A A A A A
Bible Book List

Josué 1-4 La Bible du Semeur (BDS)

La conquête du pays de Canaan

Josué, successeur de Moïse

Après la mort de Moïse, serviteur de l’Eternel, l’Eternel dit à Josué, fils de Noun, l’assistant de Moïse : Mon serviteur Moïse est mort. Maintenant donc, dispose-toi à traverser le Jourdain[a] avec tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux Israélites. Comme je l’ai promis à Moïse, je vous donne tout endroit où vous poserez vos pieds. Votre territoire s’étendra du désert[b] jusqu’aux montagnes du Liban et du grand fleuve, l’Euphrate, à travers tout le pays des Hittites[c] jusqu’à la mer Méditerranée, à l’ouest[d]. Tant que tu vivras, personne ne pourra te résister, car je serai avec toi comme j’ai été avec Moïse, je ne te délaisserai pas et je ne t’abandonnerai pas[e]. Prends courage et tiens bon, car c’est toi qui feras entrer ce peuple en possession du pays que j’ai promis par serment à leurs ancêtres de leur donner. Simplement, prends courage et tiens bon pour veiller à obéir à toute la Loi que mon serviteur Moïse t’a prescrite, sans t’en écarter ni d’un côté ni de l’autre. Alors tu réussiras dans tout ce que tu entreprendras. Aie soin de répéter sans cesse les paroles de ce livre de la Loi, médite-les jour et nuit afin d’y obéir et d’appliquer tout ce qui y est écrit, car alors tu auras du succès dans tes entreprises, alors tu réussiras. Je t’ai donné cet ordre : Prends courage et tiens bon, ne crains rien et ne te laisse pas effrayer, car moi, l’Eternel ton Dieu, je serai avec toi pour tout ce que tu entreprendras.

Josué donne ses ordres aux chefs du peuple

10 Josué donna aux chefs du peuple les ordres suivants : 11 Parcourez le camp et ordonnez au peuple : Préparez-vous des provisions, car dans trois jours vous franchirez le Jourdain que voici pour aller prendre possession du pays que l’Eternel votre Dieu vous donne.

12 Aux tribus de Ruben, de Gad et à la demi-tribu de Manassé, Josué s’adressa ainsi : 13 Rappelez-vous ce que vous a ordonné Moïse, le serviteur de l’Eternel. Il vous a dit : « L’Eternel votre Dieu vous a donné ce pays et vous a accordé une existence paisible[f]. » 14 Vos femmes, vos enfants et vos troupeaux peuvent donc rester dans le pays que Moïse vous a donné au-delà du Jourdain, mais vous tous qui êtes des hommes de guerre, vous passerez en ordre de bataille en tête de vos frères et vous leur prêterez main-forte, 15 jusqu’à ce que l’Eternel votre Dieu leur ait accordé une existence paisible, comme à vous, et qu’eux aussi soient entrés en possession du pays qu’il leur donne. Ensuite, vous retournerez au pays qui vous appartient et vous occuperez cette contrée que Moïse, le serviteur de l’Eternel, vous a accordée à l’est du Jourdain.

16 Ils répondirent à Josué : Nous ferons tout ce que tu nous as ordonné et nous irons partout où tu nous enverras. 17 Nous voulons t’obéir en toute chose, comme nous avons obéi à Moïse. Que l’Eternel ton Dieu soit avec toi, comme il a été avec Moïse. 18 Celui qui s’opposera à ton autorité et désobéira à tes ordres sera mis à mort, quelle que soit la chose que tu auras ordonnée. Prends donc courage et tiens bon !

La mission de reconnaissance à Jéricho

De Shittim[g], Josué, fils de Noun, envoya secrètement deux hommes chargés d’une mission de reconnaissance. Il leur donna cette consigne : « Allez explorer le pays, en particulier la ville de Jéricho[h] ! » Ils partirent et, arrivés à Jéricho, ils entrèrent dans la maison d’une prostituée nommée Rahab[i], et y passèrent la nuit. On prévint le roi de Jéricho[j] que des Israélites étaient arrivés là pendant la nuit pour reconnaître la région. Alors il envoya dire à Rahab : Livre-nous les hommes qui sont venus chez toi et qui logent dans ta maison, car ils sont venus pour espionner tout le pays.

Mais la femme emmena les deux hommes et les cacha, puis elle répondit : Effectivement, des hommes sont venus chez moi, mais j’ignorais d’où ils étaient. Et comme on allait fermer la porte, ils sont repartis à la tombée de la nuit. Je ne sais pas où ils sont allés. Dépêchez-vous de les poursuivre, car vous pouvez encore les rattraper.

En fait, elle les avait fait monter sur le toit en terrasse de sa maison et les avait cachés sous un tas de tiges de lin qu’elle avait rangées là[k].

Les envoyés du roi se lancèrent à leur poursuite sur le chemin qui mène aux gués du Jourdain. Dès qu’ils eurent quitté la ville, on referma la porte derrière eux.

L’accord avec Rahab

Rahab monta sur la terrasse et vint trouver ses hôtes avant qu’ils ne se couchent. Elle leur dit : Je sais que l’Eternel vous a donné ce pays : la terreur s’est emparée de nous et tous les habitants de la région sont pris de panique à cause de vous. 10 Car nous avons entendu que l’Eternel a mis à sec les eaux de la mer des Roseaux devant vous lorsque vous êtes sortis d’Egypte[l]. Nous avons appris comment vous avez traité les deux rois des Amoréens, Sihôn et Og, qui régnaient de l’autre côté du Jourdain, pour les vouer à l’Eternel[m], en les exterminant. 11 Depuis que nous avons entendu ces nouvelles, le cœur nous manque, et personne n’a plus le courage de vous tenir tête. En effet, c’est l’Eternel votre Dieu qui est Dieu, en haut dans le ciel et ici-bas sur la terre[n]. 12 Maintenant, je vous prie, jurez-moi par le nom de l’Eternel qu’en reconnaissance pour la bonté que je vous ai témoignée, vous aussi vous traiterez ma famille avec la même bonté, et donnez-moi un gage certain 13 que vous laisserez la vie sauve à mon père, à ma mère, à mes frères et sœurs, et à tous les membres de leurs familles, et que vous empêcherez que nous soyons mis à mort.

14 Les deux hommes lui répondirent : Notre vie répondra de la vôtre pourvu que tu gardes le secret de cet engagement entre nous. Lorsque l’Eternel nous donnera ce pays, nous serons fidèles à notre promesse et nous te traiterons avec bonté.

15 Or la maison de Rahab était construite dans le mur même des remparts de la ville, et elle habitait ainsi sur le rempart. Ainsi elle put faire descendre les deux hommes par la fenêtre au moyen d’une corde.

16 – Dirigez-vous vers les collines, leur recommanda-t-elle, pour échapper à ceux qui vous poursuivent, et cachez-vous là pendant trois jours jusqu’à ce qu’ils soient de retour. Après cela, vous pourrez reprendre votre route.

17 Les deux hommes lui dirent : Voici de quelle manière nous allons nous acquitter du serment que tu nous as fait prêter : 18 lorsque nous serons entrés dans ton pays, attache ce cordon rouge à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre, puis réunis dans ta maison ton père, ta mère, tes frères et toute ta famille. 19 Si l’un d’eux franchit la porte de ta maison pour aller dehors, il sera seul responsable de sa mort, nous en serons innocents. Par contre, si l’on porte la main sur l’un de ceux qui seront avec toi dans la maison, c’est nous qui porterons la responsabilité de sa mort. 20 Toutefois, si tu divulgues cet engagement entre nous, nous serons dégagés du serment que tu nous as fait prononcer.

21 Elle répondit : D’accord ! Que les choses soient comme vous l’avez dit ! Puis elle les fit partir et ils s’en allèrent. Aussitôt, elle attacha le cordon rouge à sa fenêtre. 22 Les deux hommes gagnèrent les collines et s’y tinrent cachés pendant trois jours, jusqu’à ce que la patrouille lancée à leur poursuite soit de retour ; elle avait battu toute la région le long de la route sans les trouver[o]. 23 Alors les deux hommes firent demi-tour, descendirent des collines et traversèrent le Jourdain. Ils vinrent trouver Josué et lui racontèrent tout ce qu’ils avaient constaté.

24 – Certainement l’Eternel nous livre tout le pays, lui dirent-ils, car déjà toute la population de la région est prise de panique à cause de nous.

La traversée du Jourdain

Le lendemain matin, Josué et tous les Israélites quittèrent le camp de Shittim et gagnèrent les rives du Jourdain. Ils s’installèrent là avant de traverser le fleuve. Au bout de trois jours, les chefs du peuple parcoururent le camp et donnèrent au peuple les ordres suivants : Quand vous verrez les prêtres-lévites emporter le coffre de l’alliance de l’Eternel, votre Dieu, vous quitterez le lieu où vous êtes installés et vous le suivrez. Vous maintiendrez entre vous et le coffre de l’alliance une distance d’un kilomètre. Vous ne vous en approcherez pas plus. Ainsi vous saurez quel chemin emprunter, car vous n’avez encore jamais fait ce trajet.

Josué dit au peuple : Purifiez-vous, car demain l’Eternel fera des prodiges au milieu de vous.

Aux prêtres il dit : Prenez le coffre de l’alliance et marchez en tête du peuple.

Ils portèrent le coffre de l’alliance et marchèrent devant le peuple. L’Eternel dit à Josué : Aujourd’hui même, je commencerai à t’honorer aux yeux de tout Israël pour qu’ils sachent que je serai avec toi tout comme je l’ai été avec Moïse. Donne aux prêtres qui portent le coffre de l’alliance l’ordre suivant : « Dès que vous aurez atteint le bord du Jourdain et que vous aurez mis les pieds dans l’eau, arrêtez-vous là. »

Alors Josué s’adressa à tous les Israélites et leur dit : Approchez-vous et écoutez les paroles de l’Eternel, votre Dieu. 10 Voici comment vous saurez que le Dieu vivant est au milieu de vous et qu’il ne manquera pas de déposséder en votre faveur les Cananéens, les Hittites, les Héviens, les Phéréziens, les Guirgasiens, les Amoréens et les Yebousiens : 11 le coffre de l’alliance du Seigneur de toute la terre va traverser le Jourdain devant vous. 12 Maintenant, choisissez douze hommes dans les tribus d’Israël, un par tribu. 13 Dès que les prêtres qui porteront le coffre de l’Eternel, le Seigneur de toute la terre, poseront la plante des pieds dans le Jourdain, le fleuve sera coupé en deux : les eaux venant de l’amont s’arrêteront net en formant comme un mur.

14 Le peuple plia ses tentes pour traverser le Jourdain ; les prêtres portant le coffre de l’alliance marchaient en tête. 15 C’était l’époque de la moisson où le Jourdain déborde continuellement par-dessus ses rives[p]. Au moment où ceux qui portaient le coffre arrivèrent sur ses bords et où ces prêtres mirent les pieds dans l’eau, 16 les eaux venant de l’amont cessèrent de couler et formèrent comme un mur sur une grande distance, à partir de la ville d’Adam située à côté de Tsartân[q], tandis qu’en aval, les eaux qui descendaient vers la mer de la vallée du Jourdain, c’est-à-dire la mer Morte, s’écoulèrent. 17 Le peuple traversa à la hauteur de Jéricho. Les prêtres qui portaient le coffre de l’alliance de l’Eternel s’arrêtèrent dans le lit desséché, au milieu du Jourdain, pendant que tout Israël passait à pied sec. Ils s’y tinrent fermement jusqu’à ce que tout le peuple eût achevé la traversée.

Le mémorial de la traversée du Jourdain

Lorsque tout le peuple eut fini de traverser le Jourdain, l’Eternel dit à Josué : Choisissez parmi le peuple douze hommes, un par tribu, et demandez-leur d’aller chercher douze pierres au milieu du lit du fleuve à l’endroit où les prêtres se sont arrêtés, et de les apporter à l’endroit où vous camperez cette nuit.

Josué appela les douze hommes qu’il avait fait désigner parmi les Israélites, un par tribu, et il leur dit : Passez devant le coffre de l’Eternel votre Dieu et allez au milieu du Jourdain. Que chacun de vous y ramasse une pierre et la charge sur son épaule pour qu’il y en ait une pour chaque tribu d’Israël. Ces pierres resteront comme un signe au milieu de vous. Lorsque par la suite vos fils vous demanderont ce que ces pierres signifient pour vous, vous leur répondrez : « Les eaux du Jourdain ont été coupées en deux devant le coffre de l’alliance de l’Eternel lorsqu’il a traversé le fleuve. Ces pierres servent de mémorial rappelant pour toujours aux Israélites que les eaux du Jourdain ont été coupées en deux. »

Les Israélites firent ce que Josué leur avait ordonné : ils prirent douze pierres au milieu du lit du Jourdain, une pour chaque tribu d’Israël, comme l’Eternel l’avait demandé à Josué, ils les emportèrent au campement et les posèrent là. Josué érigea aussi douze autres pierres au milieu du lit du Jourdain, à l’endroit où les prêtres qui portaient le coffre de l’alliance avaient posé leurs pieds, et elles y sont restées jusqu’à ce jour.

10 Les prêtres qui portaient le coffre se tinrent au milieu du lit du Jourdain jusqu’à ce qu’on eût exécuté tout ce que l’Eternel avait ordonné à Josué de demander au peuple. Josué se conforma ainsi aux ordres que Moïse lui avait donnés. C’est rapidement que le peuple traversa le fleuve. 11 Lorsque tout le monde eut passé de l’autre côté, le coffre de l’Eternel porté par les prêtres reprit la tête du peuple. 12 Les hommes des tribus de Ruben, de Gad et de la demi-tribu de Manassé marchèrent en ordre de bataille en tête des autres Israélites, comme Moïse le leur avait demandé[r]. 13 Environ quarante mille soldats armés, équipés pour la guerre, s’avancèrent pour le combat, devant l’Eternel, en direction des plaines de Jéricho. 14 Ce jour-là, l’Eternel honora Josué aux yeux de tous les Israélites, et ils le craignirent comme ils avaient craint Moïse durant toute sa vie.

15 Ensuite l’Eternel dit à Josué : 16 Ordonne aux prêtres qui portent le coffre contenant l’acte de l’alliance de sortir du milieu du Jourdain.

17 Josué donna cet ordre aux prêtres : Sortez du milieu du Jourdain !

18 Dès que les prêtres qui portaient le coffre de l’alliance de l’Eternel eurent quitté le lit du fleuve et posé le pied sur la terre ferme, les eaux du Jourdain revinrent à leur place et se mirent à couler comme auparavant le long de ses berges. 19 C’est le dixième jour du premier mois que le peuple traversa le Jourdain. Ils établirent leur camp à Guilgal, à la limite orientale de Jéricho.

20 C’est à Guilgal que Josué fit ériger les douze pierres ramassées dans le lit du Jourdain. 21 Puis il dit aux Israélites : Lorsque plus tard vos descendants demanderont à leurs pères ce que sont ces pierres, 22 vous leur expliquerez comment le peuple d’Israël a traversé le Jourdain à pied sec 23 parce que l’Eternel votre Dieu a asséché le lit du fleuve devant vous jusqu’à ce que vous l’ayez traversé – tout comme il avait asséché la mer des Roseaux devant nous pour que nous la traversions[s]. 24 Il a agi ainsi pour que tous les peuples de la terre sachent combien grande est sa puissance et pour que vous-mêmes vous craigniez l’Eternel votre Dieu pour toujours.

Footnotes:

  1. 1.2 Le peuple était alors à Shittim (2.1) dans les plaines de Moab (Dt 34.1, 8) près du Jourdain.
  2. 1.4 Le désert qui couvre la majeure partie de la péninsule Arabique.
  3. 1.4 Ce nom s’applique aux descendants de Heth (voir Gn 23.3ss) qui habitaient le sud de ce qui deviendra le pays d’Israël, de Beer-Sheva à Hébron. Selon certains, ces Hittites n’avaient aucun lien avec les Hittites qui, de 1800–1200 av. J.-C., régnèrent en Asie Mineure sur un grand empire qui s’est étendu jusqu’en Syrie et au Liban. Pour d’autres, ces deux groupes hittites ont une lointaine origine commune.
  4. 1.4 Limites extrêmes du pays, conquises et maintenues seulement sous David et Salomon.
  5. 1.5 Les v. 5-6 reprennent Dt 31.6-8, 23. Repris en 1 Ch 28.20.
  6. 1.13 Pour les v. 13-15, voir Nb 32.28-32 ; Dt 3.18-20.
  7. 2.1 Situé à une douzaine de kilomètres à l’est du Jourdain, à la hauteur de Jéricho (voir Nb 25.1 ; 33.49 ; Jos 3.1).
  8. 2.1 Ville fortifiée très ancienne située à 8 kilomètres à l’ouest du Jourdain. Alimentée par de bonnes sources et entourée de fortes murailles, elle aurait pu soutenir un long siège et détenait une position clé à l’entrée du pays promis (voir Nb 22.1 ; 26.3, 63 ; 31.12 ; Dt 32.49 ; 34.1-3).
  9. 2.1 Voir Mt 1.5 ; Hé 11.31 ; Jc 2.25.
  10. 2.2 Les principales villes de Canaan étaient de petits royaumes indépendants régis par des roitelets locaux.
  11. 2.6 Le lin mûrit en mars en Israël. Ses tiges atteignent la longueur d’un mètre.
  12. 2.10 Voir Ex 14.21.
  13. 2.10 Nb 21.21-35 ; Dt 2.30-35 ; 3.1-10.
  14. 2.11 Ex 15.15-16 ; 23.27 ; Dt 2.25 ; 4.39.
  15. 2.22 A l’ouest de l’ancienne Jéricho se trouvent des collines élevées et abruptes, trouées de cavernes, où il est facile de se cacher.
  16. 3.15 Au temps de la moisson de l’orge, c’est-à-dire au mois d’avril, le Jourdain déborde de son lit à cause des pluies de printemps et de la fonte des neiges sur les monts du Liban.
  17. 3.16 Texte difficile que la version grecque interprète différemment. L’épisode se situe près de l’embouchure du Yabboq dans le Jourdain.
  18. 4.12 Voir Nb 32.20-22 ; Dt 3.18.
  19. 4.23 Voir Ex 14.21.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes