A A A A A
Bible Book List

Lévitique 19-21Segond 21 (SG21)

La sainteté du peuple de l’Eternel

19 L'Eternel dit à Moïse: «Transmets ces instructions à toute l'assemblée des Israélites: *Vous serez saints, car je suis saint[a], moi, l'Eternel, votre Dieu. Chacun de vous traitera sa mère et son père avec déférence et respectera mes sabbats. Je suis l'Eternel, votre Dieu. Vous ne vous tournerez pas vers les faux dieux, vous ne vous ferez pas des dieux en métal fondu. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

»Quand vous offrirez à l'Eternel un sacrifice de communion, vous l'offrirez de sorte qu'il soit accepté. On mangera la victime le jour où vous la sacrifierez ou le lendemain. On brûlera au feu ce qui restera jusqu'au troisième jour. Si l'on en mange le troisième jour, ce sera une chose infecte: le sacrifice ne sera pas accepté. Celui qui en mangera supportera les conséquences de sa faute, car il profane ce qui est consacré à l'Eternel: cette personne-là sera exclue de son peuple.

»Quand vous ferez la moisson dans votre pays, tu ne moissonneras pas ton champ jusqu’aux bords et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. 10 Tu ne cueilleras pas non plus les grappes restées dans ta vigne et tu ne ramasseras pas les grains qui en seront tombés. Tu le laisseras au pauvre et à l'étranger. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

11 »Vous ne commettrez pas de vol et vous ne recourrez ni au mensonge ni à la tromperie les uns envers les autres. 12 Vous ne jurerez pas faussement par mon nom, car ce serait déshonorer le nom de ton Dieu. Je suis l'Eternel.

13 »Tu n’exploiteras pas ton prochain et tu ne prendras rien par violence. Tu ne garderas pas chez toi jusqu'au lendemain la paie d’un salarié. 14 Tu ne maudiras pas un sourd et tu ne mettras devant un aveugle rien qui puisse le faire tomber, mais tu craindras ton Dieu. Je suis l'Eternel.

15 »Tu ne commettras pas d'injustice dans tes jugements: tu n’avantageras pas le faible et tu ne favoriseras pas non plus le grand, mais tu jugeras ton prochain avec justice.

16 »Tu ne propageras pas de calomnies parmi ton peuple et tu ne t’attaqueras pas à la vie de ton prochain. Je suis l'Eternel. 17 Tu ne détesteras pas ton frère dans ton cœur, mais tu veilleras à reprendre ton prochain, ainsi tu ne te chargeras pas d'un péché à cause de lui. 18 Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune contre les membres de ton peuple. *Tu aimeras ton prochain comme toi-même.[b] Je suis l'Eternel.

19 »Vous respecterez mes prescriptions. Tu n'accoupleras pas deux bêtes d’espèces différentes. Tu n'ensemenceras pas ton champ de deux espèces de semences. Et tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux espèces de fils.

20 »Lorsqu'un homme couchera avec une femme, si c'est une esclave fiancée à un autre homme et qui n'a pas été rachetée ou affranchie, ils seront punis, mais non de mort, parce qu'elle n'a pas été affranchie. 21 L'homme amènera un bélier à l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre, en sacrifice de culpabilité pour sa faute. 22 Le prêtre fera l'expiation pour lui devant l'Eternel avec le bélier offert en sacrifice de culpabilité pour le péché qu'il a commis, et le péché qu'il a commis lui sera pardonné.

23 »Quand vous serez entrés dans le pays et que vous y aurez planté toutes sortes d'arbres fruitiers, vous rejetterez leurs fruits comme étant impurs; pendant trois ans vous les considérerez comme impurs, on n'en mangera pas. 24 La quatrième année, tous leurs fruits seront consacrés à l'Eternel au milieu des réjouissances. 25 La cinquième année, vous mangerez leurs fruits et vous continuerez à les récolter. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

26 »Vous ne mangerez rien avec du sang. Vous n'observerez ni les serpents ni les nuages pour en tirer des pronostics. 27 Vous ne couperez pas en rond les coins de votre chevelure et tu ne raseras pas les coins de ta barbe. 28 Vous ne ferez pas d'incisions sur votre corps pour un mort et vous ne vous ferez pas de tatouages. Je suis l'Eternel.

29 »Tu ne déshonoreras pas ta fille en la livrant à la prostitution, de peur que le pays ne se prostitue et ne se remplisse de crimes.

30 »Vous respecterez mes sabbats et vous traiterez mon sanctuaire avec déférence. Je suis l'Eternel. 31 Ne vous adressez pas à ceux qui invoquent les esprits et aux spirites, ne les recherchez pas, de peur de vous rendre impurs par eux. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

32 »Tu te lèveras devant la personne aux cheveux blancs et tu traiteras le vieillard avec honneur. Tu craindras ton Dieu. Je suis l'Eternel. 33 Si un étranger vient séjourner avec vous dans votre pays, vous ne le maltraiterez pas. 34 Vous traiterez l'étranger en séjour parmi vous comme un Israélite, comme l’un de vous; vous l'aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers en Egypte. Je suis l'Eternel, votre Dieu.

35 »Vous ne commettrez pas d’injustice ni dans les jugements, ni dans les mesures de dimension, ni dans les poids, ni dans les mesures de capacité. 36 Vous aurez des balances justes, des poids justes, des mesures de solides justes et des mesures de liquides justes. Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir d'Egypte. 37 Vous respecterez toutes mes prescriptions et toutes mes règles, vous les mettrez en pratique. Je suis l'Eternel.»

Peines contre diverses fautes

20 L'Eternel dit à Moïse: «Tu diras aux Israélites: Si un Israélite ou un étranger qui séjourne en Israël livre l'un de ses enfants à Moloc, il sera puni de mort: le peuple du pays le lapidera. Quant à moi, je me tournerai contre cet homme et je l’exclurai du milieu de son peuple, parce qu'il a livré un de ses enfants à Moloc, rendu mon sanctuaire impur et déshonoré mon saint nom. Si le peuple du pays ferme les yeux sur le fait que cet homme livre un de ses enfants à Moloc, s'il ne le fait pas mourir, je me tournerai, moi, contre cet homme et contre sa famille et je l’exclurai du milieu de son peuple avec tous ceux qui, à sa suite, se prostituent à Moloc.

»Si quelqu'un s'adresse à ceux qui invoquent les esprits et aux spirites pour se prostituer à eux, je me tournerai contre lui et je l’exclurai du milieu de son peuple. Vous vous consacrerez et vous serez saints, car je suis l'Eternel, votre Dieu. Vous respecterez mes prescriptions et vous les mettrez en pratique. Je suis l'Eternel qui vous considère comme saints.

»*Si quelqu’un maudit son père ou sa mère, il sera puni de mort[c]; il a maudit son père ou sa mère, son sang retombera sur lui. 10 Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort. 11 Si un homme couche avec la femme de son père et dévoile ainsi la nudité de son père, cet homme et cette femme seront punis de mort, leur sang retombera sur eux. 12 Si un homme couche avec sa belle-fille, ils seront tous deux punis de mort. Ils ont commis un acte abominable, leur sang retombera sur eux.

13 »Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils commettent tous deux un acte abominable. Ils seront punis de mort, leur sang retombera sur eux. 14 Si un homme épouse la fille et la mère, c'est un crime. On les brûlera au feu, elles et lui, afin que ce crime n'existe pas au milieu de vous.

15 »Si un homme couche avec une bête, il sera puni de mort et vous tuerez la bête. 16 Si une femme s'approche d'une bête pour se prostituer à elle, tu tueras la femme et la bête. Elles seront mises à mort, leur sang retombera sur elles.

17 »Si un homme épouse sa sœur, fille de son père ou de sa mère, s'il voit sa nudité et qu'elle voie la sienne, c'est une honte; ils seront exclus sous les yeux des membres de leur peuple. Il a dévoilé la nudité de sa sœur, il supportera les conséquences de sa faute. 18 Si un homme couche avec une femme qui a ses règles et dévoile sa nudité, il expose la perte de sang de la femme et elle-même l’expose. Ils seront tous deux exclus du milieu de leur peuple. 19 Tu ne dévoileras pas la nudité de la sœur de ta mère ni celle de la sœur de ton père, car celui qui fait cela met à nu sa proche parente. Ils supporteront les conséquences de leur faute.

20 »Si un homme couche avec sa tante, il dévoile la nudité de son oncle. Ils supporteront les conséquences de leur péché: ils mourront sans enfant. 21 Si un homme épouse la femme de son frère, c'est une souillure. Il a dévoilé la nudité de son frère, ils resteront sans enfant.

22 »Vous respecterez toutes mes prescriptions et toutes mes règles, vous les mettrez en pratique, afin que le pays où je vous conduis pour vous y établir ne vous vomisse pas. 23 Vous ne suivrez pas les coutumes des nations que je vais chasser devant vous, car elles ont fait cela et je les ai en horreur. 24 Je vous ai dit: ‘C'est vous qui posséderez leur pays, c’est moi qui vous le donnerai en possession. C'est un pays où coulent le lait et le miel.’ Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des autres peuples.

25 »Vous respecterez la distinction entre les animaux purs et impurs, entre les oiseaux purs et impurs, afin de ne pas vous rendre vous-mêmes abominables par des animaux, des oiseaux et tous les reptiles de la terre que je vous ai appris à distinguer comme impurs. 26 Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l'Eternel. Je vous ai séparés des autres peuples afin que vous m’apparteniez.

27 »Si un homme ou une femme a en lui l'esprit d'un mort ou un esprit de divination, il sera puni de mort. On le lapidera, son sang retombera sur lui.»

Règlements concernant les prêtres

21 L'Eternel dit à Moïse: «Transmets ces instructions aux prêtres, aux fils d'Aaron: Un prêtre ne se rendra pas impur parmi son peuple pour un mort, excepté pour ses plus proches parents: sa mère, son père, son fils, son frère. Pour sa sœur encore vierge, qui lui est proche puisqu’elle n'est pas mariée, il peut aussi se rendre impur. Chef parmi son peuple, il ne se rendra pas impur: il se profanerait.

»Les prêtres ne se feront pas de tonsure sur la tête, ils ne raseront pas les coins de leur barbe et ne feront pas d'incisions sur leur corps. Ils seront saints pour leur Dieu et ils ne déshonoreront pas son nom, car ils offrent à l'Eternel les sacrifices passés par le feu, la nourriture de leur Dieu; ils seront donc saints. Ils n’épouseront pas une femme prostituée ou déshonorée, ni une femme rejetée par son mari, car ils sont saints pour leur Dieu. Tu considéreras un prêtre comme saint, car il offre l'aliment de ton Dieu. Il sera saint pour toi, car je suis saint, moi, l'Eternel, qui vous considère comme saints. Si la fille d'un prêtre se déshonore en se prostituant, elle déshonore son père. Elle sera brûlée au feu.

10 »Le prêtre qui a la supériorité sur ses frères, celui sur la tête duquel a été versée l'huile d'onction et qui a été établi dans ses fonctions et habillé des vêtements sacrés, ne défera pas sa chevelure et ne déchirera pas ses vêtements. 11 Il ne s’approchera d’aucun mort, il ne se rendra pas impur, ni pour son père ni pour sa mère. 12 Il ne sortira pas du sanctuaire et ne profanera pas le sanctuaire de son Dieu, car l'huile d'onction de son Dieu est une couronne sur lui. Je suis l'Eternel.

13 »Il épousera une femme vierge. 14 Il n’épousera ni une veuve, ni une femme rejetée par son mari, ni une femme déshonorée ou prostituée. Mais il épousera une femme vierge qui soit membre de son peuple. 15 Ainsi il ne déshonorera pas sa descendance parmi son peuple, car je suis l'Eternel qui le considère comme saint.»

16 L'Eternel dit à Moïse: 17 «Transmets ces instructions à Aaron: Aucun de tes descendants qui, au fil des générations, aura un défaut corporel ne s'approchera pour offrir la nourriture de son Dieu. 18 Aucun homme avec un défaut corporel ne pourra s'approcher, qu’il soit aveugle, boiteux, défiguré ou difforme, 19 qu’il ait une fracture au pied ou à la main, 20 qu’il soit bossu ou nain, qu’il ait une tache à l'œil, la gale, une dartre ou les testicules écrasés. 21 Aucun homme de la tribu du prêtre Aaron avec un défaut corporel ne s'approchera pour offrir à l'Eternel les sacrifices passés par le feu. Il a un défaut corporel, il ne s'approchera pas pour offrir la nourriture de son Dieu. 22 Il pourra manger la nourriture de son Dieu, des offrandes très saintes et saintes, 23 mais il n'ira pas vers le voile et ne s'approchera pas de l'autel, car il a un défaut corporel. Il ne profanera pas mes sanctuaires, car je suis l'Eternel qui les considère comme saints.»

24 Moïse transmit tout cela à Aaron et à ses fils, ainsi qu’à tous les Israélites.

Footnotes:

  1. Lévitique 19:2 Vous serez… saint: reprise de 11.44 (voir la note).
  2. Lévitique 19:18 Tu aimeras… toi-même: cité en Matthieu 5.43; 19.19; 22.39; Marc 12.31, 33; Luc 10.27; Romains 13.9; Galates 5.14; Jacques 2.8 et présenté comme l’un des deux plus importants commandements (l’autre invitant à aimer Dieu sans réserve).
  3. Lévitique 20:9 Si quelqu’un… mort: reprise d’Exode 21.17 (voir la note).
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

Jean 4Segond 21 (SG21)

Jésus et la femme samaritaine

Le Seigneur apprit que les pharisiens avaient entendu dire qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean. – A vrai dire Jésus ne baptisait pas lui-même, mais c'étaient ses disciples qui le faisaient. – Alors il quitta la Judée et retourna en Galilée. Comme il devait traverser la Samarie, il arriva dans une ville de Samarie appelée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à son fils Joseph. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C'était environ midi.

Une femme de Samarie vint puiser de l'eau. Jésus lui dit: «Donne-moi à boire.» En effet, ses disciples étaient allés à la ville pour acheter de quoi manger. La femme samaritaine lui dit: «Comment? Toi qui es juif, tu me demandes à boire, à moi qui suis une femme samaritaine?» ( Les Juifs, en effet, n'ont pas de relations avec les Samaritains. ( 10 Jésus lui répondit: «Si tu savais quel est le cadeau de Dieu et qui est celui qui te dit: ‘Donne-moi à boire’, tu lui aurais toi-même demandé à boire et il t'aurait donné de l'eau vive.» 11 «Seigneur, lui dit la femme, tu n'as rien pour puiser et le puits est profond. D'où aurais-tu donc cette eau vive? 12 Es-tu, toi, plus grand que notre ancêtre Jacob qui nous a donné ce puits et qui a bu de son eau, lui-même, ses fils et ses troupeaux?» 13 Jésus lui répondit: «Toute personne qui boit de cette eau-ci aura encore soif. 14 En revanche, celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.» 15 La femme lui dit: «Seigneur, donne-moi cette eau afin que je n'aie plus soif et que je n’aie plus à venir puiser ici.» 16 «Va appeler ton mari, lui dit Jésus, et reviens ici.» 17 La femme répondit: «Je n'ai pas de mari.» Jésus lui dit: «Tu as bien fait de dire: ‘Je n'ai pas de mari’, 18 car tu as eu cinq maris et l'homme que tu as maintenant n'est pas ton mari. En cela tu as dit la vérité.» 19 «Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es un prophète. 20 Nos ancêtres ont adoré sur cette montagne et vous dites, vous, que l'endroit où il faut adorer est à Jérusalem.» 21 «Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. 23 Mais l'heure vient, et elle est déjà là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. En effet, ce sont là les adorateurs que recherche le Père. 24 Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.» 25 La femme lui dit: «Je sais que le Messie doit venir, celui que l'on appelle Christ. Quand il sera venu, il nous annoncera tout.» 26 Jésus lui dit: «Je le suis, moi qui te parle.»

27 Là-dessus arrivèrent ses disciples, et ils étaient étonnés de ce qu'il parlait avec une femme. Toutefois, aucun ne dit: «Que lui demandes-tu?» ou: «Pourquoi parles-tu avec elle?» 28 Alors la femme laissa sa cruche, s'en alla dans la ville et dit aux habitants: 29 «Venez voir un homme qui m'a dit [tout] ce que j'ai fait. Ne serait-il pas le Messie?» 30 Ils sortirent de la ville et vinrent vers lui.

31 Pendant ce temps, les disciples le pressaient en disant: «Maître, mange.» 32 Mais il leur dit: «J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas.» 33 Les disciples se disaient donc les uns aux autres: «Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger?» 34 Jésus leur dit: «Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son œuvre. 35 Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Eh bien, je vous le dis, levez les yeux et regardez les champs: ils sont déjà blancs pour la moisson. 36 Celui qui moissonne reçoit un salaire et amasse du fruit pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble. 37 En effet, en cela cette parole est vraie: ‘L'un sème et l'autre moissonne.’ 38 Je vous ai envoyés récolter une moisson qui ne vous a pas demandé de travail; d'autres ont travaillé et vous êtes entrés dans leur travail.»

39 Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause des paroles de la femme qui rendait ce témoignage: «Il m'a dit tout ce que j'ai fait.» 40 Ainsi donc, quand ils vinrent le trouver, les Samaritains le prièrent de rester avec eux. Il resta là deux jours. 41 Un bien plus grand nombre crurent à cause des paroles de Jésus, 42 et ils disaient à la femme: «Ce n'est plus seulement à cause de ce que tu as dit que nous croyons, car nous l'avons entendu nous-mêmes et nous savons qu'il est vraiment [le Messie,] le Sauveur du monde.»

Guérison du fils d'un officier

43 Après ces deux jours, Jésus partit de là pour se rendre en Galilée, 44 car il avait déclaré lui-même qu'un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie. 45 Lorsqu'il arriva en Galilée, il fut bien accueilli par les Galiléens qui avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête. En effet, eux aussi étaient allés à la fête. 46 Jésus retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin. Il y avait à Capernaüm un officier du roi dont le fils était malade. 47 Quand il apprit que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla le trouver et le pria de descendre guérir son fils, car il était sur le point de mourir. 48 Jésus lui dit: «Si vous ne voyez pas des signes et des prodiges, vous ne croirez donc pas?» 49 L'officier du roi lui dit: «Seigneur, descends avant que mon enfant ne meure!» 50 «Vas-y, lui dit Jésus, ton fils vit.» Cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite et s'en alla. 51 Il était déjà en train de redescendre lorsque ses serviteurs vinrent à sa rencontre et lui dirent: «Ton enfant vit.» 52 Il leur demanda à quelle heure il était allé mieux et ils lui dirent: «C’est hier, à une heure de l'après-midi, que la fièvre l'a quitté.» 53 Le père reconnut que c'était à cette heure-là que Jésus lui avait dit: «Ton fils vit.» Alors il crut, lui et toute sa famille. 54 Jésus fit ce deuxième signe miraculeux après être revenu de Judée en Galilée.

Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes