A A A A A
Bible Book List

2 Rois 7-8Segond 21 (SG21)

Elisée dit: «Ecoutez la parole de l'Eternel! ‘Voici ce que dit l'Eternel: Demain, à la même heure, on pourra avoir 7 litres de fleur de farine pour une pièce d’argent et 14 litres d'orge pour une pièce d’argent, à la porte de Samarie.’» L'officier chargé de soutenir le roi répondit à l'homme de Dieu: «Même si l'Eternel faisait des fenêtres au ciel, une telle chose ne pourrait pas se produire!» Elisée dit: «Tu le verras de tes yeux, mais tu n'en mangeras pas.»

Il y avait à l'entrée de la ville quatre lépreux qui se dirent l'un à l'autre: «Pourquoi rester ici jusqu'à notre mort? Si nous envisageons d’entrer dans la ville, la famine y règne et nous mourrons. Mais si nous restons ici, nous mourrons aussi. Allons nous livrer dans le camp des Syriens! S'ils nous laissent vivre, nous vivrons, et s'ils nous font mourir, nous mourrons.» Ils partirent donc au crépuscule pour se rendre au camp des Syriens. Lorsqu'ils arrivèrent à l'entrée du camp, il n'y avait personne. En effet, le Seigneur y avait fait entendre un bruit de chars et de chevaux, le bruit d'une grande armée, et ils s'étaient dit l'un à l'autre: «Le roi d'Israël a enrôlé contre nous les rois des Hittites et ceux des Egyptiens pour venir nous attaquer.» Ils s'étaient levés et avaient pris la fuite au crépuscule, en abandonnant leurs tentes, leurs chevaux et leurs ânes; le camp était resté tel quel. Ils s'étaient enfuis pour sauver leur vie. Arrivés à l'entrée du camp, les lépreux pénétrèrent dans une tente, mangèrent et burent. Ils en emportèrent aussi de l'argent, de l'or et des habits qu'ils allèrent cacher. Ils revinrent, pénétrèrent dans une autre tente et en emportèrent des objets qu'ils allèrent cacher. Puis ils se dirent l'un à l'autre: «Nous n'agissons pas bien. Cette journée est une journée de bonne nouvelle. Si nous gardons le silence et que nous attendions jusqu'à la lumière du matin, nous en serons punis. Venez maintenant, allons faire un rapport au palais royal.» 10 Ils partirent, appelèrent un homme qui gardait la porte de la ville et annoncèrent: «Nous sommes entrés dans le camp des Syriens et il n'y a personne. On n'y entend aucune voix d'homme; il n'y a que des chevaux et des ânes attachés, et les tentes sont restées telles quelles.» 11 Le garde appela les autres gardes et ils transmirent ce rapport à l'intérieur du palais royal.

12 Le roi se leva alors qu’il faisait encore nuit et dit à ses serviteurs: «Je vais vous dire ce que nous font les Syriens. Comme ils savent que nous sommes affamés, ils ont quitté le camp pour se cacher dans les champs et ils se sont dit: ‘Quand ils sortiront de la ville, nous nous emparerons d’eux vivants et nous entrerons dans la ville.’» 13 L'un des serviteurs du roi répondit: «Que l'on prenne cinq des chevaux qui restent encore dans la ville. De toute façon, ils sont comme toute la population d'Israël qui est restée là: ils sont à bout, comme toute la population d'Israël. Prenons-les et envoyons quelqu'un voir ce qui se passe.» 14 On prit deux chars avec leurs chevaux, et le roi envoya des hommes sur les traces de l'armée syrienne en disant: «Allez voir!» 15 Ils suivirent les Syriens jusqu'au Jourdain et virent que toute la route était pleine d’habits et d'objets qu’ils avaient jetés dans leur précipitation. Les messagers revinrent en informer le roi.

16 Le peuple sortit et pilla le camp des Syriens. On eut 7 litres de fleur de farine pour une pièce d’argent et 14 litres d'orge pour une pièce d’argent, conformément à la parole de l'Eternel. 17 Le roi avait confié la garde de la porte à l'officier qui le soutenait, mais cet officier fut écrasé à la porte par le peuple et il mourut, conformément à ce qu'avait dit l'homme de Dieu quand le roi était descendu vers lui. 18 L'homme de Dieu avait alors dit au roi: «On pourra avoir 14 litres d'orge pour une pièce d’argent et 7 litres de fleur de farine pour une pièce d’argent, demain, à la même heure, à la porte de Samarie.» 19 L'officier avait répondu à l'homme de Dieu: «Même si l'Eternel faisait des fenêtres au ciel, une telle chose ne pourrait pas se produire!» Et Elisée avait dit: «Tu le verras de tes yeux, mais tu n'en mangeras pas.» 20 C'est en effet ce qui arriva à cet homme: il fut écrasé à la porte par le peuple et il mourut.

Famine annoncée par Elisée

Elisée dit à la femme dont il avait fait revivre le fils: «Lève-toi, pars avec ta famille et installe-toi où tu pourras. En effet, l'Eternel appelle la famine. Elle vient même sur le pays pour 7 ans.» La femme se leva et agit conformément à la parole de l'homme de Dieu: elle partit avec sa famille et s’installa pour 7 ans dans le pays des Philistins. Au bout des 7 ans, elle revint du pays des Philistins et elle alla chercher secours auprès du roi pour récupérer sa maison et son champ. Le roi était en pleine discussion avec Guéhazi, le serviteur de l'homme de Dieu, et il disait: «Raconte-moi donc toutes les grandes choses qu'Elisée a accomplies.» Il racontait justement au roi comment Elisée avait rendu la vie à un mort quand la femme dont il avait fait revivre le fils vint chercher secours auprès du roi pour récupérer sa maison et son champ. Guéhazi dit: «Mon seigneur le roi, voici la femme en question et voici son fils, celui qu'Elisée a fait revivre.» Le roi interrogea la femme et elle lui raconta toute l'histoire. Puis le roi mit un eunuque à sa disposition en lui donnant cette consigne: «Fais restituer à cette femme tout ce qui lui appartient, y compris tous les revenus de son champ, depuis le jour où elle a quitté le pays jusqu'à maintenant.»

Annonce du règne de Hazaël sur la Syrie

Elisée se rendit à Damas, alors que Ben-Hadad, le roi de Syrie, était malade. On lui annonça: «L'homme de Dieu est venu jusqu’ici.» Le roi dit à Hazaël: «Prends un cadeau avec toi et va à la rencontre de l'homme de Dieu. Consulte l'Eternel par son intermédiaire: demande si je vais survivre à cette maladie.» Hazaël partit à la rencontre d’Elisée. Il avait en cadeau avec lui tout ce qu'il y avait de meilleur à Damas, l’équivalent de la charge de 40 chameaux. A son arrivée, il se présenta à lui et dit: «Ton fils Ben-Hadad, le roi de Syrie, m'envoie vers toi pour demander s’il va survivre à cette maladie.» 10 Elisée lui répondit: «Va lui dire qu’il survivra. Toutefois, l'Eternel m'a révélé qu'il mourra.» 11 L'homme de Dieu fixa Hazaël du regard, avec insistance, puis il pleura. 12 Hazaël demanda: «Pourquoi mon seigneur pleure-t-il?» Elisée répondit: «Parce que je sais le mal que tu vas faire aux Israélites. Tu vas mettre le feu à leurs villes fortifiées, tuer par l'épée leurs jeunes gens, écraser leurs petits enfants et fendre le ventre de leurs femmes enceintes.» 13 Hazaël dit: «Mais qu'est donc ton serviteur, ce chien, pour accomplir de si grandes choses?» Elisée répondit: «L'Eternel m'a révélé que tu seras roi de Syrie.» 14 Hazaël quitta Elisée et revint vers son seigneur, qui lui demanda: «Que t'a dit Elisée?» Il répondit: «Il m'a dit que tu survivrais.» 15 Le lendemain, Hazaël prit une couverture qu'il plongea dans l'eau, puis il en couvrit le visage du roi, qui mourut. Hazaël devint roi à sa place.

Règne de Joram sur Juda

16 La cinquième année du règne de Joram, le fils d'Achab, sur Israël, Joram, fils de Josaphat, le roi de Juda, devint roi. 17 Il avait 32 ans lorsqu'il devint roi et il régna 8 ans à Jérusalem.

18 Il marcha sur la voie des rois d'Israël comme l’avait fait la famille d'Achab – en effet, sa femme était une fille d'Achab – et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Eternel. 19 Toutefois, l'Eternel ne voulut pas détruire Juda à cause de son serviteur David. Il voulait respecter la promesse qu'il lui avait faite de lui donner toujours un successeur, ainsi qu’à ses descendants.

20 A son époque, les Edomites se révoltèrent contre l'autorité de Juda et se donnèrent un roi. 21 Joram partit pour Tsaïr avec tous ses chars. Il s'était levé de nuit et il battit les Edomites qui l’encerclaient, ainsi que les chefs des chars. Quant au peuple, il se réfugia dans ses tentes. 22 La rébellion d'Edom contre l'autorité de Juda a duré jusqu'à aujourd’hui. Libna se révolta aussi à la même époque.

23 Le reste des actes de Joram, tout ce qu'il a accompli, cela est décrit dans les annales des rois de Juda.

24 Joram se coucha avec ses ancêtres et il fut enterré à leurs côtés dans la ville de David. Son fils Achazia devint roi à sa place.

Règne d’Achazia sur Juda

25 La douzième année du règne de Joram, le fils d'Achab, sur Israël, Achazia, fils de Joram, le roi de Juda, devint roi. 26 Achazia avait 22 ans lorsqu'il devint roi et il régna un an à Jérusalem. Sa mère s'appelait Athalie et c’était la petite-fille d'Omri, le roi d'Israël.

27 Achazia marcha sur la voie de la famille d'Achab, il fit comme elle ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, car il était allié par mariage à cette famille.

28 Il partit avec Joram, le fils d'Achab, en guerre contre Hazaël, le roi de Syrie, à Ramoth en Galaad. Les Syriens blessèrent Joram. 29 Le roi Joram repartit à Jizreel pour se faire soigner des blessures que les Syriens lui avaient infligées à Rama, lorsqu'il se battait contre Hazaël, le roi de Syrie. Achazia, fils de Joram et roi de Juda, descendit alors pour voir Joram, le fils d'Achab, à Jizreel, parce qu'il était blessé.

Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes