A A A A A
Bible Book List

Ésaïe 43-44 La Bible du Semeur (BDS)

Un seul Sauveur pour Israël

43 Maintenant, l’Eternel |qui t’a créé, |ô peuple de Jacob,

et qui t’a façonné, |ô Israël,
te déclare ceci :
Ne sois pas effrayé
car je t’ai délivré,
je t’ai appelé par ton nom,
tu es à moi.
Quand tu passeras par les eaux,
je serai avec toi,
quand tu traverseras les fleuves,
ils ne te submergeront pas,
quand tu marcheras dans le feu,
il ne te fera pas de mal
et par les flammes tu ne seras pas brûlé,
puisque moi, l’Eternel, |je suis ton Dieu,
le Saint d’Israël, ton Sauveur.
Je donnerai l’Egypte |comme rançon pour toi,
l’Ethiopie et Seba |en échange de toi.
Oui, parce que tu m’es précieux,
et que tu as du prix pour moi, |et que je t’aime,
je donnerai des hommes |en échange de toi,
et des peuples contre ta vie.

Sois donc sans crainte,
car je suis avec toi,
je ferai revenir |tes enfants de l’orient
je te rassemblerai |de l’occident.
Je dirai au septentrion : |« Rends-les ! »
Et au midi : |« Ne les retiens donc pas !
Fais revenir mes fils |des pays éloignés,
fais revenir mes filles |des confins de la terre,
oui, tous ceux qui portent mon nom
et que j’ai créés pour ma gloire,
que j’ai formés, oui, que j’ai faits !
Laisse sortir le peuple |qui est aveugle
tout en ayant des yeux,
et qui est sourd
bien qu’il ait des oreilles ! »

Un peuple de témoins

Que toutes les nations s’assemblent
et que les peuples se regroupent !
Qui, parmi eux, |avait prédit ces choses ?
Qui avait annoncé |les événements antérieurs ?
Qu’ils citent leurs témoins |et qu’ils se justifient !
Qu’on les écoute bien |afin de pouvoir dire :
« Oui, c’est la vérité ! »

10 Mais mes témoins, c’est vous,
déclare l’Eternel,
votre peuple est le serviteur, |que je me suis choisi,
pour que vous le sachiez,
que vous croyiez en moi
et que vous compreniez |que moi seul, je suis Dieu.
Avant moi aucun dieu |ne fut jamais formé,
et après moi, jamais |il n’en existera.
11 Moi, je suis l’Eternel
et, en dehors de moi, |il n’est pas de Sauveur.
12 C’est moi qui ai prédit, |c’est moi qui ai sauvé, |je me suis fait entendre.
Pas un dieu étranger |ne l’a fait parmi vous,
et vous, déclare l’Eternel,
vous êtes mes témoins,
et c’est moi qui suis Dieu.
13 Oui, je le suis depuis toujours
et personne ne peut |délivrer de ma main.
Ce que je réalise, |qui pourrait l’annuler ?

Dieu intervient

14 Voici ce que déclare l’Eternel
votre Libérateur, |moi le Saint d’Israël :
C’est à cause de vous |que j’envoie une armée |combattre Babylone,
et que je fais descendre[a] |tous les Chaldéens qui s’enfuient
sur les navires mêmes |où ils criaient de joie.
15 Moi, l’Eternel, |je suis votre Dieu saint,
le Créateur d’Israël, votre Roi.

Un chemin à travers le désert

16 Ainsi dit l’Eternel,
qui, à travers la mer, |a ouvert un chemin
et, dans les grosses eaux, |a frayé un sentier[b],
17 qui fit sortir |les chars et les chevaux,
l’armée et ses guerriers.
Ils se sont tous couchés
et ne se relèveront pas,
ils se sont consumés
et ils se sont éteints |comme la mèche d’une lampe.
18 Ne vous rappelez plus |les événements du passé,
ne considérez plus |les choses d’autrefois ;
19 je vais réaliser |une chose nouvelle,
elle germe dès à présent,
ne la reconnaîtrez-vous pas ?
J’ouvrirai un chemin |à travers le désert
et je ferai jaillir |des fleuves dans la steppe ;
20 les animaux sauvages,
les chacals, les autruches, |célébreront ma gloire,
car je ferai jaillir |de l’eau dans le désert,
des fleuves dans la steppe,
pour abreuver mon peuple, |celui que j’ai élu.
21 Je l’ai formé pour moi :
il proclamera ma louange.

Dieu accuse

22 Et pourtant, ô Jacob, |tu n’as pas fait appel à moi !
Tu t’es lassé de moi, |ô Israël !
23 Tu ne m’as pas offert |d’agneaux en holocaustes,
tes sacrifices |n’étaient pas à ma gloire ;
je ne t’ai pas importuné |pour avoir des offrandes,
je ne t’ai pas lassé |pour avoir de l’encens.
24 Tu n’as pas dépensé d’argent pour moi, |pour du roseau aromatique,
et tu ne m’as pas rassasié |de la graisse des sacrifices.
Mais toi, tu m’as importuné |par tes péchés,
tu m’as lassé |par tes forfaits !

Dieu pardonne

25 Mais c’est moi, et moi seul, |qui efface tes transgressions |par égard pour moi-même,
je ne tiendrai plus compte |de tes péchés.
26 Rappelle-moi ce qu’il en est, |entrons ensemble en jugement
et, pour te justifier, |expose donc ton cas.
27 Déjà, ton premier père[c] |a péché envers moi
et ceux des tiens qui ont la charge |d’interpréter la Loi |m’ont été infidèles.
28 Aussi ai-je déshonoré
les chefs du sanctuaire
et j’ai livré Jacob |à l’extermination,
Israël aux outrages.

Quand Dieu répandra son Esprit

44 Et maintenant, écoute, |Jacob, mon serviteur,

Israël, toi que j’ai choisi,
voici ce que déclare l’Eternel, |lui qui t’a fait,
qui t’a formé |dès le sein de ta mère
et qui est ton soutien :
Ne sois pas effrayé,
Jacob, mon serviteur,
toi, Yeshouroun[d], |que j’ai choisi.
Je répandrai des eaux |sur le sol altéré,
j’en ferai ruisseler |sur une terre aride,
oui, je répandrai mon Esprit |sur ta postérité
et ma bénédiction |sur ta progéniture.
Ils germeront |au milieu de l’herbage
comme les peupliers |près des cours d’eau.
Un tel confessera : |« Je suis à l’Eternel »,
tel autre se dira |un enfant de Jacob,
un autre encore |écrira sur sa main : |« Je suis à l’Eternel »
et il se parera |de ce nom d’Israël.

Le Premier et le Dernier

Ainsi dit l’Eternel, |lui, le Roi d’Israël,
le Seigneur des armées célestes,
et qui l’a délivré :
Moi, je suis le premier |et je suis le dernier,
et en dehors de moi, |il n’y a pas de dieu[e].
Qui est semblable à moi ?
Qu’il le déclare donc !
Qu’il fasse donc savoir |et qu’il m’expose
les événements du passé |depuis que j’ai fondé |il y a bien longtemps ce peuple.
Qu’il annonce d’avance |ce qui doit arriver !
Ne vous effrayez pas |et n’ayez pas de crainte !
Depuis longtemps déjà, |je vous ai informés, |je vous l’ai fait savoir.
Vous êtes mes témoins.
Existe-t-il un autre Dieu que moi ?
Il n’y a pas d’autre Rocher !
Je n’en connais aucun !

Comment on fabrique des dieux

Ceux qui fabriquent des idoles |ne sont tous que néant,
et ces œuvres qui leur sont chères |ne sont d’aucun profit.
Leurs témoins ne voient rien
et ils ne savent rien ;
ils connaîtront la honte.
10 A quoi bon faire un dieu,
couler une statue,
qui ne procure aucun profit ?
11 Voici : tous leurs fidèles |seront couverts de honte,
car ceux qui les ont fabriqués |ne sont que des humains !
Qu’ils se rassemblent tous
et qu’ils se tiennent là !
Ils seront effrayés |et confus tous ensemble.

12 L’artisan ferronnier |appointe son burin,
le passe dans les braises
et, à coups de marteau, |façonne son idole,
avec la force de son bras.
Mais, sitôt qu’il a faim,
il n’a plus d’énergie,
et s’il ne boit pas d’eau,
le voilà qui faiblit[f] !
13 Et voici le sculpteur : |il a tendu sa corde,
trace l’œuvre à la craie
puis, avec le ciseau, |il l’exécute,
et il la dessine au compas.
Il la façonne ainsi |d’après la forme humaine,
et à la ressemblance |d’un homme magnifique
pour qu’elle habite un sanctuaire.
14 Il a coupé des cèdres,
ou bien il s’est choisi |du cyprès ou du chêne
qu’il a laissé |devenir bien robuste
parmi les arbres des forêts,
ou bien il prend un pin |qu’il a planté lui-même,
que la pluie a fait croître.
15 Or, l’homme se sert de ces bois |pour les brûler,
il en prend une part |pour se chauffer,
il allume le feu |pour y cuire son pain.
Avec le même bois, |il fait un dieu,
et il l’adore ;
il fabrique une idole
et se prosterne devant elle.
16 La moitié de ce bois, |il l’a livrée au feu ;
grâce à cette moitié, |il mange de la viande,
il fait cuire un rôti, |et il s’en rassasie.
De ce bois il se chauffe et dit :
« Qu’il fait bon avoir chaud
et voir la belle flamme ! »
17 Quant au reste du bois, |il en fait une idole, |il la prend pour son dieu,
il se prosterne devant elle |et il l’adore.
Il l’invoque et lui dit : |« Délivre-moi
car toi, tu es mon dieu ! »

18 Ils sont sans connaissance, |ils ne comprennent rien.
On a bouché leurs yeux
afin qu’ils ne voient pas,
on a fermé leur cœur |afin qu’ils ne saisissent pas.
19 Aucun ne réfléchit,
aucun n’a de savoir
ni assez de raison |pour se dire en lui-même :
« J’ai brûlé la moitié |de mon bois dans le feu,
j’ai aussi cuit du pain |sur les braises du bois,
j’ai rôti de la viande |dont je me suis nourri,
et de ce qui restait, |j’ai fait une abomination,
je me suis prosterné |devant un bout de bois ! »
20 Il se repaît de cendres,
car son cœur abusé |l’a mené dans l’erreur,
il ne sauvera pas sa vie
et ne dira jamais :
« Ce que je tiens en main, |n’est-ce pas une tromperie ? »

L’Eternel rachète son peuple

21 Souviens-toi de cela, |ô peuple de Jacob !
Souviens-toi, Israël : |tu es mon serviteur,
c’est moi qui t’ai formé, |tu es mon serviteur,
ô Israël, |je ne t’oublierai pas[g].
22 J’ai effacé tes crimes |comme un épais nuage
et tes péchés comme un brouillard.
Reviens à moi,
car je t’ai délivré.

23 Exulte d’allégresse, ô ciel,
car l’Eternel |est entré en action.
Poussez des cris de joie, |profondeurs de la terre !
Criez de joie, montagnes,
et vous aussi, forêts, |ainsi que tous vos arbres,
car l’Eternel a délivré Jacob,
il a manifesté sa gloire |en Israël.

Le retour de l’exil

24 Voici ce que déclare |l’Eternel, ton libérateur,
celui qui t’a formé |dès le sein maternel :
Oui, c’est moi, l’Eternel, |qui ai fait toutes choses.
Moi seul j’ai déployé le ciel,
j’ai étendu la terre, |sans aucune aide.
25 Je rends vains les présages |des diseurs de mensonges,
j’ôte la raison aux devins,
je repousse les sages,
je fais tourner leur science |en déraison[h].
26 J’accomplis la parole |prononcée par mon serviteur
et je fais réussir les plans |annoncés par mes messagers.
C’est moi, moi qui ai dit |au sujet de Jérusalem :
« Qu’elle soit habitée ! »
et concernant les villes de Juda :
« Qu’elles soient rebâties ! »
Oui, j’en relèverai les ruines.
27 J’ordonne aux eaux profondes :
« Asséchez-vous,
je vais tarir vos fleuves. »
28 Et je dis de Cyrus[i] : |« C’est mon berger,
et il accomplira |tout ce que je désire. »
Il dira de Jérusalem :
« Qu’elle soit rebâtie »,
et il dira du Temple :
« Posez ses fondations ! »

Footnotes:

  1. 43.14 et que je fais descendre : traduction incertaine.
  2. 43.16 Allusion à la traversée de la mer des Roseaux où les chars et les cavaliers du pharaon furent détruits quand Dieu a combattu contre eux (voir 51.10 ; Ex 14.28 ; 15.4).
  3. 43.27 Jacob très certainement (voir Gn 25.26 ; 27.36 ; Os 12.4).
  4. 44.2 Nom donné à Israël en Dt 32.15 ; 33.5, 26, signifiant : honnête, droit (par opposition à Jacob : trompeur).
  5. 44.6 Voir 48.12 ; Ap 1.17 ; 22.13.
  6. 44.12 Dans le v. 12, Esaïe décrit la fabrication d’une idole en métal ; dans les v. 13-20, d’une idole en bois, plus répandue (voir 40.20) que la première.
  7. 44.21 Selon le texte hébreu traditionnel. Le principal manuscrit hébreu de Qumrân et certaines versions anciennes ont : tu ne me décevras pas.
  8. 44.25 Voir 1 Co 1.20.
  9. 44.28 Le décret de Cyrus, en 538 av. J.-C., (Esd 1.2-4 ; 6.3-5) autorisant la reconstruction du Temple, donnera le signal de la reconstruction de Jérusalem.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

1 Thessaloniciens 2 La Bible du Semeur (BDS)

L’annonce de l’Evangile à Thessalonique

Vous-mêmes, frères et sœurs, vous le savez aussi : l’accueil que vous nous avez réservé n’a certes pas été inutile. Nous venions d’être maltraités et insultés à Philippes[a], comme vous le savez. Mais Dieu nous a donné toute l’assurance nécessaire pour vous annoncer, au milieu d’une grande opposition, la Bonne Nouvelle de l’Evangile qui vient de lui.

En effet, si nous invitons les hommes à croire, ce n’est pas parce que nous serions dans l’erreur, ou que nous aurions des motifs malhonnêtes ou que nous voulions les tromper[b]. Non, c’est parce que Dieu nous a jugés dignes d’être chargés de la proclamation de l’Evangile et nous l’annonçons, pour plaire non aux hommes mais à Dieu qui juge notre cœur.

Jamais, vous le savez, nous n’avons eu recours à des discours flatteurs. Jamais nous n’avons tenté de vous exploiter : Dieu en est témoin[c] ! Nous n’avons jamais cherché à être applaudis par les hommes, pas plus par vous que par d’autres, alors même qu’en tant qu’apôtres de Christ, nous aurions pu vous imposer notre autorité[d].

Au contraire, pendant que nous étions parmi vous, nous avons été pleins de tendresse[e]. Comme une mère qui prend soin des enfants qu’elle nourrit, ainsi dans notre vive affection pour vous, nous aurions voulu, non seulement vous annoncer l’Evangile de Dieu, mais encore donner notre propre vie pour vous, tant vous nous étiez devenus chers. Vous vous souvenez, frères et sœurs, de nos travaux et de toute la peine que nous avons prise. Tout en travaillant de nos mains jour et nuit pour n’être à charge à aucun de vous, nous vous avons annoncé l’Evangile qui vient de Dieu. 10 Vous en êtes témoins, et Dieu aussi : nous nous sommes comportés, envers vous qui croyez, d’une manière pure, juste et irréprochable. 11 Et vous savez aussi de quelle manière nous avons agi à l’égard de chacun de vous : comme un père le fait pour ses enfants, 12 nous n’avons cessé de vous transmettre des recommandations, de vous encourager et de vous inciter à vivre d’une manière digne de Dieu qui vous appelle à son royaume et à sa gloire.

La foi et les souffrances des Thessaloniciens

13 Et voici pourquoi nous remercions Dieu sans nous lasser : en recevant la Parole de Dieu que nous vous avons annoncée, vous ne l’avez pas accueillie comme une parole purement humaine, mais comme ce qu’elle est réellement, c’est-à-dire la Parole de Dieu, qui agit avec efficacité en vous qui croyez.

14 Vous l’avez montré, frères et sœurs, en suivant l’exemple des Eglises de Dieu en Judée qui sont unies à Jésus-Christ, car vous aussi, vous avez souffert, de la part de vos compatriotes, les mêmes persécutions qu’elles ont endurées de la part des Juifs[f]. 15 Ce sont eux qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes. Ils nous ont persécutés[g] nous-mêmes, ils ne se soucient nullement de plaire à Dieu et se montrent ennemis de tous les hommes. 16 Ils essaient, en effet, de nous empêcher d’annoncer la Parole aux non-Juifs pour que ceux-ci soient sauvés et ils portent ainsi à leur comble les péchés[h] qu’ils ont toujours commis. Aussi la colère de Dieu a-t-elle fini par les atteindre.

L’envoi de Timothée

17 En ce qui nous concerne, frères et sœurs, étant séparés de vous pour un temps – de corps mais non de cœur – nous avons fait beaucoup d’efforts pour vous revoir, car nous en avions le vif désir. 18 C’est pourquoi nous avons voulu aller chez vous – moi, Paul, je l’ai tenté à une et même deux reprises – mais Satan nous en a empêchés.

19 N’êtes-vous pas, en effet, vous aussi, notre espérance, notre joie et la couronne dont nous serons fiers en présence de notre Seigneur Jésus au jour de sa venue ? 20 Oui, c’est vous qui êtes notre gloire et notre joie !

Footnotes:

  1. 2.2 Voir Ac 16.19-24.
  2. 2.3 L’apôtre évoque des accusations que les Juifs de Thessalonique ont dû lancer contre lui et que Timothée lui a sans doute rapportées.
  3. 2.5 Voir note 2.3.
  4. 2.7 Autre traduction : Nous aurions pu vous être à charge (voir 2 Th 3.9).
  5. 2.7 pleins de tendresse. De nombreux manuscrits ont : de petits enfants.
  6. 2.14 Voir Ac 17.5-6.
  7. 2.15 Voir Ac 9.23, 29 ; 13.45, 50 ; 14.2, 5, 19 ; 17.5, 13 ; 18.12.
  8. 2.16 Gn 15.16.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes