A A A A A
Bible Book List
Prev Day Next Day

This plan was paused on

Unpause and Continue Reading

Isaiah 37-38 Colossians 3 (Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)

Ésaïe 37-38

Délivrance d’Ezéchias et de Juda

37 Lorsque le roi Ezéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d’un sac, et alla dans la maison de l’Eternel. Il envoya Eliakim, chef de la maison du roi, Schebna, le secrétaire, et les plus anciens des sacrificateurs, couverts de sacs, vers Esaïe, le prophète, fils d’Amots. Et ils lui dirent: Ainsi parle Ezéchias: Ce jour est un jour d’angoisse, de châtiment et d’opprobre; car les enfants sont près de sortir du sein maternel, et il n’y a point de force pour l’enfantement. Peut-être l’Eternel, ton Dieu, a-t-il entendu les paroles de Rabschaké, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et peut-être l’Eternel, ton Dieu, exercera-t-il ses châtiments à cause des paroles qu’il a entendues. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore.

Les serviteurs du roi Ezéchias allèrent donc auprès d’Esaïe. Et Esaïe leur dit: Voici ce que vous direz à votre maître: Ainsi parle l’Eternel: Ne t’effraie point des paroles que tu as entendues et par lesquelles m’ont outragé les serviteurs du roi d’Assyrie. Je vais mettre en lui un esprit tel que, sur une nouvelle qu’il recevra, il retournera dans son pays; et je le ferai tomber par l’épée dans son pays.

Rabschaké, s’étant retiré, trouva le roi d’Assyrie qui attaquait Libna, car il avait appris son départ de Lakis. Alors le roi d’Assyrie reçut une nouvelle au sujet de Tirhaka, roi d’Ethiopie; on lui dit: Il s’est mis en marche pour te faire la guerre. Dès qu’il eut entendu cela, il envoya des messagers à Ezéchias, en disant: 10 Vous parlerez ainsi à Ezéchias, roi de Juda: Que ton Dieu, auquel tu te confies, ne t’abuse point en disant: Jérusalem ne sera pas livrée entre les mains du roi d’Assyrie. 11 Voici, tu as appris ce qu’ont fait les rois d’Assyrie à tous les pays, et comment ils les ont détruits; et toi, tu serais délivré! 12 Les dieux des nations que mes pères ont détruites les ont-ils délivrées, Gozan, Charan, Retseph, et les fils d’Eden qui sont à Telassar? 13 Où sont le roi de Hamath, le roi d’Arpad, et le roi de la ville de Sepharvaïm, d’Héna et d’Ivva?

14 Ezéchias prit la lettre de la main des messagers, et la lut. Puis il monta à la maison de l’Eternel, et la déploya devant l’Eternel, 15 à qui il adressa cette prière: 16 Eternel des armées, Dieu d’Israël, assis sur les chérubins! C’est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c’est toi qui as fait les cieux et la terre. 17 Eternel, incline ton oreille, et écoute! Eternel, ouvre tes yeux, et regarde! Entends toutes les paroles que Sanchérib a envoyées pour insulter le Dieu vivant! 18 Il est vrai, ô Eternel! que les rois d’Assyrie ont ravagé tous les pays et leur territoire, 19 et qu’ils ont jeté leurs dieux dans le feu; mais ce n’étaient point des dieux, c’étaient des ouvrages de mains d’homme, du bois et de la pierre; et ils les ont anéantis. 20 Maintenant, Eternel, notre Dieu, délivre-nous de la main de Sanchérib, et que tous les royaumes de la terre sachent que toi seul es l’Eternel!

21 Alors Esaïe, fils d’Amots, envoya dire à Ezéchias: Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël: J’ai entendu la prière que tu m’as adressée au sujet de Sanchérib, roi d’Assyrie. 22 Voici la parole que l’Eternel a prononcée contre lui:

Elle te méprise, elle se moque de toi,
La vierge, fille de Sion;
Elle hoche la tête après toi,
La fille de Jérusalem.
23 Qui as-tu insulté et outragé?
Contre qui as-tu élevé la voix?
Tu as porté tes yeux en haut
Sur le Saint d’Israël.
24 Par tes serviteurs tu as insulté le Seigneur,
Et tu as dit:
Avec la multitude de mes chars,
J’ai gravi le sommet des montagnes,
Les extrémités du Liban;
Je couperai les plus élevés de ses cèdres,
Les plus beaux de ses cyprès,
Et j’atteindrai sa dernière cime,
Sa forêt semblable à un verger;
25 J’ai ouvert des sources, et j’en ai bu les eaux,
Et je tarirai avec la plante de mes pieds
Tous les fleuves de l’Egypte.
26 N’as-tu pas appris que j’ai préparé ces choses de loin,
Et que je les ai résolues dès les temps anciens?
Maintenant j’ai permis qu’elles s’accomplissent,
Et que tu réduises des villes fortes en monceaux de ruines.
27 Leurs habitants sont impuissants,
Epouvantés et confus;
Ils sont comme l’herbe des champs et la tendre verdure,
Comme le gazon des toits
Et le blé qui sèche avant la formation de sa tige.
28 Mais je sais quand tu t’assieds, quand tu sors et quand tu entres,
Et quand tu es furieux contre moi.
29 Parce que tu es furieux contre moi,
Et que ton arrogance est montée à mes oreilles,
Je mettrai ma boucle à tes narines et mon mors entre tes lèvres,
Et je te ferai retourner par le chemin par lequel tu es venu.

30 Que ceci soit un signe pour toi: On a mangé une année le produit du grain tombé, et une seconde année ce qui croît de soi-même; mais la troisième année, vous sèmerez, vous moissonnerez, vous planterez des vignes, et vous en mangerez le fruit. 31 Ce qui aura été sauvé de la maison de Juda, ce qui sera resté poussera encore des racines par-dessous, et portera du fruit par-dessus. 32 Car de Jérusalem il sortira un reste, et de la montagne de Sion des réchappés. Voilà ce que fera le zèle de l’Eternel des armées.

33 C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel sur le roi d’Assyrie:

Il n’entrera point dans cette ville,
Il n’y lancera point de traits,
Il ne lui présentera point de boucliers,
Et il n’élèvera point de retranchement contre elle.
34 Il s’en retournera par le chemin par lequel il est venu,
Et il n’entrera point dans cette ville, dit l’Eternel.
35 Je protégerai cette ville pour la sauver,
A cause de moi, et à cause de David, mon serviteur.

36 L’ange de l’Eternel sortit, et frappa dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes. Et quand on se leva le matin, voici, ils étaient tous morts.

37 Alors Sanchérib, roi d’Assyrie, leva son camp, partit et s’en retourna; et il resta à Ninive. 38 Or, comme il était prosterné dans la maison de Nisroc, son dieu, Adrammélec et Scharetser, ses fils, le frappèrent par l’épée, et s’enfuirent au pays d’Ararat. Et Esar-Haddon, son fils, régna à sa place.

Maladie et guérison d’Ezéchias

38 En ce temps-là, Ezéchias fut malade à la mort. Le prophète Esaïe, fils d’Amots, vint auprès de lui, et lui dit: Ainsi parle l’Eternel: Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus.

Ezéchias tourna son visage contre le mur, et fit cette prière à l’Eternel: O Eternel! souviens-toi que j’ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de cœur, et que j’ai fait ce qui est bien à tes yeux! Et Ezéchias répandit d’abondantes larmes.

Puis la parole de l’Eternel fut adressée à Esaïe, en ces mots: Va, et dis à Ezéchias: Ainsi parle l’Eternel, le Dieu de David, ton père: J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes. Voici, j’ajouterai à tes jours quinze années. Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d’Assyrie; je protégerai cette ville. Et voici, de la part de l’Eternel, le signe auquel tu connaîtras que l’Eternel accomplira la parole qu’il a prononcée. Je ferai reculer de dix degrés en arrière avec le soleil l’ombre des degrés qui est descendue sur les degrés d’Achaz. Et le soleil recula de dix degrés sur les degrés où il était descendu.

Cantique d’Ezéchias, roi de Juda, sur sa maladie et sur son rétablissement.

10 Je disais: Quand mes jours sont en repos, je dois m’en aller
Aux portes du séjour des morts.
Je suis privé du reste de mes années!
11 Je disais: Je ne verrai plus l’Eternel,
L’Eternel, sur la terre des vivants;
Je ne verrai plus aucun homme
Parmi les habitants du monde!
12 Ma demeure est enlevée et transportée loin de moi,
Comme une tente de berger;
Je sens le fil de ma vie coupé comme par un tisserand
Qui me retrancherait de sa trame.
Du jour à la nuit tu m’auras achevé!
13 Je me suis contenu jusqu’au matin;
Comme un lion, il brisait tous mes os,
Du jour à la nuit tu m’auras achevé!
14 Je poussais des cris comme une hirondelle en voltigeant,
Je gémissais comme la colombe;
Mes yeux s’élevaient languissants vers le ciel:
O Eternel! je suis dans l’angoisse, secours-moi!
15 Que dirai-je? Il m’a répondu, et il m’a exaucé.
Je marcherai humblement jusqu’au terme de mes années,
Après avoir été ainsi affligé.
16 Seigneur, c’est par tes bontés qu’on jouit de la vie,
C’est par elles que je respire encore;
Tu me rétablis, tu me rends à la vie.
17 Voici, mes souffrances mêmes sont devenues mon salut;
Tu as pris plaisir à retirer mon âme de la fosse de la destruction,
Car tu as jeté derrière toi tous mes péchés.
18 Ce n’est pas le séjour des morts qui te loue,
Ce n’est pas la mort qui te célèbre;
Ceux qui sont descendus dans la fosse n’espèrent plus en ta fidélité.
19 Le vivant, le vivant, c’est celui-là qui te loue,
Comme moi aujourd’hui;
Le père fait connaître à ses enfants ta fidélité.
20 L’Eternel m’a sauvé!
Nous ferons résonner les cordes de nos instruments,
Tous les jours de notre vie,
Dans la maison de l’Eternel.

21 Esaïe avait dit: Qu’on apporte une masse de figues, et qu’on les étende sur l’ulcère; et Ezéchias vivra. 22 Et Ezéchias avait dit: A quel signe connaîtrai-je que je monterai à la maison de l’Eternel?

Read More
Colossiens 3

La vie nouvelle en Christ

Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Attachez-vous[a] aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.

Faites donc mourir ce qui, dans vos membres, est terrestre, la débauche[b], l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient [sur les fils de la rébellion]; c’est ainsi que vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés. Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles équivoques qui pourraient sortir de votre bouche.

Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses œuvres, 10 et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé. 11 Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous.

12 Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous de sentiments de compassion[c], de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. 13 Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. 14 Mais par-dessus toutes ces choses, revêtez-vous de l’amour, qui est le lien de la perfection. 15 Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. Et soyez reconnaissants.

16 Que la parole de Christ demeure en vous dans toute sa richesse[d]; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs en vertu de la grâce. 17 Et quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père.

Les relations personnelles dans la vie nouvelle

18 Femmes, que chacune soit soumise à son mari, comme il convient dans le Seigneur.

19 Maris, que chacun aime sa femme et ne s’aigrisse pas contre elle.

20 Enfants, obéissez en toutes choses à vos parents, car cela est agréable au Seigneur.

21 Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent.

22 Serviteurs, obéissez en toutes choses à vos maîtres selon la chair, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais avec simplicité de cœur, dans la crainte du Seigneur. 23 Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, 24 sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur. 25 Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n’y a point de favoritisme.

Footnotes:

  1. Colossiens 3:2 Seg. affectionnez-vous
  2. Colossiens 3:5 Seg. faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité
  3. Colossiens 3:12 Seg. d’entrailles de miséricorde
  4. Colossiens 3:16 Seg. habite en vous abondamment
Read More
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Subscribe
Mark as complete
Mark as incomplete
Unpause and Continue Reading