A A A A A
Bible Book List

Actes 1-3 La Bible du Semeur (BDS)

Introduction

Cher Théophile,

Dans mon premier livre[a], j’ai exposé tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel après avoir donné, par le Saint-Esprit[b], ses instructions à ceux qu’il s’était choisis comme apôtres.

Après sa mort, il se présenta à eux vivant et leur donna des preuves nombreuses de sa résurrection. Il leur apparut pendant quarante jours et leur parla du royaume de Dieu.

Dans l’attente de l’Esprit

La promesse de l’Esprit

Or, un jour qu’il prenait un repas avec eux[c], il leur recommanda de ne pas quitter Jérusalem, mais d’y attendre que son Père leur accorde le don qu’il leur avait promis.

– C’est le don que je vous ai annoncé, leur dit-il. Car Jean a baptisé dans l’eau, mais vous, c’est dans le Saint-Esprit que vous serez baptisés dans peu de jours.

Comme ils étaient réunis autour de lui, ils lui demandèrent : Seigneur, est-ce à ce moment-là que tu rendras le royaume à Israël[d] ?

Il leur répondit : Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais le Saint-Esprit descendra sur vous : vous recevrez sa puissance et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout du monde[e].

Le retour à Jérusalem

Après ces mots, ils le virent s’élever dans les airs et un nuage le cacha à leur vue. 10 Ils gardaient encore les yeux fixés au ciel pendant qu’il s’éloignait, quand deux hommes vêtus de blanc se présentèrent devant eux et leur dirent : 11 Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, en redescendra un jour de la même manière que vous l’avez vu y monter.

12 Alors les apôtres quittèrent la colline qu’on appelle mont des Oliviers, située à environ un kilomètre[f] de Jérusalem, et rentrèrent en ville. 13 Dès leur arrivée, ils montèrent à l’étage supérieur de la maison où ils se tenaient d’habitude[g]. C’étaient Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélé[h], et Jude, fils de Jacques. 14 Eux tous, d’un commun accord, se retrouvaient souvent pour prier, avec quelques femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

Le choix d’un douzième apôtre

15 Un de ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères. Ils étaient là environ cent vingt.

16 – Mes frères, dit-il, il fallait que les prophéties de l’Ecriture s’accomplissent : car le Saint-Esprit, par l’intermédiaire de David, a parlé à l’avance de Judas, qui a servi de guide à ceux qui ont arrêté Jésus. 17 Cet homme était l’un des nôtres et il a eu sa part dans le service qui nous avait été confié. 18 Avec l’argent qu’il a reçu en paiement de son crime, il a acheté un champ ; il y est tombé la tête la première, il s’est éventré, et ses intestins se sont répandus sur le sol. 19 Tous les habitants de Jérusalem l’ont appris : c’est pourquoi ils ont appelé ce champ : Akeldama, ce qui, dans leur langue, signifie : « le champ du sang ».

20 Or, il est écrit dans le livre des Psaumes :

Que sa maison reste vide
et qu’elle soit privée d’habitants[i] .

Et plus loin :

Qu’un autre prenne sa charge[j] !

21 Nous devons donc choisir l’un de ceux qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus sillonnait le pays avec nous, 22 depuis le moment où Jean l’a baptisé jusqu’au jour où il a été enlevé du milieu de nous. Cet homme sera ainsi, avec nous, un témoin de sa résurrection.

23 On présenta deux hommes : Joseph, appelé Barsabbas, surnommé le Juste, et Matthias. 24 Et l’on fit alors cette prière :

Toi, Seigneur, tu connais le cœur de tous les hommes. Désigne toi-même celui de ces deux frères que tu as choisi 25 pour occuper, dans cette charge d’apôtre, la place que Judas a désertée afin d’aller à celle qui lui revenait.

26 Puis ils tirèrent au sort. Matthias fut désigné. C’est lui qui fut adjoint aux onze apôtres.

Témoins à Jérusalem

Le don de l’Esprit

Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils[k] étaient tous rassemblés au même endroit. Tout à coup, un grand bruit survint du ciel : c’était comme si un violent coup de vent s’abattait sur eux et remplissait toute la maison où ils se trouvaient assis. Au même moment, ils virent apparaître des sortes de langues qui ressemblaient à des flammèches. Elles se séparèrent et allèrent se poser sur la tête de chacun d’eux. Aussitôt, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et commencèrent à parler dans différentes langues, chacun s’exprimant comme le Saint-Esprit lui donnait de le faire.

Or, à ce moment-là, des Juifs pieux, venus de chez tous les peuples du monde, séjournaient à Jérusalem. En entendant ce bruit, ils accoururent en foule et furent saisis de stupeur. En effet, chacun d’eux les entendait parler dans sa propre langue. Dans leur étonnement, ils n’en croyaient pas leurs oreilles et disaient : Voyons ! Ces gens qui parlent, ne viennent-ils pas tous de Galilée ? Comment se fait-il donc que nous les entendions s’exprimer chacun dans notre langue maternelle ? Nous sommes Parthes, Mèdes ou Elamites, nous habitons la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont ou la province d’Asie, 10 la Phrygie ou la Pamphylie, l’Egypte ou le territoire de la Libye près de Cyrène[l], ou bien, nous vivons à Rome, nous sommes juifs de naissance ou par conversion, 11 nous venons de la Crète ou de l’Arabie, et pourtant chacun de nous les entend parler dans sa propre langue des choses merveilleuses que Dieu a accomplies !

12 Ils n’en revenaient pas. Plongés dans la plus grande perplexité, ils se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ? » 13 Mais d’autres tournaient la chose en ridicule : « C’est le vin doux, disaient-ils. Ils ont trop bu ! »

Pierre témoin de Jésus-Christ

14 Alors Pierre se leva entouré des Onze et, d’une voix forte, il dit à la foule :

Ecoutez-moi bien, vous qui habitez la Judée et vous tous qui séjournez à Jérusalem : comprenez ce qui se passe. 15 Certains d’entre vous insinuent que ces hommes seraient ivres. Pas du tout ! Il est à peine neuf heures du matin ! 16 Mais maintenant se réalise ce qu’avait annoncé le prophète Joël :

17 Voici ce qui arrivera, dit Dieu, |dans les jours de la fin des temps :
Je répandrai de mon Esprit |sur tout le monde.
Vos fils, vos filles prophétiseront[m] ,
vos jeunes gens, par des visions,
vos vieillards, par des songes,
recevront des révélations.
18 Oui, sur mes serviteurs, |comme sur mes servantes,
je répandrai de mon Esprit, |en ces jours-là :
ils prophétiseront.
19 Je ferai des miracles |et là-haut, dans le ciel,
et ici-bas sur terre, |des signes prodigieux :
du sang, du feu |et des colonnes de fumée.
20 Et le soleil s’obscurcira,
la lune deviendra de sang,
avant la venue du jour du Seigneur,
ce jour grand et glorieux.
21 Alors seront sauvés |tous ceux qui invoqueront le Seigneur[n].

22 Ecoutez bien, Israélites, ce que j’ai à vous dire. Vous le savez tous : Jésus de Nazareth – cet homme dont Dieu vous a montré qu’il l’approuvait en accomplissant, par son moyen, au milieu de vous des miracles, des signes et des actes extraordinaires – 23 a été livré entre vos mains conformément à la décision que Dieu avait prise et au projet qu’il avait établi d’avance. Et vous, vous l’avez tué en le faisant crucifier par des hommes qui ne connaissent pas Dieu. 24 Mais Dieu a brisé les liens de la mort : il l’a ressuscité, car il était impossible que la mort le retienne captif. 25 En effet, David dit de lui :

Je garde constamment |les yeux fixés sur le Seigneur,
car il est à ma droite, |pour que je ne vacille pas.
26 Voilà pourquoi mon cœur |est dans la joie |et mes paroles |débordent d’allégresse.
Même mon corps reposera |dans l’espérance ;
27 tu ne m’abandonneras pas |dans le séjour des morts,
tu ne laisseras pas |un homme qui t’est dévoué |se décomposer dans la tombe.
28 Car tu m’as fait connaître |le chemin de la vie,
et tu me combleras |de joie en ta présence[o].

29 Mes frères, permettez-moi de vous parler franchement : le patriarche[p] David est bel et bien mort et enterré. Son tombeau[q] existe encore près d’ici aujourd’hui. 30 Mais il était prophète et il savait que Dieu lui avait promis, sous la foi du serment, de faire asseoir sur son trône un de ses descendants[r]. 31 Ainsi il a entrevu par avance la résurrection du Messie, et c’est d’elle qu’il parle en disant que Dieu ne l’abandonnera pas dans le séjour des morts et qu’il ne laissera pas son corps se décomposer[s].

32 Dieu a ressuscité ce Jésus dont je parle : nous en sommes tous témoins. 33 Ensuite, il a été élevé pour siéger à la droite de Dieu[t]. Et maintenant, comme Dieu l’a promis, il a reçu du Père l’Esprit Saint et il l’a répandu sur nous. C’est là ce que vous voyez et entendez.

34 En effet, David, lui, n’est pas monté au ciel, mais il a dit :

Le Seigneur a dit à mon Seigneur :
Viens siéger à ma droite[u]
35 jusqu’à ce que j’aie mis |tes ennemis |à terre sous tes pieds[v].

36 Voici donc ce que tout le peuple d’Israël doit savoir avec une entière certitude : Dieu a fait Seigneur et Messie ce Jésus que vous avez crucifié.

Les premiers croyants

37 Ce discours toucha profondément ceux qui l’avaient entendu. Ils demandèrent à Pierre et aux autres apôtres : Frères, que devons-nous faire ?

38 Pierre leur répondit : Changez[w], et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus-Christ, pour que vos péchés vous soient pardonnés. Alors, vous recevrez le don du Saint-Esprit. 39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour ceux qui vivent dans les pays lointains, tous ceux que le Seigneur notre Dieu fera venir à lui[x].

40 Pierre continuait, avec instance, à leur adresser d’autres paroles pour les persuader, et il les encourageait, leur disant : Recevez le salut, séparez-vous de cette génération dévoyée.

41 Ceux qui acceptèrent les paroles de Pierre se firent baptiser et, ce jour-là, environ trois mille personnes furent ajoutées au nombre des croyants.

42 Dès lors, ils s’attachaient à écouter assidûment l’enseignement des apôtres, à vivre en communion les uns avec les autres, à rompre le pain[y] et à prier ensemble. 43 Tout le monde était très impressionné, car les apôtres accomplissaient beaucoup de prodiges et de signes miraculeux. 44 Tous les croyants vivaient unis entre eux et partageaient tout ce qu’ils possédaient. 45 Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et répartissaient l’argent entre tous, selon les besoins de chacun.

46 Tous les jours, d’un commun accord, ils se retrouvaient dans la cour du Temple ; ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leurs repas dans la joie, avec simplicité de cœur. 47 Ils louaient Dieu, et le peuple tout entier leur était favorable.

Le Seigneur ajoutait chaque jour à leur communauté ceux qu’il sauvait.

La guérison d’un paralysé

Un jour, Pierre et Jean montaient au Temple pour la prière à trois heures de l’après-midi. On était juste en train d’y porter un infirme : c’était un homme paralysé depuis sa naissance. On l’installait tous les jours à l’entrée de la cour du Temple, près de la porte appelée la « Belle Porte »[z], pour qu’il puisse demander l’aumône à ceux qui se rendaient au sanctuaire. Quand il vit Pierre et Jean qui allaient pénétrer dans la cour du Temple, il leur demanda l’aumône.

Les deux apôtres fixèrent les yeux sur lui.

– Regarde-nous ! lui dit Pierre.

L’infirme les regarda attentivement : il pensait qu’il allait recevoir d’eux quelque chose.

Mais Pierre lui dit : Je n’ai ni argent ni or, mais ce que j’ai je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche[aa] !

Et, en même temps, il le prit par la main droite et le fit lever. Aussitôt, ses pieds et ses chevilles se raffermirent, d’un saut il fut debout et se mit à marcher. Il entra avec eux dans la cour du Temple : il marchait, il sautait de joie et louait Dieu.

Tout le monde le vit ainsi marcher et louer Dieu. 10 On le reconnaissait : c’était bien lui qui était toujours assis à mendier près de la « Belle Porte » du Temple.

En voyant ce qui venait de lui arriver, les gens étaient remplis de stupeur et de crainte. 11 Quant à lui, il ne quittait plus Pierre et Jean. Tout le peuple accourut et se rassembla autour d’eux dans la cour du Temple, sous le portique de Salomon[ab], et ils étaient stupéfaits.

Pierre explique le miracle

12 Quand Pierre vit cela, il s’adressa à la foule :

Hommes israélites, qu’avez-vous à vous étonner ainsi de ce qui vient de se passer ? Pourquoi nous fixez-vous avec tant d’insistance comme si c’était nous qui, par notre propre pouvoir ou notre piété, avions fait marcher cet homme ? 13 Non, c’est le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob[ac], le Dieu de nos ancêtres, qui vient ici de manifester la gloire de son serviteur Jésus – ce Jésus que vous avez livré à Pilate et renié devant lui alors qu’il était décidé de le remettre en liberté. 14 Oui, vous avez renié celui qui est saint et juste. A sa place, vous avez demandé comme faveur la libération d’un meurtrier. 15 Ainsi vous avez fait mourir l’auteur de la vie. Mais Dieu l’a ressuscité : nous en sommes témoins.

16 Et c’est parce que nous croyons en Jésus, que la puissance de ce Jésus que nous avons invoqué a rendu à cet homme que vous voyez et que vous connaissez, la force de se tenir debout. Oui, cette foi qui est efficace par Jésus a donné à cet homme une parfaite guérison, comme vous pouvez tous vous en rendre compte.

17 A présent, mes frères, je sais bien que vous avez agi sans savoir ce que vous faisiez, aussi bien vous que vos chefs. 18 Mais Dieu a accompli de cette manière ce qu’il avait annoncé d’avance par tous ses prophètes : le Messie qu’il avait promis d’envoyer devait souffrir. 19 Maintenant donc, changez et tournez-vous vers Dieu pour qu’il efface vos péchés. 20 Alors le Seigneur vous accordera des temps de repos, et il vous enverra celui qu’il vous a destiné comme Messie : Jésus.

21 En attendant, il doit demeurer au ciel jusqu’au jour où l’univers entier sera restauré, comme Dieu l’a annoncé depuis des siècles par la bouche de ses saints prophètes.

22 Ainsi Moïse a dit :

Le Seigneur votre Dieu suscitera pour vous, du milieu de vos compatriotes, un prophète qui sera comme moi : vous écouterez tout ce qu’il vous dira[ad] . 23 Celui qui refusera d’obéir à ce prophète[ae]sera exclu de mon peuple par la mort[af].

24 Tous les prophètes qui ont parlé, depuis Samuel et ses successeurs, ont annoncé aussi d’avance les temps que nous vivons aujourd’hui.

25 Vous êtes les héritiers de ces prophètes, les bénéficiaires de l’alliance que Dieu a conclue avec nos ancêtres lorsqu’il a promis à Abraham : Toutes les familles de la terre seront bénies à travers ta descendance[ag]. 26 C’est pour vous, en premier lieu, que Dieu a ressuscité son serviteur ; et il vous l’a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses mauvaises actions.

Footnotes:

  1. 1.1 Voir Lc 1.1-4. Les Actes sont la suite de l’Evangile selon Luc.
  2. 1.2 Autres traductions : à ceux qu’il avait choisis comme apôtres par le Saint-Esprit, ou : il fut enlevé au ciel par le Saint-Esprit.
  3. 1.4 Autre traduction : un jour qu’il était avec eux.
  4. 1.6 Autre traduction : tu rétabliras le royaume au profit d’Israël ?
  5. 1.8 Luc annonce ici le plan de son livre : témoins à Jérusalem (chap. 1 à 7), en Judée et dans la Samarie (chap. 8 à 9) puis jusqu’au bout du monde (chap. 10 à 28).
  6. 1.12 C’était la distance de marche autorisée le jour du sabbat par la tradition rabbinique.
  7. 1.13 Les apôtres se tenaient dans une pièce aménagée sur le toit en terrasse, comme il y en avait souvent dans les maisons israélites.
  8. 1.13 Voir note Mt 10.4.
  9. 1.20 Ps 69.26.
  10. 1.20 Ps 109.8.
  11. 2.1 Voir 1.14-15, 26 ; 2.14, 32.
  12. 2.10 Cyrène : les Juifs étaient nombreux en Egypte et dans la Cyrénaïque (à l’ouest de l’Egypte). Ceux qui étaient revenus de là-bas à Jérusalem avaient leur propre synagogue.
  13. 2.17 Dans l’ensemble du Nouveau Testament, le verbe prophétiser a été traduit par : apporter, transmettre, des messages inspirés par Dieu, ce que Dieu inspire.
  14. 2.21 Jl 3.1-5, cité selon l’ancienne version grecque.
  15. 2.28 Ps 16.8-11 cité selon l’ancienne version grecque.
  16. 2.29 patriarche : les ancêtres des Israélites (Abraham, Isaac, Jacob et les douze fils de celui-ci) étaient appelés patriarches. Par extension, ce titre était aussi appliqué à d’autres figures de l’Ancien Testament, comme ici au roi David.
  17. 2.29 Ce tombeau, bien connu et vénéré, se trouvait sur le mont Sion.
  18. 2.30 Ps 132.11 ; 2 S 7.16 ; 1 Ch 17.12.
  19. 2.31 Ps 16.10.
  20. 2.33 Autre traduction : élevé par la main droite de Dieu.
  21. 2.34 La droite du roi est la place d’honneur (Ps 45.10 ; 1 R 2.19).
  22. 2.35 Ps 110.1.
  23. 2.38 Autres traductions : repentez-vous ou changez d’attitude ou changez de comportement.
  24. 2.39 Voir Jl 3.5.
  25. 2.42 rompre le pain : il pourrait s’agir de repas communs où l’on prenait la cène.
  26. 3.2 Cette porte se trouvait entre le parvis extérieur (parvis des non-Juifs) et les différents parvis réservés aux seuls Juifs.
  27. 3.6 Plusieurs manuscrits omettent lève-toi et.
  28. 3.11 Ce portique, du côté est, clôturait la partie de la cour du Temple où les non-Juifs pouvaient entrer (voir Jn 10.23 ; Ac 5.12).
  29. 3.13 Ex 3.6, 15.
  30. 3.22 Dt 18.15-16.
  31. 3.23 Dt 18.19.
  32. 3.23 Lv 23.29.
  33. 3.25 Gn 22.18 et 26.4.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes