registre généalogique de ceux qui étaient revenus de l’exil les premiers et j’y trouvai consigné ceci :

Voici la liste des hommes originaires du district de Juda, que Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait déportés, et qui sont revenus de la captivité à Jérusalem et en Juda, chacun dans sa ville[c]. Ils étaient revenus sous la conduite de Zorobabel, Josué, Néhémie, Azaria, Raamia, Nahamani, Mardochée, Bilshân, Mispéreth, Bigvaï, Nehoum et Baana.

Et voici le compte des Israélites :

Descendants de Pareosh : 2 172.

Descendants de Shephatia : 372.

10 Descendants d’Arah : 652.

11 Descendants de Pahath-Moab, de la postérité de Josué et de Joab : 2 818.

12 Descendants d’Elam : 1 254.

13 Descendants de Zatthou : 845.

14 Descendants de Zakkaï : 760.

15 Descendants de Binnouï : 648.

16 Descendants de Bébaï : 628.

17 Descendants d’Azgad : 2 322.

18 Descendants d’Adoniqam : 667.

19 Descendants de Bigvaï : 2 067.

20 Descendants d’Adîn : 655.

21 Descendants d’Ather de la lignée d’Ezéchias : 98.

22 Descendants de Hashoum : 328.

23 Descendants de Betsaï : 324.

24 Descendants de Hariph : 112.

25 Descendants de Gabaon : 95.

26 Ressortissants de Bethléhem et de Netopha : 188.

27 Ressortissants d’Anatoth : 128.

28 Ressortissants de Beth-Azmaveth : 42.

29 Ressortissants de Qiryath-Yearim, de Kephira et de Beéroth : 743.

30 Ressortissants de Rama et de Guéba : 621.

31 Ressortissants de Mikmas : 122.

32 Ressortissants de Béthel et d’Aï : 123.

33 Ressortissants de l’autre Nébo : 52.

34 Descendants de l’autre Elam : 1 254.

35 Descendants de Harim : 320.

36 Descendants de Jéricho : 345.

37 Descendants de Lod, de Hadid et d’Ono : 721.

38 Descendants de Senaa : 3 930.

39 Pour ce qui est des prêtres :

Descendants de Yedaeya, de la lignée de Josué : 973.

40 Descendants d’Immer : 1 052.

41 Descendants de Pashhour : 1 247.

42 Descendants de Harim : 1 017.

43 Pour ce qui est des lévites :

Descendants de Josué, de Qadmiel, du lignage de Hodva : 74.

44 Musiciens, descendants d’Asaph : 148.

45 Portiers, les descendants de Shalloum, d’Ather, de Talmôn, d’Aqqoub, de Hathitha et de Shobaï : 138.

46 Desservants du Temple : les descendants de Tsiha, de Hasoupha et de Thabbaoth, 47 de Qéros, de Sia, de Padôn, 48 de Lebana, de Hagaba, de Shalmaï ; 49 de Hanân, de Guiddel, de Gahar, 50 de Reaya, de Retsîn, de Neqoda, 51 de Gazzam, d’Ouzza, de Paséah, 52 de Bésaï, de Mehounim, de Nephousim, 53 de Baqbouq, de Haqoupha, de Har-hour, 54 de Batslith, de Mehida, de Harsha, 55 de Barqos, de Sisera, de Thamah, 56 de Netsiah et de Hathipha.

57 Quant au groupe des descendants des serviteurs de Salomon, il comprenait les descendants de Sothaï, de Sophéreth, de Perida, 58 de Yaala, de Darqôn, de Guiddel, 59 de Shephatia, de Hatthil, de Pokéreth-Hatsebaïm et d’Amôn.

60 Total des desservants du Temple et des descendants des serviteurs de Salomon : 392.

61 Liste de ceux qui sont venus des villes de Tel-Mélah, de Tel-Harsha, de Keroub-Addôn et d’Immer, mais qui ne purent pas indiquer quels étaient leur groupe familial et leur ascendance, pour prouver leur origine israélite : 62 les descendants de Delaya, de Tobiya et de Neqoda : 642.

63 Et parmi les prêtres : les descendants de Hobaya, d’Haqqots et de Barzillaï. Ce dernier tenait son nom de Barzillaï, le Galaadite dont il avait épousé une fille. 64 Ils recherchèrent leurs registres généalogiques mais ne les trouvèrent pas. Ils furent donc disqualifiés pour l’exercice du sacerdoce, 65 et le gouverneur leur ordonna de ne pas manger des aliments consacrés jusqu’à ce qu’un prêtre ait consulté Dieu à leur sujet par l’ourim et le toummim[d].

66 La communauté entière de ceux qui étaient revenus de l’exil comprenait 42 360 personnes, 67 sans compter leurs 7 337 serviteurs et servantes. Parmi eux se trouvaient 245 musiciens et chanteuses. Ils avaient 736 chevaux, 245 mulets[e], 68 435 chameaux et 6 720 ânes.

69 Plusieurs des chefs des groupes familiaux firent des dons pour la reconstruction du Temple. Le gouverneur versa au fonds des travaux 1 000 pièces d’or et donna 50 coupes et 530 tuniques sacerdotales. 70 Les chefs des groupes familiaux donnèrent au fonds des travaux 20 000 pièces d’or[f] et 2 200 pièces d’argent[g]. 71 Le reste du peuple donna 20 000 pièces d’or, 2 000 pièces d’argent[h] et 67 tuniques sacerdotales. 72 Les prêtres et les lévites, les portiers, les musiciens, les gens du peuple, les desservants du Temple, tous les Israélites s’établirent dans leurs villes d’origine[i]. Quand arriva le septième mois, les Israélites étaient installés dans leurs villes.

La lecture publique de la Loi

Tout le peuple s’assembla comme un seul homme sur la place située devant la porte des Eaux. Ils demandèrent à Esdras, qui était spécialiste de la Loi, d’apporter le livre de la Loi de Moïse donnée par l’Eternel à Israël. Le premier jour du septième mois[j], Esdras, qui était aussi prêtre, apporta la Loi devant l’assemblée composée d’hommes et de femmes et de tous ceux qui étaient en âge de comprendre ce qu’ils entendaient. Il leur lut dans le livre, depuis l’aube jusqu’à midi, sur la place qui est devant la porte des Eaux. Tout le peuple était attentif à la lecture du livre de la Loi : hommes, femmes et tous ceux qui étaient en âge de comprendre. Esdras se tenait sur une estrade de bois dressée pour la circonstance. A sa droite se tenaient Mattitia, Shéma, Anaya, Urie, Hilqiya et Maaséya, et à sa gauche, Pedaya, Mishaël, Malkiya, Hashoum, Hashbaddana, Zacharie et Meshoullam.

Comme il était placé plus haut que tout le peuple, chacun le vit ouvrir le livre. A ce moment-là, tous se levèrent. Esdras bénit l’Eternel, le grand Dieu, et tout le peuple s’écria : Amen ! Amen ! en levant les mains. Puis ils s’inclinèrent jusqu’à terre et se prosternèrent devant l’Eternel pour l’adorer. Alors Josué, Bani, Shérébia, Yamîn, Aqqoub, Shabthaï, Hodiya, Maaséya, Qelita, Azaria, Yozabad, Hanân, Pelaya et les autres lévites expliquèrent la Loi au peuple qui se tenait debout. Ils lisaient dans la Loi de Dieu et expliquaient au fur et à mesure, de façon posée et distincte[k], afin que chacun puisse comprendre ce qu’ils avaient lu.

L’invitation à la joie

Tout le peuple pleurait en entendant les paroles de la Loi. Alors Néhémie le gouverneur, Esdras le prêtre et spécialiste de la Loi, et les lévites qui donnaient les explications au peuple dirent à tous : Ce jour est un jour de fête consacré à l’Eternel votre Dieu. Ce n’est pas le moment de pleurer et de prendre le deuil !

10 Puis Esdras ajouta : A présent, allez faire un bon repas, buvez d’excellentes boissons et faites porter des portions à ceux qui n’ont rien préparé[l], car ce jour est un jour consacré à notre Seigneur. Ne vous affligez donc pas, car la joie que donne l’Eternel est votre force.

11 De leur côté, les lévites calmaient tout le peuple en disant : Soyez tranquilles, car ce jour est consacré à Dieu, ne vous attristez donc pas !

12 Alors tous allèrent manger et boire, faire porter des parts aux pauvres et organiser de grandes réjouissances. Car ils avaient bien compris les paroles qu’on leur avait enseignées.

La célébration de la fête des Cabanes

13 Le lendemain, les chefs de groupes familiaux de tout le peuple, les prêtres et les lévites s’assemblèrent auprès d’Esdras, le spécialiste de la Loi, pour étudier plus attentivement les enseignements de la Loi. 14 Ils trouvèrent écrit dans cette Loi, que l’Eternel avait donnée aux Israélites par l’intermédiaire de Moïse, que les Israélites devaient habiter des cabanes pendant la durée de la fête du septième mois. 15 Alors ils firent publier[m] dans toutes leurs villes et à Jérusalem la proclamation suivante : Sortez dans la montagne[n] et rapportez-en des branches d’olivier cultivé et d’olivier sauvage, de myrte[o], de palmier et d’arbres touffus, pour faire des cabanes comme cela est écrit[p].

16 Le peuple partit et rapporta des branchages. Ils se construisirent des cabanes, sur la terrasse de leur maison, dans leurs cours, dans les parvis du Temple, sur la place de la porte des Eaux, ou encore sur la place de la porte d’Ephraïm[q]. 17 Toute la communauté des anciens déportés revenus de l’exil construisit des cabanes et se mit à les habiter. Les Israélites n’avaient plus célébré cette fête depuis le temps de Josué, fils de Noun. Ils se livrèrent à de grandes réjouissances à cette occasion.

18 Chaque jour, du premier jusqu’au dernier, Esdras lut une portion du livre de la Loi de Dieu. On célébra la fête pendant sept jours, et le huitième jour, conformément aux prescriptions de la Loi, il y eut une assemblée cultuelle.

Footnotes:

  1. 7.1 Chargés de la surveillance des portes du Temple en temps normal ; vu les circonstances, Néhémie leur confie aussi celle des portes de la ville pendant le jour.
  2. 7.2 Autre traduction : Hanani, c’est-à-dire Hanania.
  3. 7.6 La liste qui suit se trouve déjà en Esd 2 (voir les notes).
  4. 7.65 Voir Ex 28.30.
  5. 7.67 Les mots : ils avaient … mulets ne figurent pas dans la plupart des manuscrits du texte hébreu traditionnel. Ils sont restitués d’après certains manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque (voir Esd 2.66).
  6. 7.70 Soit environ 150 kilogrammes d’or.
  7. 7.70 Soit environ 1 500 kilogrammes.
  8. 7.71 Soit environ 1 300 kilogrammes.
  9. 7.72 Voir 1 Ch 9.2 ; Né 11.3.
  10. 8.2 8 octobre 445 av. J.-C. Ce jour de l’an de l’année civile devait être célébré par la fête des Trompettes (Lv 23.24). La fête des Cabanes avait lieu le même mois. Tous les sept ans, lors de cette fête, la Loi devait être lue au peuple (Dt 31.10-11).
  11. 8.8 Autre traduction : en traduisant.
  12. 8.10 Voir Dt 16.10-11, 14.
  13. 8.15 … septième mois. 15 Alors ils firent publier … : sens obtenu avec une légère correction du texte hébreu. Le texte hébreu traditionnel a : … septième mois, 15 et qu’on devait faire publier …
  14. 8.15 C’est-à-dire les parties boisées du pays, par opposition aux vallées cultivées.
  15. 8.15 Buisson odoriférant aux feuilles persistantes (Es 41.19 ; 55.13 ; Za 1.8, 10-11).
  16. 8.15 Voir Lv 23.33-43 ; Dt 16.13-15.
  17. 8.16 Porte du vieux rempart de la ville (voir 2 R 14.13), restaurée par Néhémie (12.39).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes