A A A A A
Bible Book List

Psaumes 40-45 La Bible du Semeur (BDS)

Le salut de Dieu et son Serviteur

40 Au chef de chœur. Psaume de David.

J’ai mis tout mon espoir |en l’Eternel.
Il s’est penché vers moi, |il a prêté l’oreille |à ma supplication.
Il m’a fait remonter |du puits de destruction
et du fond de la boue.
Il m’a remis debout, |les pieds sur un rocher,
et il a affermi mes pas.
Il a mis dans ma bouche |un cantique nouveau,
et la louange |pour notre Dieu.
Quand ils verront ce qu’il a fait, |ils seront nombreux à le craindre
et à mettre leur confiance en l’Eternel.

Bienheureux l’homme |qui fait confiance à l’Eternel
et ne se tourne pas |vers les gens orgueilleux
et enclins au mensonge[a].
O Eternel mon Dieu,
toi, tu as accompli |tant d’œuvres merveilleuses,
et combien de projets |tu as formés pour nous !
Nul n’est semblable à toi.
Je voudrais publier, |redire tes merveilles,
mais leur nombre est trop grand.
Tu n’as voulu |ni offrande ni sacrifice.
Tu m’as ouvert l’oreille,
car tu n’as demandé |ni holocaustes |ni sacrifices |pour le péché[b].
Alors j’ai dit : Voici, je viens,
dans le rouleau du livre, |il est question de moi[c].
Je prends plaisir à faire |ta volonté, mon Dieu,
et ta Loi est gravée |tout au fond de mon cœur.
10 Dans la grande assemblée, |j’annonce la bonne nouvelle |de ta justice[d].
Je ne la tairai pas,
Eternel, tu le sais.
11 Non, je ne me retiens pas d’exprimer |que tu es juste.
Je proclame bien haut |combien tu es fidèle |et que tu m’as sauvé.
Non, je ne cache pas |ton amour, ta fidélité
dans la grande assemblée.

12 Et toi, ô Eternel, |tu ne retiendras pas |loin de moi ta tendresse :
ton amour, ta fidélité |sans cesse me protégeront.
13 De malheurs innombrables |je suis environné,
mes transgressions m’accablent :
je n’en supporte pas la vue :
elles dépassent, par leur nombre, |les cheveux de ma tête ;
je n’ai plus de courage.
14 Veuille, Eternel, me délivrer !
Eternel, hâte-toi |de venir à mon aide[e] !

15 Qu’ils soient couverts de honte, |remplis de confusion,
ceux qui en veulent à ma vie !
Qu’ils battent en retraite, |qu’ils soient déshonorés,
ceux qui désirent mon malheur !
16 Qu’ils dépérissent |sous le poids de la honte,
ceux qui ricanent |à mon sujet.
17 Mais que tous ceux qui se tournent vers toi
soient débordants de joie, |oui, qu’en toi ils se réjouissent.
Et que tous ceux qui aiment ton salut
redisent constamment : |« Que l’Eternel est grand ! »
18 Moi, je suis pauvre et malheureux,
mais le Seigneur prend soin de moi.
Toi qui es mon secours |et mon libérateur,
mon Dieu, ne tarde pas !

Malade et persécuté

41 Au chef de chœur. Psaume de David.

Heureux celui |qui se soucie du pauvre.
Lorsque vient le malheur, |l’Eternel le délivre,
l’Eternel le protège |et préserve sa vie :
il le rend heureux sur la terre
et ne le livre pas |au désir de ses ennemis.
L’Eternel le soutient |sur son lit de souffrance,
et quand il est malade |il lui refait sa couche[f].

J’ai dit : « O Eternel, |aie compassion de moi,
et veuille me guérir ! |J’ai péché contre toi. »
Mes adversaires parlent |méchamment contre moi :
« Quand donc va-t-il mourir ? |Quand donc l’oubliera-t-on ? »

Si l’un d’eux vient me voir, |il se met à mentir :
il amasse en lui-même |un tas de médisances
et sort pour les répandre.
Mes ennemis |chuchotent tous ensemble |à mon sujet,
en formant des projets |pour mon malheur :
« Cette maladie qui le frappe, |quelle mauvaise affaire !
Il a dû s’aliter, |il ne se relèvera plus ! »
10 Et même mon ami,
en qui j’avais confiance, |celui qui partageait mon pain,
s’est tourné contre moi[g].

11 Mais toi, ô Eternel, |aie compassion de moi, |et viens me relever :
je leur rendrai leur dû.
12 Voici comment je reconnaîtrai |ton affection pour moi :
c’est quand mon ennemi |cessera de clamer |qu’il triomphe de moi.
13 Pour prix de mon intégrité, |tu viens me soutenir.
Tu me fais subsister |devant toi pour toujours.

14 Béni soit l’Eternel, |Dieu d’Israël, |depuis toujours |et pour toujours.
Amen, Amen !

Deuxième livre

Soif de Dieu !

42 Au chef de chœur. Méditation[h] des Qoréites[i].

Comme une biche tourne la tête |vers le cours d’eau,
je me tourne vers toi, ô Dieu[j] !
J’ai soif de Dieu, |du Dieu vivant !
Quand donc pourrai-je aller |et me présenter devant Dieu ?
Mes larmes sont le pain |de mes jours comme de mes nuits.
Sans cesse, on me répète :
« Ton Dieu, où est-il donc ? »
Alors que j’épanche mon cœur, |je me souviens du temps
où, avec le cortège, |je m’avançais,
marchant avec la foule |vers le temple de Dieu,
au milieu de la joie |et des cris de reconnaissance
de tout un peuple en fête.
Pourquoi donc, ô mon âme, |es-tu si abattue
et gémis-tu sur moi ?
Mets ton espoir en Dieu ! |je le louerai encore,
car il est mon Sauveur.
Mon Dieu[k], mon âme est abattue !
Voilà pourquoi, je pense à toi |du pays du Jourdain,
des cimes de l’Hermon |et du mont Mitséar[l].
Un abîme en appelle un autre, |au grondement de tes cascades ;
tous tes flots et tes lames |ont déferlé sur moi.
Que, le jour, l’Eternel |me montre son amour :
je passerai la nuit |à chanter ses louanges
et j’adresserai ma prière |au Dieu qui me fait vivre.
10 Car je veux dire à Dieu, |lui qui est mon rocher :
« Pourquoi m’ignores-tu ?
Pourquoi donc me faut-il |vivre dans la tristesse,
subissant l’oppression |de l’ennemi ? »
11 Mes membres sont meurtris, |mes ennemis m’insultent,
sans cesse, ils me demandent : |« Ton Dieu, où est-il donc ? »
12 Pourquoi donc, ô mon âme, |es-tu si abattue, |et gémis-tu sur moi ?
Mets ton espoir en Dieu ! |Je le louerai encore,
mon Sauveur et mon Dieu.

Mets ton espoir en Dieu[m]

43 Fais-moi justice, ô Dieu,
et prends en main ma cause |contre un peuple d’impies !
Sauve-moi de ces gens |menteurs et criminels !
O Dieu, tu es ma forteresse, |pourquoi donc me rejettes-tu,
et pourquoi me faut-il |vivre dans la tristesse,
subissant l’oppression |de l’ennemi ?
Fais-moi voir ta lumière, |avec ta vérité
pour qu’elles me conduisent
et qu’elles soient mes guides |vers ta montagne sainte |jusque dans ta demeure.
Alors j’avancerai |jusqu’à l’autel de Dieu,
vers toi, Dieu de ma joie |et de mon allégresse.
Alors je te louerai |en m’accompagnant de la lyre. |O Dieu : tu es mon Dieu !
Pourquoi donc, ô mon âme, |es-tu si abattue |et gémis-tu sur moi ?
Mets ton espoir en Dieu ! |Je le louerai encore,
mon Sauveur et mon Dieu.

Rejetés par l’Eternel

44 Au chef de chœur. Méditation[n] des Qoréites[o].

O Dieu, nous l’avons entendu |de nos propres oreilles,
nos pères nous ont raconté
tout ce que tu as accompli
de leur temps, autrefois.
Par ton intervention, |tu as dépossédé des peuples |pour établir nos pères ;
et tu as frappé des peuplades |pour donner à nos pères |assez de place.
Ce n’est pas grâce à leur épée |qu’ils ont occupé cette terre,
ni par leur propre force |qu’ils ont remporté la victoire :
mais c’est par ton action puissante,
car tu leur étais favorable |et les avais en affection.
C’est toi, ô Dieu, qui es mon roi
et qui décides |le salut de Jacob[p].
Oui, avec toi |nous repoussons nos ennemis,
et grâce à toi |nous piétinons nos adversaires[q].
Je ne compte pas sur mon arc,
mon épée ne me sauve pas,
c’est toi, ô Dieu, |qui nous délivres |de tous nos ennemis
et qui couvres de honte |les gens qui nous haïssent.
Tout au long de ce jour, |nous nous félicitons de Dieu ;
nous le louerons |jusqu’en l’éternité.
            Pause
10 Pourtant tu nous as rejetés
et livrés à la honte.
Tu as cessé d’accompagner |nos armées au combat !
11 Tu nous fais reculer |devant nos ennemis :
nos adversaires |se sont emparés de nos biens.
12 Oui, tu nous as livrés à eux, |ainsi qu’un troupeau de brebis |destinées à la boucherie,
et tu nous as éparpillés |parmi les peuples étrangers.
13 Tu as vendu ton peuple |à un bas prix
sans en tirer aucun profit,
14 et tu nous as livrés |aux railleries de nos voisins.
Tous ceux qui nous entourent |se rient et se moquent de nous.
15 Tu fais de nous |la risée d’autres peuples.
En nous voyant, les étrangers |secouent la tête en ricanant.
16 Tout le jour je vois mon humiliation,
et mon visage |est marqué par la honte
17 quand j’entends les outrages |et les propos blessants
d’un ennemi vindicatif.
18 Tout cela nous est arrivé |sans que nous t’ayons délaissé
et sans que nous ayons trahi |ton alliance avec nous.
19 Nous n’avons pas renié |nos engagements envers toi,
nous n’avons pas quitté la voie |que tu nous as prescrite.
20 Pourtant, tu nous as écrasés |dans le domaine des chacals[r],
et tu nous as couverts |de ténèbres épaisses.
21 Si nous avions délaissé notre Dieu,
si nous avions tendu les mains |vers un dieu étranger,
22 Dieu ne l’aurait-il pas appris,
lui qui connaît tous les secrets |qui sont au fond des cœurs ?
23 A cause de toi, chaque jour, |nous sommes massacrés
et l’on nous considère |comme étant des moutons |destinés à la boucherie[s].

24 Interviens donc, Seigneur ! |Pourquoi ne réagis-tu pas ?
Veuille te réveiller ! |Ne nous rejette pas toujours !
25 Pourquoi te détourner ?
Pourquoi ignores-tu nos maux |et nos détresses ?
26 Car nous voilà prostrés dans la poussière,
plaqués au sol.
27 Agis, viens à notre aide !
Libère-nous dans ton amour !

Pour le mariage du roi

45 Au chef de chœur, à chanter sur la mélodie des « Lis »[t]. Une méditation[u] et un chant d’amour des Qoréites[v].

Mon cœur est tout vibrant |de paroles très belles.
Je dis : Mon œuvre est pour le roi !
Je voudrais que ma langue |soit comme le roseau |d’un habile écrivain.

Parmi tous les humains, |tu es bien le plus beau !
La grâce est sur tes lèvres ;
et l’on voit bien que Dieu |t’a béni à jamais.
Guerrier plein de vaillance, |ceins ton épée sur le côté !
Oui, revêts-toi |de ta magnificence, |de l’éclat de ta gloire.
Et dans ta gloire, |remporte des victoires !
Conduis ton char de guerre, |défends la vérité, |la douceur, la justice !
Que ta main se signale |par des actions d’éclat !
Tes flèches acérées
atteindront en plein cœur |les ennemis du roi
et tu feras tomber |des peuples sous tes pas.

Ton trône, ô Dieu, subsiste |pour toute éternité,
le sceptre de ton règne |est sceptre d’équité[w].
Tu aimes la justice, |et tu détestes la méchanceté.
Aussi, ô Dieu, ton Dieu[x] |t’a oint d’une huile d’allégresse[y]
et t’a ainsi fait roi, |de préférence |à tous tes compagnons.
Myrrhe, aloès, cannelle |embaument tes habits.
Dans les palais d’ivoire,
les harpes te ravissent.
10 Et voici les princesses |parmi les dames de ta cour[z],
la reine est à ta droite, |parée de l’or d’Ophir.

11 Entends, ma fille, et vois ! |Ecoute-moi :
Ne pense plus |à ton peuple et à ta famille.
12 Car le roi est épris |de ta beauté !
Lui, il est ton seigneur, |prosterne-toi donc devant lui !
13 Les habitants de Tyr[aa], |viendront t’apporter leurs présents
pour gagner ta faveur |de même que les peuples les plus riches.
14 Toute resplendissante |est la fille du roi |dans le palais.
Ses vêtements |sont brodés de l’or le plus fin.
15 En vêtements brodés, |on la présente au roi.
De jeunes demoiselles |la suivent en cortège : |on les conduit auprès de toi.
16 On les conduit |dans la joie et dans l’allégresse,
elles sont introduites |dans le palais du roi.

17 Tes fils succéderont |à tes ancêtres,
tu les établiras |princes pour diriger |tout le pays.
18 Je redirai ta renommée |à toutes les générations.
C’est pourquoi tous les peuples |te loueront éternellement.

Footnotes:

  1. 40.5 Autre traduction : qui se tournent vers les faux dieux.
  2. 40.7 Les v. 7-9 sont cités en Hé 10.5-7.
  3. 40.8 Autre traduction : je viens avec le livre écrit à mon sujet.
  4. 40.10 Autre traduction : je proclame que Dieu m’a fait justice.
  5. 40.14 Pour les v. 14-18, voir 70.2-6.
  6. 41.4 Autre traduction : il lui fait quitter sa couche.
  7. 41.10 Cité en Jn 13.18.
  8. 42.1 Signification incertaine.
  9. 42.1 Descendants de Qoré, l’un des fils de Lévi (Ex 6.24 ; Nb 16 ; 26.11). Ils devinrent musiciens dans le tabernacle (1 Ch 6.18, 22) et portiers (1 Ch 26.1). Leur chef, du temps de David, était Hémân (88.1).
  10. 42.2 Autre traduction : Comme une biche soupire après les cours d’eau, je soupire après toi, ô Dieu.
  11. 42.7 Certains rattachent ces mots à la fin du v. 6 et traduisent : car il est mon Sauveur, il est mon Dieu. Je suis …
  12. 42.7 L’Hermon constituait la frontière nord du pays de la promesse (Dt 3.8 ; Jos 11.17 ; 13.11 ; 1 Ch 5.23). Le mont Mitséar ou Petit-Mont n’est cité nulle part ailleurs.
  13. 43: Dans plusieurs manuscrits hébreux, les Ps 42 et 43 constituent un seul psaume.
  14. 44.1 Signification incertaine.
  15. 44.1 Voir note 42.1.
  16. 44.5 Autre traduction : et qui fais triompher Jacob. Les anciennes versions grecque et syriaque ont lu : tu es mon roi, ô Dieu : ordonne le salut pour Jacob.
  17. 44.6 Voir 18.39 ; Jos 10.24 ; Es 51.23.
  18. 44.20 Lieu désert et inhabité (voir Es 13.22 ; Jr 9.11).
  19. 44.23 Cité en Rm 8.36.
  20. 45.1 Terme de sens incertain. Autre traduction : avec accompagnement sur instrument à six cordes.
  21. 45.1 Signification incertaine.
  22. 45.1 Voir note 42.1.
  23. 45.7 Les v. 7-8 sont cités en Hé 1.8-9.
  24. 45.8 D’autres comprennent : Aussi Dieu, ton Dieu.
  25. 45.8 Il s’agissait d’huile aromatique (voir v. 9). On la répandait aussi sur les vêtements (voir Pr 7.17).
  26. 45.10 La version syriaque porte : une princesse se tient parmi les dames de ta cour : il s’agit alors de la mariée, la reine mentionnée à la ligne suivante.
  27. 45.13 Les habitants de Tyr … : autre traduction : la princesse de Tyr viendra t’apporter ses présents. On peut aussi comprendre : O princesse de Tyr, les peuples les plus riches viendront t’apporter leurs présents pour gagner ta faveur. Le roi de Tyr fut le premier à reconnaître la dynastie davidique (2 S 5.11) ; Salomon a maintenu des relations fréquentes avec lui (1 R 5.15 ; 9.10-14, 26-28). Centre commercial important sur la Méditerranée, Tyr était renommée pour ses richesses (Es 23 ; Ez 26.1 à 28.19).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes