A A A A A
Bible Book List

Ésaïe 28-30 La Bible du Semeur (BDS)

Le livre des malheurs

Malheur à Ephraïm

28 Malheur au diadème[a] |qui fait l’orgueil |des buveurs d’Ephraïm,

à cette fleur fanée, |qui orne sa parure,
et qui est située sur les sommets |qui dominent la vallée plantureuse,
oui, malheur à cette cité |des hommes qui s’enivrent.
Car voici : le Seigneur |a pour lui un héraut |puissant et vigoureux[b]
qui viendra attaquer |comme une tempête de grêle, |comme un ouragan destructeur,
comme des trombes d’eaux impétueuses, |provoquant des inondations.
Par l’action de sa force, |il précipitera la ville à terre.
On foulera aux pieds
le diadème |qui fait l’orgueil |des buveurs d’Ephraïm.
Quant à la fleur fanée, |qui orne sa parure,
et qui est située sur les sommets |qui dominent la vallée plantureuse,
elle sera comme une figue |mûrie avant l’été :
celui qui l’aperçoit |la cueille sans tarder |et l’avale aussitôt.

En ce jour-là, |le Seigneur des armées célestes
sera le diadème magnifique |et la couronne
qui ornera |le reste de son peuple.
Il insufflera la justice |à qui rend la justice,
et il sera la force |de celui qui repousse |l’ennemi jusqu’aux portes.

Les juges ivrognes

En voici d’autres |qui sont égarés par le vin
et que les boissons fortes |font tituber.
Oui, prêtres et prophètes, |les boissons fortes les égarent,
le vin les étourdit
et ils titubent sous l’effet |des boissons fortes,
ils s’égarent dans leurs visions
et ils vacillent |en rendant la justice.
Toutes les tables sont couvertes |de leurs vomissements infects
et pas un coin n’est resté propre.
« Qui Esaïe |prétend-il enseigner ? |s’exclament-ils.
Et à qui donc veut-il |expliquer son message ?
Son discours convient juste |à de petits enfants |que l’on vient de sevrer,
d’éloigner du sein maternel ?
10 Car c’est ordre sur ordre, |ordre sur ordre,
et c’est règle sur règle, |règle sur règle :
un peu par ci, |un peu par là[c]. »

11 Eh bien, c’est par des hommes |aux propos inintelligibles
à la langue barbare,
que l’Eternel parlera à ce peuple[d]
12 auquel il avait dit : |« C’est ici le repos,
laissez se reposer |ceux qui sont fatigués ;
voici l’apaisement. »
Mais ils n’ont pas voulu |écouter l’Eternel.
13 C’est pourquoi la parole |de l’Eternel sera pour eux :
ordre sur ordre, |ordre sur ordre,
règle sur règle, |règle sur règle,
un peu par ci, |un peu par là,
de sorte qu’en marchant, |ils tombent en arrière |et se cassent les reins,
qu’ils soient pris au filet |et qu’ils soient capturés.

Le bon fondement

14 C’est pourquoi, écoutez |ce que dit l’Eternel, |vous, les moqueurs,
vous, les chefs de ce peuple |qui habite à Jérusalem.
15 Voici ce que vous dites : |« Nous avons fait |alliance avec la mort
et, avec le séjour des morts, |nous avons fait un pacte :
quand le flot débordant déferlera,
il ne viendra pas jusqu’à nous,
car nous nous sommes fait |du mensonge un abri,
et la duplicité |sera notre refuge. »

16 C’est pourquoi, ainsi parle |le Seigneur, l’Eternel :
Je vais placer |en Sion, une pierre |servant de fondation,
une pierre éprouvée, |une pierre angulaire[e] |d’une grande valeur, |servant de fondement solide :
celui qui la prend pour appui |ne sera pas réduit à fuir.
17 J’aurai le droit pour règle,
j’emploierai la justice |comme mon fil à plomb.
La grêle balaiera |votre abri de mensonge,
les eaux emporteront |votre refuge.

Le mauvais fondement

18 L’alliance avec la mort |que vous avez conclue |sera anéantie,
et votre pacte |fait avec le séjour des morts |ne subsistera pas.
Quand le flot débordant déferlera,
il vous écrasera.
19 Aussi souvent qu’il passera, |il vous emportera,
car il repassera |matin après matin, |de jour comme de nuit.
Ce sera la terreur |que d’en comprendre le message.
20 Vous serez comme un homme |dont le lit est trop court |pour pouvoir s’y étendre
et dont la couverture |est beaucoup trop étroite |pour qu’il s’en enveloppe.

21 Car l’Eternel se lèvera |comme au mont Peratsim[f]
et il s’indignera |comme il s’est indigné |dans la plaine de Gabaon[g]
pour accomplir son œuvre ;
mais quelle œuvre insolite,
pour faire son travail,
mais quelle tâche étrange !
22 Et maintenant, |cessez de vous moquer,
de peur que l’on resserre |les chaînes qui vous lient.
Car j’ai appris de l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes,
que la destruction de tout le pays |a été décidée.

La sagesse infinie

23 De toutes vos oreilles, |écoutez-moi !
Ecoutez ma parole |bien attentivement :
24 Quel laboureur |laboure la terre en tout temps |pour y semer ?
Passe-t-il tout son temps |à tracer des sillons |et à herser le sol ?
25 Après avoir aplani la surface,
il y répand l’aneth |et sème le cumin,
il met le blé en lignes,
puis l’orge au bon endroit,
l’épeautre enfin à la lisière.
26 C’est son Dieu qui l’instruit |des règles qu’il doit suivre
et c’est lui qui l’enseigne.

27 Car on ne foule pas l’aneth |à l’aide d’un rouleau,
on ne fait pas non plus passer |une roue de chariot |par-dessus le cumin,
mais on bat l’aneth au bâton,
on bat le cumin au fléau.
28 Il est vrai qu’on broie le froment |pour en faire du pain,
mais on ne le bat pas sans fin.
On fait passer dessus |la roue et le traîneau,
mais les chevaux |n’écrasent pas le grain |sous leurs sabots.
29 Tout cela vient de l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes.
Son plan est merveilleux,
sa sagesse est immense.

Malheur à la cité de David

29 Malheur à la cité-Autel[h], |à la cité-Autel

contre laquelle |David a installé son campement.
Elle a beau maintenir, |année après année,
tout le cycle des fêtes,
j’assiégerai la ville-Autel,
elle ne sera plus |que plaintes et gémissements.
Oui, je ferai de toi |comme un autel.
J’établirai mon campement |en cercle autour de toi[i]
et je t’assiégerai |avec des ouvrages de siège[j],
élevant contre toi |des tours pour t’attaquer.
Tu seras abaissée
et c’est depuis la terre |que montera ta voix,
oui, c’est de la poussière |que sourdra ta parole.
Ta voix sortira de la terre |comme celle d’un revenant,
et ta parole montera |du sein de la poussière |tout comme un sifflement.
La foule de tes ennemis |sera comme une fine poudre,
la multitude des tyrans |comme la paille qui s’envole.
Cela se produira |soudain, en un instant.
Le Seigneur des armées célestes |interviendra pour toi
avec le fracas du tonnerre, |des tremblements de terre, |et un bruit formidable,
la tempête et le tourbillon,
la flamme d’un feu dévorant.
Comme il en est d’un songe, |d’une vision nocturne,
ainsi en sera-t-il |de tous les nombreux peuples
qui attaquaient la ville-Autel,
qui combattaient contre elle
et contre ses remparts,
qui l’assiégeaient.
Il en sera comme d’un homme |qui serait affamé |et rêverait qu’il mange,
mais lorsqu’il se réveille, |il a le ventre creux,
ou comme un assoiffé |qui rêverait qu’il boit,
et lorsqu’il se réveille, |il se sent épuisé, |il a la gorge sèche.
Ainsi en sera-t-il |de tous ces nombreux peuples
qui combattent contre le mont Sion.

Des voyants aveugles et ivres

Attendez donc |et soyez stupéfaits !
Aveuglez-vous, |et restez aveuglés !
Soyez tous ivres, |mais pas de vin,
et chancelez, |mais non d’avoir trop bu !
10 Car l’Eternel |a répandu sur vous
un esprit de torpeur[k],
il a bouché vos yeux, |vous, les prophètes ;
il a voilé vos têtes, |vous qui recevez des révélations.

11 Toute cette révélation est devenue pour vous comme les mots écrits sur un rouleau scellé. Donnez-le à un homme qui a appris à lire en lui disant : « Lis cela, s’il te plaît », et il vous répondra : « Je ne peux pas le lire, le rouleau est scellé. » 12 Donnez-le à quelqu’un qui n’a jamais appris à lire en lui disant : « Lis cela, s’il te plaît », et il vous répondra : « Moi, je ne sais pas lire. »

De surprise en surprise

13 Le Seigneur dit encore : |Ce peuple se tourne vers moi,
mais ce n’est qu’en paroles, |et il me rend hommage, |mais c’est du bout des lèvres :
car au fond de son cœur, |il est bien loin de moi,
et la crainte |qu’il a de moi
n’est faite que de règles |que des hommes lui ont enseignées[l].
14 A cause de cela, |j’étonnerai ce peuple
par de nouveaux prodiges, |des actes extraordinaires ;
la sagesse des sages |sera anéantie,
l’intelligence |fera défaut |à ses intelligents[m].

Où est Dieu

15 Malheur à ceux |qui vont dans les lieux les plus reculés
pour cacher leurs desseins à l’Eternel
et dont les entreprises |se font dans les ténèbres,
à ceux qui disent : |« Qui peut nous voir ? |Qui nous remarque ? »

16 Allez-vous inverser les rôles ?
Allez-vous prendre |le potier pour l’argile,
pour que l’ouvrage dise |à celui qui l’a fait :
« Je ne suis pas ton œuvre »,
et que le pot affirme |au potier qui l’a façonné : |« Tu ne sais pas ce que tu fais[n] » ?

Tout est changé

17 Encore un peu de temps,
et le Liban |sera transformé en verger,
et le verger sera |semblable à la forêt.
18 En ce jour-là, |les sourds même entendront |les paroles du livre
et, sortant des ténèbres |et de l’obscurité,
les yeux des aveugles verront.
19 Oui, grâce à l’Eternel, |les humbles se réjouiront |de plus en plus.
Les plus déshérités des hommes
exulteront de joie |grâce au Saint d’Israël.
20 Car les tyrans |auront tous disparu,
et les moqueurs ne seront plus,
et tous ceux qui sont aux aguets |pour commettre le mal
seront éliminés,
21 ceux qui condamnent |les gens par leur parole,
ceux qui tendent des pièges |aux juges dans les tribunaux,
ceux qui perdent le juste |sans aucune raison, |oui, tous disparaîtront.

22 C’est pourquoi l’Eternel
qui a délivré Abraham,
dit à la communauté de Jacob :
Jacob n’aura plus honte, désormais,
et son visage |n’aura plus à pâlir.
23 Lorsqu’ils verront
tout ce que j’aurai accompli |au milieu d’eux,
ils me reconnaîtront pour Dieu,
ils me vénéreront, |comme étant le Saint de Jacob,
ils me redouteront, |moi, le Dieu d’Israël.
24 Ceux dont l’esprit s’égare |apprendront le discernement,
et les contestataires |recevront instruction.

Contre l’alliance avec l’Egypte

L’espérance illusoire

30 Malheur aux fils rebelles,

déclare l’Eternel,
qui forment des projets |où je n’ai pas de part,
qui concluent des traités[o] |contre ma volonté
pour ajouter ainsi |un péché à un autre !
Ils s’en vont en Egypte |sans m’avoir consulté
pour se mettre en sécurité |auprès du pharaon
et pour chercher refuge |à l’ombre de l’Egypte !
Le refuge du pharaon |sera sujet de honte,
l’abri que vous cherchez |à l’ombre de l’Egypte |vous plongera |dans une grande confusion.
Oui, vos ministres |sont déjà à Tsoân
et vos ambassadeurs |parviennent à Hanès[p].
Mais tous seront honteux |à cause de ce peuple :
il ne leur sera d’aucune aide,
d’aucun secours, |d’aucune utilité,
mais il fera leur honte |et leur fera perdre la face.

Oracle au sujet des bêtes du Néguev :
A travers un pays |de détresse et d’angoisse,
dans le pays du lion, |oui, du lion rugissant,
dans le pays de la vipère |et du serpent volant,
ils portent leurs richesses |sur l’échine des ânes,
et leurs trésors |sur le dos des chameaux
en cadeau à un peuple |qui ne peut rien pour eux.
Le secours de l’Egypte |est vain et illusoire,
c’est pourquoi je l’appelle :
« Rahav, l’Agitée au repos[q] ».

Un peuple rebelle

Viens maintenant, grave cela
en leur présence sur une tablette,
inscris-le sur un document
afin que cela serve de témoin |pour les jours à venir,
et à toujours,
car c’est un peuple révolté,
ce sont des fils trompeurs
et qui refusent d’écouter |la Loi de l’Eternel,
10 qui disent aux prophètes : |« Ne prophétisez pas »,
et à ceux qui ont des révélations : |« Cessez de nous servir |des révélations vraies !
Annoncez-nous |des choses agréables,
que vos révélations |nous bercent d’illusions !
11 Sortez des bons chemins,
quittez les sentiers droits,
cessez de nous importuner |avec le Saint, Dieu d’Israël. »
12 Par conséquent, |voici ce que déclare |le Dieu saint d’Israël :
Puisque vous méprisez |cet avertissement
et que vous vous confiez |à la violence et aux intrigues,
que vous comptez dessus,
13 à cause de cela, |ce péché deviendra pour vous
comme une brèche |dans un mur élevé :
un renflement y apparaît
et puis, soudain, |le voilà qui s’écroule,
14 et qui se brise |comme se brise |un vase de potier
que l’on fracasse |sans nul ménagement,
dans les débris duquel |on ne trouverait pas
un tesson assez grand |pour ramasser des braises
ou pour puiser |de l’eau à la citerne.

Calme et confiance

15 Car ainsi parle le Seigneur, |l’Eternel, le Saint d’Israël :
C’est si vous revenez à moi, |si vous restez tranquilles, |que vous serez sauvés,
c’est dans le calme et la confiance |que sera votre force !
Mais vous ne l’avez pas voulu
16 et vous avez dit : « Non, |nous fuirons à cheval ! »
Eh bien : Oui, vous fuirez !
Vous avez ajouté : |« Nous irons sur des chars rapides ! »
Eh bien ! Vos poursuivants |seront rapides, eux aussi !
17 Et mille hommes se sentiront |menacés par un seul,
cinq soldats suffiront, |pour vous mettre en déroute.
Il ne subsistera |que quelques rescapés
qui seront comme un mât |en haut d’une montagne
ou comme une bannière |au sommet d’un coteau.

18 Et pourtant, l’Eternel attend |le moment de vous faire grâce
et il se lèvera |pour vous manifester |sa compassion,
car l’Eternel est un Dieu juste.
Heureux tous ceux |qui se confient en lui !

Dieu fera grâce

19 O peuple de Sion habitant à Jérusalem[r], tu ne pleureras plus ! Car Dieu te fera grâce quand tu crieras et, lorsqu’il t’entendra, il répondra à ton appel. 20 Car le Seigneur te donnera du pain dans la détresse et de l’eau dans l’angoisse. Oui, celui qui t’enseigne ne se dérobera plus, tu verras de tes yeux le maître qui t’instruit. 21 Alors tu entendras dire derrière toi : C’est ici le chemin : suis-le, là, va à droite … là, va à gauche …

22 Tu tiendras pour impur le placage d’argent recouvrant tes idoles, le revêtement d’or qui orne tes statues : tu les rejetteras comme une chose souillée, tu diras : Hors d’ici !

23 Et Dieu accordera la pluie à la semence que tu mettras en terre. Aussi, la nourriture que produira la terre sera très riche et savoureuse, et ton bétail, en ce temps-là, paîtra dans de vastes prairies. 24 Les bœufs comme les ânes qui labourent ton sol se nourriront de fourrage salé que l’on aura vanné à la fourche et au van. 25 Au jour du grand massacre où les tours fortes tomberont, il y aura partout sur les hautes montagnes, sur toute colline élevée, des cours d’eau abondants. 26 La lune brillera du même éclat que le soleil, et la lumière du soleil sera sept fois plus vive. Elle sera pareille à la lumière de sept jours au jour où l’Eternel pansera les plaies de son peuple, où il guérira les blessures entraînées par les coups qu’il a reçus.

Correction et salut

27 L’Eternel en personne |va venir d’un pays lointain,
sa colère est ardente,
oui, c’est un nuage oppressant[s].
Quand il parle, ses lèvres |sont chargées de courroux
et sa langue est pareille |à un feu qui consume.
28 Son souffle est comme un torrent qui déborde
et dont l’eau atteint jusqu’au cou.
Il va passer les peuples |au crible destructeur
et mettre à leurs mâchoires
un mors d’égarement.

29 Cependant, parmi vous |retentiront des chants
comme en la nuit de fête[t],
et vous vous réjouirez
comme celui qui monte |au son des flûtes,
au mont de l’Eternel
et vers le rocher d’Israël.

30 L’Eternel fera retentir |sa voix majestueuse
et l’on verra son bras s’abattre
dans le déchaînement de sa colère
et dans l’embrasement |de son feu qui consume,
du sein de la tornade, |de la tempête et de la grêle.
31 Alors Assur sera terrorisée
en entendant la voix |de l’Eternel
lorsqu’il le frappera |de son bâton.
32 Et à chaque coup de bâton |que l’Eternel lui administrera
afin de le châtier,
on fera retentir |les tambourins, les lyres.
Et l’Eternel lui-même |combattra contre lui |par des coups redoublés.
33 Déjà, depuis longtemps, |le bûcher est dressé,
il est prêt aussi pour le roi[u],
il est profond et large,
le bois est empilé |en quantité, |le feu est prêt
et le souffle de l’Eternel |comme un torrent de soufre |l’embrasera.

Footnotes:

  1. 28.1 Il s’agit de Samarie, située sur un mont qui domine une riche plaine.
  2. 28.2 Le roi d’Assyrie qui s’est emparé de Samarie en 722 av. J.-C.
  3. 28.10 En hébreu, très certainement une suite d’onomatopées.
  4. 28.11 Pour les v. 11-12, voir 33.19. Cité en 1 Co 14.21.
  5. 28.16 Voir Ps 118.22-23 ; Za 3.9 ; 4.7, 10 ; Rm 9.33 ; 10.11 ; 1 P 2.6.
  6. 28.21 Voir 2 S 5.20.
  7. 28.21 Voir 1 Ch 14.16 ou Jos 10.10-12.
  8. 29.1 Nom donné à Jérusalem, en hébreu Ariel, mot qui pourrait signifier « lion de Dieu », mais, d’après le v. 2 et Ez 43.15-16, ce terme désigne l’autel des sacrifices ou le foyer de cet autel.
  9. 29.3 Deux manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque ont : contre toi comme David.
  10. 29.3 Autre traduction : je t’entourerai de postes militaires.
  11. 29.10 Voir 6.10. Cité en Rm 11.8.
  12. 29.13 Cité en Mt 15.8-9 ; Mc 7.6-7.
  13. 29.14 Cité en 1 Co 1.19, d’après l’ancienne version grecque.
  14. 29.16 Voir Rm 9.20.
  15. 30.1 Il s’agit d’un projet d’alliance avec l’Egypte.
  16. 30.4 Tsoân : voir 19.11 et note. Hanès était située plus au sud et à l’ouest.
  17. 30.7 L’Agitée se dit en hébreu rahav. Esaïe joue ici avec le mot Rahav, nom d’un monstre mythique de la mer, qui est parfois donné à l’Egypte dans l’Ancien Testament (voir Ps 87.4 et la note ; 89.11 ; Es 51.9).
  18. 30.19 D’après l’ancienne version grecque et la version syriaque. Le texte hébreu traditionnel a : un peuple habitera à Sion, à Jérusalem.
  19. 30.27 Autre traduction : et écrasante.
  20. 30.29 Peut-être la Pâque, à laquelle il est fait allusion en 31.5. D’autres pensent à la fête des Cabanes.
  21. 30.33 Pour le roi d’Assyrie.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes