A A A A A
Bible Book List

Job 21-23 La Bible du Semeur (BDS)

Réponse de Job à Tsophar

Pourquoi les méchants prospèrent-ils ?

21 Job prit la parole et dit :

Ecoutez, je vous prie, |écoutez ce que je vous dis,
accordez-moi du moins |cette consolation.
Supportez que je parle
et, quand j’aurai parlé, |tu pourras te moquer.

Est-ce contre des hommes |que se porte ma plainte ?
Comment ne pas perdre patience !
Tournez-vous donc vers moi, |vous serez stupéfaits
au point de perdre la parole.
Moi-même quand j’y songe, |j’en suis épouvanté,
et un frisson d’horreur |s’empare de mon corps.

Pourquoi les gens qui font le mal |demeurent-ils en vie ?
Pourquoi vieillissent-ils, |en reprenant des forces ?
Leur descendance s’affermit |à leurs côtés,
et leurs petits-enfants |prospèrent sous leurs yeux.
Leurs maisons sont paisibles, |à l’abri de la crainte,
et le bâton de Dieu |ne vient pas les frapper.
10 Leurs taureaux sont toujours |vigoureux et féconds,
leurs vaches mettent bas |sans jamais avorter.
11 Ils laissent courir leurs enfants |comme un troupeau d’agneaux,
leurs petits vont s’ébattre.
12 Accompagnés des tambourins |et de la lyre, ils chantent,
et au son de la flûte, |ils se réjouissent.
13 Ainsi leurs jours s’écoulent |dans le bonheur
et c’est en un instant |qu’ils rejoignent la tombe.

14 Or, ils disaient à Dieu : |« Retire-toi de nous,
nous n’avons nulle envie |de connaître comment tu veux |que nous conduisions notre vie.
15 Qu’est donc le Tout-Puissant |pour que nous le servions[a] ?
Qu’y a-t-il à gagner |à lui adresser des prières ? »

16 Le bonheur de ces gens |n’est-il pas dans leurs mains[b] ?
Mais loin de moi |l’idée de suivre leurs conseils !
17 Voit-on souvent s’éteindre |la lampe des méchants[c],
ou bien la ruine |fondre sur eux ?
Dieu leur assigne-t-il |leur part de sa colère ?
18 Quand sont-ils pourchassés |comme une paille au vent
ou comme un brin de chaume |qu’emporte la tempête ?
19 Dieu réserverait-il |aux enfants du méchant |la peine qu’il mérite ?
Ne devrait-il pas au contraire |l’infliger au méchant lui-même |pour qu’il en tire la leçon ?
20 Que, de ses propres yeux, |il assiste à sa ruine
et qu’il soit abreuvé |de la fureur du Tout-Puissant.
21 Que lui importe donc |le sort de sa maison |quand il ne sera plus,
quand le fil de ses mois |aura été tranché ?
22 Pourrait-on enseigner |quelque savoir à Dieu,
lui qui gouverne |tous les êtres célestes ?
23 L’un meurt plein de vigueur, |dans la sérénité,
et en toute quiétude.
24 Ses flancs sont pleins de graisse
et ses os pleins de moelle.
25 Tel autre va s’éteindre |l’amertume dans l’âme,
sans avoir goûté au bonheur.
26 Et tous deux, ils se couchent |dans la poussière
et ils sont recouverts |par la vermine.

27 Oui, vos pensées, je les connais,
les réflexions blessantes |que vous entretenez |à mon encontre[d].
28 Vous me demanderez : |« Où donc est maintenant |la maison du tyran ?
Et la demeure des méchants, |qu’est-elle devenue ? »

29 Mais interrogez donc |les passants du chemin,
et ne contestez pas |les preuves qu’ils apportent.
30 Oui, le jour du désastre |épargne le méchant,
au jour de la colère, |il est mis à l’abri.
31 Qui osera lui reprocher |en face sa conduite ?
Et qui lui paiera de retour |tout le mal qu’il a fait ?
32 Il est porté en pompe |au lieu de sépulture,
on veille sur sa tombe.
33 Les mottes du vallon |qui recouvrent son corps |lui sont légères.
Tout un cortège |a marché à sa suite,
des gens sans nombre |l’ont précédé.
34 Comment donc m’offrez-vous |des consolations aussi vaines ?
Car, vraiment ce qui reste |de toutes vos réponses, |ce n’est que fausseté.

Troisième discours d’Éliphaz

Eliphaz accuse Job de divers crimes

22 Eliphaz de Témân prit la parole et dit :

Dieu aurait-il besoin |des services d’un homme ?
Le sage n’est utile qu’à lui-même !
Importe-t-il au Tout-Puissant |que tu sois juste ou non ?
Quel intérêt a-t-il |à te voir vivre |d’une façon intègre ?
Est-ce parce que tu le crains |qu’il te fait des reproches,
et qu’il entre en jugement avec toi[e] ?
Ne t’es-tu pas rendu coupable |de nombreux torts ?
Oui, tes péchés sont innombrables.
Tu prenais sans raison |des gages de tes frères,
et, de leurs vêtements, |tu dépouillais les gens |jusqu’à les laisser nus[f].
Tu ne donnais pas d’eau |à un homme épuisé
et, à qui avait faim, |tu refusais le pain.
Tu livrais le pays |à l’homme fort
et tu y installais |qui tu voulais favoriser[g].
Tu renvoyais les veuves |sans rien leur accorder
et tu brisais la force |des orphelins.
10 Voilà pourquoi des pièges |sont tendus tout autour de toi,
voilà pourquoi soudain |des frayeurs t’épouvantent.
11 Ne vois-tu donc pas ces ténèbres,
toute cette eau qui te submerge ?

12 Dieu n’habite-t-il pas |tout là-haut dans le ciel ?
Vois la voûte étoilée, |comme elle est élevée !
13 Mais toi, tu dis : |« Dieu, que peut-il savoir ?
Peut-il exercer la justice |à travers les nuées ?
14 Les nuages le cachent |et il ne peut pas voir,
tandis qu’il se promène |sur le pourtour du ciel. »

15 Tiens-tu donc à rester |sur cet ancien sentier,
suivi depuis toujours |par ceux qui font le mal ?
16 Qui, prématurément, |sont retranchés
et dont les fondements |sont comme un fleuve qui s’écoule ?
17 Eux qui disaient à Dieu : |« Eloigne-toi de nous ! »
et : « Que pourrait nous faire |le Tout-Puissant[h] ? »
18 Et, pourtant, il comblait |leurs maisons de bien-être.
Mais loin de moi |l’idée de suivre leurs conseils[i].
19 Car les justes verront leur ruine |et ils se réjouiront,
ceux qui sont innocents |les railleront, disant :
20 « Voilà nos adversaires : |ils sont anéantis
et ce qui restait d’eux |le feu l’a dévoré. »
21 Accorde-toi donc avec lui, |fais la paix avec lui.
Ainsi tu connaîtras |de nouveau le bonheur.
22 Accepte l’instruction |émanant de sa bouche,
prends à cœur ses paroles.
23 Si tu reviens |au Tout-Puissant |tu seras rétabli,
tu feras disparaître |l’iniquité de ta demeure.
24 Si tu jettes l’or pur |dans la poussière
et l’or d’Ophir[j] |aux cailloux du torrent,
25 alors le Tout-Puissant |sera pour toi de l’or,
et des monceaux d’argent,
26 car alors tu feras |tes délices du Tout-Puissant,
tu lèveras |le visage vers Dieu.
27 Oui, tu l’imploreras, |et il t’exaucera,
et tu t’acquitteras |des vœux que tu as faits[k].
28 Aux décisions que tu prendras |répondra le succès,
et, sur tous tes chemins, |brillera la lumière.
29 Et si quelqu’un est abattu, |tu le relèveras,
car Dieu vient au secours |de qui baisse les yeux.
30 Il délivrera même |celui qui est coupable.
C’est grâce à tes mains pures |que cet homme sera sauvé.

Réponse de Job à Éliphaz

Job ne trouve plus Dieu

23 Job prit la parole et dit :

Oui, maintenant encore, |ma plainte est faite de révolte[l] :
je fais tous mes efforts |pour étouffer mon cri[m].
Si je pouvais savoir |où je le trouverais,
je me rendrais alors |jusqu’à sa résidence,
je pourrais, devant lui, |plaider ma juste cause,
et j’aurais bien des arguments |à présenter.
Je saurais sa réponse,
je comprendrais enfin |ce qu’il voudra me dire.
Emploierait-il sa grande force |pour plaider contre moi ?
Bien au contraire ! |Mais lui du moins, |il me prêterait attention.
Il reconnaîtrait bien |que c’est un homme droit |qui s’explique avec lui.
Alors j’échapperais |pour toujours à mon juge.
Mais, si je vais à l’est, |il n’y est pas,
si je vais à l’ouest, |je ne l’aperçois pas.
Ou est-il occupé au nord ? |Je ne peux pas l’atteindre.
Se cache-t-il au sud ? |Jamais je ne le vois.
10 Cependant, il sait bien |quelle voie j’ai suivie.
S’il me met à l’épreuve, |je sortirai pur comme l’or.
11 Car j’ai toujours suivi |la trace de ses pas.
J’ai marché sur la voie |qu’il a prescrite, |je n’en ai pas dévié.
12 Je ne me suis pas écarté, |de ses commandements.
J’ai fait plier ma volonté |pour obéir à ses paroles.
13 Mais lui, il est unique, |qui le fera changer ?
Et tout ce qu’il désire |il l’exécute.
14 Oui, il accomplira |le décret qu’il a pris |à mon sujet,
comme tant d’autres |qu’il a mis en réserve.
15 C’est pourquoi devant lui |je suis plein d’épouvante
et, plus j’y réfléchis, |et plus j’ai peur de lui.
16 Dieu m’a découragé :
le Tout-Puissant |m’a rempli d’épouvante.
17 Car ce ne sont pas les ténèbres |qui me réduisent au silence[n]
et pourtant devant moi, |l’obscurité recouvre tout.

Footnotes:

  1. 21.15 Autre traduction : pour que nous lui rendions un culte.
  2. 21.16 Autre traduction : Certes, le bonheur de ces gens n’est pas entre leurs mains.
  3. 21.17 C’est-à-dire mourir sans laisser de descendant (Pr 13.9). Job demande à ses amis combien de fois les « lois » qu’ils lui ont rabâchées se vérifient.
  4. 21.27 Autre traduction : Les mauvais desseins que vous me prêtez.
  5. 22.4 Autre traduction : Crois-tu que par crainte de toi il va te présenter sa défense et aller en justice avec toi ?
  6. 22.6 Voir Ex 22.25-26 ; Dt 24.6, 12-13.
  7. 22.8 Autre traduction : Tu te prenais pour l’homme fort à qui appartient le pays, et pour un habitant privilégié.
  8. 22.17 D’après l’ancienne version grecque et la version syriaque ; le texte hébreu traditionnel a : lui faire.
  9. 22.18 Eliphaz reprend l’affirmation de Job (21.16). Au lieu de : mais moi, j’écarte leurs conseils, l’ancienne version grecque a : mais ils l’ont tenu en dehors de leurs projets.
  10. 22.24 C’est-à-dire l’or le plus fin et le plus cher (voir 1 R 9.28 ; 10.11 ; Ps 45.10 ; Es 13.12).
  11. 22.27 On accompagnait souvent ses prières de vœux.
  12. 23.2 Autre traduction : ma plainte est traitée de révolte.
  13. 23.2 L’ancienne version grecque a : à mon cri, il répond par sa main pesante.
  14. 23.17 Ce ne sont pas les ténèbres mais, sous-entendu, Dieu (voir v. 16). Hébreu obscur. Autres traductions : car devant les ténèbres, je ne me suis pas tu, ou : car me voilà anéanti devant les ténèbres.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes