A A A A A
Bible Book List

Psaumes 132-134 La Bible du Semeur (BDS)

La cité du Roi

132 Cantique pour la route vers la demeure de l’Eternel[a].

O Eternel, |souviens-toi de David
et de toutes ses peines ;
car il fit ce serment |à l’Eternel,
il adressa ce vœu |au Puissant de Jacob :
« Non, je n’entrerai pas |dans la tente où j’habite,
je ne m’étendrai pas |sur mon lit de repos,
je ne veux pas donner |de sommeil à mes yeux
ni d’assoupissement à mes paupières,
avant d’avoir trouvé |un lieu pour l’Eternel,
une demeure pour le Puissant de Jacob. »

Or nous en avons entendu parler |à Ephrata,
et nous l’avons trouvé |dans la campagne de Yaar[b].
Allons donc jusqu’à sa demeure !
Allons nous prosterner |devant son marchepied !
Lève-toi, Eternel, |et viens au lieu de repos qui t’est destiné !
Oh ! viens avec le coffre de l’alliance[c] |d’où rayonne ta force !
Que tes prêtres se parent de justice,
que ceux qui te sont attachés |poussent des cris de joie.
10 Pour l’amour de David |qui fut ton serviteur,
ne repousse pas l’homme |qui de ta part |a reçu l’onction d’huile sainte.

11 L’Eternel a fait à David |un serment sûr,
il ne reviendra pas |sur ce qu’il a promis :
« Je mettrai sur ton trône
un fils issu de toi.
12 Et si tes descendants |respectent mon alliance,
et ses clauses dont je les instruirai,
leurs propres fils aussi
siégeront sur ton trône |à perpétuité[d]. »

13 En effet, l’Eternel |a fait choix de Sion,
oui, il l’a désirée |pour résidence :
14 « C’est mon lieu de repos |où je résiderai toujours ;
c’est ici que je siégerai, |dans Sion que j’ai désirée.
15 Oui, je la bénirai |en la comblant de biens,
et je rassasierai de pain ses pauvres.
16 Je parerai ses prêtres de salut,
et ceux qui lui sont attachés |exulteront de joie.
17 Là, j’accroîtrai |de David la puissance,
et tel un flambeau qui reste allumé, |j’établirai son successeur, |oint d’huile sainte de ma part[e].
18 Mais je parerai de honte ses ennemis
alors que, sur son front, |brillera sa couronne. »

Quand des frères sont unis

133 Cantique pour la route vers la demeure de l’Eternel[f]. De David.

Oh ! Qu’il est bon |et qu’il est agréable
pour des frères de se trouver ensemble !
C’est comme l’huile parfumée[g]
répandue sur la tête,
qui descend sur la barbe, |la barbe d’Aaron,
et coule jusqu’au bord |de ses habits.
C’est comme la rosée |qui descend de l’Hermon
sur le mont de Sion[h].
C’est là que l’Eternel |accorde sa bénédiction
et la vie pour toujours.

Louez le Seigneur !

134 Cantique pour la route vers la demeure de l’Eternel[i].

Bénissez l’Eternel, |vous tous qui servez[j] l’Eternel,
oui, vous qui vous tenez |tout au long de la nuit |dans le temple de l’Eternel !

Levez vos mains |vers le lieu saint
pour bénir l’Eternel !

Que de Sion |l’Eternel te bénisse,
lui qui a fait le ciel |aussi bien que la terre.

Footnotes:

  1. 132.1 Voir note 120.1.
  2. 132.6 Probablement Qiryath-Yearim (voir 1 S 7.1 ; 2 S 6).
  3. 132.8 Voir Ex 25.10-22. Les v. 8-10 ont leur parallèle en 2 Ch 6.41-42.
  4. 132.12 Voir 2 S 7.12-16 ; 1 Ch 17.11-14 ; Ps 89.4-5.
  5. 132.17 Voir 1 R 11.36.
  6. 133.1 Voir note 120.1.
  7. 133.2 L’huile sainte réservée à l’onction des prêtres (Ex 30.22-33 ; Lv 8.30).
  8. 133.3 Haute montagne au nord-est d’Israël, souvent couverte de neige. L’humidité aspirée sur ses pentes se répand en rosée fertilisante dans le nord du pays et souvent, par vent favorable, jusqu’en Judée (voir Gn 27.28 ; Ag 1.10 ; Za 8.12).
  9. 134.1 Voir note 120.1. Dernier cantique pour la route vers la demeure de l’Eternel.
  10. 134.1 Désigne ici les prêtres et les lévites affectés au service du Temple. D’après 1 Ch 9.33, ces derniers assuraient aussi un service de nuit au sanctuaire.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

1 Corinthiens 11:17-34 La Bible du Semeur (BDS)

Le repas du Seigneur

17 Puisque j’en suis aux directives, il me faut mentionner un point pour lequel je ne saurais vous féliciter. C’est que vos réunions, au lieu de contribuer à votre progrès, vous font devenir pires.

18 Tout d’abord j’entends dire que lorsque vous tenez une réunion, il y a parmi vous des divisions. – J’incline à croire qu’il y a une part de vérité dans ce qu’on raconte. 19 Sans doute faut-il qu’il y ait chez vous des divisions, pour que les chrétiens qui ont fait leurs preuves soient clairement reconnus au milieu de vous !

20 Ainsi, lorsque vous vous réunissez, on ne peut vraiment plus appeler cela « prendre le repas du Seigneur », 21 car, à peine êtes-vous à table, que chacun s’empresse de manger ses propres provisions[a], et l’on voit des gens manquer de nourriture pendant que d’autres s’enivrent.

22 S’il ne s’agit que de manger et de boire, n’avez-vous pas vos maisons pour le faire ? Ou bien traitez-vous avec mépris l’Eglise de Dieu et avez-vous l’intention d’humilier les membres pauvres de votre assemblée ?

Que puis-je vous dire ? Vais-je vous féliciter ? Certainement pas. 23 Car voici la tradition que j’ai reçue du Seigneur, et que je vous ai transmise : le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré pour être mis à mort, prit du pain[b], 24 et, après avoir prononcé la prière de reconnaissance, il le rompit en disant : « Ceci est mon corps : il est pour vous ; faites ceci en souvenir de moi. » 25 De même, après le repas, il prit la coupe et dit : « Cette coupe est la nouvelle alliance scellée de mon sang ; faites ceci, toutes les fois que vous en boirez, en souvenir de moi. » 26 Donc, chaque fois que vous mangez de ce pain et que vous buvez de cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, et ceci jusqu’à son retour.

27 C’est pourquoi quiconque mangerait le pain ou boirait de la coupe du Seigneur d’une manière indigne se rendrait coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 28 Que chacun donc s’examine sérieusement lui-même et qu’alors il mange de ce pain et boive de cette coupe. 29 Car celui qui mange et boit sans discerner ce qu’est le corps[c] se condamne lui-même en mangeant et en buvant ainsi. 30 C’est pour cette raison qu’il y a parmi vous tant de malades et d’infirmes, et qu’un certain nombre sont morts. 31 Si nous discernions ce que nous sommes, nous ne tomberions pas sous le jugement. 32 Mais les jugements du Seigneur ont pour but de nous corriger afin que nous ne soyons pas condamnés avec le reste du monde.

33 Ainsi donc, frères et sœurs, lorsque vous vous réunissez pour le repas en commun, attendez-vous les uns les autres. 34 Si quelqu’un a particulièrement faim, qu’il mange d’abord chez lui afin que vos réunions n’attirent pas sur vous le jugement de Dieu. Quant aux autres points, je les réglerai lors de mon passage chez vous.

Footnotes:

  1. 11.21 Dans les agapes (repas fraternels) au cours desquelles on célébrait la cène, on apportait des provisions que l’on mettait en commun. A Corinthe, chacun mangeait ce qu’il avait apporté.
  2. 11.23 Voir Mt 26.26ss ; Mc 14.22-25 ; Lc 22.15-20.
  3. 11.29 Certains manuscrits précisent : le corps du Seigneur.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes