A A A A A
Bible Book List

1 Samuel 3-4Segond 21 (SG21)

Appel de Samuel

Le jeune Samuel était au service de l'Eternel devant Eli. La parole de l'Eternel était rare à cette époque, les visions n'étaient pas fréquentes. Un jour, Eli, dont la vue commençait à faiblir et qui ne pouvait plus bien voir, était couché à sa place habituelle. La lampe de Dieu n'était pas encore éteinte et Samuel était couché dans le temple de l'Eternel, où se trouvait l'arche de Dieu. Alors l'Eternel appela Samuel. Il répondit: «Me voici», courut vers Eli et dit: «Me voici, car tu m'as appelé.» Eli répondit: «Je n'ai pas appelé, retourne te coucher.» Et Samuel alla se coucher.

L'Eternel appela de nouveau Samuel. Samuel se leva, alla vers Eli et dit: «Me voici, car tu m'as appelé.» Eli répondit: «Je n'ai pas appelé, mon fils, retourne te coucher.» Samuel ne connaissait pas encore l'Eternel, la parole de l'Eternel ne lui avait pas encore été révélée.

L'Eternel appela de nouveau Samuel, pour la troisième fois. Samuel se leva, alla vers Eli et dit: «Me voici, car tu m'as appelé.» Eli comprit alors que c'était l'Eternel qui appelait l'enfant, et il dit à Samuel: «Va te coucher et, si l'on t'appelle, dis: ‘Parle, Eternel, car ton serviteur écoute.’» Et Samuel alla se coucher à sa place.

10 L'Eternel vint se tenir près de lui et appela comme les autres fois: «Samuel, Samuel!» Samuel répondit: «Parle, car ton serviteur écoute.» 11 Alors l'Eternel dit à Samuel: «Je vais faire en Israël une chose telle que toute personne qui l'apprendra en restera abasourdie. 12 Ce jour-là j'accomplirai vis-à-vis d’Eli tout ce que j'ai prononcé contre sa famille; je le commencerai et je le finirai. 13 Je le lui ai déclaré, je veux punir sa famille pour toujours. En effet, il avait connaissance du crime par lequel ses fils se sont maudits et il ne leur a pas fait de reproches. 14 C'est pourquoi je jure à la famille d'Eli que jamais son crime ne sera expié, ni par des sacrifices ni par des offrandes.»

15 Samuel resta couché jusqu'au matin, puis il ouvrit les portes de la maison de l'Eternel. Il avait peur de raconter la vision à Eli, 16 mais Eli l’appela et dit: «Samuel, mon fils!» Il répondit: «Me voici!» 17 Eli dit: «Quelle est la parole que l'Eternel t'a adressée? Ne m’en cache rien. Que Dieu te traite avec la plus grande sévérité, si tu me caches quoi que ce soit de tout ce qu'il t'a dit!» 18 Samuel lui raconta tout, sans rien lui cacher, et Eli dit: «C'est l'Eternel, qu'il fasse ce qui lui semblera bon!»

19 Samuel grandissait. L'Eternel était avec lui et ne laissa aucune de ses paroles rester sans effet. 20 Tout Israël, depuis Dan jusqu'à Beer-Shéba, reconnut que Samuel était établi prophète de l'Eternel. 21 L'Eternel continuait à apparaître à Silo; en effet l'Eternel se révélait à Samuel à Silo en lui adressant la parole.

Mort d'Eli et de ses deux fils

La parole de Samuel s'adressait à tout Israël. Les Israélites sortirent à la rencontre des Philistins pour les combattre. Ils installèrent leur camp près d'Eben-Ezer, tandis que les Philistins campaient à Aphek. Les Philistins se rangèrent en ordre de bataille contre Israël et le combat s'engagea. Israël fut battu par les Philistins, qui tuèrent environ 4000 hommes sur le champ de bataille. Le peuple rentra au camp et les anciens d'Israël dirent: «Pourquoi l'Eternel a-t-il laissé aujourd'hui les Philistins nous battre? Allons chercher l'arche de l'alliance de l'Eternel à Silo. Qu'elle vienne au milieu de nous et nous délivre de la domination de nos ennemis.» Le peuple envoya des messagers à Silo et l'on apporta de là-bas l'arche de l'alliance de l'Eternel, le maître de l’univers, qui siège entre les chérubins. Les deux fils d'Eli, Hophni et Phinées, étaient là, avec l'arche de l'alliance de Dieu.

Lorsque l'arche de l'alliance de l'Eternel entra dans le camp, tout Israël poussa de grands cris de joie, et la terre en fut ébranlée. Les Philistins entendirent le vacarme de ces cris et dirent: «Que signifient ces grands cris qui retentissent dans le camp des Hébreux?» Lorsqu’ils apprirent que l'arche de l'Eternel était arrivée au camp, les Philistins eurent peur, parce qu'ils crurent que Dieu était désormais dans le camp des Hébreux. «Malheur à nous, disaient-ils, car ce n'était pas le cas jusqu'à présent. Malheur à nous! Qui nous délivrera du pouvoir de ces dieux puissants? Ce sont eux qui ont frappé les Egyptiens de toutes sortes de fléaux dans le désert. Fortifiez-vous et soyez des hommes, Philistins, sinon vous serez esclaves des Hébreux comme ils ont été les vôtres. Soyez des hommes et combattez!» 10 Les Philistins livrèrent bataille et Israël fut battu. Chacun s'enfuit dans sa tente. La défaite fut très grande et 30'000 fantassins israélites furent tués. 11 L'arche de Dieu fut prise et les deux fils d'Eli, Hophni et Phinées, moururent.

12 Un Benjaminite accourut du champ de bataille et vint à Silo le même jour, les vêtements déchirés et la tête couverte de terre. 13 Lorsqu'il arriva, Eli était dans l'attente, assis sur un siège près du chemin, car son cœur était inquiet pour l'arche de Dieu. Cet homme entra dans la ville et donna la nouvelle, et toute la ville poussa des cris. 14 Eli entendit ces cris et demanda: «Que signifie ce vacarme?» Aussitôt l'homme vint lui annoncer la nouvelle. 15 Or Eli était âgé de 98 ans, il avait les yeux fixes et ne pouvait plus voir. 16 L'homme dit à Eli: «J'arrive du champ de bataille et c'est du champ de bataille que je me suis enfui aujourd'hui.» Eli demanda: «Que s'est-il passé, mon fils?» 17 Celui qui apportait la nouvelle répondit: «Israël a pris la fuite devant les Philistins et le peuple a subi une grande défaite. Même tes deux fils, Hophni et Phinées, sont morts et l'arche de Dieu a été prise.» 18 Il avait à peine fait mention de l'arche de Dieu qu'Eli tomba à la renverse de son siège, à côté de la porte; il se brisa la nuque et mourut. C'était en effet un homme âgé et lourd. Il avait été juge en Israël pendant 40 ans.

19 Sa belle-fille, la femme de Phinées, était enceinte et sur le point d'accoucher. Lorsqu'elle entendit la nouvelle de la prise de l'arche de Dieu ainsi que de la mort de son beau-père et de son mari, elle se courba et accoucha, car les douleurs la surprirent. 20 Comme elle allait mourir, les femmes qui étaient avec elle lui dirent: «N’aie pas peur, car tu as mis au monde un fils!» Mais elle ne répondit pas et n'y fit pas attention. 21 Elle appela l'enfant I-Kabod[a], en disant: «La gloire est bannie d'Israël!» C'était à cause de la prise de l'arche de Dieu et à cause de son beau-père et de son mari. 22 Elle dit: «La gloire est bannie d'Israël, car l'arche de Dieu est prise!»

Footnotes:

  1. 1 Samuel 4:21 I-Kabod: littéralement pas de gloire.
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes