A A A A A
Bible Book List

Osée 1-7 La Bible du Semeur (BDS)

Les actes symboliques

L’Eternel adressa la parole à Osée, fils de Beéri, sous les règnes d’Ozias, de Yotam, d’Ahaz et d’Ezéchias, rois de Juda, et sous le règne de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël[a].

Le mariage de Dieu avec Israël

Première partie des paroles que l’Eternel prononça par Osée :

L’Eternel dit à Osée : Va, prends une femme qui se livre à la prostitution, et des enfants nés de la prostitution, car le pays se vautre dans la prostitution en se détournant de l’Eternel[b].

Alors Osée alla prendre Gomer, de Diblaïm. Elle devint enceinte et lui donna un fils. L’Eternel lui dit : Appelle-le Jizréel, car d’ici peu de temps, je ferai rendre compte à la dynastie de Jéhu des meurtres commis à Jizréel[c] et je mettrai fin à la royauté d’Israël. En ce jour-là, je briserai l’arc d’Israël dans la vallée de Jizréel.

Gomer fut de nouveau enceinte et mit au monde une fille. L’Eternel dit à Osée : Appelle-la Lo-Rouhama (la Non-Aimée), car, à l’avenir, je ne manifesterai plus d’amour à la communauté d’Israël, et je ne lui accorderai plus mon pardon.

Cependant, je manifesterai de l’amour à la communauté de Juda, et moi, l’Eternel son Dieu, je la sauverai. Je la sauverai moi-même – et non pas par l’arc, par l’épée ou la guerre, par les chevaux et les équipages de chars.

Après avoir sevré Lo-Rouhama, Gomer fut encore enceinte et elle donna naissance à un fils.

L’Eternel dit à Osée : Appelle-le Lo-Ammi (Pas mon peuple) car vous n’êtes pas mon peuple, et moi, Je suis, je ne suis rien pour vous[d].

Dieu sème

Mais, un jour, les Israélites |seront nombreux

comme les grains de sable |sur le bord de la mer,
que nul ne peut compter |ni mesurer.
Et, au lieu même |où on leur avait dit :
« Vous n’êtes pas mon peuple »,
on leur dira :
« Vous êtes les enfants |du Dieu vivant[e]. »
Alors, les Judéens |et les Israélites |du royaume du Nord
seront unis
et ils établiront sur eux |un chef unique,
ils sortiront |du pays de l’exil,
car il sera très grand, |le jour de Jizréel[f].
Vous direz à vos frères |qu’ils seront appelés : « Mon peuple »,
et à vos sœurs : « les Bien-Aimées ».

La répudiation de l’épouse infidèle

Intentez un procès |à votre mère[g], |faites-lui un procès,
car elle n’est pas mon épouse
et je ne suis pas son mari.
Qu’elle ôte de sa face |les marques des prostitutions |qu’elle a commises,
d’entre ses seins |les signes de ses adultères.
Sinon, je la dévêtirai, |et je la mettrai toute nue,
comme elle était au jour de sa naissance[h] ;
je la transformerai en un désert,
je ferai d’elle un pays desséché,
je la ferai mourir de soif.
Et quant à ses enfants, |je n’aurai plus d’amour pour eux,
car ce sont des enfants |prostitués[i].
Oui, leur mère s’est adonnée |à la prostitution,
la femme qui les a conçus |s’est couverte de honte,
puisqu’elle a affirmé : |« Moi, j’irai après mes amants
qui me fournissent |mon pain, mon eau,
mon lin, ma laine,
mon huile et mes boissons. »
Voilà pourquoi
je vais barrer |son chemin avec des épines,
je l’obstrue par un mur,
et elle ne trouvera plus sa route.
Elle poursuivra ses amants
sans pouvoir les atteindre,
elle les cherchera |sans pouvoir les trouver.
Puis elle se dira :
« Je vais m’en retourner |chez mon premier mari,
car j’étais alors plus heureuse |que maintenant. »
10 Or, elle n’avait pas compris |que c’était moi qui lui donnais
le blé, le vin nouveau et l’huile,
et de l’argent en abondance, |ainsi que l’or
dont ils ont fait |une offrande à Baal[j].

11 C’est pourquoi je viendrai reprendre
mon blé au temps de la moisson,
mon vin au temps de la vendange,
je leur retirerai |ma laine avec mon lin
dont elle s’habillait.
12 Mais maintenant, |je vais mettre au grand jour |son infamie
aux yeux de ses amants.
Et nul ne la délivrera |de mon emprise.
13 Et je ferai cesser |toutes ses réjouissances :
ses fêtes, ses nouvelles lunes |et ses sabbats,
oui, tous ses jours |de fête cultuelle.
14 Et je dévasterai |sa vigne et son figuier
dont elle a dit :
« Voyez, c’est le salaire |donné par mes amants. »
Je les réduirai en broussailles
et les bêtes sauvages |en feront leur pâture.
15 Je lui ferai payer
tout le temps qu’elle a consacré |au culte des Baals |lorsqu’elle leur offrait |du parfum en hommage,
parée d’anneaux et de bijoux
pour courir après ses amants,
et quant à moi, |elle m’a oublié,
l’Eternel le déclare.

La fidélité de Dieu triomphe de l’infidélité d’Israël

16 C’est pourquoi, je vais la reconquérir,
la mener au désert,
et parler à son cœur.
17 C’est là que je lui donnerai |ses vignobles d’antan
et la vallée d’Akor[k]
deviendra une porte d’espérance ;
là, elle répondra |tout comme au temps de sa jeunesse,
au temps de sa sortie d’Egypte.
18 Et il arrivera en ce temps-là,
l’Eternel le déclare,
que tu me diras : « Mon époux »
et tu ne m’appelleras plus : |« Mon maître[l] ».
19 J’ôterai de sa bouche |les noms des Baals,
et le souvenir même |de ces noms se perdra.
20 Je conclurai, en ce temps-là, |une alliance pour eux
avec les animaux sauvages
et les oiseaux du ciel,
et les animaux qui se meuvent |au ras du sol.
Je briserai l’arc et l’épée, |et je mettrai fin à la guerre : |ils disparaîtront du pays.
Et je les ferai reposer |dans la sécurité.
21 Puis, pour toujours, |je te fiancerai à moi.
Je te fiancerai à moi |en donnant comme dot[m] |et la justice et la droiture,
l’amour et la tendresse |que je mettrai en toi.
22 Je te fiancerai à moi |en mettant en toi la fidélité,
et tu connaîtras l’Eternel.

23 En ce temps-là, |je répondrai,
l’Eternel le déclare,
je répondrai à l’attente du ciel,
et le ciel répondra |à ce qu’attend la terre.
24 La terre répondra au blé,
au vin nouveau |ainsi qu’à l’huile fraîche,
et ceux-ci répondront |à l’attente de Jizréel[n].
25 Et je les répandrai |comme de la semence |pour moi dans le pays,
je prodiguerai mon amour |à celle qu’on nommait |Lo-Rouhama,
et je dirai à Lo-Ammi : |« Tu es mon peuple »,
et il dira : « Tu es mon Dieu[o]. »

Le prix de la réconciliation

Et l’Eternel me dit : Va encore aimer une femme adultère aimant le mal[p], aime-la comme l’Eternel aime les Israélites, alors que ceux-ci se tournent vers d’autres dieux et se délectent de gâteaux de raisins consacrés[q].

Je rachetai donc une femme au prix de quinze pièces d’argent, et quatre cent cinquante kilogrammes d’orge. Et je lui dis : Tu resteras pendant longtemps pour moi, sans te prostituer et sans te donner à aucun homme, et moi, j’agirai de même pour toi.

En effet, les Israélites resteront pendant longtemps sans roi et sans chef, sans sacrifice et sans stèle, sans éphod et sans divinités domestiques[r]. Après cela, ils reviendront à l’Eternel leur Dieu et se tourneront vers lui, ainsi que vers David leur roi. Dans la suite des temps, ils viendront tout tremblants à l’Eternel pour bénéficier de sa bonté.

La corruption engendre la ruine

Le procès des crimes du peuple

Les crimes religieux

Vous, les Israélites, |écoutez la parole |que vous adresse l’Eternel,

car l’Eternel est en procès |avec les habitants de ce pays :
« La vérité a disparu |dans le pays,
il n’y a plus d’amour
on n’y connaît pas Dieu.
On n’y voit que parjure, |et tromperies.
Le crime, le vol et l’adultère |se multiplient.
La violence s’étend,
les meurtres s’ajoutent aux meurtres.
C’est pourquoi le pays |passera par le deuil,
et tous ses habitants dépériront,
jusqu’aux bêtes sauvages |et aux oiseaux du ciel ;
les poissons de la mer |disparaîtront aussi.

La trahison des prêtres

Mais que nul ne conteste,
que nul ne fasse de reproche,
car c’est contre vous, prêtres, |que je suis en procès[s].
En plein jour, vous trébucherez,
les prophètes eux-mêmes |trébucheront de nuit |en votre compagnie,
et je réduirai au silence |Israël, votre mère[t].
Oui, mon peuple périt
faute de connaissance
parce que vous, les prêtres, |vous avez rejeté |la connaissance.
Je vous rejetterai |et vous ne serez plus mes prêtres.
Vous avez oublié |la Loi de votre Dieu ;
moi aussi, à mon tour, |j’oublierai vos enfants.
Tous, tant qu’ils sont,
ils ont commis des fautes contre moi.
Je transformerai donc |leur gloire en infamie[u].
Les prêtres se repaissent |du péché de mon peuple,
et leurs désirs se portent |vers ses iniquités.
Aussi il en sera des prêtres |comme des gens du peuple,
je les ferai payer
pour leur conduite,
je rendrai à chacun |selon ce qu’il a fait.
10 Ils mangeront |sans être rassasiés,
ils se prostitueront[v] |mais n’auront pas d’enfants,
car ils ont abandonné l’Eternel
11 pour s’adonner |à la prostitution |ainsi qu’au vin.
Alors le vin nouveau |leur a fait perdre la raison.

Idolâtrie et débauche

12 Ce sont ses dieux de bois |que mon peuple consulte,
et voilà que c’est son bâton[w] |qui lui répond.
Car un vent de prostitution |les fait errer,
ils s’égarent loin de leur Dieu |en se prostituant[x].
13 Ils vont offrir des sacrifices |au sommet des montagnes
et brûler des parfums |sur les collines,
sous le chêne et le peuplier |et sous le térébinthe
dont l’ombrage est si doux.

Voilà pourquoi vos filles |vont se prostituer,
pourquoi vos belles-filles |commettent l’adultère.
14 Je ne punirai pas vos filles |pour leurs prostitutions,
vos belles-filles
à cause de leurs adultères,
car les prêtres eux-mêmes |vont à l’écart |avec des courtisanes,
et, avec des prostituées sacrées, |les voilà qui offrent leurs sacrifices.
Ainsi court à sa ruine |un peuple sans intelligence.

15 Si tu te prostitues, |ô Israël,
que Juda ne se rende pas coupable !
N’allez pas à Guilgal[y],
ne montez pas à Beth-Aven[z],
et ne jurez pas en disant :
“L’Eternel est vivant.”
16 Car comme une vache rétive, |Israël est rétif.
Croyez-vous maintenant |que l’Eternel les fera paître
comme un troupeau d’agneaux |dans de vastes prairies ?
17 Le peuple d’Ephraïm[aa] |s’est lié aux idoles[ab].
Qu’il aille son chemin !
18 A-t-il cuvé son vin,
le voilà qui se vautre |dans la prostitution,
et ses chefs sont épris |de ce qui fait leur honte.
19 Un ouragan |les emportera tous,
ils connaîtront la honte |à cause de leurs sacrifices[ac].

La faute des responsables

Ecoutez ceci, prêtres,

et soyez attentifs, |gens d’Israël !
Ecoutez, vous aussi, |gens de la cour du roi !
Car il vous incombait |de rendre la justice[ad],
mais vous avez été |à Mitspa comme un piège,
sur le Thabor |comme un filet tendu[ae].
A Shittim, vous avez creusé |une fosse profonde[af],
mais je vais préparer |une correction pour eux tous.

Le châtiment est inéluctable

Je te connais bien, Ephraïm,
Israël ne m’est pas caché.
Or, Ephraïm,
tu t’es prostitué,
et Israël en est souillé.
Leurs actes les empêchent |de revenir à moi, leur Dieu,
car un vent de prostitution |souffle chez eux,
et ils ne connaissent pas l’Eternel.

Mais l’orgueil d’Israël |témoigne contre lui,
or, Israël et Ephraïm |tomberont par leur faute,
même Juda |va tomber avec eux.
Avec leurs moutons et leurs bœufs, |ils viennent chercher l’Eternel,
mais ils ne le trouveront pas :
il est parti loin d’eux.
Car ils ont trahi l’Eternel,
ils ont enfanté des bâtards[ag].
Le jour de la nouvelle lune |va maintenant les consumer, |eux et leur patrimoine.

Le châtiment : la guerre fratricide

Sonnez du cor à Guibéa,
et de la trompette à Rama !
Donnez l’alarme à Beth-Aven[ah] !
Benjamin, gare à tes arrières[ai] !
Ephraïm sera dévasté |au jour du châtiment.
J’en fais l’annonce |aux tribus d’Israël, |et cela est certain.

10 Les princes de Juda |sont devenus pareils
à ceux qui déplacent les bornes[aj].
Aussi, comme un torrent,
je répandrai sur eux |les flots de ma colère.
11 Ephraïm sera écrasé
et brisé par le jugement,
car il veut se conduire |d’après ses propres règles[ak].
12 C’est pourquoi je serai, |pour Ephraïm, comme la teigne,
et pour Juda |comme la vermoulure.

13 Quand Ephraïm a vu son mal
et Juda son ulcère,
Ephraïm est allé |chercher de l’aide en Assyrie
et il a envoyé |un message au roi batailleur[al].
Mais le roi assyrien |ne pourra vous guérir
ni soigner votre ulcère.
14 Car moi, je serai comme un lion
pour les Ephraïmites
et comme un jeune lion |pour les gens de Juda.
Moi, oui, moi, je déchirerai |et puis je m’en irai,
j’emporterai ma proie |et nul ne les délivrera.
15 Alors je m’en irai, |je rentrerai chez moi
jusqu’à ce qu’ils se reconnaissent |coupables
et cherchent ma faveur.
Alors, dans leur détresse, |ils vont avoir recours à moi.

Vrai et faux repentir

– Venez, et retournons à l’Eternel,

car il a déchiré, |mais il nous guérira.
Il a frappé, |mais il pansera nos blessures.
Après deux jours, |il nous aura rendu la vie,
et le troisième jour, |il nous relèvera,
et nous vivrons sous son regard.
Oui, cherchons à connaître l’Eternel, |efforçons-nous de le connaître.
Sa venue est aussi certaine |que celle de l’aurore,
et il viendra vers nous |comme la pluie,
comme les ondées du printemps |qui arrosent la terre.

La réponse de Dieu

– Comment te traiterai-je, |toi, Ephraïm,
et toi, Juda, |comment te traiterai-je ?
Votre amour pour moi est semblable |aux nuées matinales,
à la rosée de l’aube |qui se dissipe vite.
C’est pourquoi, je vous frappe |par les prophètes,
je vous massacre |par mes paroles
et le jugement fond sur vous |comme l’éclair.
Car je prends plaisir à l’amour |bien plus qu’aux sacrifices[am],
à la connaissance de Dieu |bien plus qu’aux holocaustes.

L’état moral réel

Mais vous, tout comme Adam[an], |vous avez transgressé l’alliance,
là, vous m’avez trahi.
Galaad est une cité |de malfaiteurs
maculée de traces de sang[ao].
Comme une bande de brigands |postés en embuscade,
la confrérie des prêtres
s’en va assassiner |les passants sur la route |qui mène vers Sichem[ap].
Leur conduite est infâme !
10 J’ai vu d’horribles choses
en Israël,
car la prostitution |d’Ephraïm s’y étale,
et Israël s’en est souillé.
11 Pour toi aussi, Juda, |une moisson est préparée.
Au moment même |où je veux changer le sort de mon peuple[aq], et guérir Israël,
les péchés d’Ephraïm |et les actes mauvais |commis par Samarie |ont été révélés.
Car ils ont pratiqué |la tromperie.
Le voleur s’introduit |jusque dans les maisons,
et, dans les rues, |des bandes de brigands |dépouillent les passants.
Ils ne se disent pas
que moi je tiens des comptes |de tout le mal qu’ils font.
Maintenant, leurs méfaits, |de partout, les enserrent,
et je les garde présents à l’esprit.

Les crimes politiques

Par leur méchanceté, |ils amusent le roi
et, par leurs tromperies, les princes.
Tous, ils sont adultères,
brûlant comme le four |du boulanger
qu’il n’a nul besoin d’attiser
depuis qu’il a pétri la pâte
jusqu’à ce qu’elle soit |entièrement levée[ar].
Au jour où on fête leur roi,
les princes se rendent malades,
échauffés par le vin,
et le roi tend la main |à ces moqueurs.
Ils s’approchent de lui, |le cœur embrasé comme un four, |brûlant pour leur complot.
Toute la nuit, |leur fureur sommeillait.
Mais au matin, elle s’embrase |comme une flamme ardente[as].
Tous, ils sont échauffés, |tout comme un four,
ils consument leurs chefs.
Et tous leurs rois sont renversés[at]
sans qu’aucun, parmi eux, |ne fasse appel à moi.

Ephraïm se confond |avec les autres peuples,
Ephraïm est pareil |à la galette |qu’on n’a pas retournée au four.
Des étrangers |ont épuisé sa force[au]
sans qu’il s’en aperçoive.
Déjà, les cheveux blancs |lui garnissent la tête
sans qu’il s’en aperçoive.
10 Mais l’orgueil d’Israël |témoigne contre lui :
malgré tous ces malheurs, |eux, ils ne sont pas revenus |à l’Eternel leur Dieu,
et ils ne se sont pas tournés vers lui.
11 Ephraïm est semblable |à un pigeon naïf |qui n’a pas de cervelle :
il appelle l’Egypte à l’aide,
il va en Assyrie[av].
12 Mais pendant qu’il y va,
je lance mon filet sur lui
et je le fais tomber |comme un oiseau.
Je le corrigerai |lorsque je l’entendrai |se rassembler.

13 Malheur à eux, |car ils m’ont fui !
Ruine sur eux |car ils se sont rebellés contre moi !
Moi, je les délivrerais bien,
mais eux ils tiennent |à mon sujet |des propos mensongers.
14 Ils ne crient pas vers moi du fond du cœur,
mais ils gémissent sur leur couche.
Quand ils se font des incisions |pour du blé et du vin,
de moi, ils se détournent.

15 Moi, je les instruisais,
je fortifiais leurs bras,
mais ils n’ont, envers moi, |que de mauvais desseins.
16 Ils ne reviennent pas vers le Très-Haut[aw],
ils sont tous devenus |comme un arc qui serait faussé ;
aussi leurs chefs |tomberont par l’épée
à cause de leurs propos insolents.
Et l’on rira d’eux en Egypte.

Footnotes:

  1. 1.1 Sur cette période, voir 2 R 15 à 20 ; 2 Ch 27 à 32. roi d’Israël : Jéroboam (793 à 753 av. J.-C.). rois de Juda, en tenant compte des co-régences : Ozias (792 à 740 av. J.-C.), Yotam (750 à 732 av. J.-C.), Ahaz (735 à 715 av. J.-C.) et Ezéchias (727 à 698 ou 686 av. J.-C.).
  2. 1.2 Le culte de Baal et d’Astarté, avec leurs rites de fécondité, s’accompagnait de la prostitution sacrée (voir v. 10 et note).
  3. 1.4 Voir 2.2 et note ; 2 R 9 et 10.
  4. 1.9 Reprise du verbe d’Ex 3.14 où Dieu révèle son nom : Je suis.
  5. 2.1 Cité en Rm 9.26 ; 1 P 2.10.
  6. 2.2 Voir 1.3-4 ; 2.24 et note.
  7. 2.4 Personnification de la nation d’Israël dont le prophète rappelle l’idolâtrie sous l’image classique de la prostitution.
  8. 2.5 Voir Ez 16.4-8 ; Na 3.5.
  9. 2.6 Littéralement, enfants de prostitution, comme en 1.2. Le prophète joue sur un double sens : les enfants de Gomer sont issus de la prostitution de celle-ci, tandis que les Israélites se prostituent avec les idoles.
  10. 2.10 Dieu cananéen auquel on attribuait la souveraineté sur la pluie et la fertilité des champs, du bétail comme de l’homme (voir Jg 2.13).
  11. 2.17 Vallée où le péché d’Akân a été jugé (voir Jos 7.24-26).
  12. 2.18 maître : en hébreu se dit baal, comme le nom du dieu mentionné au verset suivant.
  13. 2.21 en donnant comme dot : la même construction hébraïque se retrouve en 2 S 3.14.
  14. 2.24 Le nom de Jizréel signifie : Dieu sème et fait assonance avec l’expression du v. 25 : je les répandrai comme de la semence (voir 1.4 ; 2.2).
  15. 2.25 Voir 1.6, 9. Cité en Rm 9.25 ; voir 1 P 2.10.
  16. 3.1 aimant le mal : d’après l’ancienne version grecque qui adopte une autre vocalisation des consonnes que le texte hébreu traditionnel. Cette leçon est favorisée par le parallélisme à l’intérieur du verset. Tel qu’il est vocalisé, le texte hébreu traditionnel a : aimée d’un compagnon.
  17. 3.1 Gâteaux consacrés à des dieux païens (voir Es 16.7).
  18. 3.4 Ce sera la condition des Israélites durant l’exil, ce qui correspond à la période chasteté du v. 3.
  19. 4.4 car c’est contre vous … procès : traduction obtenue par un changement de la vocalisation de l’hébreu. Le texte hébreu traditionnel a : les membres de ton peuple sont pareils à ceux qui contestent avec les prêtres.
  20. 4.5 Voir 2.4, 7.
  21. 4.7 Je transformerai donc leur gloire … : selon le texte hébreu traditionnel. Une ancienne tradition de copistes et la version syriaque ont : ils m’ont échangé, moi qui suis leur gloire, pour une idole infâme.
  22. 4.10 Voir 1.2 et note.
  23. 4.12 Idoles en bois (Jr 2.27 ; 10.8 ; Ha 2.19) ou bâton pour la divination (Ez 21.21).
  24. 4.12 ils s’égarent … en se prostituant. Autre traduction : ils se prostituent sous leurs dieux.
  25. 4.15 Localité située près de Jéricho (Jos 4.19-20) où les Israélites avaient édifié un sanctuaire (9.15 ; 12.12 ; 1 S 11.13-15 ; Am 4.4 ; 5.5).
  26. 4.15 Jéroboam Ier avait fait construire à Béthel un sanctuaire idolâtre (v. 17 et note ; 1 R 12.29). A cette ville dont le nom signifie : « sanctuaire de Dieu », Osée donne, après Amos (5.5), le nom Beth-Aven qui signifie : « maison du mal » (voir 5.8 ; 10.5, 8).
  27. 4.17 C’est-à-dire Israël, le royaume du Nord.
  28. 4.17 Le veau d’or de Béthel (8.5 ; 13.2 ; 1 R 12.28) et les idoles de Baal (2.10-15).
  29. 4.19 sacrifices : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : autels, ce qui correspond à une autre vocalisation de l’hébreu.
  30. 5.1 Car il vous … justice : voir Mi 3.1. Autre traduction : c’est sur vous que tombe la sentence.
  31. 5.1 Mitspa : soit Mitspa en Galaad, à l’est du Jourdain (Gn 31.43-49), soit Mitspa à 13 kilomètres au nord de Jérusalem, important lieu de culte de la déesse de la fécondité, Astarté, à l’époque d’Osée (1 S 7.5-6). Thabor : montagne dominant la vallée de Jizréel, haut lieu de la religion cananéenne.
  32. 5.2 Shittim : peut-être une allusion à l’épisode de Baal-Peor (voir 9.10 ; Nb 25). A Shittim … profonde. Autres traductions : des infidèles sont enfoncés dans leurs pratiques meurtrières ou des infidèles ont creusé une fosse profonde.
  33. 5.7 Bâtards, car demandés et attribués à Baal et aux rites de fertilité accomplis dans les temples païens (voir 1.2).
  34. 5.8 Voir 4.15 et note ; 10.5, 8.
  35. 5.8 Selon certains, la guerre de Juda contre Israël et la Syrie (2 R 16.5-9 ; Es 7.1-9) constituerait l’arrière-plan de cette prophétie (vers 734 av. J.-C.). Guibéa : à 3 kilomètres au nord de Jérusalem. Rama : au nord de Guibéa.
  36. 5.10 Voir Dt 19.14 ; 27.17.
  37. 5.11 L’ancienne version grecque porte : il a persisté à courir après le néant des idoles.
  38. 5.13 roi batailleur. Autre traduction : roi Yareb. Certains modifient le texte hébreu traditionnel et lisent : le grand roi, mais il n’est pas sûr que l’expression puisse prendre ce sens. Des tablettes assyriennes parlent des tributs payés à Tiglath-Piléser III par les rois d’Israël Menahem et Osée (voir 2 R 15.19-20 ; 17.3).
  39. 6.6 Cité en Mt 9.13 ; 12.7.
  40. 6.7 tout comme Adam. D’autres comprennent : tout comme un homme ou à Adam, nom d’une localité située près du Jourdain (voir Jos 3.16).
  41. 6.8 Autre traduction : avides de sang.
  42. 6.9 Voir Jos 24.1.
  43. 6.11 On pourrait aussi traduire : où j’ai voulu opérer la restauration. Certains rattachent la fin du verset 11 à ce qui précède, au lieu d’en faire le début de la partie suivante. Il faut alors traduire : lorsque je produirai la restauration de mon peuple ou bien : quand je ramènerai les captifs de mon peuple.
  44. 7.4 C’est-à-dire qu’on trame des complots, puis on attend que les choses se précisent pour les mettre à exécution.
  45. 7.6 leur fureur sommeillait … flamme ardente. Autre traduction : leur boulanger dormait, et au matin, leur four est embrasé comme un feu plein d’ardeur.
  46. 7.7 Quatre rois furent renversés en une vingtaine d’années, Zacharie et Shalloum en l’espace de sept mois (voir 2 R 15.10, 14, 25, 30).
  47. 7.9 Les tributs payés à Tiglath-Piléser (15, 19-20, 29) et à l’Egypte ont sapé la vie économique du pays.
  48. 7.11 Menahem s’était tourné vers l’Assyrie (2 R 15.19-20), Péqah vers l’Egypte, le roi Osée tantôt vers l’un, tantôt vers l’autre de ces pays pour solliciter leur aide (2 R 17.4).
  49. 7.16 Autre traduction : vers en haut. Voir 11.7.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes