A A A A A
Bible Book List

Josué 19-21La Bible du Semeur (BDS)

Le territoire de la tribu de Siméon

19 Le deuxième lot échut par le sort aux familles de la tribu de Siméon. Leur territoire était au milieu de celui de Juda. Il comprenait Beer-Sheva, Shéba, Molada, Hatsar-Shoual, Bala, Atsem, Eltolad, Betoul, Horma, Tsiqlag, Beth-Markaboth, Hatsar-Sousa, Beth-Lebaoth et Sharouhen: soit treize villes avec leurs villages. Aïn, Rimmôn, Eter et Ashân: quatre villes et leurs villages. Tous les villages qui sont aux alentours de ces villes jusqu’à Baalath-Beer, la Ramath du Néguev. Tout cela constituait le patrimoine des familles de la tribu de Siméon. Leur territoire fut pris sur la part attribuée aux descendants de Juda car celle-ci était trop grande pour eux. Voilà pourquoi le territoire des descendants de Siméon se trouvait au milieu de celui de Juda.

Le territoire de la tribu de Zabulon

10 Le troisième lot fut attribué par tirage au sort aux familles de la tribu de Zabulon. Leur territoire s’étendait jusqu’à Sarid. 11 De là, la frontière de leur domaine remontait à l’ouest vers Mareala, touchait à Dabbésheth et au torrent qui coule près de Yoqneam. 12 De Sarid, elle allait vers l’est rejoindre le territoire de Kisloth-Thabor, se dirigeait vers Dabrath, et montait à Yaphia. 13 Ensuite, elle continuait plus à l’est sur Guitta-Hépher, Itta-Qatsin, puis se dirigeait sur Rimmôn, et s’incurvait pour passer à Néa. 14 Au nord, la frontière contournait Hannathôn et débouchait dans la vallée de Yiphtah-El. 15 Le territoire comprenait douze villes avec les villages qui en dépendaient, dont Qattath, Nahalal, Shimrôn, Yideala, et Bethléhem[a]. 16 Tel fut le patrimoine des familles de Zabulon, avec leurs villes et les villages qui en dépendaient.

Le territoire de la tribu d’Issacar

17 Le quatrième lot fut attribué par le sort aux familles d’Issacar. 18 Leur territoire comprenait Jizréel, Kesoulloth, Sunem, 19 Hapharaïm, Shiôn, Anaharath, 20 Rabbith, Qishyôn, Abets, 21 Rémeth, Eyn-Gannim, Eyn-Hadda et Beth-Patsets. 22 La frontière touchait à Thabor, Shahatsima et à Beth-Shémesh, pour aboutir au Jourdain. Le territoire comprenait seize villes et les villages qui en dépendaient. 23 Tel fut le patrimoine des familles d’Issacar avec les villages qui en dépendaient.

Le territoire de la tribu d’Aser

24 Le cinquième lot échut par le sort aux familles de la tribu d’Aser. 25 Leur territoire comprenait les villes de Helqath, Hali, Béten, Akshaph, 26 Allammélek, Amead et Misheal. La frontière atteignait le mont Carmel à l’ouest, et Shihor-Libnath.

27 Puis elle tournait à l’est vers Beth-Dagôn, touchait le territoire de Zabulon et la vallée de Yiphtah-El, au nord de Beth-Emeq et Neïel, pour se prolonger vers Kaboul à gauche, 28 Ebrôn[b], Rehob, Hammôn et Qana, jusqu’à Sidon-la-Grande. 29 Ensuite elle tournait vers Rama et la forteresse de Tyr, partait vers Hosa, pour aboutir à la mer Méditerranée en passant dans la région d’Akzib, 30 puis par Oumma, Apheq et Rehob. Le territoire comprenait vingt-deux villes et leurs villages. 31 Tel fut le patrimoine des familles de la tribu d’Aser avec leurs villes et leurs villages.

Le territoire de la tribu de Nephtali

32 Le sixième lot échut par le sort aux familles de Nephtali. 33 Leur frontière partait de Héleph et du chêne de Tsaanannim, puis passait par Adami-Nékeb et Yabnéel pour aller à Laqqoum et déboucher sur le Jourdain. 34 Elle tournait à l’ouest vers Aznoth-Thabor, et de là se dirigeait vers Houqoq et touchait le territoire de Zabulon au sud, puis celui d’Aser à l’ouest. A l’est[c], elle était constituée par le Jourdain. 35 Les villes fortifiées étaient Tsiddim, Tser, Hamath, Raqqath, Kinnéreth, 36 Adama, Rama, Hatsor; 37 Qédesh, Edréi, Eyn-Hatsor; 38 Yireôn, Migdal-El, Horem, Beth-Anath et Beth-Shémesh: soit dix-neuf villes et les villages qui en dépendaient. 39 Tel fut le patrimoine des familles de la tribu de Nephtali avec leurs villes et les villages qui en dépendaient.

Le territoire de la tribu de Dan

40 La septième part fut attribuée par le sort aux familles de la tribu de Dan. 41 Le territoire qu’ils reçurent en possession comprenait Tsorea, Eshtaol, Ir-Shémesh: 42 Shaalabbîn, Ayalôn, Yitla; 43 Elôn, Timnata, Eqrôn: 44 Elteqé, Guibbetôn, Baalath; 45 Yehoud, Bené-Beraq, Gath-Rimmôn; 46 le cours du Yarqôn, Raqôn[d] et le territoire en face de Jaffa[e]. – 47 Mais le territoire des Danites leur échappa. Alors les Danites allèrent attaquer Léshem. Ils s’emparèrent de la ville et en tuèrent les habitants, puis ils en prirent possession et s’y installèrent. Ils donnèrent à Léshem le nom de Dan, du nom de leur ancêtre[f]. – 48 Tel fut le patrimoine des familles de la tribu de Dan, avec leurs villes et les villages qui en dépendaient.

Le patrimoine attribué à Josué

49 Lorsque les Israélites eurent fini de partager le pays en patrimoines délimités, ils attribuèrent un patrimoine à Josué, fils de Noun, parmi les leurs. 50 Sur l’ordre de l’Eternel, ils lui donnèrent la ville qu’il avait demandée, c’est-à-dire Timnath-Sérah dans la région montagneuse d’Ephraïm. Josué rebâtit la ville et s’y installa.

51 Tels furent les patrimoines que le prêtre Eléazar, Josué, fils de Noun, et les chefs des groupes familiaux des tribus d’Israël attribuèrent par tirage au sort, à Silo, devant l’Eternel, à l’entrée de la tente de la Rencontre. Ainsi fut achevé le partage du pays.

Les villes de refuge pour les meurtriers involontaires

20 L’Eternel parla à Josué et lui demanda de communiquer les instructions suivantes aux Israélites: Choisissez-vous les villes de refuge dont je vous ai parlé par l’intermédiaire de Moïse[g]. Celui qui aura tué quelqu’un involontairement, par inadvertance, pourra s’enfuir dans l’une de ces villes qui vous serviront ainsi de refuge contre l’homme chargé de punir le crime. L’homicide s’enfuira donc dans l’une de ces villes et s’arrêtera à l’entrée de la porte pour exposer son cas aux responsables de la ville. Ceux-ci l’admettront auprès d’eux dans la ville et lui attribueront un lieu, et il habitera là chez eux.

Si l’homme chargé de punir le crime le poursuit, ils ne lui livreront pas le meurtrier, puisque c’est par inadvertance qu’il a tué la personne, sans avoir jamais éprouvé de haine pour elle. Il restera dans cette ville jusqu’à ce qu’il comparaisse devant l’assemblée pour être jugé, et jusqu’à la mort du grand-prêtre en fonction à cette époque-là. Après cela, il pourra retourner dans sa maison, dans sa ville d’origine, celle dont il s’était enfui.

Les Israélites réservèrent à cet usage Qédesh en Galilée, dans la région montagneuse de Nephtali, Sichem dans les montagnes d’Ephraïm, Qiryath-Arba, c’est-à-dire Hébron, dans les montagnes de Juda. De l’autre côté du Jourdain, à l’est de Jéricho, ils désignèrent Bétser sur le plateau désertique de la tribu de Ruben, Ramoth en Galaad, une ville de la tribu de Gad, et Golân en Basan, ville de la tribu de Manassé. Ces villes furent désignées pour servir de refuge à tout Israélite et aux étrangers séjournant parmi eux; quiconque aurait tué quelqu’un involontairement pourrait s’y enfuir pour ne pas être tué par l’homme chargé de punir le crime, avant qu’il comparaisse devant l’assemblée.

Le tirage au sort de l’ordre d’attribution de villes aux lévites

21 Les chefs de groupe familial des lévites vinrent trouver le prêtre Eléazar, Josué, fils de Noun, et les chefs de groupe familial des autres tribus d’Israël à Silo, dans le pays de Canaan. Ils leur dirent: L’Eternel a ordonné par l’intermédiaire de Moïse de nous donner des villes pour que nous y habitions, avec leurs terres attenantes pour que nous y fassions paître notre bétail.

Les Israélites prélevèrent donc sur leur patrimoine un certain nombre de villes avec leurs terres attenantes pour les donner aux lévites, conformément à l’ordre de l’Eternel[h].

Le tirage au sort désigna en premier lieu les familles des Qehatites[i]. Parmi eux, les lévites qui descendaient du prêtre Aaron reçurent par tirage au sort treize villes situées dans les territoires de Juda, de Siméon et de Benjamin. Les autres Qehatites obtinrent par tirage au sort dix villes dans les territoires des familles de la tribu d’Ephraïm, de la tribu de Dan et de la demi-tribu de Manassé. Les Guershonites obtinrent par tirage au sort treize villes dans les territoires des familles des tribus d’Issacar, d’Aser, de Nephtali et de la demi-tribu de Manassé établie dans le Basan. Les Merarites reçurent pour leurs familles douze villes situées dans les territoires des tribus de Ruben, de Gad et de Zabulon. Les Israélites attribuèrent ces villes et leurs terres attenantes par le sort aux lévites, comme l’Eternel l’avait ordonné par l’intermédiaire de Moïse.

Les villes des descendants d’Aaron

Ils attribuèrent les villes suivantes désignées par leur nom et situées dans le territoire des tribus de Juda et de Siméon 10 aux descendants d’Aaron appartenant aux familles des Qehatites, descendants de Lévi, auxquels fut attribué par le sort le premier lot: 11 Qiryath-Arba, c’est-à-dire la ville d’Arba, l’ancêtre d’Anaq, appelée Hébron. Cette ville est située dans la région montagneuse de Juda et fut donnée avec ses terres attenantes, 12 mais les champs et les villages qui dépendaient de la ville furent donnés à Caleb, fils de Yephounné. 13 On donna aux descendants du prêtre Aaron les villes suivantes, avec leurs terres attenantes: Hébron, la ville de refuge pour les meurtriers, Libna, 14 Yattir, Eshtemoa, 15 Holôn, Debir, 16 Aïn[j], Youtta et Beth-Shémesh; soit neuf villes avec leurs terres attenantes situées dans le territoire des tribus de Juda et de Siméon. 17 Dans le territoire de la tribu de Benjamin, ils reçurent avec leurs terres attenantes: Gabaon, Guéba, 18 Anatoth, Almôn, soit quatre villes. 19 Au total treize villes et leurs terres attenantes pour les descendants du prêtre Aaron.

Les villes des Qehatites

20 Les autres lévites, appartenant aux familles des Qehatites[k], obtinrent par tirage au sort des villes dans le territoire de la tribu d’Ephraïm 21 avec leurs terres attenantes: Sichem, la ville de refuge, dans la région montagneuse d’Ephraïm, Guézer, 22 Qibtsaïm, Beth-Horôn, soit quatre villes. 23 Dans le territoire de la tribu de Dan, ils eurent, avec leurs terres attenantes: Elteqé, Guibbetôn, 24 Ayalôn, Gath-Rimmôn, soit quatre villes. 25 Dans le territoire de la demi-tribu de Manassé, ils reçurent, avec leurs terres attenantes: Taanak, Gath-Rimmôn[l], soit deux villes. 26 Les autres familles des descendants de Qehath reçurent donc en tout dix villes avec leurs terres attenantes.

Les villes des descendants de Guershôn

27 Les familles de lévites issus de Guershôn reçurent, dans le territoire de la demi-tribu de Manassé, les villes suivantes avec leurs terres attenantes: Golân, la ville de refuge, dans le Basan, et Beéshtra, soit deux villes. 28 Dans le territoire de la tribu d’Issacar, ils reçurent, avec leurs terres attenantes: Qishyôn, Dobrath, 29 Yarmouth, Eyn-Gannim, soit quatre villes. 30 Dans le territoire de la tribu d’Aser, avec les terres attenantes: Misheal, Abdôn, 31 Helqath, Rehob, soit quatre villes. 32 Et dans le territoire de la tribu de Nephtali: Qédesh en Galilée, la ville de refuge, Hammoth-Dor et les terres attenantes, Qartân et les terres attenantes, soit trois villes. 33 Les familles guershonites reçurent donc en tout treize villes avec leurs terres attenantes.

Les villes des descendants de Merari

34 Les familles des descendants de Merari reçurent, dans le territoire de la tribu de Zabulon, les villes suivantes avec leurs terres attenantes: Yoqneam, Qarta, 35 Dimna, Nahalal, soit quatre villes. 36 En Transjordanie, dans le territoire de la tribu de Ruben, ils reçurent avec leurs terres attenantes: Bétser, la ville de refuge, Yahats[m], 37 Qedémoth, Méphaath, soit quatre villes. 38 Et dans le territoire de la tribu de Gad, avec leurs terres attenantes: Ramoth en Galaad, la ville de refuge, Mahanaïm, 39 Heshbôn, Yaezer, soit quatre villes. 40 Les descendants de Merari reçurent donc en tout par tirage au sort pour leurs familles, appartenant aux familles des lévites, douze villes.

41 Au total les lévites reçurent quarante-huit villes avec les terres attenantes dans les territoires des autres Israélites. 42 Chacune de ces villes comprenait des terres attenantes servant de pâturages.

Dieu tient ses promesses

43 L’Eternel donna aux Israélites tout le pays qu’il avait promis par serment à leurs ancêtres. Ils en prirent possession et s’y établirent. 44 L’Eternel leur accorda de vivre sans être inquiétés par aucun ennemi autour d’eux, comme il l’avait promis par serment à leurs ancêtres; il leur donna la victoire sur tous leurs ennemis, aucun d’eux ne put leur résister. 45 Ainsi toutes les promesses de bienfaits que l’Eternel avait données au peuple d’Israël s’accomplirent: aucune d’elles ne resta sans effet.

Footnotes:

  1. 19.15 Différente de la Bethléhem de Juda où naîtra Jésus (1 S 17.12; Rt 1.1).
  2. 19.28 Au lieu d’Ebrôn, certains manuscrits ont Abdôn, ce qui correspond à Jos 21.30.
  3. 19.34 D’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel intercale en Juda entre à l’ouest et à l’est.
  4. 19.46 Raqôn: ce nom est omis par l’ancienne version grecque.
  5. 19.46 Le Yarqôn arrose Jaffa (la cité de Ac 9.36), près de l’actuelle Tel-Aviv.
  6. 19.47 Le territoire attribué à la tribu de Dan se situait près de la Méditerranée. Mais à cause des pressions exercées par les Amoréens (Jg 1.34), les Danites émigrèrent vers le nord de la vallée du Jourdain et s’emparèrent de la ville de Léshem (ou Laïsh; voir Jg 18.2-10) qu’ils appelèrent Dan.
  7. 20.2 Voir Nb 35.9-34.
  8. 21.3 Voir Nb 35.1-8.
  9. 21.4 Voir Ex 6.16-25; Nb 3.17-19, 27-32.
  10. 21.16 Au lieu d’Aïn, l’ancienne version grecque a: Achan.
  11. 21.20 Qui n’étaient pas prêtres puisqu’ils ne descendaient pas d’Aaron.
  12. 21.25 Au lieu de Gath-Rimmôn, déjà mentionnée au v. 24, l’ancienne version grecque a: Ibléam.
  13. 21.36 Les v. 36 et 37 manquent dans les manuscrits hébreux les plus anciens mais ils se trouvent dans l’ancienne version grecque et la Vulgate, et ils ont leur parallèle en 1 Ch 6.62-66.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Luc 2:25-52La Bible du Semeur (BDS)

25 Il y avait alors, à Jérusalem, un homme appelé Siméon. C’était un homme juste et pieux; il vivait dans l’attente de la consolation d’Israël, et le Saint-Esprit reposait sur lui. 26 L’Esprit Saint lui avait révélé qu’il ne mourrait pas avant d’avoir vu le Messie, l’Envoyé du Seigneur.

27 Poussé par l’Esprit, il vint au Temple. Quand les parents de Jésus apportèrent le petit enfant pour accomplir les rites qu’ordonnait la Loi, 28 Siméon le prit dans ses bras et loua Dieu en disant:

29 Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur
s’en aller en paix: tu as tenu ta promesse;
30 car mes yeux ont vu le salut qui vient de toi,
31 et que tu as suscité en faveur de tous les peuples:
32 il est la lumière pour éclairer les nations[a],
il sera la gloire d’Israël ton peuple.

33 Le père et la mère de Jésus étaient émerveillés de ce qu’il disait de lui.

34 Siméon les bénit et dit à Marie, sa mère: Sache-le: cet enfant est destiné à être, pour beaucoup en Israël, une occasion de chute ou de relèvement. Il sera un signe qui suscitera la contradiction: 35 ainsi seront dévoilées les pensées cachées de bien des gens. Quant à toi, tu auras le cœur comme transpercé par une épée.

36 Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser[b]. Elle était très âgée. Dans sa jeunesse, elle avait été mariée pendant sept ans, 37 puis elle était devenue veuve et avait vécu seule jusqu’à quatre-vingt-quatre ans. Elle ne quittait jamais le Temple où elle servait Dieu, nuit et jour, par le jeûne et la prière. 38 Elle arriva, elle aussi, au même moment; elle louait Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient que Dieu délivre Jérusalem.

39 Après avoir accompli tout ce que la Loi du Seigneur ordonnait, Marie et Joseph retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur village. 40 Le petit enfant grandissait et se développait. Il était plein de sagesse, et la grâce de Dieu reposait sur lui.

Jésus dans le Temple à douze ans

41 Les parents de Jésus se rendaient chaque année à Jérusalem pour la fête de la Pâque. 42 Quand Jésus eut douze ans[c], ils y montèrent selon la coutume de la fête.

43 Une fois la fête terminée, ils prirent le chemin du retour, mais Jésus, leur fils, resta à Jérusalem et ses parents ne s’en aperçurent pas. 44 Ils supposaient, en effet, qu’il se trouvait avec leurs compagnons de voyage et firent ainsi une journée de marche. Ils se mirent alors à le chercher parmi leurs parents et leurs connaissances. 45 Mais ils ne le trouvèrent pas. Aussi retournèrent-ils à Jérusalem pour le chercher.

46 Trois jours plus tard, ils le retrouvèrent dans le Temple, assis au milieu des maîtres; il les écoutait et leur posait des questions. 47 Tous ceux qui l’entendaient s’émerveillaient de son intelligence et de ses réponses. 48 Ses parents furent très étonnés de le voir là, et sa mère lui dit: Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela? Tu sais, ton père et moi, nous étions très inquiets et nous t’avons cherché partout.

49 – Pourquoi m’avez-vous cherché? leur répondit Jésus. Ne saviez-vous pas que je dois m’occuper des affaires de mon Père?

50 Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.

51 Il repartit donc avec eux et retourna à Nazareth. Et il leur était obéissant. Sa mère gardait précieusement dans son cœur le souvenir de tout ce qui s’était passé. 52 Jésus grandissait et progressait en sagesse, et il se rendait toujours plus agréable à Dieu et aux hommes.

Footnotes:

  1. 2.32 Es 42.6; 49.6.
  2. 2.36 L’une des douze tribus d’Israël.
  3. 2.42 A cet âge, les jeunes Juifs étaient considérés comme majeurs pour les questions religieuses.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes