A A A A A
Bible Book List

Deutéronome 25-27 La Bible du Semeur (BDS)

Protection des coupables

25 Si deux hommes sont en litige, ils se présenteront devant le tribunal, on les jugera, l’innocent sera acquitté et le coupable condamné. Si ce dernier a mérité d’être battu, le juge le fera étendre par terre et le fera battre en sa présence d’un nombre de coups proportionnel à la gravité de son délit. Mais on ne lui infligera pas plus de quarante coups, car dépasser ce nombre de coups serait dégrader votre compatriote.

Protection des animaux

Tu ne mettras pas de muselière à un bœuf pendant qu’il foule le blé[a].

Le cas du frère décédé sans laisser d’enfants

Si deux frères demeurent ensemble et que l’un d’eux vienne à mourir sans avoir d’enfant[b], sa veuve ne se remariera pas en dehors de la famille ; son beau-frère l’épousera pour accomplir son devoir de beau-frère envers elle. Le premier fils qu’elle mettra au monde perpétuera le nom du frère défunt pour que ce nom ne s’éteigne pas en Israël[c]. Si cet homme n’a pas envie d’épouser sa belle-sœur, elle se rendra à la porte de la ville vers les responsables et leur dira : « Mon beau-frère refuse de perpétuer le nom de son frère en Israël, il ne veut pas remplir son devoir de beau-frère. » Alors les responsables de la ville le convoqueront et lui parleront. S’il persiste dans son refus d’épouser sa belle-sœur, celle-ci s’approchera de lui en présence des responsables, elle lui ôtera sa sandale[d] et lui crachera au visage ; puis elle déclarera à haute voix : « Voilà comment doit être traité l’homme qui ne veut pas constituer une famille pour son frère ! » 10 Dès lors, on surnommera la famille de cet homme en Israël « la famille du Déchaussé ».

Les gestes déplacés

11 Supposons que deux Israélites se battent ensemble et que la femme de l’un d’eux intervienne pour délivrer son mari des coups de son adversaire. Si elle empoigne ce dernier par les organes sexuels, 12 vous lui couperez la main sans vous laisser apitoyer.

Les poids et les mesures

13 Tu n’auras pas dans ton sac deux sortes de poids différents : l’un plus lourd, l’autre plus léger[e]. 14 Tu n’auras pas dans ta maison deux mesures de capacité : l’une plus grande et l’autre plus petite. 15 Tu auras des poids exacts et justes, des mesures exactes et justes afin que tu vives longtemps dans le pays que l’Eternel ton Dieu te donne. 16 Car l’Eternel ton Dieu a en abomination ceux qui commettent de telles fraudes.

Contre les Amalécites

17 Rappelez-vous comment les Amalécites vous ont traités quand vous étiez en chemin après votre sortie d’Egypte[f] ; 18 sans aucune crainte de Dieu, ils vous ont rejoints sur votre route et ont attaqué par-derrière les éclopés qui fermaient votre marche, alors que vous étiez épuisés et à bout de forces. 19 Lorsque l’Eternel votre Dieu vous aura assuré une existence paisible en vous délivrant de tous vos ennemis d’alentour, dans le pays qu’il vous donne comme patrimoine pour que vous le possédiez, vous détruirez les Amalécites de dessous le ciel pour effacer leur souvenir. N’oubliez pas de faire cela.

Les premiers fruits du pays promis

26 Lorsque vous serez arrivés dans le pays que l’Eternel votre Dieu vous donne comme patrimoine, lorsque vous en aurez pris possession et que vous y serez installés, chacun de vous prélèvera une part de tous les premiers produits du sol qu’il aura récoltés dans le pays que l’Eternel votre Dieu vous donne, il les déposera dans une corbeille et se rendra au lieu que l’Eternel votre Dieu aura choisi pour y établir sa présence[g]. Il ira trouver le prêtre qui sera en fonction à ce moment-là et lui dira : « Je déclare aujourd’hui devant l’Eternel ton Dieu que je suis entré dans le pays que l’Eternel avait promis par serment à nos ancêtres de nous donner. » Le prêtre prendra la corbeille de sa main et la déposera devant l’autel de l’Eternel votre Dieu. Alors tu prendras la parole et tu diras devant l’Eternel ton Dieu : « Mon ancêtre était un Araméen errant[h]. Il s’est rendu en Egypte et y a émigré avec une poignée d’hommes, et ils y sont devenus un grand peuple puissant et nombreux. Mais les Egyptiens nous ont maltraités et opprimés en nous imposant des travaux pénibles. Alors nous avons crié à l’Eternel le Dieu de nos ancêtres, et il a entendu nos plaintes, il a vu notre misère, notre peine et notre détresse[i], et nous a fait sortir d’Egypte en déployant sa puissance ; il a plongé les Egyptiens dans la terreur en opérant des signes miraculeux et des prodiges. Puis il nous a conduits jusqu’ici et nous a fait cadeau de ce pays où ruissellent le lait et le miel. 10 C’est pourquoi, ô Eternel, j’apporte maintenant les premiers produits de la terre que tu m’as donnée ! » Après cela, tu déposeras la corbeille devant l’Eternel ton Dieu, et tu te prosterneras devant lui pour l’adorer. 11 Ensuite, avec le lévite et l’immigré qui réside au milieu de vous, tu te réjouiras de tous les biens que l’Eternel ton Dieu t’aura accordés, à toi et à ta famille[j].

La dîme des trois ans

12 Tous les trois ans, ce sera l’année de la dîme. Quand tu auras achevé de prélever toute la dîme sur toutes tes récoltes et que tu l’auras distribuée aux lévites, aux immigrés, aux orphelins et aux veuves, pour qu’ils aient de quoi manger à satiété là où tu habiteras[k], 13 tu feras cette déclaration devant l’Eternel ton Dieu : « J’ai fait disparaître de chez moi tout ce qui était consacré et je l’ai distribué aux lévites, aux immigrés, aux orphelins et aux veuves, conformément aux ordres que tu m’as donnés. Je n’ai transgressé ni négligé aucun de tes commandements. 14 Je n’ai mangé aucune part de cette dîme pendant que j’étais en deuil, je n’en ai rien prélevé pour un usage impur, ni rien donné pour un mort. J’ai obéi à l’Eternel mon Dieu, j’ai fait tout ce que tu m’as ordonné. 15 Regarde donc du haut de ta demeure sainte, du haut du ciel et bénis ton peuple, Israël, et le pays que tu nous as donné comme tu l’avais promis par serment à nos ancêtres, un pays où ruissellent le lait et le miel. »

Conclusion : obéir à l’Eternel de tout son cœur

16 Aujourd’hui, l’Eternel votre Dieu vous ordonne d’appliquer ces ordonnances et ces lois. Vous y obéirez et vous les appliquerez de tout votre cœur, de tout votre être. 17 Vous avez obtenu aujourd’hui cette déclaration de la part de l’Eternel qu’il serait votre Dieu si vous suivez le chemin qu’il vous a prescrit, en obéissant à ses ordonnances, ses commandements et ses lois, et en écoutant sa parole. 18 A son tour, l’Eternel vous a fait déclarer aujourd’hui que vous serez pour lui, comme il vous l’a dit, un peuple précieux[l] et qui obéit à tous ses commandements. 19 L’Eternel votre Dieu veut vous élever en gloire, en renommée et en dignité au-dessus de tous les autres peuples qu’il a créés. Il veut faire de vous un peuple saint, comme il l’a déclaré.

Les sanctions de l’alliance

Le renouvellement de l’alliance

La mise par écrit de la Loi

27 Moïse, accompagné des responsables d’Israël, donna au peuple les ordres suivants : Vous observerez tous les commandements que je vous donne aujourd’hui. Le jour où vous traverserez le Jourdain pour entrer dans le pays que l’Eternel votre Dieu vous donne, vous érigerez de grandes pierres et vous les enduirez de chaux[m]. Dès que vous aurez traversé le fleuve, vous inscrirez toutes les paroles de cette Loi sur ces pierres. Ainsi vous entrerez dans le pays que l’Eternel votre Dieu vous donne, un pays où ruissellent le lait et le miel, comme l’Eternel, le Dieu de vos pères, vous l’a promis. Après le passage du Jourdain, vous dresserez ces pierres sur le mont Ebal[n] comme je vous le commande aujourd’hui, et vous les enduirez de chaux. Au même endroit, vous construirez un autel à l’Eternel votre Dieu, avec des pierres qu’aucun ciseau de fer n’aura encore touchées. C’est en pierres brutes que vous bâtirez l’autel de l’Eternel votre Dieu, et vous lui offrirez sur cet autel des holocaustes[o] ainsi que des sacrifices de communion. Vous mangerez ces derniers sur place, et vous vous réjouirez devant l’Eternel votre Dieu. Puis vous graverez sur les pierres, en caractères bien lisibles, toutes les paroles de cette Loi.

Ensuite Moïse, assisté des prêtres-lévites, s’adressa encore à tout Israël en disant : Fais silence, ô Israël, et écoute ! Aujourd’hui, vous êtes devenus le peuple de l’Eternel votre Dieu. 10 Obéissez donc à la voix de l’Eternel votre Dieu et observez avec soin ses commandements et ses lois que je vous transmets aujourd’hui.

Les malédictions

11 Le même jour, Moïse donna au peuple l’ordre suivant : 12 Lorsque vous aurez traversé le Jourdain, les tribus de Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Joseph et Benjamin se tiendront sur le mont Garizim pour prononcer les bénédictions en faveur du peuple[p]. 13 Les tribus de Ruben, Gad, Aser, Zabulon, Dan et Nephtali se placeront sur le mont Ebal pour prononcer les malédictions.

14 Les lévites prendront la parole et diront d’une voix forte à tous les Israélites :

15 « Maudit soit l’homme qui fabrique une idole sculptée ou une statue en métal fondu pour l’ériger dans un lieu secret ; l’Eternel a en abomination de tels ouvrages d’artisan. » Et tout le peuple répondra : « Amen[q] ! »

16 « Maudit soit celui qui traite son père ou sa mère avec mépris. » Et tout le peuple répondra : « Amen[r] ! »

17 « Maudit soit celui qui déplace la borne de la propriété de son voisin. » Et tout le peuple répondra : « Amen[s] ! »

18 « Maudit soit celui qui met un aveugle sur un faux chemin. » Et tout le peuple répondra : « Amen[t] ! »

19 « Maudit soit celui qui fausse le cours de la justice au détriment de l’immigré, de l’orphelin et de la veuve. » Et tout le peuple répondra : « Amen[u] ! »

20 « Maudit soit celui qui couche avec l’une des femmes de son père car il porte ainsi atteinte à son père. » Et tout le peuple répondra : « Amen[v] ! »

21 « Maudit soit celui qui s’accouple avec un animal, quel qu’il soit. » Et tout le peuple répondra : « Amen[w] ! »

22 « Maudit soit celui qui couche avec sa demi-sœur, fille de son père, ou fille de sa mère. » Et tout le peuple répondra : « Amen[x] ! »

23 « Maudit soit celui qui couche avec la mère de sa femme. » Et tout le peuple répondra : « Amen[y] ! »

24 « Maudit soit celui qui assassine son prochain en secret. » Et tout le peuple répondra : « Amen ! »

25 « Maudit soit celui qui accepte un pot-de-vin pour condamner à mort un innocent. » Et tout le peuple répondra : « Amen ! »

26 « Maudit soit quiconque ne respecte pas les paroles de cette Loi et néglige de les appliquer. » Et tout le peuple répondra : « Amen[z] ! »

Footnotes:

  1. 25.4 Cité en 1 Co 9.9 ; 1 Tm 5.18. Le blé était foulé par un bœuf (ou un âne) qui tirait une sorte de herse et piétinait les épis.
  2. 25.5 Fils ou fille (voir Nb 36). Selon d’autres : de fils.
  3. 25.6 Cité en Mt 22.24 ; Mc 12.19 ; Lc 20.28.
  4. 25.9 Voir Rt 4.7.
  5. 25.13 Pour les v. 13-16, voir Lv 19.35-36.
  6. 25.17 Pour les v. 17-19, voir Ex 17.8-14 ; 1 S 15.2-9.
  7. 26.2 Voir Ex 23.19.
  8. 26.5 Il s’agit de Jacob : voir Gn 25.20 ; 28.1-2. Cette confession était récitée par les Juifs lors de la Pâque et le jour suivant la présentation de la première gerbe.
  9. 26.7 Voir Ex 2.23-25.
  10. 26.11 Au cours du repas accompagnant le sacrifice et auquel étaient invités le lévite (12.12 ; 14.29) et l’étranger (16.11, 14). C’est la dîme annuelle (voir chap. 12) qui constituait ce repas, les prémices étant offertes au prêtre (18.4 ; Nb 18.12).
  11. 26.12 Voir Dt 14.28-29.
  12. 26.18 Voir Ex 19.5 ; Tt 2.14 ; 1 P 2.9.
  13. 27.2 Pour les v. 2-8, voir Jos 8.30-32.
  14. 27.4 A une cinquantaine de kilomètres de l’endroit où les Israélites traverseront le Jourdain, au nord de Sichem. Voir Dt 11.29. Le Pentateuque samaritain et une ancienne version latine portent : le mont Garizim.
  15. 27.6 Voir Ex 20.25.
  16. 27.12 Voir Dt 11.29. Le mont Garizim se trouve au sud de Sichem et fait face au mont Ebal. Les tribus choisies pour prononcer les bénédictions sont celles qui descendent des fils de Jacob et de ses épouses légitimes : Rachel et Léa. Les descendants de Ruben (à cause de sa faute rapportée en Gn 35.22 ?) et de Zabulon, le fils cadet de Léa, rejoignent les descendants des servantes de Jacob pour prononcer les malédictions.
  17. 27.15 Voir Ex 20.4 ; Lv 19.4 ; Dt 4.15-18.
  18. 27.16 Voir Ex 20.12.
  19. 27.17 Voir Dt 19.14.
  20. 27.18 Voir Lv 19.14.
  21. 27.19 Voir Ex 22.21 ; 23.9 ; Lv 19.33-34 ; Dt 24.17-18.
  22. 27.20 Voir Lv 18.8 ; 20.11 ; Dt 23.1.
  23. 27.21 Voir Ex 22.18 ; Lv 18.23 ; 20.15-16.
  24. 27.22 Voir Lv 18.9 ; 20.17.
  25. 27.23 Voir Lv 18.17 ; 20.14.
  26. 27.26 Cité en Ga 3.10.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Marc 14:27-53 La Bible du Semeur (BDS)

Jésus annonce le reniement de Pierre

27 Jésus leur dit : Vous allez tous être ébranlés dans votre foi, car il est écrit :

Je frapperai le berger,
et les brebis seront dispersées[a] .

28 Mais, quand je serai ressuscité, je vous précéderai en Galilée.

29 Alors Pierre lui déclara : Même si tous les autres étaient ébranlés, moi, pas !

30 Jésus lui répondit : Vraiment, je te l’assure : aujourd’hui, oui, cette nuit même, avant que le coq ait chanté deux fois, tu m’auras renié trois fois.

31 Mais Pierre protesta avec véhémence : Même s’il me fallait mourir avec toi, je ne te renierai pas.

Et tous disaient la même chose.

Sur le mont des Oliviers

32 Ils arrivèrent en un lieu appelé Gethsémané. Jésus dit à ses disciples : Asseyez-vous ici pendant que je vais prier.

33 Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean. Il commença à être envahi par la crainte, et l’angoisse le saisit. 34 Il leur dit : Je suis accablé de tristesse, à en mourir. Restez ici et veillez !

35 Il fit quelques pas, se laissa tomber à terre et pria Dieu que cette heure s’éloigne de lui, si c’était possible : 36 Abba, Père, pour toi, tout est possible. Eloigne de moi cette coupe[b] ; cependant, qu’il arrive non pas ce que moi, je veux, mais ce que toi, tu veux.

37 Il revint vers ses disciples et les trouva endormis.

Il dit à Pierre : Simon, tu dors ? Tu n’as pas été capable de veiller une heure ! 38 Veillez et priez pour ne pas céder à la tentation[c]. L’esprit de l’homme est plein de bonne volonté, mais la nature humaine est bien faible.

39 Il s’éloigna de nouveau pour prier, en répétant les mêmes paroles. 40 Puis il revint encore vers les disciples et les trouva de nouveau endormis, car ils avaient tellement sommeil qu’ils n’arrivaient pas à garder les yeux ouverts, et ils ne surent que lui répondre.

41 Lorsqu’il revint pour la troisième fois, il leur dit : Vous dormez encore et vous vous reposez[d] ! C’en est fait ! L’heure est venue. Le Fils de l’homme est livré entre les mains des pécheurs. 42 Levez-vous et allons-y. Car celui qui me trahit est là.

L’arrestation de Jésus

43 Il n’avait pas fini de parler que soudain survint Judas, l’un des Douze, accompagné d’une troupe armée d’épées et de gourdins. C’étaient les chefs des prêtres, les spécialistes de la Loi et les responsables du peuple qui les envoyaient. 44 Le traître avait convenu avec eux d’un signal : Celui que j’embrasserai, c’est lui. Saisissez-vous de lui et emmenez-le sous bonne garde.

45 En arrivant, Judas se dirigea droit sur Jésus ; il lui dit : « Maître ! » et l’embrassa.

46 Aussitôt, les autres mirent la main sur Jésus et l’arrêtèrent. 47 Mais l’un de ceux qui étaient là dégaina son épée, en donna un coup au serviteur du grand-prêtre et lui emporta l’oreille.

48 Jésus leur dit : Me prenez-vous pour un bandit, pour que vous soyez venus en force avec des épées et des gourdins pour vous emparer de moi ? 49 J’étais parmi vous chaque jour dans la cour du Temple pour donner mon enseignement et vous ne m’avez pas arrêté. Mais il en est ainsi pour que les Ecritures s’accomplissent.

50 Alors tous ses compagnons l’abandonnèrent et prirent la fuite.

51 Un jeune homme le suivait, couvert seulement d’un drap. On le saisit, 52 mais il abandonna le drap et s’enfuit, tout nu.

Jésus devant le Grand-Conseil

53 Jésus fut conduit devant le grand-prêtre chez qui se rassemblèrent les chefs des prêtres, les responsables du peuple et les spécialistes de la Loi.

Footnotes:

  1. 14.27 Za 13.7.
  2. 14.36 Voir 10.39 et note sur Mt 26.39. Autre traduction : la coupe du jugement.
  3. 14.38 Autre traduction : pour ne pas entrer en tentation.
  4. 14.41 Autre traduction : dormez maintenant et reposez-vous !
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes