A A A A A
Bible Book List

Lamentations 1-2Segond 21 (SG21)

Le malheur de Jérusalem

Comment! Elle est assise solitaire, cette ville[a] si peuplée,

elle est pareille à une veuve!

Elle qui était grande parmi les nations, elle qui était une princesse parmi les provinces,

la voilà maintenant astreinte à la corvée!

Elle pleure durant la nuit et ses joues sont couvertes de larmes.

Parmi tous ceux qui l'aimaient, pas un ne la console:

tous ses amis l’ont trahie,

ils sont devenus ses ennemis.

Juda est en exil, accablé par la misère et un grand esclavage.

Il habite au milieu des nations

sans y trouver de repos.

Tous ses persécuteurs l'ont rattrapé au beau milieu des détresses.

Les chemins de Sion sont dans le deuil, car on ne va plus aux fêtes.

Toutes ses portes sont désertes,

ses prêtres gémissent,

ses jeunes filles sont pleines de chagrin et elle-même est remplie d'amertume.

Ses adversaires ont pris le dessus, ses ennemis sont tranquilles,

car c’est l'Eternel qui l’a plongée dans le chagrin

à cause du grand nombre de ses transgressions.

Ses enfants ont marché en déportés devant l’adversaire.

La fille de Sion a perdu toute sa splendeur.

Ses chefs sont pareils à des cerfs

qui n’ont rien trouvé à brouter

et qui fuient, sans force, devant celui qui les pourchasse.

Durant ces jours de misère et d’errance,

Jérusalem s'est souvenue

de tous les biens précieux dont elle jouissait par le passé.

Quand sa population est tombée entre les mains de l’adversaire, il n’y a eu personne pour l’aider:

ses ennemis l'ont regardée et ont ri de sa chute.

Jérusalem a gravement péché.

Voilà pourquoi elle inspire le dégoût.

Tous ceux qui l'honoraient la méprisent, car ils ont vu sa nudité.

Elle-même gémit et tourne le dos.

Son impureté se trouve dans les pans de sa robe. Elle n’avait pas imaginé sa fin;

elle est tombée d'une manière étonnante et personne ne la console.

«Vois ma misère, Eternel,

face à l’arrogance de l’ennemi!»

10 L’adversaire a étendu la main

sur tout ce qu'elle avait de précieux.

En effet, Jérusalem a vu les nations pénétrer dans son sanctuaire,

alors que tu leur avais interdit d’entrer dans ton assemblée.

11 Toute sa population gémit, elle cherche du pain.

Ils ont donné tout ce qu’ils avaient de précieux pour de la nourriture

afin de retrouver des forces.

«Vois, Eternel, regarde, car je suis méprisée!

12 Que cela ne vous arrive pas, à vous qui passez sur le chemin!

Regardez et voyez s'il y a une souffrance pareille à la mienne,

à celle qui me fait si mal,

à celle que l'Eternel m'a infligée le jour où il a déversé toute l’ardeur de sa colère.

13 D'en haut il a lancé un feu dans mes os et il les piétine.

Il a tendu un piège sous mes pieds,

il m'a fait tomber en arrière.

Il m'a livrée à la dévastation, je suis constamment souffrante.

14 Sa main a fait de mes transgressions une charge,

elles se sont entremêlées, hissées sur ma nuque. Il a brisé ma force.

Le Seigneur m'a livrée entre des mains auxquelles je suis incapable de résister.

15 Le Seigneur a terrassé tous les guerriers qui étaient avec moi,

il a convoqué contre moi un rassemblement

pour briser mes jeunes hommes.

Le Seigneur a écrasé au pressoir la jeune fille, la fille de Juda.

16 C'est pour cela que je pleure. Mes yeux fondent en larmes

car il s'est éloigné de moi, celui qui pourrait me consoler,

celui qui aurait pu me redonner des forces.

Mes fils sont désespérés car l'ennemi est puissant.»

17 Sion a tendu les mains

et personne ne l'a consolée;

l'Eternel a donné ses ordres contre Jacob aux adversaires qui l’entouraient

et Jérusalem est devenue un objet d'horreur au milieu d'eux.

18 «L'Eternel est juste,

car je me suis révoltée contre ses ordres.

Ecoutez donc, vous, tous les peuples, et voyez ma douleur!

Mes jeunes filles et mes jeunes hommes sont partis en déportation;

19 j'ai appelé mes amis et ils m'ont trompée;

mes prêtres et mes anciens ont expiré dans la ville,

alors qu’ils cherchaient de la nourriture

pour retrouver des forces.

20 Regarde, Eternel, car je suis dans la détresse!

Je suis profondément tourmentée,

profondément bouleversée,

car j'ai été vraiment rebelle.

Dehors, l'épée m’a privée d’enfants; dedans, c’est la mort.

21 On a entendu mes gémissements et personne ne m'a consolée.

Tous mes ennemis ont appris mon malheur,

et ils se sont réjouis de ce que tu en étais l’auteur.

Tu as fait venir le jour que tu avais annoncé. Qu’ils deviennent eux aussi pareils à moi!

22 Que toute leur méchanceté vienne devant toi!

Traite-les comme tu m'as traitée

à cause de toutes mes transgressions,

car mes soupirs sont nombreux et mon cœur est souffrant!»

Le jugement de Jérusalem

Comment! A cause de sa colère, le Seigneur maintient de sombres nuages sur la fille de Sion!

Il a précipité du ciel sur la terre la fierté d'Israël!

Il ne s'est pas souvenu de son marchepied[b],

le jour de sa colère!

Le Seigneur a englouti sans pitié tous les domaines de Jacob.

Dans sa fureur, il a démoli les forteresses de la fille de Juda,

il les a précipitées par terre.

Il a profané le royaume et ses chefs.

Dans son ardente colère, il a abattu toute la force d'Israël.

Il a retiré sa main droite en présence de l'ennemi.

Il a allumé en Jacob comme un feu dont les flammes dévorent tout ce qui l’entoure.

Il a tendu son arc comme un ennemi,

sa main droite s'est dressée comme celle d'un assaillant.

Il a fait disparaître tout ce qui plaisait aux regards,

il a déversé sa fureur comme un feu sur la tente de la fille de Sion.

Le Seigneur a été comme un ennemi:

il a englouti Israël, il a englouti tous ses palais,

il a détruit ses forteresses.

Il a rempli la fille de Juda de plaintes et de gémissements.

Il est passé en force, comme on force la clôture d’un jardin,

il a détruit son lieu de rencontre.

L'Eternel a fait oublier dans Sion les fêtes et les sabbats

et, dans sa violente colère, il a rejeté le roi et le prêtre.

Le Seigneur a repoussé son autel, détesté son sanctuaire.

Il a livré entre les mains de l'ennemi les murs des palais de Sion.

Des cris ont retenti dans la maison de l'Eternel,

comme un jour de fête.

L'Eternel avait projeté de détruire les murs de la fille de Sion.

Il a étendu le ruban à mesurer, il n'a pas retiré sa main pour l’empêcher de tout engloutir.

Il a plongé dans le deuil remparts et murailles:

ensemble ils dépérissent.

Ses portes se sont enfoncées dans la terre,

il a démoli et brisé ses verrous.

Son roi et ses chefs sont dispersés parmi les nations.

Il n'y a plus de loi. Même ses prophètes ne reçoivent plus aucune vision de l'Eternel.

10 Les anciens[c] de la fille de Sion sont assis par terre, ils restent silencieux;

ils ont couvert leur tête de poussière, ils se sont habillés de sacs[d].

Les jeunes filles de Jérusalem baissent la tête vers la terre.

11 Mes yeux s’épuisent dans les larmes, je suis profondément tourmenté,

ma bile se déverse par terre

à cause du désastre qui frappe la fille de mon peuple.

Des enfants et des nourrissons tombaient en défaillance sur les places de la ville.

12 Ils disaient à leur mère:

«Où y a-t-il du blé et du vin?»

tandis qu’ils tombaient en défaillance comme des blessés dans les rues de la ville,

qu’ils rendaient l'âme sur la poitrine de leur mère.

13 Que dois-je te dire? A quoi te comparer, fille de Jérusalem?

Quel exemple te donner pour te consoler,

vierge, fille de Sion?

En effet, ton désastre est aussi grand que la mer. Qui pourra te guérir?

14 Tes prophètes ont eu pour toi des visions sans valeur ni saveur;

ils n'ont pas dévoilé ta faute

afin de changer ton sort.

Ils t'ont communiqué des messages mensongers et trompeurs.

15 Tous les passants applaudissent en te voyant.

Ils sifflent, ils secouent leur tête au sujet de la fille de Jérusalem:

«Est-ce bien la ville que l’on présentait comme une beauté parfaite,

la joie de toute la terre?»

16 Tous tes ennemis ouvrent la bouche contre toi,

ils sifflent, ils grincent des dents.

Ils disent: «Nous l'avons engloutie!

C'est bien le jour que nous attendions. Nous l'avons atteint, nous le voyons!»

17 L'Eternel a mis en œuvre ce qu'il avait décidé.

Il a accompli sa parole, celle qu'il avait depuis longtemps ordonnée.

Il a démoli sans pitié,

il a fait de toi la joie de l'ennemi,

il a relevé la force de tes adversaires.

18 Le cœur des vaincus crie vers le Seigneur.

Muraille de la fille de Sion, laisse couler tes larmes jour et nuit, comme un torrent!

Ne te donne aucun répit

et que ton œil n'ait pas de repos!

19 Lève-toi, crie ta détresse dans la nuit, au début de tes insomnies!

Déverse ton cœur comme de l'eau devant le Seigneur!

Lève tes mains vers lui pour la vie de tes enfants

qui meurent de faim à tous les coins de rue!

20 «Vois, Eternel! Regarde qui tu as traité de cette manière!

Fallait-il que des femmes dévorent ceux qu’elles ont mis au monde,

les petits enfants dont elles ont pris soin avec tendresse?

Fallait-il que prêtres et prophètes soient massacrés dans le sanctuaire du Seigneur?

21 Les enfants et les vieillards sont couchés par terre dans les rues,

mes jeunes filles et mes jeunes hommes sont tombés sous les coups d'épée.

Tu les as tués, le jour de ta colère,

tu les as massacrés sans pitié.

22 Tu convoques comme pour un jour de fête ceux qui me terrorisent de tous côtés.

Le jour de la colère de l’Eternel, il n'y a eu ni rescapé ni survivant.

Ceux dont j’avais pris soin avec tendresse et que j’avais élevés,

mon ennemi les a exterminés.»

Footnotes:

  1. Lamentations 1:1 Cette ville: c’est-à-dire Jérusalem.
  2. Lamentations 2:1 Son marchepied: allusion à l’arche de l’alliance et au temple, symboles de la présence de Dieu situés à Jérusalem.
  3. Lamentations 2:10 Les anciens: personnes jouant un rôle de responsables et de conseillers du peuple.
  4. Lamentations 2:10 Couvert… sacs: signes d’humiliation et de deuil.
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes