A A A A A
Bible Book List

Psaumes 73-76Segond 21 (SG21)

Troisième livre 73–89

Perplexité face au bonheur des impies

73 Psaume d’Asaph.

Oui, Dieu est bon pour Israël,

pour ceux qui ont le cœur pur.

Toutefois, mon pied allait trébucher,

mes pas étaient sur le point de glisser,

car j’étais jaloux des vantards

en voyant le bien-être des méchants:

rien ne les tourmente jusqu’à leur mort,

et leur corps prend de l’embonpoint;

ils n’ont aucune part aux souffrances humaines,

ils ne sont pas frappés comme le reste des hommes.

C’est pourquoi ils se parent de l’orgueil comme d’un collier,

la violence les enveloppe comme un manteau.

Leurs yeux ressortent dans un visage plein de graisse,

les mauvaises pensées de leur cœur débordent.

Ils ricanent et parlent méchamment d’opprimer,

ils profèrent des discours hautains,

leur bouche s’attaque au ciel

et leur langue balaie la terre.

10 Voilà pourquoi son peuple se tourne de leur côté,

il boit leurs paroles avidement comme de l’eau,

11 et il dit: «Comment Dieu pourrait-il savoir?

Y a-t-il de la connaissance chez le Très-Haut?

12 Voici comment sont les méchants:

toujours tranquilles, ils augmentent leurs richesses.

13 C’est donc pour rien que j’ai purifié mon cœur

et que j’ai lavé mes mains en signe d’innocence!

14 Chaque jour je suis frappé,

tous les matins je suis repris.»

15 Si je disais: «Je veux parler comme eux»,

alors je trahirais tes enfants.

16 Quand j’ai réfléchi pour comprendre cela,

la difficulté a été grande à mes yeux,

17 jusqu’au moment où je suis entré dans les sanctuaires de Dieu

et où j’ai prêté attention au sort final des méchants:

18 oui, tu les places sur un terrain glissant,

tu les fais tomber dans la ruine.

19 Et voilà, en un instant ils sont détruits,

ils ont disparu, anéantis par l’épouvante!

20 Comme un rêve qui se dissipe au réveil,

Seigneur, à ton réveil, tu repousses leur image.

21 Lorsque mon cœur était aigri

et mes reins transpercés,

22 j’étais idiot et je ne comprenais rien,

j’étais devant toi comme une bête.

23 Cependant je suis toujours avec toi:

tu m’as empoigné la main droite,

24 tu me conduiras par ton conseil,

puis tu me prendras dans la gloire.

25 Qui d’autre ai-je au ciel?

Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi.

26 Mon corps et mon cœur peuvent s’épuiser,

Dieu sera toujours le rocher de mon cœur et ma bonne part.

27 Oui, ceux qui s’éloignent de toi vont à leur perte,

tu réduis au silence tous ceux qui te sont infidèles.

28 Pour moi, mon bonheur, c’est de m’approcher de Dieu.

Je place mon refuge en toi, Seigneur, Eternel,

afin de raconter tout ce que tu fais.

Supplication après la destruction du temple

74 Cantique d’Asaph.

Pourquoi, ô Dieu, nous rejettes-tu définitivement?

Pourquoi t’irrites-tu contre le troupeau dont tu es le berger?

Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis autrefois,

que tu as racheté pour en faire une tribu qui t’appartienne!

Souviens-toi du mont Sion où tu faisais ta résidence!

Porte tes pas vers ces endroits toujours en ruine!

L’ennemi a tout dévasté dans le sanctuaire,

tes adversaires ont rugi au milieu de ton temple;

ils ont établi pour signes leurs signes[a].

On les a vus pareils à ceux qui lèvent

la hache dans une épaisse forêt,

quand ils ont brisé toutes les sculptures

à coups de masses et de marteaux.

Ils ont mis le feu à ton sanctuaire,

ils ont abattu, profané la demeure de ton nom.

Ils disaient dans leur cœur:

«Traitons-les tous avec violence!»

Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.

Nous ne voyons plus nos signes,

il n’y a plus de prophète,

et personne parmi nous qui sache jusqu’à quand…

10 Jusqu’à quand, ô Dieu, l’adversaire va-t-il proférer ses insultes,

et l’ennemi mépriser sans cesse ton nom?

11 Pourquoi retires-tu ta main, ta main droite?

Sors-la! Détruis l’adversaire!

12 Dieu est mon roi depuis les temps anciens,

lui qui accomplit des délivrances sur toute la terre.

13 Tu as fendu la mer par ta puissance,

tu as brisé les têtes des monstres sur les eaux;

14 tu as écrasé la tête du léviathan[b],

tu l’as donné pour nourriture aux habitants du désert.

15 Tu as fait jaillir des sources et des torrents,

tu as mis à sec des fleuves qui n’arrêtaient jamais de couler.

16 A toi appartient le jour, à toi appartient la nuit;

tu as établi la lune et le soleil.

17 Tu as fixé toutes les limites de la terre,

tu as formé l’été et l’hiver.

18 Souviens-toi que l’ennemi insulte l’Eternel

et qu’un peuple rempli de folie méprise ton nom!

19 Ne livre pas aux bêtes la vie de ta tourterelle,

n’oublie pas définitivement le sort des malheureux qui t’appartiennent,

20 prête attention à ton alliance,

car les endroits retirés du pays sont pleins de repaires de brigands!

21 Que l’opprimé ne fasse pas demi-tour, couvert de honte,

que le malheureux et le pauvre célèbrent ton nom!

22 Lève-toi, ô Dieu, défends ta cause,

souviens-toi des insultes que le fou t’adresse chaque jour!

23 N’oublie pas les cris de tes adversaires,

le tapage sans cesse grandissant de ceux qui s’attaquent à toi!

Dieu, le juge souverain

75 Au chef de chœur, sur la mélodie de «Ne détruis pas». Psaume, chant d’Asaph.

Nous te louons, ô Dieu, nous te louons.

Ton nom est dans nos bouches,

nous proclamons tes merveilles.

Au moment que j’aurai fixé,

je jugerai avec droiture.

La terre tremble avec tous ceux qui l’habitent,

mais moi, j’affermis ses piliers. Pause.

Je dis à ceux qui se vantent: «Ne vous vantez pas!»

et aux méchants: «Ne levez pas la tête!»

Ne levez pas si haut votre tête,

ne parlez pas avec tant d’arrogance,

car ce n’est ni de l’est, ni de l’ouest,

ni du désert que vient la grandeur.

En effet, c’est Dieu qui juge:

il abaisse l’un et il élève l’autre.

Il y a dans la main de l’Eternel une coupe

où fermente un vin plein de liqueurs mêlées.

Il en verse, et tous les méchants de la terre

boivent, ils vident la coupe jusqu’à la lie.

10 Quant à moi, je ne cesserai d’annoncer cela,

je chanterai en l’honneur du Dieu de Jacob.

11 J’abattrai toutes les forces des méchants,

mais les forces du juste seront relevées.

Victoire de la puissance de Dieu

76 Au chef de chœur, avec instruments à cordes. Psaume, chant d’Asaph.

Dieu s’est fait connaître en Juda,

son nom est grand en Israël.

Sa tente est à Salem,

et sa demeure à Sion.

C’est là qu’il a brisé les flèches,

le bouclier, l’épée et les armes de guerre. Pause.

Tu es plus majestueux, plus puissant

que les montagnes riches en proies.

Ils ont été dépouillés, ces héros pleins de courage,

ils se sont endormis de leur dernier sommeil;

ils n’ont pas su se défendre, tous ces vaillants hommes.

A ta menace, Dieu de Jacob,

cavaliers et chevaux se sont figés.

Toi, tu es redoutable.

Qui peut te résister quand ta colère éclate?

Du haut du ciel tu as proclamé ta sentence;

la terre, effrayée, s’est tenue tranquille

10 lorsque Dieu s’est levé pour faire justice,

pour sauver tous les humbles de la terre. Pause.

11 La fureur de l’homme te célèbre,

tu t’attaches ceux qui échappent à ta colère.

12 Faites des vœux à l’Eternel, votre Dieu, et accomplissez-les!

Que tous ceux qui l’entourent apportent des dons au Dieu terrible!

13 Il abat l’orgueil des princes,

il est redoutable pour les rois de la terre.

Footnotes:

  1. Psaumes 74:4 Ces signes sont soit les étendards des ennemis, soit les statues de leurs dieux.
  2. Psaumes 74:14 Léviathan: monstre marin redoutable.
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes