Add parallel Print Page Options

La perversion universelle

Hélas ! Malheur à moi !

Parce que je ressemble |à celui qui viendrait |chercher des fruits en plein été[a],
à celui qui grappille |après les vendangeurs.
Mais il n’y a pas une grappe |que l’on pourrait manger,
et pas une figue nouvelle |dont j’ai si grande envie.
Non, il ne reste plus |dans le pays |d’hommes fidèles à l’Eternel,
plus personne n’est droit.
Tous guettent l’occasion |de répandre le sang
et chacun traque son prochain |en lui tendant un piège.
Pour commettre le mal, |leurs mains sont bien expertes.
Les dirigeants exigent des présents,
et les juges se déterminent |en fonction de ce qu’on les paie,
les grands émettent leurs avis |pour satisfaire leur avidité ;
ils font ainsi cause commune[b].
Le meilleur parmi eux |n’a pas plus de valeur |qu’un tas de ronces,
et le plus droit est pire |qu’un buisson d’épineux …
Le voici qui arrive, |le jour annoncé par tes sentinelles,
le jour où l’Eternel |va intervenir contre toi.
Alors, |ils seront consternés.

Ne vous fiez donc plus |à votre compagnon,
et n’ayez pas confiance |en votre ami ;
oui, même devant celle |qui dort entre tes bras,
garde tes lèvres closes !
Car le fils méprise son père,
la fille se révolte |contre sa propre mère,
comme la belle-fille |contre sa belle-mère,
et chacun a pour ennemis |les gens de sa famille[c].

Pour moi, je mets mon espérance |en l’Eternel,
je m’attends au Dieu qui me sauve,
et mon Dieu m’entendra.

Le nouvel exode

Espoir de renouveau

Ne te réjouis pas |à mes dépens, |ô toi, mon ennemie[d],
car si je suis tombée, |je me relèverai.
Si je suis installée |dans les ténèbres,
l’Eternel est pour moi une lumière.
J’ai péché contre lui,
je supporterai donc |le poids de sa colère,
jusqu’à ce jour |où il prendra en main ma cause, |où il me fera droit,
et me fera sortir |à la lumière,
et je contemplerai son œuvre |qui établira la justice.

10 Alors mon ennemie |en sera le témoin,
et sera couverte de honte,
elle qui me disait :
« Où donc est l’Eternel ton Dieu ? »,
et je la verrai de mes yeux
être foulée aux pieds
comme la boue des rues.
11 Voici venir le jour |où l’on rebâtira |les murs de votre ville,
et voici, ce jour-là, |on repoussera tes frontières[e].
12 En ce jour te sera rendu |le territoire |que délimitent tes frontières[f],
de l’Assyrie jusqu’à l’Egypte,
et de l’Egypte jusqu’au fleuve,
et d’une mer à l’autre, |d’une montagne à l’autre.
13 Le reste de la terre |deviendra un désert |à cause de leurs habitants,
ce sera le salaire |de ses agissements.

Prière

14 Eternel, pais ton peuple |sous ta houlette !
C’est le troupeau qui t’appartient ;
il habite à l’écart |dans la forêt,
au milieu d’un terrain fertile[g].
Qu’il puisse paître |dans les prés du Basan
et du mont Galaad,
comme aux jours d’autrefois !
15 Comme au temps de jadis, |où tu sortis d’Egypte,
je te ferai voir des prodiges.
16 Les autres peuples le verront |et seront dans la confusion
malgré tout leur pouvoir.
Ils demeureront bouche close,
et ils seront abasourdis.
17 Ils devront lécher la poussière |tout comme le serpent
et comme les reptiles ;
ils sortiront, tremblant, |de leurs retranchements,
et se présenteront |devant l’Eternel, notre Dieu ;
tout terrifiés, ils te craindront.

18 Quel est le Dieu semblable à toi,
qui efface les fautes |et qui pardonne les péchés
du reste de ton peuple |qui t’appartient ?
Toi, tu n’entretiens pas |ta colère à jamais,
mais tu prends ton plaisir |à faire grâce.
19 Oui, de nouveau |tu auras compassion de nous,
tu piétineras nos péchés,
et au fond de la mer, |tu jetteras toutes nos fautes.
20 Tu témoigneras ta fidélité |au peuple de Jacob
et ta grâce aux descendants d’Abraham
comme tu l’as promis |aux temps anciens, à nos ancêtres.

Footnotes

  1. 7.1 En Israël, la moisson est terminée à la Pentecôte, il n’y a donc plus rien à récolter en été.
  2. 7.3 ils font ainsi cause commune : sens incertain.
  3. 7.6 Repris en Mt 10.35-36 ; Lc 12.53.
  4. 7.8 Il s’agit de la nation qui s’oppose au peuple d’Israël.
  5. 7.11 Autre traduction : le décret sera éloigné.
  6. 7.12 D’autres comprennent : des gens viendront vers toi.
  7. 7.14 Autre traduction : du Carmel.

Bible Gateway Sponsors