A A A A A
Bible Book List

Jérémie 40-42 La Bible du Semeur (BDS)

En Judée pendant le siège

Le sort de Jérémie

40 Voici ce que l’Eternel dit à Jérémie lorsqu’il s’adressa à lui après que Nebouzaradân, le chef de la garde, l’eut renvoyé à Rama. Celui-ci l’avait en effet trouvé enchaîné au milieu de tous les captifs de Jérusalem et de Juda que l’on déportait à Babylone[a]. Le chef de la garde l’avait donc fait retirer du convoi et lui avait dit : L’Eternel ton Dieu avait annoncé que ce malheur viendrait sur ce lieu, et maintenant il l’a fait venir et a réalisé ainsi ce qu’il avait annoncé. Cela vous est arrivé parce que vous vous êtes rendus coupables envers l’Eternel, et que vous ne lui avez pas obéi. Maintenant, vois, je détache aujourd’hui les chaînes de tes poignets. Si tu le juges bon, viens avec moi à Babylone, et je prendrai soin de toi. Mais si tu préfères ne pas me suivre à Babylone, reste ici. Vois : tout le pays est devant toi ; va où bon te semblera et où il te conviendra d’aller.

Comme Jérémie hésitait à répondre[b], Nebouzaradân lui dit : Retourne auprès de Guedalia, fils d’Ahiqam, et petit-fils de Shaphân, à qui le roi de Babylone a confié la responsabilité des villes de Juda, et demeure avec lui au milieu du peuple, ou bien va où bon te semblera.

Puis le chef de la garde lui donna des vivres, lui offrit un présent et prit congé de lui. Jérémie se rendit donc auprès de Guedalia, fils d’Ahiqam, à Mitspa[c], et il demeura avec lui parmi le peuple qui avait été laissé dans le pays.

Les Judéens dispersés reviennent dans leur pays

Lorsque tous les chefs de l’armée, qui s’étaient dispersés dans la campagne, et leurs hommes apprirent que le roi de Babylone avait nommé Guedalia, fils d’Ahiqam, comme gouverneur du pays, et qu’il lui avait confié les hommes, les femmes et les enfants, et les gens pauvres du pays qui n’avaient pas été déportés à Babylone[d], ils allèrent trouver Guedalia à Mitspa. C’étaient Ismaël, fils de Netania, Yohanân et Jonathan, fils de Qaréah, Seraya, fils de Tanhoumeth, les fils d’Ephaï de Netopha et Yezania, fils d’un Maakathien[e]. Ils vinrent, accompagnés de leurs hommes. Guedalia, fils d’Ahiqam, petit-fils de Shaphân, leur déclara avec serment, à eux et à leurs hommes : Vous n’avez rien à craindre en vous soumettant aux Chaldéens ; installez-vous dans le pays, soumettez-vous au roi de Babylone et tout ira bien pour vous. 10 Moi, je vais m’installer à Mitspa pour vous représenter auprès des Chaldéens lorsqu’ils viendront nous trouver. Mais vous autres, faites les récoltes de vin, des fruits d’été et d’huile[f], et faites-en provision. Installez-vous dans les villes que vous occupez.

11 Tous les autres Judéens, qui s’étaient réfugiés dans le pays de Moab, chez les Ammonites, en Edom et dans tous les autres pays d’alentour, apprirent aussi que le roi de Babylone avait laissé un reste de la population dans le territoire de Juda et qu’il avait établi sur eux comme gouverneur Guedalia, fils d’Ahiqam et petit-fils de Shaphân.

12 Alors tous les Judéens revinrent de tous les lieux où ils avaient été dispersés ; ils revinrent en Juda et se rendirent auprès de Guedalia à Mitspa. Ils firent une abondante récolte de vin et des fruits d’été.

L’assassinat du gouverneur

13 Yohanân, fils de Qaréah, et tous les chefs de l’armée qui se trouvaient dans la campagne, vinrent trouver Guedalia à Mitspa 14 et lui dirent : Ne sais-tu donc pas que Baalis, le roi des Ammonites, a chargé Ismaël, fils de Netania, de t’assassiner[g] ?

Mais Guedalia, fils d’Ahiqam, ne voulut pas les croire. 15 Yohanân, fils de Qaréah, dit même en secret à Guedalia, à Mitspa : Laisse-moi aller tuer Ismaël, fils de Netania ! Personne ne le saura. Pourquoi le laisser t’assassiner ? Pourquoi faudrait-il que tous les Juifs qui se sont regroupés autour de toi soient dispersés et que ce qui reste de Juda périsse ?

16 Mais Guedalia, fils d’Ahiqam, répondit à Yohanân, fils de Qaréah : Ne fais pas une chose pareille, car ce que tu racontes au sujet d’Ismaël est faux.

41 Au septième mois[h] de l’année, Ismaël, fils de Netania, et petit-fils d’Elishama, qui était de descendance royale, et l’un des généraux du roi, vint avec dix hommes auprès de Guedalia, fils d’Ahiqam, à Mitspa. Pendant qu’ils étaient à table ensemble à Mitspa, Ismaël, fils de Netania, se leva soudain, avec les dix hommes qui l’accompagnaient, et, de leur épée, ils assassinèrent Guedalia, fils d’Ahiqam, petit-fils de Shaphân, que le roi de Babylone avait établi gouverneur du pays. Ils tuèrent aussi tous les Judéens qui étaient avec Guedalia à Mitspa, et les soldats chaldéens qui étaient sur place.

La tuerie de Mitspa

Le lendemain du meurtre de Guedalia, alors que personne n’en avait encore connaissance, quatre-vingts hommes vinrent de Sichem, de Silo et de Samarie, la barbe rasée, les vêtements déchirés, la peau tailladée d’incisions[i]. Ils apportaient des offrandes de céréales et de l’encens pour les offrir dans le temple de l’Eternel. Ismaël, fils de Netania, sortit de Mitspa à leur rencontre. Il marchait en pleurant. Quand il les eut rejoints, il leur dit : Venez auprès de Guedalia, fils d’Ahiqam !

Mais quand ils furent à l’intérieur de la ville, Ismaël, fils de Netania, et ses hommes les massacrèrent et jetèrent leurs cadavres dans une citerne. Il épargna cependant dix d’entre eux parce qu’ils avaient dit à Ismaël : Ne nous fais pas mourir, nous avons des provisions cachées dans les champs : du blé, de l’orge, de l’huile et du miel.

Il ne les fit donc pas mourir avec leurs concitoyens.

La citerne dans laquelle Ismaël jeta les cadavres des hommes qu’il avait assassinés pour se débarrasser de Guedalia est celle[j] que le roi Asa avait fait creuser pour se défendre contre Baésha, roi d’Israël. Ismaël, fils de Netania, la remplit des cadavres de ses victimes. 10 Puis il fit prisonniers le reste de la population de Mitspa, les filles du roi[k] et tous les gens qui restaient dans la ville et que Nebouzaradân, le chef de la garde, avait confiés à Guedalia, fils d’Ahiqam. Ismaël, fils de Netania, partit pour se rendre chez les Ammonites, en les emmenant captifs.

Les prisonniers délivrés

11 Yohanân, fils de Qaréah, et tous les chefs des troupes qui étaient avec lui apprirent les crimes commis par Ismaël, fils de Netania. 12 Ils rassemblèrent tous leurs hommes et se mirent en route pour attaquer Ismaël, fils de Netania. Ils le rejoignirent près du grand étang de Gabaon[l]. 13 Quand tous les prisonniers d’Ismaël virent Yohanân et tous les chefs de troupes qui l’accompagnaient, ils furent remplis de joie. 14 Tous les gens qu’Ismaël avait emmenés prisonniers de Mitspa firent demi-tour et vinrent se joindre à Yohanân, fils de Qaréah. 15 Mais Ismaël, fils de Netania, parvint à échapper à Yohanân avec huit hommes, et il se rendit chez les Ammonites.

16 Alors Yohanân, fils de Qaréah, et tous les chefs des troupes qui l’accompagnaient prirent avec eux le reste de la population de Mitspa qu’Ismaël, fils de Netania, avait emmené captif après le meurtre de Guedalia, fils d’Ahiqam : les soldats, les femmes, les enfants et les fonctionnaires royaux, et ils les ramenèrent de Gabaon. 17 Ils se mirent en route et firent étape au caravansérail de Kimham près de Bethléhem. Ils avaient l’intention de se rendre en Egypte 18 pour fuir les Chaldéens, car ils avaient peur de représailles de leur part, parce qu’Ismaël, fils de Netania, avait assassiné Guedalia, fils d’Ahiqam, que le roi de Babylone avait établi gouverneur du pays.

La fuite en Egypte

42 Alors tous les chefs des troupes ainsi que Yohanân, fils de Qaréah, Yezania[m], fils de Hoshaya, et tout le peuple, au grand complet, se rendirent auprès du prophète Jérémie et lui dirent : Veuille accéder à notre requête : prie l’Eternel ton Dieu pour ce reste que nous sommes ! Car nous étions nombreux et nous sommes réduits à bien peu de chose, comme tu peux le constater toi-même. Que l’Eternel, ton Dieu, nous fasse savoir quel chemin nous devons suivre et ce que nous avons à faire.

Le prophète Jérémie leur répondit : C’est entendu, je vais prier l’Eternel votre Dieu pour vous, comme vous me l’avez demandé, et je vous communiquerai tout ce que l’Eternel vous répondra, sans rien vous en cacher.

De leur côté, ils dirent à Jérémie : Que l’Eternel soit contre nous un témoin véridique et fidèle si nous n’obéissons pas à tout ce que l’Eternel ton Dieu te chargera de nous dire. Que cela nous plaise ou non, nous obéirons à l’Eternel que nous te chargeons de consulter. Car nous nous en trouverons bien si nous obéissons à l’Eternel notre Dieu.

Dix jours plus tard, l’Eternel adressa la parole au prophète Jérémie. Celui-ci fit venir Yohanân, fils de Qaréah, et tous les chefs de troupes qui étaient avec lui et tout le peuple au grand complet, et il leur dit : Voici ce que déclare l’Eternel, Dieu d’Israël, à qui vous m’avez envoyé pour présenter votre requête : 10 Si vous restez dans ce pays, je construirai en votre faveur et ne vous y détruirai pas ; je vous y implanterai et ne vous en arracherai pas[n]. Car je renoncerai à vous faire du mal comme je vous en ai fait. 11 Ne craignez plus le roi de Babylone dont vous avez peur ! Non, n’ayez pas peur de lui, l’Eternel le déclare, car je suis avec vous : je vous sauverai et je vous délivrerai de lui. 12 Je vous témoignerai de la compassion afin qu’il vous traite avec compassion et qu’il vous laisse retourner sur vos terres.

13 Mais si vous dites : « Nous ne resterons pas dans ce pays », et si vous désobéissez ainsi à l’Eternel votre Dieu, 14 si vous dites : « Non, nous irons plutôt en Egypte, où nous ne connaîtrons plus la guerre, où nous n’entendrons plus le cor sonner l’alerte, où nous ne souffrirons plus de la faim, c’est là que nous nous établirons », 15 alors, écoutez bien ce que l’Eternel vous dit, à vous, le reste de Juda : Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël : Si vous vous obstinez à vouloir émigrer en Egypte et si vous allez vous y établir, 16 l’épée que vous redoutez vous atteindra là-bas, en Egypte, la famine que vous craignez s’attachera à vos pas jusqu’en Egypte et vous y périrez. 17 Tous ceux qui décideront d’émigrer en Egypte, périront par l’épée, par la famine ou la peste : il n’y aura ni rescapé ni survivant à ces fléaux que je déchaînerai contre eux.

18 Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël : Comme ma colère et ma fureur se sont déversées sur les habitants de Jérusalem, ainsi mon courroux se déversera sur vous quand vous vous rendrez en Egypte. La dévastation fondra sur vous et vous serez en proie à la malédiction, aux imprécations et à l’opprobre, et vous ne reverrez plus jamais ce pays.

19 A vous, le reste de Juda, l’Eternel dit : N’allez pas en Egypte, sachez bien que je vous ai avertis aujourd’hui. 20 Car vous vous êtes fourvoyés, lorsque vous m’avez délégué vers l’Eternel votre Dieu en me disant : « Prie l’Eternel, notre Dieu, pour nous, puis fais-nous savoir tout ce que l’Eternel te dira, et nous le ferons. » 21 Je vous l’ai fait savoir aujourd’hui, mais vous n’écoutez pas l’Eternel votre Dieu, vous ne tenez pas compte de tout ce qu’il m’a chargé de vous dire. 22 Maintenant donc, sachez-le bien : vous mourrez par l’épée, la famine ou la peste dans ce pays où vous désirez émigrer.

Footnotes:

  1. 40.1 Soit 40.1-6 développe ce qui est résumé en 39.14, soit Jérémie a été arrêté par mégarde après sa libération de la cour de garde.
  2. 40.5 Autre traduction : ne s’en allait pas.
  3. 40.6 Mitspa : à quelques kilomètres au nord-ouest de Jérusalem, dans le territoire de Benjamin (voir 1 S 7.16 ; 10.17 ; 1 R 15.22).
  4. 40.7 Pour 40.7 à 41.8, voir 2 R 25.22-26.
  5. 40.8 Netopha : près de Bethléhem (voir 1 Ch 2.54 ; Esd 2.22). Maakathien : de Maaka, au nord du Basan, au-delà du Jourdain (Dt 3.14 ; Jos 12.5).
  6. 40.10 Nebouzaradân (39.9) arriva à Jérusalem en août 587 av. J.-C. (52.12). Les récoltes mentionnées se font en Israël en août et septembre.
  7. 40.14 Baalis, le roi des Ammonites, voulait sans doute provoquer une rébellion en vue de polariser l’attention des Babyloniens sur Juda, pour éviter la conquête de son pays, jusque-là épargné par les armées babyloniennes. Ismaël, qui était de descendance royale (41.1), se prête peut-être à ce complot par jalousie envers Guedalia qui l’a supplanté à ce poste, ou parce qu’il le considère comme un usurpateur du trône et un traître (pro-babylonien).
  8. 41.1 Septembre-octobre 587 av. J.-C.
  9. 41.5 Marques de deuil suite à la ruine de Jérusalem et du Temple.
  10. 41.9 pour se débarrasser de Guedalia est celle … : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : est la grande citerne … Sur Asa et Baésha, voir 1 R 15.16-22.
  11. 41.10 les filles du roi : expression qui peut aussi désigner des femmes qui ont fait partie de la cour du roi Sédécias.
  12. 41.12 A quelques kilomètres de Jérusalem (voir Jos 9.3).
  13. 42.1 Yezania : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : Azaria, comme en 43.2.
  14. 42.10 Voir 1.10 ; 24.6 ; 31.28 ; 45.4.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Hébreux 4 La Bible du Semeur (BDS)

Ainsi donc, pendant que la promesse d’entrer dans le repos prévu par Dieu est toujours en vigueur, craignons que l’un d’entre vous se trouve coupable[a] d’être resté en arrière[b]. Car nous aussi, nous avons entendu une Bonne Nouvelle, l’Evangile, tout comme eux. Mais le message qu’ils ont entendu ne leur a servi à rien, car ils ne se sont pas associés par leur foi à ceux qui l’ont reçu[c]. En effet, c’est nous qui avons cru, qui entrons dans ce repos, conformément à la parole de Dieu, quand il a dit :

C’est pourquoi, dans ma colère, |j’ai fait ce serment :
ils n’entreront pas dans le lieu de repos |que j’avais prévu pour eux !

C’est ainsi que Dieu a parlé alors que ses œuvres étaient achevées depuis la création du monde. En effet, il est dit quelque part à propos du septième jour : Et Dieu se reposa le septième jour de toutes ses œuvres[d].

Et, dans notre texte, il dit : Ils n’entreront pas dans le lieu de repos que j’avais prévu pour eux !

Il demeure donc établi que certains doivent entrer dans le repos. Or, ceux qui ont les premiers entendu cette Bonne Nouvelle n’y sont pas entrés parce qu’ils ont désobéi à Dieu, c’est pourquoi Dieu fixe de nouveau un jour, qu’il appelle aujourd’hui, lorsqu’il dit beaucoup plus tard, dans les psaumes de David, ces paroles déjà citées :

Aujourd’hui, |si vous entendez la voix de Dieu,
ne vous endurcissez pas.

En effet, si Josué avait assuré le repos aux Israélites, Dieu ne parlerait pas, après cela, d’un autre jour. C’est donc qu’un repos de sabbat[e] subsiste pour le peuple de Dieu. 10 Car celui qui est entré dans le repos prévu par Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes.

11 Empressons-nous donc d’entrer dans ce repos afin que personne ne tombe dans la désobéissance à l’exemple des Israélites. 12 Car la Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante que toute épée à double tranchant et, pénétrant jusqu’à la division de l’âme ainsi que de l’esprit, et des jointures ainsi que de la moelle[f], elle juge les dispositions et les pensées du cœur. 13 Nulle créature n’échappe au regard de Dieu, tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.

Un grand-prêtre qui nous permet de nous approcher de Dieu

14 Ainsi, puisque nous avons en Jésus, le Fils de Dieu, un grand-prêtre éminent qui a traversé les cieux, demeurons fermement attachés à la foi que nous reconnaissons comme vraie. 15 En effet, nous n’avons pas un grand-prêtre qui serait incapable de compatir à nos faiblesses. Au contraire, il a été tenté en tout point comme nous le sommes, mais sans commettre de péché.

16 Approchons-nous donc du trône du Dieu de grâce avec une pleine assurance. Là, Dieu nous accordera sa bonté et nous donnera sa grâce pour que nous soyons secourus au bon moment.

Footnotes:

  1. 4.1 Autres traductions : estime être resté, ou : décide de rester.
  2. 4.1 Autre traduction : d’être arrivé trop tard.
  3. 4.2 Certains manuscrits portent : car ce message n’a pas rencontré la foi chez ceux qui l’ont entendu.
  4. 4.4 Gn 2.2.
  5. 4.9 Autre traduction : une célébration de sabbat.
  6. 4.12 D’autres comprennent : elle pénètre jusqu’au point de division de l’âme et l’esprit, des jointures et de la moelle.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes