A A A A A
Bible Book List

Joël 1-3 La Bible du Semeur (BDS)

Fléau de sauterelles

Parole que l’Eternel a adressée à Joël, fils de Petouël.

Sur la désolation du pays

Ecoutez ceci, vous, |responsables du peuple[a],
vous tous, habitants du pays, |prêtez l’oreille.
Est-il, de votre temps,
ou bien du temps de vos ancêtres, |survenu rien de tel ?
Racontez-le à vos enfants,
qu’eux-mêmes le racontent |à leurs propres enfants,
qui, eux, le transmettront |à leurs propres enfants.
Ce qu’a laissé le vol de sauterelles,
d’autres sauterelles l’ont dévoré ;
ce que les sauterelles ont laissé,
les criquets l’ont mangé ;
ce que les criquets ont laissé,
les grillons l’ont mangé[b].
Réveillez-vous, ivrognes, |pleurez !
Hurlez, tous les buveurs de vin,
oui, car le vin nouveau |est ôté de vos bouches.
Un peuple attaque mon pays,
il est puissant, |on ne peut le compter.
Il a des crocs de lion,
il a des dents de lion.
Il a fait de mes vignes |une dévastation,
et mes figuiers, |il les a mis en pièces,
il a complètement |pelé leurs troncs |et jonché le sol de débris,
leurs rameaux sont tout blancs.

Lamente-toi, mon peuple, |comme une jeune femme |qui aurait revêtu |le vêtement de deuil
pour pleurer le mari |de sa jeunesse.
Quant au temple de l’Eternel, |libations et offrandes |lui font défaut[c] ;
les prêtres qui font le service |de l’Eternel, |sont dans le deuil.
10 Les champs sont ravagés,
la terre est dans le deuil,
car le blé est détruit,
le vin nouveau est dans la honte,
l’huile fraîche a tari.

11 Les laboureurs sont dans la honte,
les cultivateurs des vergers |et les vignerons hurlent,
à cause du blé et de l’orge,
car il ne reste rien |de la moisson des champs.
12 Les vignes sont honteuses
et les figuiers s’étiolent,
le grenadier et le palmier, |ainsi que le pommier,
tous les arbres des champs |sont desséchés.
La joie est dans la honte |parmi les hommes.

Jeûne et lamentation nationaux

13 Ceignez-vous, vous, les prêtres, |d’une toile de sac,
lamentez-vous ! |Hurlez, vous tous qui officiez |devant l’autel !
Venez passer la nuit |vêtus d’un habit de toile de sac[d],
vous qui servez mon Dieu,
parce qu’il n’y a plus d’offrandes, |ni de libations qui arrivent |dans le temple de votre Dieu.
14 Publiez donc un jeûne, |et convoquez |une réunion cultuelle,
rassemblez les responsables du peuple |avec tous les habitants du pays
au temple |de l’Eternel, de votre Dieu.
Suppliez l’Eternel !

La sécheresse

15 Hélas, quel jour !
Le jour de l’Eternel[e] approche !
Comme un fléau dévastateur |déchaîné par le Tout-Puissant, |il va venir.
16 Car ne nous a-t-on pas ôté |la nourriture sous nos yeux ?
Et du temple de notre Dieu
n’a-t-on pas retiré |la joie et l’allégresse ?
17 Les graines répandues |pourrissent sous les mottes,
les greniers sont en ruine,
les silos démolis,
car le blé fait défaut[f].
18 Ecoutez le bétail, |comme il gémit !
Les troupeaux de bovins |ne savent où aller[g],
car ils ne trouvent plus |de pâturages
et les troupeaux de moutons et de chèvres |sont atteints eux aussi.

19 C’est vers toi, Eternel, |que je pousse des cris.
Oui, car le feu dévore |les pâturages de la steppe,
et la flamme consume |tous les arbres des champs.
20 Et même les bêtes sauvages |vers toi se tournent,
car les cours d’eau se sont taris[h],
le feu dévore |les pâturages de la steppe.

Le déferlement de l’invasion

Sonnez du cor |dans les murs de Sion,

donnez l’alarme |sur ma sainte montagne !
Tremblez, vous tous, |habitants du pays,
car il arrive |le jour de l’Eternel,
il est tout proche !
C’est un jour de ténèbres, |un jour d’obscurité.
C’est un jour de nuages |et de nuées épaisses.
Comme l’aurore |qui se répand sur les montagnes,
voici un peuple |très nombreux et puissant.
Il n’y en a pas eu de semblable |par le passé,
et après lui, |il n’y en aura plus[i]
dans les générations les plus lointaines.

Un feu dévore devant lui
et la flamme consume |derrière lui.
Avant qu’il ne le foule, |le pays s’étendait |comme un jardin d’Eden[j],
mais après son passage |ce n’est plus qu’un désert |tout entier dévasté ;
non, rien ne lui échappe.
On dirait, à les voir, |des chevaux qui s’élancent ;
ils courent comme des chevaux d’attelage.
Les voilà qui bondissent
dans un fracas semblable |à celui de chars cahotant |au sommet des montagnes.
C’est le crépitement |d’une flamme de feu
qui dévore le chaume.
Et c’est comme un peuple puissant
en ordre de bataille.
Et à cause de lui, |les peuples sont saisis d’angoisse,
tous les visages |pâlissent de frayeur.
Les voilà qui se précipitent |comme de vrais guerriers,
et, comme des soldats, |ils escaladent la muraille.
Chacun va son chemin
sans dévier de sa route,
oui, sans se bousculer : |les uns les autres
ils vont chacun sur son chemin.
Ils se ruent à travers les projectiles[k],
rien n’interrompt leur marche.
Dans la ville, ils se précipitent,
ils courent sur les murs,
ils escaladent les maisons,
passent par les fenêtres, |tout comme des voleurs.

10 La terre tremble devant eux,
le ciel est ébranlé,
le soleil et la lune |sont plongés dans l’obscurité.
Les astres perdent leur éclat,
11 tandis que l’Eternel |fait retentir sa voix |en tête de ses troupes,
son camp est tellement nombreux
et il est si puissant |celui qui exécute sa parole !
Le jour de l’Eternel est grand
et terrible à l’extrême !
Qui pourra l’endurer ?

Appel à la repentance

12 Mais maintenant encore,
l’Eternel le déclare,
revenez donc à moi, |revenez de tout votre cœur,
avec le jeûne, avec des larmes |et des lamentations.
13 Déchirez votre cœur, |et non vos vêtements,
et revenez à l’Eternel, |lui qui est votre Dieu.
Car il est plein de grâce,
il est compatissant
et lent à la colère,
il est riche en amour
et il renonce volontiers |au malheur dont il avait menacé.
14 Qui sait ? Peut-être l’Eternel |se ravisera-t-il
et changera-t-il lui aussi |de ligne de conduite.
Qui sait s’il ne laissera pas |derrière lui une bénédiction
pour que vous puissiez faire |des offrandes, des libations |à l’Eternel, |lui qui est votre Dieu ?

15 Sonnez du cor |dans les murs de Sion
pour publier un jeûne,
et annoncer |une réunion cultuelle.
16 Réunissez le peuple,
convoquez l’assemblée,
rassemblez les vieillards,
regroupez les enfants,
même les nourrissons ;
que le jeune marié |abandonne sa chambre,
que la jeune mariée |quitte aussi la chambre nuptiale,
17 et que les prêtres |qui servent l’Eternel
se tiennent en pleurant
entre le portique et l’autel[l].
Qu’ils prient ainsi :
O Eternel, |aie pitié de ton peuple,
n’expose pas celui qui t’appartient |au déshonneur
ni aux railleries d’autres peuples !
Car pourquoi dirait-on |parmi les peuples :
« Où est leur Dieu ? »

La réponse de l’Eternel

18 Ah ! L’Eternel éprouve |pour son pays |un amour passionné
et il a pitié de son peuple.
19 C’est pourquoi il répond
et il dit à son peuple :
« Je vais vous envoyer |le blé,
le vin nouveau et l’huile fraîche,
et vous en serez rassasiés.
Je ne vous exposerai plus |à l’opprobre parmi les peuples,
20 et l’ennemi du nord[m], |je l’éloigne de vous,
oui, je le chasse |en une terre aride, |un pays désolé,
en expédiant son avant-garde |vers la mer Morte
et son arrière-garde |vers la mer Méditerranée.
Là, il exhalera |sa puanteur,
son infection se répandra,
car il a fait de grandes choses[n]. »

21 O terre, sois sans crainte,
jubile et réjouis-toi !
L’Eternel fait |de grandes choses.
22 Soyez sans crainte, |bêtes sauvages,
car les pacages de la steppe |vont reverdir,
les arbres sont chargés de fruits,
le figuier et la vigne |font abonder |leur riche production.
23 Et vous, gens de Sion, |soyez dans l’allégresse,
réjouissez-vous |à cause de l’Eternel votre Dieu.
Il vous envoie la pluie, |selon ce qui est juste[o],
il répand sur vous les averses,
les pluies d’automne |et les pluies du printemps, |tout comme auparavant.
24 Alors les aires |se rempliront de blé,
et les cuves regorgeront |de vin nouveau et d’huile.

25 « Oui, je vous dédommage |pour les années
qu’ont dévorées les sauterelles
– sauterelles, criquets, |grillons et vol de sauterelles –
ma grande armée |que j’ai envoyée contre vous[p].
26 Vous mangerez à satiété
et vous louerez |l’Eternel, votre Dieu,
qui accomplit pour vous |des choses merveilleuses,
et jamais plus mon peuple |ne connaîtra la honte.
27 Et vous reconnaîtrez |que je suis, moi, |au milieu d’Israël,
et que je suis |l’Eternel, votre Dieu,
qu’il n’y en a pas d’autre.
Et jamais plus mon peuple |ne connaîtra la honte.

Le jour de l’Eternel à la fin des temps

L’effusion de l’Esprit

Après cela, |moi, je répandrai mon Esprit |sur tout le monde.

Vos fils, vos filles prophétiseront.
Vos vieillards, par des songes,
vos jeunes gens, par des visions, |recevront des révélations[q].
Et même sur les serviteurs, |sur les servantes,
moi, je répandrai mon Esprit |en ces jours-là.
Je produirai |des signes prodigieux
dans le ciel, sur la terre :
du sang, du feu |et des colonnes de fumée.
Et le soleil s’obscurcira,
la lune deviendra de sang
avant que vienne |le jour de l’Eternel,
ce jour grand et terrible.
Alors tous ceux |qui invoqueront l’Eternel |seront sauvés[r] :
selon ce qu’a dit l’Eternel[s],
il y aura, |des rescapés
sur le mont de Sion |et à Jérusalem[t],
les survivants |que l’Eternel appellera[u].

Footnotes:

  1. 1.2 Ou : vieillards (v. 14 ; 2.16 ; 3.1 où le mot reparaît avec l’un ou l’autre sens).
  2. 1.4 Dans ce verset, l’hébreu semble employer quatre mots synonymes qui désignent la sauterelle. D’autres pensent à quatre sortes de sauterelles ou d’insectes, ou à quatre stades du développement du même animal, de la larve à l’insecte adulte.
  3. 1.9 Sur les libations, voir Ex 30.9 ; Lv 23.18 ; Nb 15.1-16. Comme tous les produits du sol ont été détruits, on ne peut plus faire d’offrande au Temple.
  4. 1.13 Marque de deuil.
  5. 1.15 Voir Es 13.6-9 ; Ez 30.2-3 ; Am 5.18 ; Ab 15 ; So 1.7.
  6. 1.17 Ce verset contient plusieurs termes que l’on ne rencontre qu’ici et dont le sens n’est pas connu. La traduction de ce verset est donc incertaine.
  7. 1.18 Autre traduction : sont consternés.
  8. 1.20 Réminiscence du Ps 42.2.
  9. 2.2 Selon certains, il s’agirait toujours, au chapitre 2, d’une invasion de sauterelles, soit de la même que celle du chapitre 1 soit d’une autre. Selon d’autres, le chapitre 2 décrirait une invasion militaire dont les sauterelles n’étaient qu’un signe avant-coureur (voir v. 20 et note).
  10. 2.3 Voir Gn 2.8-9 ; Ez 36.35.
  11. 2.8 les projectiles. Autre traduction : le canal de Siloé.
  12. 2.17 C’est-à-dire dans le parvis des prêtres entre l’autel des holocaustes et le lieu saint.
  13. 2.20 Selon certains, des troupes ennemies venues du nord, direction de laquelle, plus tard, Jérémie en particulier verra venir l’ennemi (Jr 1.13-15 ; 6.22 ; etc.). Selon d’autres, il s’agit toujours de sauterelles ainsi que l’indique le v. 25. De telles invasions de sauterelles venant du nord sont attestées.
  14. 2.20 Ces grandes choses sont la dévastation du pays (1.2-12) et l’invasion de la ville (2.1-11). A ces grandes choses répondent celles de l’Eternel (v. 21). D’autres traduisent 20 … car il a fait … 21 O terre … en changeant le sujet : 20 … Oui, l’Eternel a fait … 21 O terre …
  15. 2.23 Voir Dt 11.13. D’autres comprennent : la pluie comme il convient (en son temps ou en juste mesure) ou l’enseignant de la justice.
  16. 2.25 Voir 1.4 et note.
  17. 3.1 Les v. 1-5 sont cités en Ac 2.16-21. Pour l’effusion de l’Esprit, voir Es 32.15 ; 44.3 ; Jr 31.33-34 ; Ez 36.26-27 ; 39.29 ; Za 12.10-13.
  18. 3.5 Voir Dn 12.1. Cité en Rm 10.13.
  19. 3.5 selon ce qu’a dit l’Eternel : voir Ab 17 ; Es 37.32.
  20. 3.5 il y aura … Jérusalem. Sens obtenu en adoptant une légère modification du texte hébreu traditionnel et d’après Ab 17 ; Es 37.32. Le texte hébreu traditionnel a : sur le mont Sion, et dans Jérusalem, il y aura des rescapés, selon ce qu’a dit l’Eternel, et parmi les survivants que l’Eternel appellera (la fin du verset n’est pas compréhensible). Au lieu de des rescapés, certains traduisent la délivrance.
  21. 3.5 Réminiscence en Ac 2.39.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes