A A A A A
Bible Book List

Job 8-10La Bible du Semeur (BDS)

Premier discours de Bildad

Dieu est juste

Bildad de Shouah prit la parole et dit:

Combien de temps encore tiendras-tu ces discours?
Oui, jusqu’à quand tes propos seront-ils un vent impétueux?
Dieu fléchit-il le droit,
ou bien le Tout-Puissant fausse-t-il la justice?
Si tes fils ont péché,
il a dû les livrer aux conséquences de leurs fautes.
Mais si tu as recours à Dieu,
si tu demandes grâce auprès du Tout-Puissant,
si tu es sans reproche, si tu es droit,
il ne tardera pas à s’occuper de toi,
et il rétablira pleinement ta justice[a].
Ta condition passée semblera peu de chose,
tant sera florissante ta condition nouvelle.
En effet, interroge donc les générations précédentes
et médite avec soin l’expérience des pères,
car nous sommes d’hier et nous ne savons rien
puisque nos jours sur terre s’effacent comme une ombre.
10 Les anciens t’instruiront et ils te parleront;
ils tireront de leur intelligence les sentences suivantes:

11 Le papyrus croît-il en dehors du marais?
Le jonc peut-il pousser sans eau[b]?
12 Alors qu’il est en fleurs sans qu’on l’ait arraché,
avant les autres herbes, déjà, il se dessèche.
13 Telle est la destinée de ceux qui oublient Dieu,
et l’espoir de l’impie sera anéanti.
14 L’objet de sa confiance sera brisé comme un fil[c],
il place son espoir dans une toile d’araignée.
15 Il prend appui sur sa maison mais elle ne résiste pas,
il se cramponne à elle mais elle ne tient pas debout.
16 Sous le soleil, il est plein de vigueur,
et ses rameaux s’étendent, couvrant tout son jardin,
17 il entrelace ses racines à un monceau de pierres
et elles se fraient un chemin jusqu’au cœur des rochers.
18 Mais il s’est arraché du lieu qu’il occupait;
et celui-ci prétend: «Je ne t’ai jamais vu.»
19 Voilà quelle est la joie qu’il trouve sur sa voie.
Et d’autres, à leur tour, de la poussière germeront.
20 Voici, Dieu ne rejette jamais l’homme innocent,
et jamais il ne prête main-forte aux malfaisants.
21 Il remplira encore ta bouche d’allégresse,
et mettra sur tes lèvres des cris de joie.
22 Tous ceux qui te haïssent seront couverts de honte.
Les tentes des méchants disparaîtront.

Réponse de Job à Bildad

Dieu est le plus fort

Alors Job prit la parole et dit:

Oui, certes, je le sais, il en est bien ainsi:
comment un homme serait-il juste devant Dieu[d]?
Qui donc s’aviserait de plaider contre lui?
Même une fois sur mille, il ne pourra répondre[e].
Dieu est riche en sagesse, et puissante est sa force.
Qui pourrait le braver et s’en sortir indemne?
Lui qui déplace les montagnes sans qu’elles ne s’en doutent
et les renverse en sa colère,
il fait trembler la terre jusqu’en ses fondations:
ses colonnes chancellent.
Il ordonne au soleil de ne pas se lever[f],
et met sous scellés les étoiles.
Lui seul déploie le ciel
et marche sur la mer, sur ses plus hautes vagues.
Il a fait la Grande Ourse, Orion et les Pléiades[g],
et les constellations australes.
10 Il accomplit des œuvres grandioses, insondables,
et des prodiges innombrables[h].
11 S’il passait près de moi, je ne le verrais pas,
puis il s’éloignerait, je ne m’en apercevrais pas.
12 Qui peut lui retirer la proie qu’il prend de force?
Qui osera lui dire: «Que fais-tu là?»
13 Dieu ne retient pas sa colère.
Et devant lui s’effondrent tous les appuis de l’orgueilleux[i].

14 Combien moins oserais-je lui donner la réplique,
et quels mots choisirais-je pour plaider avec lui?
15 Même si je suis juste, je ne peux rien répondre.
Je ne puis qu’implorer la pitié de mon juge.
16 Si même, à mon appel, il daignait me répondre,
je ne pourrais quand même pas croire qu’il m’écoute,
17 car il m’a assailli par un vent de tempête,
il a multiplié mes blessures sans cause.
18 Il ne me permet pas de reprendre mon souffle,
tant il me rassasie de fiel.
19 Recourir à la force? Mais il est le plus fort.
Ou faire appel au droit? Qui donc l’assignera[j]?
20 Si j’étais juste, ma bouche même me condamnerait.
Si j’étais innocent, ma bouche me donnerait tort.
21 Suis-je vraiment intègre? Je ne sais où j’en suis:
je méprise ma vie.
22 Que m’importe, après tout! C’est pourquoi j’ose dire:
«Il détruit aussi bien l’innocent que l’impie.»
23 Quand survient un fléau qui tue soudainement,
Dieu se rit des épreuves qui atteignent les justes.
24 Quand il livre un pays au pouvoir des méchants,
il en aveugle tous les juges.
Et si ce n’est pas lui, alors, qui est-ce donc?

25 Mes jours ont fui plus vite qu’un agile coureur,
ils se sont écoulés, mais sans voir le bonheur,
26 ils ont glissé, rapides comme un esquif de jonc[k],
comme le vol d’un aigle qui fonce sur sa proie.
27 Si même je me dis: «Laisse donc de côté ta plainte,
va, change de visage, ressaisis-toi!»,
28 je redoute tous mes tourments
car je sais bien que tu ne me traiteras pas en innocent.
29 Je serai tenu pour coupable!
Alors, pourquoi devrais-je me donner tant de peine en vain?
30 J’aurais beau me laver avec de l’eau de neige,
oui, j’aurais beau me nettoyer les mains avec de la potasse[l],
31 toi tu me plongerais dans un bourbier fangeux
pour que mes habits mêmes me prennent en horreur.
32 Car il n’est pas un homme comme moi, pour que je lui réplique
ou pour que nous comparaissions ensemble au tribunal.
33 Il n’y a pas[m] d’arbitre pouvant s’interposer
et trancher entre nous,
34 qui détournerait de moi son bâton
pour que les terreurs qu’il me cause ne m’épouvantent plus!
35 Alors je parlerai sans avoir peur de lui.
Mais ce n’est pas le cas, je suis tout seul avec moi-même!

Dieu, pourquoi t’en prends-tu à moi?

10 Je suis dégoûté de la vie,

je ne retiendrai plus mes plaintes,
je veux exprimer l’amertume qui remplit tout mon être.
Et je veux dire à Dieu: Ne me traite pas en coupable,
fais-moi savoir pourquoi tu me prends à partie.
Trouves-tu bien de m’accabler, de mépriser ta créature, produite par tes mains, et de favoriser, les desseins des méchants?
As-tu des yeux de chair,
et ne vois-tu qu’à la façon des hommes?
Ta vie serait-elle aussi courte que celle des humains,
et tes années passeraient-elles comme celles d’un homme,
pour que tu recherches ma faute
et pour que tu enquêtes sur mon iniquité[n]?
Pourtant tu le sais bien, je ne suis pas coupable,
et il n’y a personne pour me délivrer de ta main!

Tes mains m’ont façonné, ensemble elles m’ont fait moi tout entier, et tu me détruirais[o]!
Oh, souviens-toi, je t’en supplie, que tu m’as façonné comme avec de l’argile.
Voudrais-tu à présent me faire retourner à la poussière?
10 Tu m’as coulé comme du lait,
puis fait cailler en fromage.
11 Oui, tu m’as revêtu de peau, de chair,
tu m’as tissé d’os et de nerfs.
12 C’est toi qui m’as donné la vie, tu m’as accordé ta faveur[p],
et tes soins vigilants ont préservé mon souffle.

13 Mais voilà donc ce que tu cachais dans ton cœur
et je sais maintenant ce que tu méditais:
14 me surveiller, voir si je pèche,
ne me laisser passer aucune faute,
15 et si je suis coupable, malheur à moi!
Si je suis juste, je ne puis cependant marcher la tête haute,
moi qui suis rassasié de honte et de misère.
16 Car si je me relève, tu me pourchasses comme un lion,
et tu ne cesses d’accomplir tes hauts faits contre moi.
17 Sans cesse tu dépêches de nouveaux témoins contre moi[q],
ta fureur envers moi s’accroît,
tes troupes se succèdent pour m’assaillir.
18 Pourquoi donc m’as-tu fait sortir du ventre maternel?
J’aurais péri alors et aucun œil ne m’aurait vu.
19 Je serais comme ceux qui n’ont jamais été,
j’aurais été porté du sein maternel au tombeau.
20 Il me reste si peu de jours, ils touchent à leur fin[r].
Que ne me laisse-t-il, que je respire un peu,
21 avant de partir sans retour au pays des ténèbres
et de l’obscurité profonde,
22 terre plongée dans une nuit obscure, où règnent d’épaisses ténèbres et soumise au désordre, où la lumière est comme une nuit noire.

Footnotes:

  1. 8.6 Autre traduction: et à rétablir pour toi une situation juste.
  2. 8.11 Probablement un proverbe égyptien signifiant que les plantes les plus luxuriantes, qui croissent le plus rapidement comme le papyrus et le jonc, dépérissent vite si elles n’ont plus d’eau, c’est-à-dire que les gens prospères sont dépendants des conditions de leur prospérité.
  3. 8.14 brisé comme un fil : sens incertain.
  4. 9.2 Autre traduction: aurait-il gain de cause dans un contentieux avec Dieu?
  5. 9.3 Autre traduction: Dieu ne lui répondra pas.
  6. 9.7 Eclipse ou obscurcissement par des nuages.
  7. 9.9 Constellations mentionnées aussi en 38.31-32, les deux dernières dans Am 5.8.
  8. 9.10 Reprise de l’affirmation d’Eliphaz en 5.9.
  9. 9.13 D’autres comprennent: les alliés du monstre des mers.
  10. 9.19 D’après l’ancienne version grecque; le texte hébreu traditionnel a: me fera comparaître.
  11. 9.26 Allusion aux embarcations égyptiennes faites de tiges de papyrus ou de jonc tressées (Ex 2.3).
  12. 9.30 Ou: de la soude. Ou bien il pourrait encore s’agir d’une plante utilisée pour nettoyer.
  13. 9.33 Certains manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque et la version syriaque ont compris: au moins s’il y avait.
  14. 10.6 Autre traduction: pour que tu me poursuives en justice et que tu cherches à me faire payer ma faute.
  15. 10.8 Hébreu difficile. Autre traduction, d’après l’ancienne version grecque: Tes mains m’ont façonné, elles m’ont fait, mais après cela, tu as changé d’avis et tu me détruis.
  16. 10.12 Autre traduction: c’est toi qui m’as accordé la grâce de la vie.
  17. 10.17 D’autres comprennent, en modifiant légèrement le texte hébreu: Tu renouvelles constamment ton hostilité contre moi.
  18. 10.20 Autre traduction: Qu’il cesse donc.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Actes 8:26-40La Bible du Semeur (BDS)

Philippe et le dignitaire éthiopien

26 Un ange du Seigneur s’adressa à Philippe et lui dit: Lève-toi, pars en direction du sud[a], prends la route qui descend de Jérusalem à Gaza, celle qui est déserte[b].

27 Il se leva immédiatement et se mit en route. Et voici qu’il rencontra un haut dignitaire[c] éthiopien, administrateur des biens de Candace[d], reine d’Ethiopie. Cet homme était venu à Jérusalem pour adorer Dieu. 28 Il était sur le chemin du retour, et, assis dans son char, il lisait à haute voix un passage du prophète Esaïe.

29 L’Esprit dit à Philippe: Avance jusqu’à ce char et marche à côté de lui.

30 Philippe courut et entendit l’Ethiopien lire dans le livre du prophète Esaïe. Alors il lui demanda: Comprends-tu ce que tu lis?

31 – Comment le pourrais-je, répondit-il, si je n’ai personne pour me l’expliquer?

Et il invita Philippe à monter s’asseoir à côté de lui.

32 Or, il était en train de lire ce passage de l’Ecriture:

Semblable à un mouton mené à l’abattoir,
comme un agneau muet devant ceux qui le tondent,
il n’a pas dit un mot.
33 Il a été humilié et n’a pas obtenu justice.
Qui racontera sa descendance?
Car sa vie sur la terre a été supprimée[e].

34 L’Ethiopien demanda à Philippe: Explique-moi, s’il te plaît: de qui est-il question? Est-ce de lui-même que le prophète parle, ou de quelqu’un d’autre?

35 Alors Philippe prit la parole et, partant de ce texte, lui annonça ce qui concerne Jésus.

36 En continuant leur route, ils arrivèrent près d’un point d’eau. Alors, le dignitaire s’écria: Voici de l’eau; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé?

[37 – Si tu crois de tout ton cœur, tu peux être baptisé.

– Oui, répondit le dignitaire, je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu[f].]

38 Aussitôt, il donna l’ordre d’arrêter le char; Philippe et le dignitaire descendirent tous deux dans l’eau et Philippe le baptisa. 39 Quand ils sortirent de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et le dignitaire ne le vit plus. Celui-ci poursuivit sa route, le cœur rempli de joie.

40 Philippe se retrouva à Ashdod[g], d’où il se rendit à Césarée en annonçant l’Evangile dans toutes les localités qu’il traversait.

Footnotes:

  1. 8.26 Autre traduction: vers midi.
  2. 8.26 déserte, ou «qui traverse une région déserte». Il existait deux villes portant le nom de Gaza. «Gaza l’ancienne» avait été ravagée et changée en désert en 96 avant Jésus-Christ. D’où le nom de Gaza-la-déserte qui lui est resté même après sa reconstruction. Deux routes menaient à Gaza, l’une longeait la mer, l’autre, beaucoup moins fréquentée, passait par des régions peu habitées. C’est sans doute cette route que Philippe devait prendre.
  3. 8.27 Un haut dignitaire, en grec: un eunuque. Les hommes au service d’une reine étaient souvent castrés. Ce terme s’est appliqué par la suite aux différents dignitaires du palais royal. Aux temps bibliques, le nom Ethiopie désignait la Nubie, dans l’actuel Soudan, à quelque 800 kilomètres au sud de l’Egypte. Il existait quelques colonies juives dans ce pays. Ainsi ce haut dignitaire a pu apprendre à connaître leur religion.
  4. 8.27 Candace : nom générique des reines d’Ethiopie (comme Pharaon était celui des rois d’Egypte).
  5. 8.33 Es 53.7-8 cité selon l’ancienne version grecque.
  6. 8.37 Le verset 37 est absent de plusieurs manuscrits.
  7. 8.40 Ashdod : nom de l’une des capitales de l’ancienne Philistie.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes