A A A A A
Bible Book List

Psaumes 86-89 La Bible du Semeur (BDS)

Viens me sauver

86 Prière de David.

Tends vers moi ton oreille, |Eternel, réponds-moi,
car je suis pauvre et affligé.
Viens protéger ma vie, |car je te suis attaché.
Toi mon Dieu, sauve-moi : |je suis ton serviteur, |je me confie en toi.
O Seigneur, fais-moi grâce !
Je crie vers toi sans cesse.
Réjouis ton serviteur,
car c’est vers toi, Seigneur, |que je me porte.
Car tu es bon, Seigneur, |et prompt à pardonner,
riche en amour |pour tous ceux qui t’invoquent.
Ecoute ma prière, |ô Eternel !
Sois attentif |à mes supplications !
Au jour de ma détresse, |c’est vers toi que je crie,
car tu me répondras.

Parmi les dieux, Seigneur, |nul n’est semblable à toi !
Aucun ne pourrait accomplir |des œuvres semblables aux tiennes.
Tous les peuples que tu as faits
viendront se prosterner |devant toi, ô Seigneur,
et ils te rendront gloire[a].
10 Car tu es grand, |et tu accomplis des prodiges !
C’est toi seul qui es Dieu.

11 Enseigne-moi, ô Eternel, |la voie que tu veux que je suive,
et je me conduirai |selon ta vérité.
Accorde-moi un cœur |tel qu’il te craigne sans partage.
12 De tout mon cœur, |je te louerai,
Seigneur mon Dieu, |je te rendrai |gloire à toujours.
13 Car ton amour |pour moi est grand,
et toi, tu me délivres |du gouffre du séjour des morts.

14 O Dieu, des hommes arrogants |se dressent contre moi,
une bande de violents |en veulent à ma vie.
Il n’y a pas de place |pour toi dans leurs pensées.
15 Mais toi, Seigneur, |tu es un Dieu compatissant |et disposé à faire grâce ;
toi, tu es lent à la colère, |riche en amour fidèle[b].
16 Tourne-toi donc vers moi |et fais-moi grâce !
Accorde-moi ta force, |à moi qui suis ton serviteur.
Oui, viens sauver |le fils de ta servante.
17 Accorde-moi un signe |de ta bonté.
Que ceux qui me haïssent |le voient et soient couverts de honte !
Car c’est toi, Eternel, |qui es mon aide |et mon consolateur.

Tous les peuples sont nés à Sion

87 Psaume des Qoréites[c]. Cantique[d].

Elle est fondée |sur les montagnes saintes,
l’Eternel aime |la ville[e] de Sion
plus que tout autre lieu |du pays de Jacob.
O toi, cité de Dieu,
ce que l’on dit de toi |est tout chargé de gloire :
            Pause
« Parmi tous ceux qui me connaissent,
je ferai mention de Rahav, l’Egypte[f] |aussi bien que de Babylone,
j’inscris la Philistie, |et Tyr, et l’Ethiopie,
comme étant nés ici[g]. »
De Sion, on dira : |« Tout homme est né ici »,
et le Très-Haut lui-même |la maintient fermement.
Dans le registre |où l’Eternel inscrit les peuples, |pour chacun d’eux il note :
« Un tel est né ici »,
            Pause
et ils diront |dans leurs chants et leurs danses :
« Toutes mes sources sont en toi. »

Prière d’un homme près de la mort

88 Un psaume des Qoréites[h]. Cantique à chanter avec accompagnement de flûtes[i]. Au chef de chœur. Une méditation[j] d’Hémân[k] l’Ezrahite.

Eternel Dieu, toi qui me sauves,
je crie à toi, |pendant le jour, pendant la nuit, |en ta présence.
Que ma prière |parvienne jusqu’à toi !
Veuille prêter attention à mes cris !
Car je suis rassasié de maux,
et je suis tout près de la mort.

Déjà je suis compté |parmi ceux qui s’en vont |dans le tombeau.
Je ressemble à un homme
qui a perdu ses forces.
C’est au milieu des morts |que j’ai ma place,
comme ceux qui, |mortellement blessés, |sont couchés dans la tombe,
que tu as oubliés
et dont tu ne t’occupes plus.
Tu m’as jeté |dans un gouffre sans fond,
dans les fonds ténébreux.
Ta fureur me tenaille,
les flots de ta colère |ont déferlé sur moi.
            Pause
Tu as fait s’éloigner de moi mes proches,
tu as fait de moi un objet d’horreur pour eux.
Je suis emprisonné, |je ne peux m’en sortir.
10 Mes yeux sont épuisés |à force d’affliction.
Je t’invoque, Eternel, |tout au long de mes jours,
je tends les mains vers toi.
11 Feras-tu des prodiges |pour ceux qui ne sont plus ?
Verra-t-on se lever |les morts pour te louer ?
            Pause
12 Parle-t-on dans la tombe |de ton amour ?
De ta fidélité |dans le séjour des morts ?
13 Connaît-on tes prodiges |là où sont les ténèbres,
et ta justice |au pays de l’oubli ?

14 Pour moi, ô Eternel, |je crie à toi,
je te présente ma prière |chaque matin.
15 Pourquoi, ô Eternel, |me rejeter,
me refuser ton attention ?
16 Car je suis affligé, |près de la mort |depuis que je suis jeune ;
j’endure les terreurs |que tu m’imposes. |Je suis désemparé.
17 Les flots de ta colère |ont déferlé sur moi,
je suis anéanti |par les angoisses |qui me viennent de toi.
18 Comme des eaux qui me submergent,
de toutes parts, |elles m’assaillent tous les jours.
19 Tu as fait s’éloigner de moi |tous mes amis, mes compagnons !
Ma seule compagnie |est celle des ténèbres.

Où sont les grâces d’autrefois ?

89 Méditation[l] d’Etân[m] l’Ezrahite.

Je veux chanter à jamais |les bontés de l’Eternel
et proclamer d’âge en âge |sa fidélité.
En effet, je peux le dire : |ta bonté est établie |pour l’éternité.
Dans les cieux tu as ancré |ta fidélité.

Tu as déclaré : |« J’ai contracté une alliance |avec mon élu ;
à David, mon serviteur, |j’ai fait un serment :
J’affermis ta descendance |pour l’éternité,
et j’établirai ton trône |aux siècles des siècles[n]. »
            Pause
O Eternel, les cieux chantent |tes prodiges.
L’assemblée des saints célèbre |ta fidélité.
Qui dans les nuées |est égal à l’Eternel ?
Qui est comparable à l’Eternel |parmi les êtres célestes ?
Car c’est un Dieu redoutable |au conseil des saints[o],
il est grand, impressionnant |au-dessus de tous ceux qui l’entourent.
Qui, ô Eternel, |ô Dieu des armées célestes, |qui est puissant comme toi ? |Qui, ô Eternel ?
Ta fidélité rayonne |tout autour de toi.
10 Oui, c’est toi seul qui maîtrises |l’orgueil de la mer.
Quand ses vagues se déchaînent, |toi, tu les apaises.
11 C’est toi qui as écrasé Rahav, |le dragon d’Egypte, |le blessant à mort[p].
Par ton bras puissant |tu as dispersé tes ennemis.
12 A toi appartient le ciel |et à toi la terre,
le monde avec tout ce qui s’y trouve, |c’est toi qui les as fondés.
13 Le nord et le sud, |tu les as créés.
Le mont Thabor et l’Hermon[q], |avec joie, t’acclament.
14 Ton bras est armé de force,
ta main est puissante, |tu as levé ta main droite[r].
15 Les assises de ton trône |sont justice et droit.
L’amour et la vérité |marchent devant toi.

16 Oh ! qu’il est heureux, le peuple |qui sait t’acclamer.
Eternel, à ta lumière, |il chemine.
17 Grâce à toi, |il se réjouit sans cesse,
grâce à ta justice, |il s’élève !
18 Car c’est toi qui fais |sa gloire et sa force,
et c’est grâce à ta faveur |que nous triomphons.
19 Oui, de l’Eternel dépend |notre protecteur,
notre roi est dans la main |du Saint d’Israël.

20 Autrefois, tu as parlé |dans une révélation |à ceux qui sont attachés à toi. |Tu as dit :
« J’ai prêté secours |à un homme valeureux ;
au milieu du peuple, |j’ai élevé un jeune homme |à une haute fonction :
21 j’ai trouvé mon serviteur David[s] ;
de mon huile sainte, |je lui ai donné l’onction[t].
22 Je le soutiendrai |de ma forte main,
et mon bras le rendra fort.
23 Ses ennemis ne pourront |jamais le surprendre,
aucun homme inique |ne pourra le maltraiter.
24 J’écraserai devant lui |tous ses adversaires,
et je frapperai |ceux qui le haïssent.
25 Toujours mon fidèle amour |l’accompagnera.
Grâce à moi, |il relèvera le front.
26 J’étendrai jusqu’à la mer |sa domination.
J’établirai son empire |jusque sur les fleuves[u].

27 Il m’invoquera |par ces mots : |“Toi, tu es mon Père,
et mon Dieu, |le rocher |où je trouve le salut.”
28 Et moi, je ferai de lui |mon fils premier-né,
le plus élevé |des rois de la terre[v].
29 Je lui garderai toujours |toute ma faveur,
et maintiendrai fermement |mon alliance avec lui.
30 Je ferai subsister pour toujours |sa postérité,
et son trône durera |autant que les cieux.

31 S’il arrivait que ses fils |délaissent ma Loi,
s’ils ne se conduisaient plus |selon mes décrets,
32 s’ils venaient à transgresser |mes commandements,
et s’ils n’obéissaient plus |à mes ordonnances,
33 je châtierais leur péché |avec le bâton,
et leur faute par des coups.
34 Mais je ne renierai pas |mon amour pour lui.
Je ne démentirai pas |ma fidélité ;
35 non, car je ne trahirai |jamais mon alliance
et je ne reviendrai pas |sur ce que j’ai dit.
36 Un jour, j’ai fait le serment |par ma sainteté :
Non, je ne pourrai jamais |mentir à David.
37 Sa lignée subsistera |éternellement,
et son trône devant moi |sera comme le soleil.
38 Comme la lune, à toujours, |il se maintiendra.
Là-haut, le témoin céleste |en est le garant. »
            Pause
39 Pourtant, tu l’as délaissé, |tu l’as rejeté,
et tu t’es mis en colère |contre celui qui avait reçu |l’onction de ta part.
40 Tu as dédaigné l’alliance |faite avec ton serviteur,
et tu as profané sa couronne, |la jetant à terre.
41 Tu as fait de larges brèches |dans tous ses remparts,
et ses fortifications, |tu les as détruites.
42 Tous les passants l’ont pillé,
ses voisins le raillent.
43 Tu as affermi ses adversaires
et tu as rempli de joie |tous ses ennemis.
44 Tu as même fait dévier |les coups de son glaive.
Tu ne l’as pas soutenu |pendant le combat.
45 Tu as éteint sa splendeur,
jeté bas son trône,
46 tu as abrégé |sa jeunesse,
et tu l’as couvert de honte.
            Pause
47 Jusques à quand, Eternel, |te cacheras-tu sans cesse
et laisseras-tu flamber |ta fureur ?
48 Veuille tenir compte |de la brièveté de ma vie,
as-tu donc créé |pour le néant tous les hommes ?
49 Quel homme vivra |sans voir le trépas ?
Qui échappera |au séjour des morts ?
            Pause
50 Seigneur, où donc sont restées |tes faveurs d’antan
que, dans ta fidélité, |tu avais promises |par un serment à David ?
51 Pense, Seigneur, à l’opprobre |de tes serviteurs[w],
et pense à ces nombreux peuples |dont je suis chargé[x].
52 Pense, Eternel, aux outrages |de tes ennemis,
aux outrages qu’ils déversent |sur les pas de l’homme |qui a reçu l’onction de ta part.
53 Béni soit l’Eternel pour l’éternité !
Amen et amen !

Footnotes:

  1. 86.9 Cité en Ap 15.4.
  2. 86.15 Voir Ex 34.6 ; Né 9.17 ; Jr 2.13 ; Ps 103.8 ; 145.8.
  3. 87.1 Voir note 42.1.
  4. 87.1 Signification incertaine.
  5. 87.2 En hébreu, il est question des portes de Sion, les portes représentant la ville tout entière.
  6. 87.4 Les peuples énumérés étaient les ennemis habituels d’Israël (Es 19.2) ; ils représentent l’ensemble des peuples païens. L’Egypte est ici appelée poétiquement Rahav, du nom d’un dragon des mers mythologique opposé au Créateur et associé à l’Egypte qui a opprimé les Israélites (cf. Es 30.7). D’autres textes présentent l’ouverture d’un passage dans la mer des Roseaux pour libérer les Israélites de l’esclavage en Egypte comme une victoire sur le dragon Rahav (Ps 89.11 ; Es 51.9).
  7. 87.4 C’est-à-dire à Sion. D’autres comprennent : comme étant nés là-bas (chez eux). Pourtant …
  8. 88.1 Voir note 42.1.
  9. 88.1 Sens incertain.
  10. 88.1 Sens incertain.
  11. 88.1 Voir 1 Ch 6.18-22 ; 25.1, 4.
  12. 89.1 Sens incertain.
  13. 89.1 Voir 1 R 5.11 ; 1 Ch 6.16-29 ; 15.16-19.
  14. 89.5 Voir 2 S 7.12-16 ; 1 Ch 17.11-14 ; Ps 132.11-12.
  15. 89.8 Très certainement les anges.
  16. 89.11 Voir Ps 87.4 et la note.
  17. 89.13 Sommets imposants du nord d’Israël.
  18. 89.14 Signe de puissance (le dieu Baal était souvent représenté avec la main droite levée).
  19. 89.21 Voir 1 S 13.14 et Ac 13.22.
  20. 89.21 Voir 1 S 16.12-13.
  21. 89.26 La mer est la Méditerranée, les fleuves l’Euphrate et ses divers bras ou canaux ; c’étaient les limites des domaines promis à David et à Salomon.
  22. 89.28 Voir Col 1.15.
  23. 89.51 Plusieurs manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque et la version syriaque ont : ton serviteur.
  24. 89.51 Autre traduction : Considère, Seigneur, de quel opprobre tes serviteurs sont affligés par de nombreux peuples et quelle souffrance il me cause.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes