Add parallel Print Page Options

Le livre des malheurs

Malheur à Ephraïm

28 Malheur au diadème[a] |qui fait l’orgueil |des buveurs d’Ephraïm,

à cette fleur fanée, |qui orne sa parure,
et qui est située sur les sommets |qui dominent la vallée plantureuse,
oui, malheur à cette cité |des hommes qui s’enivrent.
Car voici : le Seigneur |a pour lui un héraut |puissant et vigoureux[b]
qui viendra attaquer |comme une tempête de grêle, |comme un ouragan destructeur,
comme des trombes d’eaux impétueuses, |provoquant des inondations.
Par l’action de sa force, |il précipitera la ville à terre.
On foulera aux pieds
le diadème |qui fait l’orgueil |des buveurs d’Ephraïm.
Quant à la fleur fanée, |qui orne sa parure,
et qui est située sur les sommets |qui dominent la vallée plantureuse,
elle sera comme une figue |mûrie avant l’été :
celui qui l’aperçoit |la cueille sans tarder |et l’avale aussitôt.

En ce jour-là, |le Seigneur des armées célestes
sera le diadème magnifique |et la couronne
qui ornera |le reste de son peuple.
Il insufflera la justice |à qui rend la justice,
et il sera la force |de celui qui repousse |l’ennemi jusqu’aux portes.

Les juges ivrognes

En voici d’autres |qui sont égarés par le vin
et que les boissons fortes |font tituber.
Oui, prêtres et prophètes, |les boissons fortes les égarent,
le vin les étourdit
et ils titubent sous l’effet |des boissons fortes,
ils s’égarent dans leurs visions
et ils vacillent |en rendant la justice.
Toutes les tables sont couvertes |de leurs vomissements infects
et pas un coin n’est resté propre.
« Qui Esaïe |prétend-il enseigner ? |s’exclament-ils.
Et à qui donc veut-il |expliquer son message ?
Son discours convient juste |à de petits enfants |que l’on vient de sevrer,
d’éloigner du sein maternel ?
10 Car c’est ordre sur ordre, |ordre sur ordre,
et c’est règle sur règle, |règle sur règle :
un peu par ci, |un peu par là[c]. »

11 Eh bien, c’est par des hommes |aux propos inintelligibles
à la langue barbare,
que l’Eternel parlera à ce peuple[d]
12 auquel il avait dit : |« C’est ici le repos,
laissez se reposer |ceux qui sont fatigués ;
voici l’apaisement. »
Mais ils n’ont pas voulu |écouter l’Eternel.
13 C’est pourquoi la parole |de l’Eternel sera pour eux :
ordre sur ordre, |ordre sur ordre,
règle sur règle, |règle sur règle,
un peu par ci, |un peu par là,
de sorte qu’en marchant, |ils tombent en arrière |et se cassent les reins,
qu’ils soient pris au filet |et qu’ils soient capturés.

Le bon fondement

14 C’est pourquoi, écoutez |ce que dit l’Eternel, |vous, les moqueurs,
vous, les chefs de ce peuple |qui habite à Jérusalem.
15 Voici ce que vous dites : |« Nous avons fait |alliance avec la mort
et, avec le séjour des morts, |nous avons fait un pacte :
quand le flot débordant déferlera,
il ne viendra pas jusqu’à nous,
car nous nous sommes fait |du mensonge un abri,
et la duplicité |sera notre refuge. »

16 C’est pourquoi, ainsi parle |le Seigneur, l’Eternel :
Je vais placer |en Sion, une pierre |servant de fondation,
une pierre éprouvée, |une pierre angulaire[e] |d’une grande valeur, |servant de fondement solide :
celui qui la prend pour appui |ne sera pas réduit à fuir.
17 J’aurai le droit pour règle,
j’emploierai la justice |comme mon fil à plomb.
La grêle balaiera |votre abri de mensonge,
les eaux emporteront |votre refuge.

Le mauvais fondement

18 L’alliance avec la mort |que vous avez conclue |sera anéantie,
et votre pacte |fait avec le séjour des morts |ne subsistera pas.
Quand le flot débordant déferlera,
il vous écrasera.
19 Aussi souvent qu’il passera, |il vous emportera,
car il repassera |matin après matin, |de jour comme de nuit.
Ce sera la terreur |que d’en comprendre le message.
20 Vous serez comme un homme |dont le lit est trop court |pour pouvoir s’y étendre
et dont la couverture |est beaucoup trop étroite |pour qu’il s’en enveloppe.

21 Car l’Eternel se lèvera |comme au mont Peratsim[f]
et il s’indignera |comme il s’est indigné |dans la plaine de Gabaon[g]
pour accomplir son œuvre ;
mais quelle œuvre insolite,
pour faire son travail,
mais quelle tâche étrange !
22 Et maintenant, |cessez de vous moquer,
de peur que l’on resserre |les chaînes qui vous lient.
Car j’ai appris de l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes,
que la destruction de tout le pays |a été décidée.

La sagesse infinie

23 De toutes vos oreilles, |écoutez-moi !
Ecoutez ma parole |bien attentivement :
24 Quel laboureur |laboure la terre en tout temps |pour y semer ?
Passe-t-il tout son temps |à tracer des sillons |et à herser le sol ?
25 Après avoir aplani la surface,
il y répand l’aneth |et sème le cumin,
il met le blé en lignes,
puis l’orge au bon endroit,
l’épeautre enfin à la lisière.
26 C’est son Dieu qui l’instruit |des règles qu’il doit suivre
et c’est lui qui l’enseigne.

27 Car on ne foule pas l’aneth |à l’aide d’un rouleau,
on ne fait pas non plus passer |une roue de chariot |par-dessus le cumin,
mais on bat l’aneth au bâton,
on bat le cumin au fléau.
28 Il est vrai qu’on broie le froment |pour en faire du pain,
mais on ne le bat pas sans fin.
On fait passer dessus |la roue et le traîneau,
mais les chevaux |n’écrasent pas le grain |sous leurs sabots.
29 Tout cela vient de l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes.
Son plan est merveilleux,
sa sagesse est immense.

Footnotes

  1. 28.1 Il s’agit de Samarie, située sur un mont qui domine une riche plaine.
  2. 28.2 Le roi d’Assyrie qui s’est emparé de Samarie en 722 av. J.-C.
  3. 28.10 En hébreu, très certainement une suite d’onomatopées.
  4. 28.11 Pour les v. 11-12, voir 33.19. Cité en 1 Co 14.21.
  5. 28.16 Voir Ps 118.22-23 ; Za 3.9 ; 4.7, 10 ; Rm 9.33 ; 10.11 ; 1 P 2.6.
  6. 28.21 Voir 2 S 5.20.
  7. 28.21 Voir 1 Ch 14.16 ou Jos 10.10-12.

Bible Gateway Sponsors