A A A A A
Bible Book List

Lamentations 3-5Segond 21 (SG21)

Souffrance et consolation

Je suis l'homme qui a vu la misère

sous le bâton de sa fureur.

Il m'a poussé, il m’a fait avancer dans les ténèbres,

et non dans la lumière.

Sans cesse il tourne et retourne sa main contre moi.

Il a fait dépérir ma chair et ma peau,

il a brisé mes os.

Il a érigé des constructions contre moi,

il m'a environné de poison et de douleur.

Il me fait habiter dans les ténèbres,

comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

Il m'a emmuré pour que je ne puisse pas sortir,

il a alourdi mes chaînes.

J'ai beau crier et implorer du secours,

il tient ma prière enfermée.

Il a barré mon chemin avec des pierres de taille,

il a dévié mes sentiers.

10 Il a été pour moi un ours en embuscade,

un lion dans un endroit caché.

11 Il a détourné mes voies, il m'a mis en pièces,

il a fait de moi un homme dévasté.

12 Il a tendu son arc et m'a dressé

comme cible pour ses flèches.

13 Il a fait pénétrer dans les profondeurs de mon être

les flèches de son carquois.

14 Je suis pour tout mon peuple un objet de moquerie,

à longueur de journée je suis l'objet de leurs chansons.

15 Il m'a rassasié d’herbes amères,

il m'a enivré d'absinthe.

16 Il a cassé mes dents avec des cailloux,

il m'a piétiné dans la cendre.

17 Tu m'as enlevé la paix,

j’ai oublié ce qu’est le bonheur.

18 Alors j'ai dit: «Je n’ai plus d’avenir,

je n'ai plus d'espérance en l'Eternel!»

19 Souviens-toi de ma détresse et de ma misère,

de l'absinthe et du poison!

20 Moi, je m’en souviens bien

et je sombre.

21 Voici ce que je veux méditer

pour garder espoir:

22 les bontés de l'Eternel ne sont pas épuisées,

ses compassions ne prennent pas fin;

23 elles se renouvellent chaque matin.

Que ta fidélité est grande!

24 Je le déclare, l'Eternel est mon bien,

c'est pourquoi je veux m’attendre à lui.

25 L'Eternel a de la bonté pour celui qui compte sur lui,

pour celui qui le recherche.

26 Il est bon d'attendre en silence

le secours de l'Eternel.

27 Il est bon, pour l'homme,

de devoir se plier à des contraintes dans sa jeunesse.

28 Qu’il se tienne solitaire et silencieux,

lorsque l'Eternel le lui impose!

29 Qu’il mette sa bouche dans la poussière:

il y a peut-être de l’espoir.

30 Qu’il présente la joue à celui qui le frappe,

qu’il soit rassasié d’insultes!

31 En effet, le Seigneur

ne rejette pas pour toujours,

32 mais quand il cause du chagrin,

il fait preuve de compassion, tant sa bonté est grande.

33 De fait, ce n'est pas de bon cœur qu'il humilie,

qu'il cause du chagrin aux hommes.

34 Quand on écrase et piétine

tous les prisonniers d’un pays,

35 quand on viole le droit d’un homme

devant le Très-Haut,

36 quand on fait du tort à un être humain alors qu’il défend sa cause,

le Seigneur ne le voit-il pas?

37 Qui n’a qu’à parler pour qu’une chose se produise,

si le Seigneur ne l’a pas ordonnée?

38 N'est-ce pas de la bouche du Très-Haut que sortent

les malheurs et le bonheur?

39 Pourquoi l’être humain resté en vie se plaindrait-il?

Que chacun se plaigne de ses propres péchés!

40 Réfléchissons à nos voies, examinons-les

et retournons à l'Eternel!

41 Elevons notre cœur, tout comme nos mains,

vers le Dieu qui est au ciel:

42 «Nous, nous avons commis des transgressions, nous nous sommes révoltés,

et toi, tu n'as pas pardonné.

43 Tu t'es enveloppé de colère et tu nous as poursuivis,

tu as tué sans pitié.

44 Tu t'es enveloppé d'un nuage

pour empêcher la prière de parvenir jusqu’à toi.

45 Tu as fait de nous un objet de mépris et de rejet

au milieu des peuples.»

46 Tous nos ennemis ouvrent la bouche contre nous.

47 Nous avons connu la terreur et le trou,

la dévastation et la ruine.

48 Des torrents d'eau coulent de mes yeux

à cause du désastre qui frappe la fille de mon peuple.

49 Mon œil fond en larmes, sans repos,

sans répit,

50 jusqu'à ce que l'Eternel regarde et voie

du haut du ciel.

51 Mon œil me fait souffrir,

à cause du malheur qui s’est abattu sur toutes les filles de ma ville.

52 Ils m'ont pourchassé avec persévérance comme si j’étais un oiseau,

ceux qui sont mes ennemis sans raison.

53 Ils ont voulu mettre fin à ma vie en me jetant dans un puits

et m’ont lancé des pierres.

54 L’eau a submergé ma tête.

Je me disais: «Je suis perdu!»

55 J'ai fait appel à ton nom, Eternel,

au plus profond du puits.

56 Tu as entendu ma voix:

ne bouche pas tes oreilles à ma demande de délivrance, à mon appel au secours!

57 Le jour où j’ai fait appel à toi, tu t'es approché,

tu as dit: «N’aie pas peur!»

58 Seigneur, tu as défendu ma cause,

tu as racheté ma vie.

59 Eternel, tu as vu le tort qu’on m’a fait:

rends-moi justice!

60 Tu as vu leur soif de vengeance,

tous leurs complots contre moi.

61 Eternel, tu as entendu leurs insultes,

tous leurs complots contre moi,

62 les discours de mes adversaires et les propos

qu'ils tenaient à longueur de journée contre moi.

63 Regarde: qu’ils restent assis ou se lèvent,

ils se moquent de moi dans leurs chansons.

64 Tu leur rendras ce qu’ils méritent, Eternel,

conformément à leur manière d’agir.

65 Tu les rendras obstinés,

ta malédiction reposera contre eux.

66 Dans ta colère tu les pourchasseras

et tu les extermineras de dessous le ciel, Eternel!

Horreur du siège de Jérusalem

Comment! L'or perd de son éclat,

l'or pur se ternit!

Les pierres saintes se dispersent

à tous les coins de rue!

Les fils de Sion étaient précieux,

leur valeur était égale à celle de l'or fin.

Comment! Les voilà considérés comme des vases de terre,

faits par les mains du potier!

Même les chacals présentent leurs mamelles

pour allaiter leurs petits,

mais la fille de mon peuple est devenue aussi cruelle

que les autruches du désert.

La langue du nouveau-né s'attache à son palais,

desséchée par la soif.

Les enfants demandent du pain

et personne ne leur en donne.

Ceux qui se nourrissaient des plats les plus raffinés

sont mourants dans les rues,

ceux qui étaient habitués au luxe

embrassent les fumiers.

La faute de la fille de mon peuple est plus grande

que le péché de Sodome[a].

Elle, elle a été détruite en un instant,

sans que personne n’ait eu besoin de lever la main contre elle.

Ses hommes consacrés étaient plus éclatants que la neige,

plus blancs que le lait;

ils avaient le teint plus rose que le corail,

leur figure était comme le saphir.

Leur aspect est devenu plus sombre que le noir,

on ne les reconnaît pas dans les rues.

Ils n’ont plus que la peau sur les os,

sèche comme du bois.

Les victimes de l'épée sont plus heureuses

que celles de la famine:

elles, elles se liquéfient,

affaiblies par l’absence du produit des champs.

10 Malgré leur tendresse, de leurs propres mains des femmes

ont fait cuire leurs enfants

pour qu’ils leur servent de nourriture,

à cause du désastre qui frappe la fille de mon peuple.

11 L'Eternel est allé jusqu’au bout de sa fureur,

il a déversé toute l’ardeur de sa colère

et il a allumé dans Sion un feu

qui a dévoré ses fondations.

12 Ni les rois de la terre ni aucun des habitants du monde n'auraient pu croire

que l'adversaire, l'ennemi, franchirait

les portes de Jérusalem.

13 Tout cela est arrivé à cause des péchés de ses prophètes,

des fautes commises par ses prêtres,

parce qu’ils ont versé le sang d’hommes justes dans la ville.

14 Ils erraient, aveugles, dans les rues,

souillés de sang.

On ne pouvait pas

toucher leurs habits.

15 «Eloignez-vous, impurs! leur criait-on.

Eloignez-vous, éloignez-vous, ne nous touchez pas!»

Ils sont en fuite, ils errent çà et là.

On dit parmi les nations:

«Ils ne séjourneront pas plus longtemps chez nous!»

16 L'Eternel les a éparpillés,

il ne veut plus les voir.

Les prêtres n’ont pas été respectés,

on n’a pas fait grâce aux anciens.

17 Nos yeux s’épuisaient encore

à guetter un secours qui ne venait pas,

notre regard s’était tourné

vers une nation incapable de nous délivrer.

18 Ils nous ont pourchassés

pour nous empêcher d'aller sur nos places.

Le terme de notre existence s’est approché, notre vie a pris fin.

Oui, le terme de notre existence est arrivé!

19 Ceux qui nous poursuivaient étaient plus rapides

que les aigles du ciel.

Ils nous ont talonnés sur les montagnes,

ils nous ont tendu des embuscades dans le désert.

20 Celui dont dépendait notre vie, celui que l'Eternel avait désigné par onction,

a été pris dans leurs pièges,

lui à propos duquel nous disions:

«Nous vivrons sous son ombre parmi les nations.»

21 Réjouis-toi, exprime ta joie, fille d'Edom,

habitante du pays d'Uts!

Vers toi aussi, la coupe passera:

tu t'enivreras et tu montreras ta nudité.

22 Fille de Sion, ta punition arrive à son terme:

il ne t'enverra plus en exil.

Fille d'Edom, il interviendra contre ta faute,

il dévoilera tes péchés.

Après la prise de Jérusalem

Souviens-toi, Eternel, de ce qui nous est arrivé!

Regarde, vois notre honte!

Notre héritage est passé à des étrangers,

nos maisons sont passées à des inconnus.

Nous sommes devenus orphelins, privés de père;

nos mères sont comme des veuves.

Notre eau, nous devons la payer pour la boire;

notre bois, nous devons l’acheter pour pouvoir en disposer.

Ceux qui nous persécutent sont sur notre dos.

Nous sommes épuisés, nous n'avons pas de repos.

Nous avons tendu la main vers l'Egypte, vers l'Assyrie,

pour manger à notre faim.

Nos pères ont péché, ils ne sont plus là,

et c'est nous qui supportons les conséquences de leurs fautes.

Des esclaves dominent sur nous

et il n’y a personne pour nous arracher à leur pouvoir.

Nous risquons notre vie pour chercher de la nourriture

à cause des attaques provenant du désert.

10 Notre peau est bouillante comme un four

à cause des brûlures de la faim.

11 Ils ont violé des femmes dans Sion,

des jeunes filles dans les villes de Juda.

12 Des chefs ont été pendus par les mains,

la personne des anciens n'a pas été respectée.

13 Des jeunes hommes ont dû porter la pierre à moudre,

des enfants ont trébuché sous des fardeaux de bois.

14 Les anciens ont déserté les portes de la ville,

les jeunes hommes ont arrêté de chanter.

15 La joie a disparu de notre cœur,

le deuil a remplacé nos danses.

16 La couronne qui était sur notre tête est tombée.

Malheur à nous, parce que nous avons péché!

17 Si notre cœur est souffrant,

si nos yeux sont obscurcis,

18 c'est parce que le mont Sion est dévasté

et que les renards y rôdent.

19 Toi, Eternel, tu règnes pour toujours,

ton trône subsiste de génération en génération.

20 Pourquoi nous oublier définitivement,

nous abandonner pendant si longtemps?

21 Fais-nous revenir vers toi, Eternel, et nous reviendrons!

Donne-nous encore des jours pareils à ceux du passé!

22 Nous aurais-tu entièrement rejetés?

Serais-tu irrité contre nous à l’excès?

Footnotes:

  1. Lamentations 4:6 Sodome: ville détruite par Dieu à cause de sa méchanceté à l’époque d’Abraham (Genèse 19).
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes