A A A A A
Bible Book List

Lévitique 17-18 La Bible du Semeur (BDS)

Lois rituelles sur la consommation de viande

Le lieu de sacrifice des animaux

17 L’Eternel s’adressa à Moïse en ces termes : Parle à Aaron, à ses fils et à tous les Israélites et dis-leur : Voici ce que l’Eternel a commandé : A tout homme d’Israël qui abattra un bœuf, un agneau ou une chèvre dans le camp ou à l’extérieur du camp sans l’avoir amené à l’entrée de la tente de la Rencontre pour le présenter en offrande à l’Eternel devant son tabernacle, il sera demandé compte du sang : puisqu’il a versé le sang, il sera retranché de son peuple. Ainsi, au lieu de faire leurs sacrifices en pleine campagne, les Israélites amèneront les victimes de leurs sacrifices au prêtre, à l’entrée de la tente de la Rencontre, pour l’Eternel, et ils les offriront en sacrifice de communion à l’Eternel. Le prêtre aspergera du sang de ce sacrifice l’autel de l’Eternel, à l’entrée de la tente de la Rencontre, et il brûlera la graisse, produisant ainsi une odeur apaisante pour l’Eternel. Le peuple d’Israël n’offrira plus des sacrifices aux idoles à forme de bouc[a] avec lesquelles il se prostitue[b]. C’est une loi en vigueur à perpétuité et pour toutes les générations.

Tu leur diras encore : Si un Israélite ou un étranger résidant au milieu d’eux offre un holocauste ou un autre sacrifice sans amener la victime à l’entrée de la tente de la Rencontre pour l’offrir à l’Eternel, il sera retranché du peuple.

Le respect du sang

10 Tout Israélite ou étranger résidant au milieu d’eux qui consommera du sang, je me retournerai contre lui et je le retrancherai de son peuple. 11 Car le sang, c’est la vie de toute créature. Et moi, je vous l’ai donné afin qu’il serve à accomplir sur l’autel le rite d’expiation pour votre vie. En effet c’est parce qu’il représente la vie que le sang sert d’expiation[c]. 12 C’est pourquoi j’ai dit aux Israélites : Aucun de vous ne doit manger du sang et l’étranger qui réside au milieu de vous n’en consommera pas non plus.

13 Lorsqu’un Israélite ou un étranger installé parmi vous aura pris à la chasse un animal ou un oiseau qu’on a le droit de manger, il en fera couler le sang sur le sol et le recouvrira de terre ; 14 car la vie de toute créature, tant qu’elle est vivante, c’est son sang. C’est pourquoi j’ai dit aux Israélites : Vous ne consommerez le sang d’aucune créature, car son sang, c’est sa vie. Quiconque en consommera sera exclu du peuple[d].

La consommation d’animaux trouvés morts

15 Toute personne – autochtone ou immigrée – qui mangera une bête morte ou déchiquetée par une bête sauvage, nettoiera ses vêtements, se lavera à l’eau et restera impure jusqu’au soir ; ensuite elle sera pure. 16 Si elle ne nettoie pas ses vêtements et ne se lave pas le corps, elle sera tenue pour coupable de sa faute.

Le code de sainteté

Les unions sexuelles illicites

18 L’Eternel s’adressa à Moïse en ces termes : Parle aux Israélites et dis-leur : Je suis l’Eternel, votre Dieu. Vous n’agirez pas à l’exemple de ce qui se fait en Egypte, où vous avez habité, ni de ce qui se fait au pays de Canaan où je vous conduis. Vous ne suivrez pas les coutumes de ces pays. Vous obéirez à mes lois et vous observerez mes ordonnances, vous les appliquerez. Je suis l’Eternel votre Dieu.

Vous obéirez à mes ordonnances et à mes lois ; l’homme qui les appliquera vivra grâce à cela. Je suis l’Eternel[e].

Aucun d’entre vous n’aura de relations sexuelles avec une proche parente. Je suis l’Eternel.

Tu ne porteras pas atteinte à ton père en ayant des relations sexuelles avec ta mère. Puisque c’est ta mère, tu ne lui porteras pas atteinte.

Tu n’en auras pas non plus avec une autre femme de ton père, ce serait porter atteinte à ton père[f]. Tu n’auras pas non plus de relations sexuelles avec ta sœur ou ta demi-sœur, fille de ton père ou fille de ta mère, née dans la maison ou au dehors[g].

10 Tu n’auras pas de relations sexuelles avec la fille de ton fils ou de ta fille ; tu te porterais atteinte à toi-même.

11 Tu n’auras pas de relations sexuelles avec la fille d’une autre femme de ton père si c’est la fille de ton père, car elle est ta sœur.

12 Tu n’auras pas de relations sexuelles avec la sœur de ton père ; elle est une proche parente de ton père ; 13 ni avec la sœur de ta mère, car c’est la proche parente de ta mère.

14 Tu ne porteras pas atteinte au frère de ton père en t’approchant de son épouse, car elle est ta tante.

15 Tu n’auras pas de relations sexuelles avec ta belle-fille ; c’est la femme de ton fils, tu ne lui porteras pas atteinte[h].

16 Tu n’auras pas non plus de relations sexuelles avec la femme de ton frère ; car de la sorte, c’est à ton frère que tu porterais atteinte[i].

17 Tu n’auras pas de relations sexuelles avec une femme et sa fille ; tu n’épouseras ni la fille de son fils, ni celle de sa fille, car elles sont ses proches parentes et ce serait une infamie[j].

18 Tu ne prendras pas pour autre épouse la sœur de ta femme, car tu provoquerais des rivalités entre elles en ayant des relations avec elle, tant que ta femme est en vie.

19 Tu n’auras pas de relations sexuelles avec une femme pendant que ses règles la rendent impure[k].

20 Tu ne coucheras pas avec la femme de ton prochain : tu te rendrais impur avec elle[l].

21 Tu ne livreras pas l’un de tes enfants pour les sacrifices à Molok[m], car tu ne déshonoreras pas ton Dieu. Je suis l’Eternel[n].

22 Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme ; c’est une abomination[o].

23 Tu n’auras pas de rapports sexuels avec une bête : tu te rendrais impur avec elle. Une femme n’ira pas s’accoupler avec un animal ; c’est une dépravation[p].

24 Ne vous rendez impurs par aucune de ces pratiques ; c’est en s’y adonnant que les peuples étrangers que je vais déposséder en votre faveur se rendent impurs. 25 Le pays entier a été souillé, et je vais intervenir contre lui pour punir sa faute, et le pays vomira ses habitants.

26 Vous, au contraire, vous obéirez à mes lois et à mes ordonnances et vous ne commettrez aucun de ces actes abominables, ni l’autochtone, ni l’étranger qui réside au milieu de vous. 27 Car toutes ces abominations ont été commises par les hommes du pays qui y ont séjourné avant vous, et le pays en a été souillé. 28 Craignez donc qu’il ne vous vomisse, vous aussi, si vous le souillez, comme il aura vomi les populations qui vous ont précédés. 29 Car tous ceux qui commettront l’un ou l’autre de ces actes abominables seront retranchés de leur peuple.

30 Vous obéirez donc à mes commandements, et vous ne suivrez aucune des coutumes abominables que l’on pratiquait avant vous ; vous ne vous rendrez pas impurs par elles. Je suis l’Eternel, votre Dieu.

Footnotes:

  1. 17.7 La traduction idoles à forme de bouc rend le mot hébreu qui signifie boucs et qui pourrait désigner des démons.
  2. 17.7 Autre traduction : ils se prostituent.
  3. 17.11 Voir Hé 9.22.
  4. 17.14 Voir Gn 9.4 ; Lv 7.26-27 ; Dt 12.16, 23 ; 15.23.
  5. 18.5 Voir Né 9.29 ; Ez 18.9 ; 20.11-13 ; Lc 10.28. Cité en Rm 10.5 ; Ga 3.12.
  6. 18.8 Voir Gn 35.22 ; Lv 20.11 ; Dt 23.1 ; 27.20 ; 1 Co 5.1.
  7. 18.9 Voir Lv 20.17 ; Dt 27.22 ; 2 S 13.11-14 ; Ez 22.11.
  8. 18.15 Voir Gn 38.16, 26 ; Lv 20.12 ; Ez 22.11.
  9. 18.16 Voir Lv 20.21 ; Mt 14.3-12.
  10. 18.17 Voir Lv 20.14 ; Dt 27.23.
  11. 18.19 Voir Lv 15.24 ; 20.18 ; Ez 22.10.
  12. 18.20 Voir Ex 20.14 ; Lv 20.10 ; Dt 5.18 ; 2 S 11.2-4 ; Ez 22.11.
  13. 18.21 Selon certains, Molok serait une divinité cananéenne à laquelle on sacrifiait de jeunes enfants. D’autres pensent que le nom commun molok qualifie le sacrifice lui-même : il s’agirait d’un sacrifice votif (voir 20.2-5 ; 2 R 23.10 ; Jr 32.35).
  14. 18.21 Voir Lv 20.2-5 ; Dt 12.31 ; 2 R 17.17 ; Jr 7.31 ; Ps 106.37-38.
  15. 18.22 Voir Gn 19.5 ; Lv 20.13 ; Jg 19.22 ; Rm 1.27.
  16. 18.23 Voir Ex 22.18 ; Lv 20.15-16 ; Dt 27.21.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Matthieu 27:27-50 La Bible du Semeur (BDS)

(Mc 15.16-20 ; Lc 23.11 ; Jn 19.2-3)

27 Les soldats du gouverneur traînèrent Jésus vers l’intérieur du palais et rassemblèrent toute la cohorte autour de lui. 28 Ils lui arrachèrent ses vêtements et le revêtirent d’un manteau écarlate. 29 Ils lui posèrent sur la tête une couronne tressée de rameaux épineux ; dans sa main droite, ils placèrent un roseau en guise de sceptre. Ils s’agenouillèrent devant lui en disant sur un ton sarcastique : Salut, roi des Juifs !

30 Ils crachaient sur lui et, prenant le roseau, ils le frappaient à la tête. 31 Quand ils eurent fini de se moquer de lui, ils lui ôtèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l’emmenèrent pour le crucifier.

La mort de Jésus

32 A la sortie de la ville, ils rencontrèrent un nommé Simon, originaire de Cyrène. Ils lui firent porter la croix de Jésus.

33 Ils arrivèrent à un endroit nommé Golgotha (c’est-à-dire : « le lieu du crâne »). 34 Là, ils donnèrent à boire à Jésus du vin mélangé avec du fiel[a] ; mais quand il l’eut goûté, il refusa de le boire. 35 Après l’avoir cloué sur la croix, les soldats se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort. 36 Puis ils s’assirent pour monter la garde.

37 Ils avaient fixé au-dessus de la tête de Jésus un écriteau sur lequel était inscrit, comme motif de sa condamnation : « Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. » 38 Deux brigands furent crucifiés en même temps que lui, l’un à sa droite, l’autre à sa gauche.

39 Ceux qui passaient par là lui lançaient des insultes en secouant la tête, 40 et criaient : Hé, toi qui démolis le Temple et qui le reconstruis en trois jours, sauve-toi toi-même. Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix !

41 De même, les chefs des prêtres se moquaient de lui, avec les spécialistes de la Loi et les responsables du peuple, en disant : 42 Dire qu’il a sauvé les autres, et qu’il est incapable de se sauver lui-même ! C’est ça le roi d’Israël ? Qu’il descende donc de la croix ; alors nous croirons en lui ! 43 Il a mis sa confiance en Dieu. Eh bien, si Dieu trouve son plaisir en lui, qu’il le délivre[b] ! N’a-t-il pas dit : « Je suis le Fils de Dieu » ?

44 Les brigands crucifiés avec lui l’insultaient, eux aussi, de la même manière.

(Mc 15.33-41 ; Lc 23.44-49 ; Jn 19.25-30)

45 A partir de midi, et jusqu’à trois heures de l’après-midi, le pays entier[c] fut plongé dans l’obscurité.

46 Vers trois heures, Jésus cria d’une voix forte : Eli, Eli, lama sabachthani ? ce qui veut dire : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné[d] ?

47 En entendant ces paroles, quelques-uns de ceux qui étaient là disaient : Il appelle Elie !

48 L’un d’entre eux courut aussitôt prendre une éponge, qu’il imbiba de vinaigre et piqua au bout d’un roseau. Il la présenta à Jésus pour qu’il boive, 49 quand les autres lui dirent : Attends ! On va bien voir si Elie vient le délivrer.

50 A ce moment, Jésus poussa de nouveau un grand cri et rendit l’esprit.

Footnotes:

  1. 27.34 Sorte d’anesthésique destiné à adoucir la douleur. Mais Jésus a voulu rester lucide jusqu’à la fin.
  2. 27.43 Ps 22.9.
  3. 27.45 Autre traduction : sur toute la terre.
  4. 27.46 Ps 22.2.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes