A A A A A
Bible Book List

Ésaïe 56-58 La Bible du Semeur (BDS)

Tous les peuples acceptés

56 Voici ce que dit l’Eternel :

Faites ce qui est juste
et respectez le droit,
car je vais bientôt vous sauver,
je vais faire justice.
Bienheureux sera l’homme |qui agira ainsi,
heureux sera celui |qui s’y appliquera :
qui respectera le sabbat,
et ne le profanera pas,
et qui s’efforcera |de ne faire aucun mal !
L’étranger qui s’attache |à l’Eternel |ne devra pas se dire :
« L’Eternel m’exclura |sûrement de son peuple »,
et l’eunuque non plus |n’aura pas à penser :
« Je suis un arbre sec ! »

Car voici ce que l’Eternel déclare :
A ceux qui sont eunuques, |qui respecteront les sabbats |que j’ai prescrits,
qui choisiront de faire |ce qui m’est agréable,
et qui s’attacheront |à mon alliance,
je réserverai |dans ma Maison
et dans mes murs |une stèle et un nom
qui vaudront mieux pour eux |que des fils et des filles ;
je leur accorderai |un nom impérissable
qui ne sera jamais rayé.

Et les étrangers qui s’attacheront
à l’Eternel pour le servir,
et pour l’aimer
et pour être ses serviteurs,
qui respecteront le sabbat
et ne le profaneront pas,
et qui s’attacheront |à mon alliance,
je les ferai venir |à ma montagne sainte
et je les réjouirai |au Temple où l’on me prie,
et j’agréerai leurs holocaustes |et autres sacrifices
offerts sur mon autel.
Car on appellera mon temple : |« La Maison de prière |pour tous les peuples[a]. »
Voici ce que déclare l’Eternel,
lui qui rassemble |les bannis d’Israël :
A ceux qui seront déjà rassemblés
j’en joindrai d’autres |que je rassemblerai aussi.

Le changement nécessaire

Les conducteurs indignes

Vous tous les animaux sauvages,
venez, repaissez-vous,
tous les animaux des forêts[b] !
10 Les sentinelles d’Israël |sont toutes des aveugles :
ce sont des ignorants,
tous sont des chiens muets
qui ne peuvent pas aboyer.
Rêvassant, allongés,
ils aiment somnoler …
11 Mais ces chiens sont avides
et jamais rassasiés,
et ce sont des bergers
qui ne comprennent rien.
Ils suivent chacun son chemin
à la poursuite de ses gains.
12 « Venez, je vais chercher du vin,
et nous boirons jusqu’à l’ivresse |des boissons fortes, disent-ils.
Demain, la fête continue |comme aujourd’hui :
il reste du surplus |en abondance. »

Malheur à un peuple idolâtre

57 Or des justes périssent

mais nul ne s’en soucie,
et des hommes de bien |sont enlevés,
sans que nul ne comprenne
que les justes sont emportés |afin que leur soit épargné |le malheur à venir[c].
La paix viendra
et ceux qui suivent |le droit chemin
pourront dormir tranquilles.

Mais vous, approchez-vous,
fils de ces femmes qui se livrent |à la divination,
race adultère, prostituée !
De qui vous moquez-vous ?
Et contre qui ouvrez-vous grand la bouche,
contre qui tirez-vous la langue ?
N’êtes-vous pas |des enfants infidèles
et une race fourbe,
vous qui vous échauffez |auprès des chênes
et sous chaque arbre vert,
vous qui immolez les enfants |en sacrifice |dans les lits des torrents
et les creux des rochers ?
Les pierres polies du torrent[d],
voilà ton bien,
voilà, voilà ton lot !
C’est pour ces pierres-là |que tu as répandu |des libations de vin,
que tu fais des offrandes !
Devrais-je donc me consoler |de tout cela ?

Tu as dressé ta couche
sur de hautes montagnes
et tu y montes pour offrir |des sacrifices.
Tu as placé ton mémorial
derrière le battant |et le linteau des portes !
C’est loin de moi |que tu t’es mise nue,
que tu es montée sur ton lit |pour y faire une large place.
Tu as conclu un pacte |avec ces gens
dont tu aimes la couche
et tu as contemplé |leur nudité.
Tu as apporté en présent de l’huile |au dieu Molok[e],
tu lui as offert des parfums
et tu as envoyé |tes messagers au loin ;
et ainsi tu t’es abaissée
jusqu’au séjour des morts !
10 Tu es devenue lasse |à force de marcher,
sans jamais avouer : |« Tout cela, c’est désespéré ! »
Tu retrouves des forces,
aussi n’es-tu pas abattue.

11 Et qui donc craignais-tu,
de qui avais-tu peur, |pour que tu m’aies trompé,
pour que tu ne te sois |plus souvenue de moi,
et que tu m’aies chassé |de tes pensées ?
Serait-ce parce que, depuis longtemps, |j’ai gardé le silence ?
Serait-ce pour cela |que tu ne me crains plus ?
12 Mais je vais exposer |ce que vaut ta « justice ».
Et toutes tes actions
ne te seront d’aucun profit !
13 Qu’ils te délivrent donc, |tous tes nombreux faux dieux,
quand tu crieras vers eux,
mais le vent les balaiera tous,
une rafale les emportera !
Mais celui qui s’appuie sur moi
recevra le pays
et entrera en possession |de ma montagne sainte.

L’Eternel guérira

14 Et l’on dira : |Frayez la route, |oui, frayez-la,
préparez le chemin !
Enlevez tout obstacle
du chemin de mon peuple.
15 Car voici ce que dit |le Dieu très élevé
qui demeure éternellement,
et qui est saint :
J’habite dans un lieu |qui est très haut et saint,
mais je demeure aussi |avec l’homme accablé,
à l’esprit abattu,
pour ranimer la vie |de qui a l’esprit abattu
et vivifier le cœur |des hommes accablés.
16 Car ce n’est pas toujours |que j’intenterai un procès,
ni éternellement |que je m’irriterai,
car sinon, devant moi, |le souffle de la vie |s’évanouirait,
les êtres que j’ai faits |dépériraient.
17 L’avidité coupable |du peuple d’Israël
m’avait mis en colère.
Alors je l’ai frappé
et je me suis caché |dans mon irritation.
Mais lui, rebelle, |il a suivi la voie
où l’inclinait son cœur.
18 J’ai bien vu sa conduite,
mais je le guérirai
et je le conduirai,
je lui accorderai |une pleine consolation,
à lui, et aux siens affligés.
19 Je créerai sur leurs lèvres |des hymnes de louange.
Paix, paix à qui est loin
comme à ceux qui sont près[f],
déclare l’Eternel.
Oui, je le guérirai.

20 Mais les méchants ressemblent |à la mer agitée
qui ne peut se calmer
et dont les flots agitent |la vase et le limon.
21 Il n’y a pas de paix[g]
a dit mon Dieu, |pour les méchants.

La gloire de Sion rachetée

Le vrai jeûne

58 Crie de toutes tes forces
et ne te retiens pas.
Fais retentir ta voix |comme le son du cor[h] !
A mon peuple dénonce sa révolte,
et aux descendants de Jacob leurs fautes.
Ils me recherchent chaque jour,
ils disent qu’ils se plaisent |à connaître mes voies,
comme ferait un peuple |qui accomplit ce qui est juste
et n’a pas délaissé |le droit que son Dieu a prescrit.
Ils exigent de moi |de justes jugements
et veulent être près de Dieu.
« Que nous sert de jeûner,
si tu ne le vois pas ?
Pourquoi nous humilier,
si tu n’y prends pas garde ? »

Au jour où vous jeûnez,
vous traitez vos affaires[i]
et vous exploitez tous vos ouvriers,
vous passez votre jeûne |en procès et querelles
et en donnant des coups de poing |avec méchanceté.
Ce n’est pas par des jeûnes, |comme ceux d’aujourd’hui,
que vous ferez entendre |vos prières là-haut !
Est-ce cela le jeûne |auquel je prends plaisir ?
Est-ce cela un jour |où l’homme s’humilie ?
S’agit-il de courber |la tête comme un jonc
et de vous étaler |sur le sac et la cendre ?
Pouvez-vous appeler |cela un jour de jeûne
que l’Eternel agrée ?
Le jeûne qui me plaît
est celui qui consiste |à détacher les liens |de la méchanceté,
à délier les courroies |de toute servitude,
à mettre en liberté |tous ceux que l’on opprime
et à briser |toute espèce de joug.
C’est partager ton pain |avec ceux qui ont faim,
et offrir l’hospitalité |aux pauvres sans abri,
c’est donner des habits |à celui qu’on voit nu,
ne pas te détourner |de ton prochain[j].
Alors, comme l’aurore, |jaillira ta lumière,
ton rétablissement |s’opérera bien vite.
Oui, alors la justice |marchera devant toi,
et la gloire de l’Eternel |sera l’arrière-garde[k].
Quand tu appelleras,
l’Eternel répondra ;
quand tu crieras à l’aide,
il dira : « Je suis là ! »

Si, du milieu de toi, |tu supprimes le joug de l’oppression,
les gestes menaçants
et les propos méchants,
10 si tu donnes ton pain[l]
à celui qui a faim
et si tu pourvois aux besoins |de l’opprimé,
la lumière luira pour toi |au milieu des ténèbres,
et ton obscurité |se changera pour toi |en clarté de midi,
11 L’Eternel te conduira constamment.
Il pourvoira à tes besoins |dans les déserts arides,
il te fortifiera physiquement
et tu ressembleras |à un jardin bien arrosé,
à une source vive |aux eaux intarissables.
12 Les tiens rebâtiront |les ruines d’autrefois
et tu relèveras |les fondements posés |dans les siècles passés.
Tu seras appelé : |« Réparateur des brèches »,
« le restaurateur des chemins » |qui rend le pays habitable.

13 Si, le jour du sabbat, |tu te retiens de travailler,
si tu t’abstiens |de traiter tes affaires |en ce jour qui m’est consacré,
si pour toi le jour du sabbat |est un temps de délices,
si ce saint jour de l’Eternel, |tu le tiens en estime
et si tu le respectes
en t’abstenant de faire |ce qui te plaît,
de traiter tes affaires
et de tenir de longs discours,
14 alors tu trouveras |ta joie en l’Eternel,
et sur les hauteurs du pays |je te ferai passer
et je te donnerai |la pleine jouissance |du patrimoine |de Jacob, ton ancêtre.
L’Eternel a parlé.

Footnotes:

  1. 56.7 Cité par Jésus en Mt 21.13 ; Mc 11.17 ; Lc 19.46.
  2. 56.9 Ces bêtes représentent les ennemis d’Israël invités à venir dévorer le troupeau (le peuple) mal gardé par ses conducteurs infidèles.
  3. 57.1 Autre traduction : que c’est à cause des méchants que les justes sont emportés.
  4. 57.6 Ces pierres (ou rocs) polies devaient servir à des cultes idolâtres, peut-être liés aux cultes de la fécondité dénoncés au v. 5.
  5. 57.9 Autre traduction : au grand roi. Molok était la divinité principale des Ammonites.
  6. 57.19 Allusion en Ep 2.17.
  7. 57.21 Voir Es 48.22.
  8. 58.1 Le cor était utilisé pour rassembler les guerriers pour le combat ou les fidèles pour les fêtes religieuses.
  9. 58.3 Autre traduction : vous faites ce que vous voulez.
  10. 58.7 Voir Mt 25.35-36 ; Jc 2.15-16.
  11. 58.8 Voir 52.12.
  12. 58.10 D’après quelques manuscrits hébreux, les versions syriaque et grecque. Le texte hébreu traditionnel porte : Si tu te donnes.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

2 Thessaloniciens 2 La Bible du Semeur (BDS)

Ce qui précédera la venue du Seigneur

Au sujet de la venue de notre Seigneur Jésus-Christ et de notre rassemblement auprès de lui, nous vous le demandons, frères et sœurs : ne vous laissez pas si facilement ébranler dans votre bon sens, ni troubler par une révélation, un message ou une lettre qu’on nous attribuerait, et qui prétendrait que le jour du Seigneur serait déjà là.

Que personne ne vous égare d’aucune façon. Car ce jour n’arrivera pas avant qu’éclate le grand Rejet de Dieu, et que soit révélé l’homme de la révolte[a] qui est destiné à la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de dieu[b], et de tout ce qui est l’objet d’une vénération religieuse. Il ira jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu[c] en se proclamant lui-même dieu. Je vous disais déjà cela lorsque j’étais encore chez vous : ne vous en souvenez-vous pas ?

Vous savez ce qui le retient pour l’instant afin qu’il ne soit révélé que lorsque son heure sera venue. Car la puissance mystérieuse de la révolte contre Dieu est déjà à l’œuvre ; mais il suffira que celui qui le retient jusqu’à présent soit écarté pour qu’alors soit révélé l’homme de la révolte. Le Seigneur Jésus le fera périr par le souffle de sa bouche[d], et le réduira à l’impuissance au moment même de sa venue. La venue de cet homme se fera grâce à la puissance de Satan, avec toutes sortes d’actes extraordinaires, de signes impressionnants et de prodiges trompeurs. 10 Il usera de toutes les formes du mal pour tromper ceux qui se perdent, parce qu’ils sont restés fermés à l’amour de la vérité qui les aurait sauvés. 11 Voilà pourquoi Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge.

12 Il agit ainsi pour que soient condamnés tous ceux qui n’auront pas cru à la vérité et qui auront pris plaisir au mal.

L’appel à la fermeté dans la foi

13 Mais nous, nous devons sans cesse remercier Dieu à votre sujet, frères et sœurs, vous que le Seigneur aime. En effet, Dieu vous a choisis pour que vous soyez les premiers[e] à être sauvés par l’action de l’Esprit qui vous a purifiés et par le moyen de votre foi en la vérité. 14 C’est à cela que Dieu vous a appelés par l’Evangile que nous vous avons annoncé ; il vous a appelés, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ.

15 Demeurez donc fermes, frères et sœurs, et attachez-vous aux enseignements que nous vous avons transmis, soit de vive voix, soit par nos lettres. 16 Notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu, notre Père, nous ont témoigné tant d’amour, et, par grâce, nous ont donné une source éternelle de réconfort et une bonne espérance. 17 Qu’ils vous remplissent de courage et vous accordent la force de pratiquer toujours le bien, en actes et en paroles.

Footnotes:

  1. 2.3 C’est-à-dire l’homme sans foi ni loi, qui rejette tout attachement à Dieu et toute norme. De nombreux manuscrits ont : l’homme du péché (voir 1 Jn 2.18).
  2. 2.4 Dn 11.36.
  3. 2.4 Ez 28.2.
  4. 2.8 Es 11.4.
  5. 2.13 Au lieu de : pour que vous soyez les premiers, certains manuscrits ont : dès l’origine. Les deux expressions diffèrent peu en grec.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes