A A A A A
Bible Book List

Jérémie 26-29 La Bible du Semeur (BDS)

Salut pour Israël et Juda

Conflit de Jérémie avec les responsables religieux

Prédication au Temple

26 Au commencement du règne de Yehoyaqim, fils de Josias, roi de Juda, l’Eternel m’adressa la parole :

Voici ce que déclare l’Eternel : Tiens-toi dans le parvis du temple de l’Eternel, et proclame aux habitants de toutes les villes de Juda qui viennent se prosterner dans le Temple, tout ce que je t’ordonne de leur dire ; tu n’en retrancheras pas un mot. Peut-être écouteront-ils et renonceront-ils à leur mauvaise conduite ; alors je renoncerai, de mon côté, au malheur que j’ai décidé de leur infliger à cause de leurs mauvaises actions. Tu leur diras : Voici ce que déclare l’Eternel : Si vous ne m’écoutez pas, si vous ne vivez pas selon la Loi que je vous ai donnée, si vous n’écoutez pas les paroles de mes serviteurs les prophètes que je vous envoie sans me lasser, depuis longtemps, sans que vous les écoutiez, alors je traiterai ce temple comme j’ai traité le sanctuaire de Silo[a], et tous les peuples de la terre utiliseront le nom de cette ville dans leurs imprécations.

Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie prononcer ces paroles dans la cour du Temple. A peine eut-il achevé de dire tout ce que l’Eternel lui avait ordonné de dire à tout le peuple, que les prêtres, les prophètes et tout le peuple se saisirent de lui en criant : A mort ! A mort ! Comment oses-tu prophétiser au nom de l’Eternel en disant que ce temple va subir le même sort que le sanctuaire de Silo, et que cette ville sera détruite au point qu’il n’y restera plus d’habitants ?

Et toute la foule s’attroupa autour de Jérémie dans le Temple. 10 Lorsque les ministres de Juda apprirent ce qui se passait, ils montèrent du palais royal au Temple et siégèrent à l’entrée de la « porte Neuve » du Temple[b]. 11 Alors les prêtres et les prophètes dirent aux ministres et à toute la foule : Cet homme mérite d’être condamné à mort, car il a prophétisé contre cette ville, comme vous l’avez entendu de vos propres oreilles.

12 Jérémie dit à tous les ministres et à toute la foule : L’Eternel m’a chargé de prophétiser au sujet de ce temple et de cette ville tout ce que vous m’avez entendu dire. 13 Maintenant, adoptez une conduite bonne et agissez selon ce qui est bien et obéissez à l’Eternel, votre Dieu, alors l’Eternel renoncera au malheur dont il vous a menacés. 14 Quant à moi, je suis en votre pouvoir, faites de moi ce que vous jugerez bon et juste. 15 Mais, sachez bien que si vous me faites mourir, vous vous rendrez responsables, vous, cette ville et ses habitants, du meurtre d’un innocent, car l’Eternel m’a vraiment envoyé vers vous pour vous dire toutes ces choses.

16 Alors les ministres et tout le peuple dirent aux prêtres et aux prophètes : Cet homme ne mérite pas la mort, car c’est au nom de l’Eternel, notre Dieu, qu’il nous a parlé.

17 Quelques responsables du pays se levèrent et dirent à toute la foule qui était rassemblée : 18 Au temps d’Ezéchias, roi de Juda, Michée de Morésheth prophétisait et il a dit ceci à tout le peuple de Juda : Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes :

Sion sera |labourée comme un champ,
et Jérusalem deviendra |un tas de ruines ;
le mont du Temple |sera une colline |couverte de broussailles[c].

19 A-t-il été mis à mort pour cela par Ezéchias, roi de Juda, ou par le peuple de Juda ? Le roi n’a-t-il pas plutôt craint l’Eternel ? Il l’a imploré, si bien que l’Eternel a renoncé au malheur dont il les avait menacés. Et nous, nous nous rendrions responsables d’un si grand crime[d] ?

20 Il y avait encore un autre homme qui prophétisait au nom de l’Eternel : Urie, fils de Shemaya, de Qiryath-Yearim. Lui aussi prophétisa contre cette ville et contre ce pays, dans les mêmes termes que Jérémie. 21 Le roi Yehoyaqim, tous les hommes de sa garde et tous ses ministres entendirent ses discours. Et le roi chercha à le faire mourir. Urie l’apprit, il eut peur et s’enfuit en Egypte. 22 Mais le roi Yehoyaqim envoya des hommes en Egypte : Elnathan, fils d’Akbor[e], accompagné de quelques autres. 23 Ils ramenèrent Urie d’Egypte et le conduisirent devant le roi Yehoyaqim[f] qui le fit tuer par l’épée et ordonna de jeter son cadavre dans la fosse commune.

24 Quant à Jérémie, il avait l’appui d’Ahiqam, fils de Shaphân[g], qui empêchait qu’il soit livré au peuple pour être mis à mort.

Sous le joug du roi de Babylone

27 Au commencement du règne de Sédécias[h], fils de Josias, roi de Juda, l’Eternel adressa le message suivant à Jérémie :

Voici ce que m’a ordonné l’Eternel : Fais-toi des lanières et des barres de bois pour constituer un joug, et mets-les sur ta nuque. Puis envoie un message[i] au roi d’Edom, au roi de Moab, au roi des Ammonites, au roi de Tyr et au roi de Sidon par l’intermédiaire des ambassadeurs venus rendre visite à Sédécias, roi de Juda, à Jérusalem[j].

Tu leur communiqueras mes ordres à l’intention de leur souverain en ces termes : Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, le Dieu d’Israël, voici ce que vous direz à votre souverain : C’est moi qui ai fait la terre ainsi que les hommes et les bêtes qui s’y trouvent, avec ma grande force et la puissance que j’ai déployée. Aussi, je la confie à qui il me semble juste.

A présent, je livre tous ces pays à Nabuchodonosor, roi de Babylone, mon serviteur ; je lui ai même livré les animaux sauvages pour qu’ils lui soient assujettis. Tous ces peuples lui seront assujettis, ainsi qu’à son fils, et à son petit-fils[k] après lui, jusqu’à ce que vienne l’heure pour son pays à lui aussi. Alors son pays sera soumis par des peuples puissants et par de grands rois. Si un peuple ou un royaume ne se soumet pas à Nabuchodonosor, roi de Babylone, et ne veut pas se plier à son joug, je sévirai contre ce peuple-là par l’épée, la famine et la peste – l’Eternel le déclare – jusqu’à ce que je l’aie fait entièrement disparaître par sa main.

Vous donc, n’écoutez pas vos prophètes, vos devins, vos oracles, vos augures et vos magiciens qui affirment que vous ne serez pas assujettis au roi de Babylone. 10 Leurs prophéties sont des mensonges qui vous feront bannir de votre pays : je vous en chasserai et vous périrez. 11 Mais le peuple qui acceptera le joug du roi de Babylone et se soumettra à lui, je le laisserai tranquille dans son pays, pour le cultiver et pour y demeurer – l’Eternel le déclare.

12 Puis j’ai déclaré les mêmes choses à Sédécias, roi de Juda, en lui disant : Acceptez le joug du roi de Babylone et soumettez-vous à lui et à son peuple, et vous aurez la vie sauve. 13 Pourquoi devriez-vous mourir, toi et ton peuple, par l’épée, la famine et la peste, comme l’Eternel en menace le peuple qui ne se soumettra pas au roi de Babylone ? 14 N’écoutez donc pas les prophètes qui vous disent : « Vous ne serez pas assujettis au roi de Babylone. » Car leurs prophéties sont des mensonges. 15 Je ne les ai pas envoyés – l’Eternel le déclare – et ce sont des mensonges qu’ils prophétisent en mon nom. Je vous disperserai et vous périrez, vous et ces prophètes qui vous adressent leurs oracles.

16 Ensuite, j’ai parlé aux prêtres et à tout ce peuple pour leur dire : Voici ce que déclare l’Eternel : N’écoutez pas vos prophètes qui vous prophétisent en disant : « Voici que les ustensiles du temple de l’Eternel vont être très bientôt rapportés de Babylone[l]. » Car leurs prophéties sont mensongères. 17 Ne les écoutez pas ! Soumettez-vous au roi de Babylone et vous aurez la vie sauve ! Pourquoi cette ville devrait-elle être réduite en un monceau de ruines ?

18 Si ce sont de vrais prophètes, et s’ils ont effectivement reçu une parole de l’Eternel, eh bien ! qu’ils intercèdent auprès du Seigneur des armées célestes, pour que les objets précieux qui restent dans le temple de l’Eternel, dans le palais du roi de Juda et dans Jérusalem ne prennent pas aussi le chemin de Babylone ! 19 Car voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes au sujet des colonnes et de la cuve de bronze, de ses socles et de tous les autres objets précieux qui se trouvent encore dans cette ville, 20 ces objets que Nabuchodonosor, roi de Babylone, n’a pas emportés quand il a déporté de Jérusalem à Babylone Yekonia, fils de Yehoyaqim, roi de Juda, et tous les grands de Juda et de Jérusalem, 21 oui, voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël, au sujet de ces objets précieux restés dans le Temple, dans le palais du roi de Juda et à Jérusalem : 22 Ils seront emportés à Babylone et ils y resteront jusqu’au jour où je m’occuperai d’eux, pour les faire rapporter et replacer en ce lieu – l’Eternel le déclare.

Face-à-face avec Hanania

28 Cette même année, au commencement du règne de Sédécias[m], roi de Juda, la quatrième année, au cinquième mois, Hanania, fils d’Azzour, un prophète originaire de Gabaon, me dit dans le temple de l’Eternel, devant les prêtres et tout le peuple : Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël : Je brise le joug du roi de Babylone. Dans deux ans, jour pour jour, je ferai rapporter dans ce lieu tous les ustensiles du temple de l’Eternel que Nabuchodonosor, roi de Babylone, a enlevés d’ici et qu’il a emportés à Babylone. Je ferai aussi revenir dans ce lieu Yekonia, fils de Yehoyaqim, roi de Juda, et tous les déportés de Juda qui sont partis à Babylone – l’Eternel le déclare – car je briserai le joug du roi de Babylone.

Alors le prophète Jérémie dit au prophète Hanania devant les prêtres et devant tout le peuple qui se tenaient dans le Temple : Puisse-t-il en être ainsi ! Que l’Eternel agisse de la sorte et accomplisse ce que tu viens de prophétiser, en ramenant de Babylone dans ce lieu les ustensiles du Temple et tous les déportés ! Néanmoins, écoute ce que je vais te dire en même temps qu’à tout le peuple : Les prophètes qui nous ont précédés, toi et moi, depuis les temps les plus anciens, ont prophétisé au sujet de nombreux pays et de grands royaumes en annonçant la guerre, la famine[n] et la peste. Alors, maintenant, un prophète annonce la paix ; on saura s’il est réellement envoyé par l’Eternel seulement si sa prédiction se réalise.

10 Alors le prophète Hanania prit le joug[o] des épaules du prophète Jérémie et le brisa. 11 Et Hanania dit devant tout le peuple : Voici ce que déclare l’Eternel : De cette façon, dans deux ans, jour pour jour, je briserai le joug que Nabuchodonosor, roi de Babylone, fait peser sur tous les peuples.

Puis le prophète Jérémie s’en alla de son côté.

12 Après que le prophète Hanania eut brisé le joug posé sur le cou du prophète Jérémie, l’Eternel adressa la parole à Jérémie en ces termes : 13 Va dire à Hanania : Voici ce que déclare l’Eternel : Tu as brisé un joug de bois, eh bien ! tu le remplaceras par un joug de fer ! 14 Car ainsi parle le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël : J’impose à tous ces peuples un joug de fer pour qu’ils soient assujettis à Nabuchodonosor, roi de Babylone ! Oui, ils lui seront assujettis, et je lui ai même soumis les animaux sauvages.

15 Puis le prophète Jérémie dit au prophète Hanania : Ecoute bien, Hanania ! L’Eternel ne t’a pas mandaté et tu fais croire des mensonges à ce peuple. 16 C’est pourquoi, voici ce que déclare l’Eternel : Je vais te renvoyer de la surface de la terre. Cette année même tu mourras, car tu as incité à la révolte contre l’Eternel.

17 Cette année-là, au septième mois[p], le prophète Hanania mourut.

La lettre aux déportés

29 Voici le contenu de la lettre envoyée de Jérusalem par le prophète Jérémie à ceux des responsables du peuple qui subsistaient en exil, ainsi qu’aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple que Nabuchodonosor avait déportés de Jérusalem à Babylone.

La lettre fut envoyée après le départ du roi Yekonia[q], de la reine mère[r], des fonctionnaires du palais royal, des ministres de Juda et de Jérusalem, des artisans et des forgerons, par l’intermédiaire d’Eleasa, fils de Shaphân et de Guemaria, fils de Hilqiya, que Sédécias, roi de Juda, avait envoyés à Babylone, à Nabuchodonosor, roi de Babylone. La lettre disait :

Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël, à tous les exilés que j’ai fait déporter de Jérusalem à Babylone : Construisez des maisons et installez-vous y, plantez des jardins et mangez-en les productions, mariez-vous et ayez des enfants ; mariez vos fils et donnez vos filles en mariage et qu’elles aient des enfants ! Multipliez-vous là-bas, et ne laissez pas diminuer votre nombre. Recherchez le bien-être de la ville où je vous ai déportés et priez l’Eternel en sa faveur, car de son bien-être dépend le vôtre.

En effet, voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël : Ne vous laissez pas induire en erreur par vos prophètes qui sont au milieu de vous, ni par vos devins, et ne prêtez pas attention aux révélations que vous leur demandez. Car ce sont des mensonges qu’ils prophétisent en mon nom ! Je ne les ai pas envoyés – l’Eternel le déclare.

10 Car voici ce que déclare l’Eternel : C’est seulement au bout des soixante-dix années allouées à Babylone[s] que j’interviendrai en votre faveur pour accomplir la promesse que je vous ai faite de vous faire revenir dans ce pays.

11 Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance. 12 Alors vous m’invoquerez et vous viendrez m’adresser vos prières, et je vous exaucerai. 13 Vous vous tournerez vers moi et vous me trouverez lorsque vous vous tournerez vers moi de tout votre cœur[t]. 14 Je me laisserai trouver par vous – l’Eternel le déclare – je ferai revenir les exilés de votre peuple[u] et je vous rassemblerai du milieu de tous les peuples étrangers et de tous les lieux où je vous ai dispersés – l’Eternel le déclare – pour vous ramener dans le pays d’où je vous ai déportés.

15 Or vous dites : « L’Eternel nous a suscité des prophètes, ici à Babylone. » 16 Eh bien, voici ce que déclare l’Eternel au sujet du roi qui est assis sur le trône de David, et de tout le peuple qui habite dans cette ville-ci, de vos compatriotes qui n’ont pas été déportés avec vous. 17 Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes : Je vais déchaîner contre eux l’épée, la famine et la peste, et je les rendrai semblables à des figues pourries qui ne peuvent être mangées tant elles sont mauvaises[v]. 18 Je les poursuivrai avec l’épée, la famine et la peste et je ferai qu’ils inspirent l’épouvante dans tous les royaumes de la terre, je ferai d’eux un sujet de malédiction[w], un spectacle désolant, ils s’attireront des sifflements horrifiés et l’opprobre de tous les peuples au milieu desquels je les aurai dispersés, 19 parce qu’ils n’ont pas écouté mes paroles, déclare l’Eternel, lorsque je leur ai envoyé mes serviteurs les prophètes, sans me lasser. Non, vous ne les avez pas écoutés, l’Eternel le déclare.

20 Maintenant, vous tous les exilés que j’ai déportés de Jérusalem à Babylone, écoutez la parole de l’Eternel !

21 Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël, au sujet d’Achab, fils de Qolaya et de Sédécias, fils de Maaséya, qui vous prophétisent des mensonges en mon nom : Je vais les livrer à Nabuchodonosor, roi de Babylone, qui les fera exécuter sous vos yeux.

22 On se servira de leur nom dans des formules de malédiction parmi tous les déportés de Juda qui sont à Babylone. On dira en effet : « Que l’Eternel te traite comme Sédécias et comme Achab, que le roi de Babylone a fait brûler vifs[x] ! » 23 Cela leur arrivera parce qu’ils ont fait une chose infâme en Israël : ils ont commis l’adultère avec les femmes de leurs prochains et ils ont prophétisé en mon nom des mensonges, alors que je ne leur avais rien ordonné. Moi, je le sais et j’en suis témoin – l’Eternel le déclare.

Contre-attaque

24 Tu parleras aussi à Shemaya de Néhélam en ces termes : 25 Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël : Tu as envoyé en ton propre nom des lettres à toute la population de Jérusalem, ainsi qu’au prêtre Sophonie, fils de Maaséya, et à tous les autres prêtres, disant ceci : 26 « L’Eternel t’a établi prêtre à la place du prêtre Yehoyada, pour que tu exerces ta surveillance dans le temple de l’Eternel sur tout exalté qui se met à prophétiser, pour l’attacher au pilori avec des fers. 27 Comment se fait-il donc que tu n’aies pas sévi contre Jérémie d’Anatoth qui prophétise parmi vous ? 28 Car il vient de nous envoyer un message à Babylone pour nous dire : “Votre exil durera longtemps. Construisez des maisons et installez-vous-y, plantez des jardins et mangez-en les productions !” »

29 Sophonie, le prêtre, lut cette lettre au prophète Jérémie. 30 Alors l’Eternel adressa la parole à Jérémie : 31 Envoie ce message à tous les exilés. Voici ce que déclare l’Eternel au sujet de Shemaya de Néhélam : Shemaya vous a prophétisé sans que je l’aie mandaté et il vous a fait croire des mensonges. 32 Eh bien ! Voici ce que déclare l’Eternel : Je vais sévir contre Shemaya de Néhélam et ses descendants. Aucun des siens ne subsistera au milieu de ce peuple, et il ne jouira pas du bonheur que je vais accorder à mon peuple – l’Eternel le déclare – car il a prêché la rébellion contre l’Eternel.

Footnotes:

  1. 26.6 Voir 7.12 et note.
  2. 26.10 Sans doute pour juger le cas de Jérémie. La porte Neuve est celle qu’avait fait construire le roi Yotam (2 R 15.35) ; elle est mentionnée aussi en 36.10. Elle menait au parvis intérieur.
  3. 26.18 Mi 3.12.
  4. 26.19 Autre traduction : nous nous attirerions un terrible malheur.
  5. 26.22 Elnathan : l’un des ministres du roi Yehoyaqim (36.12). Il interviendra auprès du roi en faveur de Jérémie (36.14-26) et demanda au prophète de se cacher (36.19).
  6. 26.23 Cet épisode se place sans doute au début du règne de Yehoyaqim au temps où il était encore vassal du pharaon Néko (2 Ch 36.4) et où il pouvait donc lui demander l’extradition du prophète.
  7. 26.24 Il s’agit probablement du Shaphân qui fut le secrétaire royal (voir 2 R 22.12-14). Ahiqam aura comme fils Guedalia, gouverneur de Juda après la chute de Jérusalem (40.7). Guemaria, un défenseur de Jérémie (36.12, 25) est sans doute aussi son fils.
  8. 27.1 Sédécias : d’après quelques manuscrits hébreux, la version syriaque et Jr 27.3, 12, 20 ; 28.1. Le texte hébreu traditionnel a : Yehoyaqim. Sur Sédécias (597 à 587 av. J.-C.), voir 2 R 24.18 à 25.7 ; 2 Ch 36.11-13.
  9. 27.3 envoie un message : d’après l’ancienne version grecque. Texte hébreu traditionnel : envoie-les.
  10. 27.3 Ces ambassadeurs étaient sans doute venus à Jérusalem pour tramer un complot de révolte contre Nabuchodonosor.
  11. 27.7 C’est-à-dire Evil-Merodak (562 à 560 av. J.-C.), fils de Nabuchodonosor, et Balthazar, qui était peut-être le petit-fils de Nabuchodonosor, et qui exerça le pouvoir à la place de son père Nabonide pendant les dix dernières années du règne de celui-ci (voir Dn 5.1 et note).
  12. 27.16 Sur ces ustensiles, voir 2 R 24.1 ; 2 Ch 36.10.
  13. 28.1 Les mots : au commencement du règne de Sédécias ne figurent pas dans l’ancienne version grecque. La date indiquée correspond à l’été 594 av. J.-C. Sur Sédécias, voir 27.1 et note.
  14. 28.8 la famine : d’après certains manuscrits et les versions anciennes. Le texte hébreu traditionnel a : le malheur.
  15. 28.10 Voir 27.2.
  16. 28.17 En septembre-octobre, deux mois après l’incident rapporté (voir v. 1).
  17. 29.2 Sur Yekonia, appelé aussi Yehoyakîn, voir 2 R 24.8-16 ; 2 Ch 36.8-10.
  18. 29.2 Voir 13.18 et note.
  19. 29.10 Voir 25.11 et note.
  20. 29.13 Voir Dt 4.29.
  21. 29.14 je ferai revenir les exilés de votre peuple. Autre traduction : je changerai votre sort.
  22. 29.17 Allusion à la vision du chapitre 24.
  23. 29.18 je ferai d’eux un sujet de malédiction. Autre traduction : leur nom sera cité dans les formules d’imprécations et je ferai d’eux …
  24. 29.22 Voir Dn 3.6, 20.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes