A A A A A
Bible Book List

Ézéchiel 33-34 La Bible du Semeur (BDS)

Le rétablissement d’Israël

La nouvelle mission

Le guetteur responsable

33 L’Eternel m’adressa la parole en ces termes :

Fils d’homme, parle aux gens de ton peuple et dis-leur : « Supposez que j’envoie la guerre contre un pays et que les gens de l’endroit prennent l’un des leurs pour le poster comme sentinelle. Lorsque cet homme voit l’armée ennemie s’avancer dans le pays, il sonne du cor pour donner l’alarme à la population.

Si alors quelqu’un entend la sonnerie du cor mais ne tient pas compte de l’avertissement, il sera seul responsable de sa mort si l’ennemi survient et le tue : il a entendu la sonnerie du cor et il ne s’est pas laissé avertir ; il est donc seul responsable de sa mort. S’il tient compte de l’avertissement, il aura la vie sauve.

Mais si la sentinelle voit venir l’ennemi et ne sonne pas du cor, de sorte que le peuple ne soit pas averti, si alors l’ennemi survient et tue un membre du peuple, cette personne périra bien par suite de ses propres fautes, mais je demanderai compte de sa mort à la sentinelle.

Eh bien, toi, fils d’homme, je t’ai posté comme sentinelle pour la communauté d’Israël : tu écouteras la parole qui sort de ma bouche et tu les avertiras de ma part. Si je dis au méchant : “Toi qui es méchant, tu vas mourir”, et si tu ne dis rien pour l’avertir de changer de conduite, ce méchant mourra à cause de sa faute, mais je te demanderai compte de sa mort.

Si, au contraire, tu avertis le méchant en lui demandant d’abandonner sa mauvaise conduite, et s’il ne l’abandonne pas, il mourra à cause de sa faute, mais toi, tu auras la vie sauve. »

Convertissez-vous

10 Fils d’homme, dis à la communauté d’Israël : « Vous demandez : “Comment pourrions-nous vivre puisque nos rébellions et nos fautes pèsent sur nous et que nous dépérissons à cause d’elles ?” »

11 Dis-leur : « Aussi vrai que je suis vivant, le Seigneur, l’Eternel, le déclare, je ne prends aucun plaisir à la mort du méchant, mais je désire qu’il abandonne sa mauvaise conduite et qu’il vive. Détournez-vous, détournez-vous donc de votre mauvaise conduite ! Pourquoi devriez-vous mourir, gens d’Israël ? »

12 Et toi, fils d’homme, dis aux membres de ton peuple : « Si un homme juste tombe dans le péché, la conduite juste qu’il avait manifestée jusque-là ne le sauvera pas. De même, si le méchant abandonne sa mauvaise conduite, sa perversité passée ne causera pas sa perte. La conduite juste qu’il a eue par le passé ne permettra pas au juste d’avoir la vie sauve au jour où il se met à pécher. »

13 Quand bien même j’aurais dit au juste qu’il vivrait, si, fort de sa droiture, il se met à commettre le mal, on ne tiendra plus compte de toute sa conduite juste et il mourra à cause du mal qu’il aura commis. 14 Et quand bien même j’aurais dit au méchant : « Tu vas mourir », s’il abandonne ses fautes et fait ce qui est droit et juste, il vivra. 15 S’il restitue le gage qu’il a exigé et rend ce qu’il a volé, s’il se conforme aux commandements qui font obtenir la vie et cesse de faire le mal, certainement, il vivra ; il ne mourra pas. 16 On ne tiendra plus compte de tous les péchés qu’il a commis ; puisqu’il agit de façon droite et juste, il vivra.

17 Les gens de ton peuple disent : « La manière d’agir du Seigneur n’est pas équitable. » Mais c’est leur manière d’agir qui n’est pas équitable. 18 Lorsqu’un juste cesse de se conduire selon la justice et commet le mal, il mourra pour cela. 19 Et lorsqu’un méchant se détourne de sa méchanceté et fait ce qui est droit et juste, il vivra pour cela. 20 Comment osez-vous dire que ma manière d’agir n’est pas équitable ? Je vous jugerai, chacun selon sa conduite, gens d’Israël !

Jérusalem est prise

21 Le cinquième jour du dixième mois de la onzième année[a] de notre captivité, un rescapé de Jérusalem arriva vers moi pour m’annoncer que la ville était tombée. 22 Or, le soir précédant son arrivée, la main de l’Eternel s’était posée sur moi et le Seigneur m’avait rendu la parole avant que ce fugitif vienne vers moi le matin. Il m’avait ouvert la bouche de sorte que mon mutisme avait cessé[b]. 23 Et l’Eternel m’adressa la parole en ces termes :

24 Fils d’homme, ceux qui habitent au milieu de ces ruines amoncelées sur la terre d’Israël parlent ainsi : « Abraham était tout seul lorsqu’il a reçu la possession du pays, mais nous, nous sommes nombreux, et le pays nous a été donné en possession. » 25 Réponds-leur donc : « Voici ce que le Seigneur, l’Eternel, déclare : Vous mangez de la viande avec le sang[c], vous levez les yeux vers vos idoles, vous versez le sang, et vous posséderiez le pays ! 26 Vous vous fiez à votre épée, vous commettez des actes abominables, chacun de vous déshonore la femme de son prochain, et vous posséderiez le pays ?

27 Voici ce que tu leur diras : Le Seigneur, l’Eternel, déclare : Aussi vrai que je suis vivant, ceux qui sont parmi les ruines périront par l’épée, ceux qui sont dans la campagne seront livrés en pâture aux bêtes sauvages, et ceux qui se seront réfugiés dans les forteresses et dans les cavernes mourront de la peste. 28 Je transformerai le pays en une terre dévastée et déserte. Je mettrai fin à sa puissance dont il s’enorgueillit, et les montagnes d’Israël seront si dévastées que personne n’y passera plus. 29 Alors ils reconnaîtront que je suis l’Eternel, quand j’aurai réduit le pays en une terre dévastée et déserte, à cause de tous les actes abominables qu’ils ont commis. »

Le prophète : un chanteur de charme ?

30 Quant à toi, fils d’homme, les gens de ton peuple jasent sur ton compte le long des murs et, aux portes des maisons, ils bavardent entre eux en disant l’un à l’autre : « Venez donc écouter quelle est la parole qui vient de l’Eternel ! » 31 Puis ils accourent en foule chez toi. Les gens de mon peuple s’assoient devant toi, ils écoutent bien tes paroles mais ne les traduisent pas en actes, car ils ne parlent que de choses plaisantes, et dans leur cœur, ils ne recherchent que leur intérêt. 32 Au fond, tu n’es rien de plus pour eux qu’un chanteur de charme, quelqu’un qui a une belle voix ou qui joue bien de son instrument ; ils écoutent donc tes paroles, mais ne les traduisent pas en actes.

33 Cependant, quand tout ce que tu as prédit se réalisera – et c’est déjà en train de s’accomplir – ils reconnaîtront qu’il y avait un prophète au milieu d’eux.

La résurrection d’Israël

34 L’Eternel m’adressa la parole en ces termes :

Fils d’homme, prophétise au sujet des bergers d’Israël, prophétise et dis à ces bergers : « Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Malheur aux bergers d’Israël qui ne s’occupent que d’eux-mêmes. N’est-ce pas le troupeau que les bergers doivent faire paître ? Vous vous êtes nourris de sa graisse et habillés de sa laine, vous avez abattu les bêtes grasses, mais vous ne faites pas paître le troupeau. Vous n’avez pas aidé les brebis chétives à retrouver des forces. Vous n’avez pas soigné celle qui était malade, vous n’avez pas bandé celle qui était blessée, vous n’avez pas ramené celle qui s’était égarée, vous n’avez pas cherché celle qui était perdue ; non, vous leur avez imposé votre autorité par la violence et la tyrannie. Mes brebis se sont dispersées, faute de berger, et elles sont devenues la proie de toutes les bêtes sauvages. Mes brebis se sont égarées sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées. Elles ont été dispersées sur toute l’étendue du pays, sans que personne en prenne soin ou aille à leur recherche.

C’est pourquoi, bergers, écoutez la parole de l’Eternel : Aussi vrai que je suis vivant, le Seigneur, l’Eternel, le déclare, parce que mes brebis ont été abandonnées au pillage, qu’elles sont devenues la proie de toutes les bêtes sauvages, faute de berger, et parce que mes bergers n’ont pas pris soin d’elles, mais qu’ils se sont occupés d’eux-mêmes au lieu de faire paître le troupeau, à cause de cela, bergers, écoutez la parole de l’Eternel :

10 Voici ce que le Seigneur, l’Eternel, déclare : Je vais m’en prendre à ces bergers, je leur redemanderai mes brebis, et je leur enlèverai la responsabilité du troupeau. Ainsi, ils cesseront de se repaître eux-mêmes. Je délivrerai mon troupeau de leur bouche, et les brebis ne leur serviront plus de nourriture.

Dieu fera paître ses brebis

11 Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Je vais moi-même venir m’occuper de mon troupeau et en prendre soin. 12 Comme un berger va à la recherche de son troupeau le jour où il le trouve dispersé, ainsi j’irai à la recherche de mes brebis et je les arracherai de tous les lieux où elles ont été dispersées en un jour de brouillard et de ténèbres. 13 Je les ferai sortir de chez les peuples et je les rassemblerai des divers pays, je les ramènerai dans leur propre pays pour les faire paître sur les montagnes d’Israël, près des cours d’eau et dans tous les lieux habités du pays. 14 Je les ferai paître dans de bons pâturages, et elles auront leur lieu de séjour sur les hautes montagnes d’Israël ; elles reposeront dans une belle prairie et elles se nourriront dans de gras pâturages sur les montagnes d’Israël.

15 C’est moi qui ferai paître mon troupeau et c’est moi qui le ferai reposer, le Seigneur, l’Eternel, le déclare. 16 Je chercherai la brebis qui sera perdue, je ramènerai celle qui se sera égarée, je panserai celle qui est blessée, et je fortifierai celle qui est malade. Mais je détruirai celle qui est grasse et forte : je les ferai paître avec équité.

17 Et vous, mon troupeau, voici ce que le Seigneur, l’Eternel, déclare : Je prononcerai mon jugement entre brebis et brebis, et entre béliers et boucs. 18 Ne vous suffisait-il pas de paître dans un bon pâturage ? Fallait-il encore que vous fouliez sous vos pattes ce qui restait à brouter ? Ne pouviez-vous pas vous contenter de boire une eau limpide ? Fallait-il troubler de vos pattes ce qui en restait ? 19 Mon troupeau en est réduit à brouter l’herbe que vous avez piétinée et à boire l’eau que vous avez troublée.

20 C’est pourquoi, voici ce que le Seigneur, l’Eternel, vous déclare : je vais moi-même prononcer mon jugement entre brebis grasses et brebis maigres. 21 Vous avez bousculé du flanc et de l’épaule toutes les brebis faibles ! Vous les avez frappées de vos cornes jusqu’à ce que vous les ayez dispersées au dehors ! 22 C’est pourquoi je viendrai au secours de mon troupeau et il ne sera plus livré au pillage, je prononcerai mon jugement entre brebis et brebis.

Le royaume de paix

23 J’établirai à leur tête un seul berger qui les fera paître : mon serviteur David ; il prendra soin d’elles et sera leur berger[d]. 24 Et moi, l’Eternel, je serai leur Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d’elles. Moi, l’Eternel, j’ai parlé.

25 Je conclurai avec elles une alliance qui leur garantira la paix. Je débarrasserai le pays des bêtes féroces, de sorte que mes brebis pourront habiter en toute sécurité dans les steppes et dormir dans les forêts. 26 Je les comblerai de bénédictions dans les environs de ma colline. Je ferai tomber la pluie en son temps, ce seront des pluies qui vous apporteront la bénédiction. 27 Les arbres dans les champs donneront leurs fruits et la terre produira ses récoltes ; les brebis vivront en toute sécurité dans leur propre pays, et elles reconnaîtront que je suis l’Eternel, quand j’aurai brisé les barres de leur joug et que je les aurai délivrées de ceux qui les asservissent. 28 Elles ne seront plus pillées par les autres peuples, et les bêtes sauvages ne les dévoreront plus, elles vivront en toute sécurité sans être inquiétées par personne.

29 Je leur susciterai une plantation renommée. Personne ne succombera plus à la faim dans leur pays et les membres de mon peuple n’auront plus à subir les insultes des autres peuples. 30 Et ils reconnaîtront que moi, l’Eternel, leur Dieu, je suis avec eux et qu’eux, les gens de la communauté d’Israël, ils sont mon peuple ; le Seigneur, l’Eternel, le déclare. 31 Vous, mes brebis, vous qui faites partie du troupeau de mon pâturage, vous êtes des humains et moi, je suis votre Dieu, le Seigneur, l’Eternel, le déclare. »

Footnotes:

  1. 33.21 la onzième année : d’après certains manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque, ce qui mène vers janvier 586 av. J.-C. (voir 2 R 25.8-9 ; Jr 39.2). Le texte hébreu traditionnel a : la douzième année.
  2. 33.22 Voir 3.26 ; 24.27.
  3. 33.25 Voir Gn 9.4 ; Lv 17.12.
  4. 34.23 Voir Jr 23.3-6 ; 33.15.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

1 Pierre 5 La Bible du Semeur (BDS)

Recommandations aux responsables dans l’Eglise et aux croyants

C’est pour cela que j’adresse quelques recommandations à ceux parmi vous qui sont responsables de l’Eglise. Je leur parle en tant que responsable comme eux et témoin des souffrances de Christ, moi qui ai aussi part à la gloire qui va être révélée. Prenez soin du troupeau de Dieu qui vous a été confié. Faites-le, non comme si vous y étiez contraints, mais par dévouement, comme Dieu le désire ; non pas pour de honteuses raisons financières, mais de plein gré ; et n’exercez pas un pouvoir autoritaire sur ceux qui ont été confiés à vos soins, mais soyez les modèles du troupeau. Alors, quand le Berger en chef paraîtra, vous recevrez la couronne de gloire qui ne perdra jamais sa beauté.

Vous de même, jeunes gens, soumettez-vous aux responsables de l’Eglise. Et vous tous, dans vos relations mutuelles, revêtez-vous d’humilité, car l’Ecriture déclare : Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il accorde sa grâce aux humbles[a]. Tenez-vous donc humblement sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève au moment fixé par lui et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car il prend soin de vous.

Encouragements

Faites preuve de modération et soyez vigilants. Votre adversaire, le diable, rôde autour de vous comme un lion rugissant, qui cherche quelqu’un à dévorer. Résistez-lui en demeurant fermes dans votre foi, car vous savez que vos frères et sœurs dispersés à travers le monde connaissent les mêmes souffrances. 10 Mais quand vous aurez souffert un peu de temps, Dieu, l’auteur de toute grâce, qui vous a appelés à connaître sa gloire éternelle dans l’union à Jésus-Christ, vous rétablira lui-même ; il vous affermira, vous fortifiera et vous rendra inébranlables.

11 A lui appartient la puissance pour toujours. Amen !

Salutations

12 Je vous ai écrit assez brièvement par la main de Silvain, ce frère fidèle, pour vous encourager et vous assurer que c’est bien à la véritable grâce de Dieu que vous êtes attachés.

13 Recevez les salutations de l’Eglise qui est à Babylone[b] et que Dieu a choisie. Mon fils Marc[c] vous envoie aussi ses salutations.

14 Donnez-vous, les uns aux autres, le baiser fraternel. Paix à vous tous qui êtes unis à Christ.

Footnotes:

  1. 5.5 Pr 3.34 cité selon l’ancienne version grecque.
  2. 5.13 Plusieurs identifications de cette Babylone ont été proposées : l’ancienne capitale du royaume babylonien, une Babylone égyptienne (devenue le Vieux-Caire) qui abritait une importante colonie juive, et plus souvent, comme le fera l’Apocalypse, Rome. Cette désignation du lieu de séjour de l’Eglise souligne que le peuple de Dieu vit en exil parmi les païens, de même que les Juifs l’ont été après leur déportation à Babylone au vie siècle av. J.-C.
  3. 5.13 Jean-Marc, neveu de Barnabas, auteur de l’Evangile selon Marc (voir Ac 12.12, 25 ; 13.13 ; 15.37-39 ; Col 4.10 ; Phm 24). Le mot fils indique des liens très forts entre les deux hommes : Marc devait être un disciple de Pierre et peut-être un proche collaborateur. Cela peut aussi indiquer qu’il avait été amené à la foi par Pierre (comparer 1 Tm 1.2 ; Tt 1.4).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes