A A A A A
Bible Book List
Prev Day Next Day

This plan was paused on

Unpause and Continue Reading

Psalm 119:89-176 1 Corinthians 8 (Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)

Psaumes 119:89-176

89 A toujours, ô Eternel!
Ta parole subsiste dans les cieux.
90 De génération en génération ta fidélité subsiste;
Tu as fondé la terre, et elle demeure ferme.
91 C’est d’après tes lois que tout subsiste aujourd’hui,
Car toutes choses te sont assujetties.
92 Si ta loi n’avait fait mes délices,
J’aurais alors péri dans ma misère.
93 Je n’oublierai jamais tes ordonnances,
Car c’est par elles que tu me rends la vie.
94 Je suis à toi: sauve-moi!
Car je recherche tes ordonnances.
95 Des méchants m’attendent pour me faire périr;
Je suis attentif à tes préceptes.
96 Je vois des bornes à tout ce qui est parfait:
Tes commandements n’ont point de limite.

97 Combien j’aime ta loi!
Elle est tout le jour l’objet de ma méditation.
98 Tes commandements me rendent plus sage que mes ennemis,
Car je les ai toujours avec moi.
99 Je suis plus instruit que tous mes maîtres,
Car tes préceptes sont l’objet de ma méditation.
100 J’ai plus d’intelligence que les vieillards,
Car j’observe tes ordonnances.
101 Je retiens mon pied loin de tout mauvais chemin,
Afin de garder ta parole.
102 Je ne m’écarte pas de tes lois,
Car c’est toi qui m’enseignes.
103 Que tes paroles sont douces à mon palais,
Plus que le miel à ma bouche!
104 Par tes ordonnances je deviens intelligent,
Aussi je hais toute voie de mensonge.

105 Ta parole est une lampe à mes pieds,
Et une lumière sur mon sentier.
106 Je jure, et je le tiendrai,
D’observer les lois de ta justice.
107 Je suis bien humilié:
Eternel, rends-moi la vie selon ta parole!
108 Agrée, ô Eternel! les sentiments que ma bouche exprime,
Et enseigne-moi tes lois!
109 Ma vie est continuellement exposée,
Et je n’oublie point ta loi.
110 Des méchants me tendent des pièges,
Et je ne m’égare pas loin de tes ordonnances.
111 Tes préceptes sont pour toujours mon héritage,
Car ils sont la joie de mon cœur.
112 J’incline mon cœur à pratiquer tes statuts,
Toujours, jusqu’à la fin.

113 Je hais les hommes indécis,
Et j’aime ta loi.
114 Tu es mon asile et mon bouclier;
J’espère en ta promesse.
115 Eloignez-vous de moi, méchants,
Afin que j’observe les commandements de mon Dieu!
116 Soutiens-moi selon ta promesse, afin que je vive,
Et ne me rends point confus dans mon espérance!
117 Sois mon appui, pour que je sois sauvé,
Et que je m’occupe sans cesse de tes statuts!
118 Tu méprises tous ceux qui s’écartent de tes statuts,
Car leur tromperie est sans effet.
119 Tu enlèves comme de l’écume tous les méchants de la terre;
C’est pourquoi j’aime tes préceptes.
120 Ma chair frissonne de l’effroi que tu m’inspires,
Et je crains tes jugements.

121 J’observe la loi et la justice:
Ne m’abandonne pas à mes oppresseurs!
122 Prends sous ta garantie le bien de ton serviteur,
Ne me laisse pas opprimer par des orgueilleux!
123 Mes yeux languissent après ton salut,
Et après la promesse de ta justice.
124 Agis envers ton serviteur selon ta bonté,
Et enseigne-moi tes statuts!
125 Je suis ton serviteur: donne-moi l’intelligence,
Pour que je connaisse tes préceptes!
126 Il est temps que l’Eternel agisse:
Ils transgressent ta loi.
127 C’est pourquoi j’aime tes commandements,
Plus que l’or et que l’or fin;
128 C’est pourquoi je trouve justes toutes tes ordonnances,
Je hais toute voie de mensonge.

129 Tes préceptes sont admirables:
Aussi mon âme les observe.
130 La révélation de tes paroles éclaire,
Elle donne de l’intelligence aux simples.
131 J’ouvre la bouche et je soupire,
Car je suis avide de tes commandements.
132 Tourne vers moi ta face, et aie pitié de moi,
Selon ta coutume à l’égard de ceux qui aiment ton nom!
133 Affermis mes pas dans ta parole,
Et ne laisse aucune iniquité dominer sur moi!
134 Délivre-moi de l’oppression des hommes,
Afin que je garde tes ordonnances!
135 Fais luire ta face sur ton serviteur,
Et enseigne-moi tes statuts!
136 Mes yeux répandent des torrents d’eaux,
Parce qu’on n’observe point ta loi.

137 Tu es juste, ô Eternel!
Et tes jugements sont équitables;
138 Tu fondes tes préceptes sur la justice
Et sur la plus grande fidélité.
139 Mon zèle me consume,
Parce que mes adversaires oublient tes paroles.
140 Ta parole est entièrement éprouvée,
Et ton serviteur l’aime.
141 Je suis petit et méprisé;
Je n’oublie point tes ordonnances.
142 Ta justice est une justice éternelle,
Et ta loi est la vérité.
143 La détresse et l’angoisse m’atteignent:
Tes commandements font mes délices.
144 Tes préceptes sont éternellement justes:
Donne-moi l’intelligence, pour que je vive!

145 Je t’invoque de tout mon cœur: exauce-moi, Eternel,
Afin que je garde tes statuts!
146 Je t’invoque: sauve-moi,
Afin que j’observe tes préceptes!
147 Je devance l’aurore et je crie:
J’espère en tes promesses.
148 Je devance les veilles et j’ouvre les yeux,
Pour méditer ta parole.
149 Ecoute ma voix selon ta bonté!
Rends-moi la vie selon ton jugement!
150 Ils s’approchent, ceux qui poursuivent le crime,
Ils s’éloignent de la loi.
151 Tu es proche, ô Eternel!
Et tous tes commandements sont la vérité.
152 Dès longtemps je sais par tes préceptes
Que tu les as établis pour toujours.

153 Vois ma misère, et délivre-moi!
Car je n’oublie point ta loi.
154 Défends ma cause, et rachète-moi;
Rends-moi la vie selon ta promesse!
155 Le salut est loin des méchants,
Car ils ne recherchent pas tes statuts.
156 Tes compassions sont grandes, ô Eternel!
Rends-moi la vie selon tes jugements!
157 Mes persécuteurs et mes adversaires sont nombreux;
Je ne m’écarte point de tes préceptes,
158 Je vois avec dégoût des traîtres
Qui n’observent pas ta parole.
159 Considère que j’aime tes ordonnances;
Eternel, rends-moi la vie selon ta bonté!
160 Le fondement de ta parole est la vérité,
Et toutes les lois de ta justice sont éternelles.

161 Des princes me persécutent sans cause;
Mais mon cœur ne tremble qu’à tes paroles.
162 Je me réjouis de ta parole,
Comme celui qui trouve un grand butin.
163 Je hais, je déteste le mensonge;
J’aime ta loi.
164 Sept fois le jour je te célèbre,
A cause des lois de ta justice.
165 Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi,
Et il ne leur arrive aucun malheur.
166 J’espère en ton salut, ô Eternel!
Et je pratique tes commandements.
167 Mon âme observe tes préceptes,
Et je les aime beaucoup.
168 Je garde tes ordonnances et tes préceptes,
Car toutes mes voies sont devant toi.

169 Que mon cri parvienne jusqu’à toi, ô Eternel!
Donne-moi l’intelligence, selon ta promesse!
170 Que ma supplication arrive jusqu’à toi!
Délivre-moi, selon ta promesse!
171 Que mes lèvres publient ta louange!
Car tu m’enseignes tes statuts.
172 Que ma langue chante ta parole!
Car tous tes commandements sont justes.
173 Que ta main me soit en aide!
Car j’ai choisi tes ordonnances.
174 Je soupire après ton salut, ô Eternel!
Et ta loi fait mes délices.
175 Que mon âme vive et qu’elle te loue!
Et que tes jugements me soutiennent!
176 Je suis errant comme une brebis perdue: cherche ton serviteur,
Car je n’oublie point tes commandements.

Read More
1 Corinthiens 8

Viandes sacrifiées aux idoles; limites de la liberté chrétienne

Pour ce qui concerne les viandes sacrifiées aux idoles, nous savons que nous avons tous la connaissance. – La connaissance enfle, mais l’amour édifie. Si quelqu’un croit savoir quelque chose, il n’a pas encore connu comme il faut connaître. Mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est connu de lui. – Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu’il n’y a point d’idole dans le monde et qu’il n’y a qu’un seul Dieu. Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

Mais cette connaissance n’est pas chez tous. Quelques-uns, d’après la manière dont ils envisagent encore l’idole, mangent de ces viandes comme étant sacrifiées aux idoles, et leur conscience, qui est faible, en est souillée. Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins. Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles. 10 Car, si quelqu’un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d’idoles, sa conscience, à lui qui est faible, ne le portera-t-elle pas à manger des viandes sacrifiées aux idoles? 11 Et ainsi le faible périra par ta connaissance, le frère pour lequel Christ est mort! 12 En péchant de la sorte contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre Christ. 13 C’est pourquoi, si un aliment scandalise mon frère, je ne mangerai jamais de viande, afin de ne pas scandaliser mon frère.

Read More
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Subscribe
Mark as complete
Mark as incomplete
Unpause and Continue Reading