A A A A A
Bible Book List

Ésaïe 7-8La Bible du Semeur (BDS)

L’appel à la foi

Sous le règne d’Ahaz, fils de Yotam et petit-fils d’Ozias, roi de Juda, Retsîn, roi de Syrie, se mit en campagne avec Péqah, fils de Remalia, roi d’Israël, pour faire la guerre à Jérusalem[a]. Mais ils ne purent finalement pas l’attaquer.

Quand on apprit, à la cour du royaume de David, que les Syriens avaient pris position en territoire éphraïmite, le roi et tous ses sujets en furent secoués comme le feuillage des arbres de la forêt quand ils sont agités par le vent.

Alors l’Eternel dit à Esaïe: Va à la rencontre d’Ahaz, toi et Shear-Yashoub[b], ton fils. Tu le trouveras vers l’extrémité de l’aqueduc du réservoir supérieur, sur la route du champ du Teinturier[c]. Tu lui diras: Garde ton calme. N’aie donc pas peur et ne perds pas courage devant ces deux bouts de tisons fumants, devant la fureur de Retsîn et de son pays, la Syrie, et du fils de Remalia. La Syrie, il est vrai, projette un malheur contre toi de concert avec Ephraïm[d] et le fils de Remalia, et ils ont dit: Marchons contre Juda, jetons-y l’épouvante, conquérons-le, établissons-y comme roi le fils de Tabéel[e]. Mais ainsi parle le Seigneur, l’Eternel:

Cela ne tiendra pas,
cela ne sera pas,
car c’est Damas la capitale de la Syrie,
et c’est Retsîn qui est chef de Damas.
Dans soixante-cinq ans,
Ephraïm sera écrasé et n’existera plus en tant que peuple.
La capitale d’Ephraïm c’est Samarie,
le chef de Samarie c’est le fils de Remalia.
Si vous, vous n’avez pas confiance,
vous ne tiendrez pas.

Le signe d’Emmanuel

10 L’Eternel parla de nouveau à Ahaz et lui dit: 11 Demande pour toi un signe extraordinaire à l’Eternel, ton Dieu, soit dans les régions d’en bas, soit dans les lieux élevés.

12 Mais Ahaz dit: Je n’en demanderai pas. Je ne veux pas forcer la main à l’Eternel.

13 Esaïe dit alors: Ecoutez donc, dynastie de David. Ne vous suffit-il pas de mettre à dure épreuve la patience des hommes pour qu’il vous faille encore lasser celle de mon Dieu? 14 C’est pourquoi le Seigneur vous donnera lui-même un signe: Voici, la jeune fille sera enceinte et elle enfantera un fils, elle lui donnera pour nom[f]: Emmanuel (Dieu avec nous)[g]. 15 Il mangera du lait caillé et du miel[h], jusqu’à ce qu’il apprenne à rejeter le mal et à choisir le bien. 16 Mais avant que l’enfant apprenne à rejeter le mal et à choisir le bien, les pays des deux rois que tu crains aujourd’hui seront abandonnés. 17 L’Eternel fera survenir contre toi et ton peuple, contre ta dynastie, des jours comme jamais il n’y en a eu de tels depuis l’époque où Ephraïm s’est coupé de Juda: ce sera l’effet du roi d’Assyrie.

Le péril assyrien

18 Il adviendra, en ce jour-là, que l’Eternel appellera par un coup de sifflet les mouches qui sont à l’extrémité des fleuves de l’Egypte et les abeilles d’Assyrie. 19 Elles viendront et se poseront toutes dans les ravins abrupts, et dans les fentes des rochers, dans tous les fourrés broussailleux et tous les pâturages. 20 En ce jour-là, le Seigneur rasera avec un rasoir pris à gage au-delà de l’Euphrate – il s’agit du roi d’Assyrie. Oui, il vous rasera la tête et tous les poils du corps, et il vous coupera aussi la barbe[i].

21 Il adviendra, en ce jour-là, qu’en guise de bétail, une personne élèvera une génisse et deux brebis ou chèvres[j]. 22 Alors la production de lait sera si abondante que l’on se nourrira de lait caillé. Oui, les survivants du pays mangeront tous du lait caillé et du miel. 23 Il adviendra encore, en ce jour-là, que tout endroit planté de mille ceps de vigne valant mille pièces d’argent, sera abandonné aux ronces et aux épines. 24 On y pénétrera armé d’arcs et de flèches, car le pays entier ne sera que ronces et épines. 25 On ne passera plus sur les coteaux fertiles qu’on sarclait à la pioche, par peur des ronces et des épines. Les bovins y paîtront et les moutons et les chèvres en fouleront le sol.

Deux signes

L’Eternel me dit: Prends une grande tablette et inscris-y avec un burin ordinaire: Maher-Shalal-Hash-Baz (Proche pillage, imminent butin).

Je pris pour moi des témoins dignes de foi: le prêtre Urie, et Zacharie, fils de Yebérékia[k].

Je m’approchai de ma femme, la prophétesse, elle devint enceinte et mit au monde un fils. Et l’Eternel me dit: Appelle-le: Maher-Shalal-Hash-Baz. Car avant que l’enfant sache appeler: Papa, Maman, on emportera les richesses de Damas et le butin de Samarie devant le roi d’Assyrie.

L’invasion assyrienne

L’Eternel me parla encore en ces termes:
Puisque ce peuple a méprisé
les eaux de Siloé[l]
qui coulent doucement,
et qu’il s’est réjoui à cause de Retsîn
et du fils de Remalia[m],
à cause de cela, voici que le Seigneur fera monter sur eux
les grandes eaux du puissant fleuve:
ce sera le roi d’Assyrie et toute sa puissance.
Oui, il sortira partout de son lit,
et il débordera au-dessus de toutes ses berges,
il pénétrera en Juda,
l’inondera et le submergera,
il lui montera jusqu’au cou
et le déploiement de ses flots
couvrira toute l’étendue de ton pays, Emmanuel.

Sonnez l’alarme[n], ô peuples,
vous serez terrifiés!
Prêtez l’oreille,
vous les pays lointains,
soyez prêts au combat,
vous serez terrifiés!
Soyez prêts au combat,
vous serez terrifiés!
10 Elaborez votre projet;
mais il sera anéanti.
Exposez votre plan;
mais il ne réussira pas.
Car Dieu est avec nous[o].

Dieu tient l’univers dans sa main

11 Car voici ce que l’Eternel m’a déclaré
lorsque, par sa puissance, il m’a saisi
et qu’il m’a averti de ne pas suivre le chemin
emprunté par ce peuple:
12 Ne dites pas complot
pour tout ce que ce peuple nomme complot;
ne craignez pas tout ce qu’il craint[p],
ne le redoutez pas.
13 Mais reconnaissez comme saint
le Seigneur des armées célestes;
c’est lui que vous craindrez,
lui qu’il faut redouter.
14 Il est un sanctuaire,
mais il sera aussi une pierre qu’on heurte,
un rocher qui fait trébucher[q]
pour les deux royaumes israélites,
un piège et un filet
pour les habitants de Jérusalem.
15 Beaucoup d’entre eux s’y heurteront,
ils tomberont et ils se briseront,
ils seront pris au piège et capturés.

16 Lie donc cet acte pour le conserver,
et scelle cette loi parmi ceux qui sont mes disciples.
17 Moi je m’attends à l’Eternel,
qui se détourne du peuple de Jacob;
je me confie en lui[r].
18 Me voici avec les disciples qui m’ont été donnés par l’Eternel.
Nous servons de signes et de présages en Israël.

Cela est dû à l’Eternel, le Seigneur des armées célestes, dont la demeure est sur le mont Sion.

19 Lorsqu’on viendra vous dire: «Allez donc consulter ceux qui évoquent les esprits, ceux qui prédisent l’avenir, ceux qui chuchotent et marmottent! Les peuples ne doivent-ils pas consulter leurs dieux et s’adresser aux morts en faveur des vivants?», alors vous répondrez: 20 «A la Loi et à l’acte écrit!». Si l’on ne parle pas ainsi, alors pas d’aurore pour eux! 21 On traversera le pays, pressé et affamé, et il arrivera, sous l’effet de la faim, qu’exaspéré, en levant les yeux vers le haut, on maudira son roi, on maudira son Dieu. 22 Puis, regardant la terre, on n’y trouvera que détresse, ténèbres, sombres angoisses, et l’on sera poussé dans la nuit la plus noire.

Des ténèbres à la lumière

23 Mais les ténèbres ne régneront pas à toujours sur ce pays envahi par l’angoisse. Si, dans les temps passés, Dieu a couvert d’opprobre tout le pays de Zabulon et le pays de Nephtali[s], dans les temps à venir, il couvrira de gloire la route de la mer[t], au-delà du Jourdain, le district des populations étrangères[u].

Footnotes:

  1. 7.1 Vers 735/734 av. J.-C. Voir 2 R 16.5-9; 2 Ch 28.5-8. La Syrie et Israël (ou Ephraïm, c’est-à-dire le royaume du Nord) s’étaient alliés contre l’Assyrie et voulaient remplacer Ahaz par un homme à eux (v. 6) qui joindrait Juda à leur coalition.
  2. 7.3 Nom qui signifie: un reste reviendra, expression qui se retrouve en 10.21 comme promesse pour le peuple.
  3. 7.3 Voir 2 R 18.17.
  4. 7.5 Voir note v. 1.
  5. 7.6 Nom araméen. Probablement un haut fonctionnaire de la cour de Damas que les Syriens voulaient imposer comme roi à Juda pour qu’il entraîne son pays dans la coalition qu’ils formaient avec le royaume d’Israël du Nord.
  6. 7.14 Le texte hébreu de Qumrân a: il lui donnera ou ils lui donneront.
  7. 7.14 Voir 8.8, 10. Ce verset est cité en Mt 1.23.
  8. 7.15 Voir v. 21-22.
  9. 7.20 Signe de déshonneur ou de deuil (Jb 1.20; Es 15.2; Jr 48.37; 2 S 10.4-5), annonce de la captivité.
  10. 7.21 On ne cultivera plus le sol, on reviendra à l’élevage. Les rescapés seront si peu nombreux qu’ils auront du lait et du miel en abondance, malgré un cheptel réduit.
  11. 8.2 Urie : voir 2 R 16.10-18.
  12. 8.6 Il s’agit des eaux de la source du Guihôn (2 Ch 32.4, 30) qui assurait l’alimentation de Jérusalem en eau potable.
  13. 8.6 Certains traduisent: et qu’il redoute Retsîn et le fils de Remalia. Dans la traduction adoptée dans le texte, c’est le parti favorable à une alliance avec le royaume du Nord et avec la Syrie, contre les Assyriens, qui est visé.
  14. 8.9 Autre traduction: vous avez beau vous allier.
  15. 8.10 En hébreu, jeu sur le nom Emmanuel.
  16. 8.12 En apprenant l’alliance d’Israël et de la Syrie, le peuple a pris peur. Les v. 12-13 sont cités en 1 P 3.14-15.
  17. 8.14 Cité en 1 P 2.8.
  18. 8.17 Les v. 17-18 sont cités en Hé 2.13.
  19. 8.23 Deux tribus israélites installées au nord du pays et dont le territoire avait été annexé par les Assyriens entre 734 et 732 en même temps que la Galilée et les territoires à l’est du Jourdain.
  20. 8.23 Route qui longe la mer Méditerranée et relie la Syrie à l’Egypte.
  21. 8.23 C’est-à-dire la Galilée. On l’appelait ainsi parce que la population était fortement mélangée à des non-Israélites: des Cananéens y étaient restés (Jg 1.33), Salomon avait donné une partie du territoire au roi de Tyr (1 R 9.11-13).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Éphésiens 2La Bible du Semeur (BDS)

De la mort à la vie

Autrefois, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés. Par ces actes, vous conformiez alors votre manière de vivre à celle de ce monde et vous suiviez le chef des puissances spirituelles mauvaises, cet esprit qui agit maintenant dans les hommes rebelles à Dieu.

Nous aussi, nous faisions autrefois tous partie de ces hommes. Nous vivions selon nos mauvais désirs d’hommes livrés à eux-mêmes et nous accomplissions tout ce que notre corps et notre esprit nous poussaient à faire. Aussi étions-nous, par nature, voués à la colère de Dieu comme le reste des hommes.

Mais Dieu est riche en bonté. Aussi, à cause du grand amour dont il nous a aimés, alors que nous étions morts[a] à cause de nos fautes, il nous a fait revivre les uns et les autres avec Christ. – C’est par la grâce que vous êtes sauvés. – Par notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a ressuscités les uns et les autres[b] et nous a fait siéger les uns et les autres dans le monde céleste. Il l’a fait afin de démontrer pour tous les âges à venir, l’extraordinaire richesse de sa grâce qu’il a manifestée en Jésus-Christ par sa bonté envers nous.

Car c’est par grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu; ce n’est pas le fruit d’œuvres que vous auriez accomplies. Personne n’a donc de raison de se vanter. 10 Ce que nous sommes, nous le devons à Dieu; car par notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a créés pour une vie riche d’œuvres bonnes qu’il a préparées à l’avance afin que nous les accomplissions.

Juifs et non-Juifs réconciliés par Jésus-Christ

11 C’est pourquoi, vous qui portez, dans votre corps, la preuve que vous n’êtes pas des Juifs et qui donc êtes traités d’«incirconcis» par ceux qui se disent «les circoncis» à cause d’un rite accompli sur leur corps et par des hommes, rappelez-vous quelle était votre situation autrefois. 12 En ce temps-là, vous étiez sans Messie, vous n’aviez pas le droit de faire partie du peuple d’Israël, vous étiez étrangers aux alliances conclues par Dieu pour garantir sa promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

13 Mais maintenant, par votre union avec Jésus-Christ, vous qui, autrefois, étiez loin, vous êtes devenus proches grâce au sacrifice de Christ[c].

14 Car nous lui devons notre paix[d]. Il a, en effet, instauré l’unité entre les Juifs et les non-Juifs et abattu le mur[e] qui les séparait: en livrant son corps à la mort, il a annulé les effets de ce qui faisait d’eux des ennemis, 15 c’est-à-dire de la Loi de Moïse, dans ses commandements et ses règles. Il voulait ainsi créer une seule et nouvelle humanité à partir des Juifs et des non-Juifs qu’il a unis à lui-même, en établissant la paix. 16 Il voulait aussi les réconcilier les uns et les autres avec Dieu et les unir en un seul corps, en supprimant, par sa mort sur la croix, ce qui faisait d’eux des ennemis.

17 Ainsi il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin et la paix à ceux qui étaient proches[f]. 18 Car, grâce à lui, nous avons accès, les uns comme les autres, auprès du Père, par le même Esprit.

19 Voilà pourquoi vous n’êtes plus des étrangers ou des résidents temporaires[g], vous êtes concitoyens des membres du peuple saint, vous faites partie de la famille de Dieu. 20 Dieu vous a intégrés à l’édifice qu’il construit sur le fondement que sont les apôtres, ses prophètes[h], et dont Jésus-Christ lui-même est la pierre principale.

21 En lui toute la construction s’élève, bien coordonnée, afin d’être un temple saint dans le Seigneur, 22 et, unis à Christ, vous avez été intégrés ensemble à cette construction pour former une demeure où Dieu habite par l’Esprit.

Footnotes:

  1. 2.5 Autre traduction: sous le coup d’une condamnation à mort.
  2. 2.6 Autre traduction: avec lui. De même dans la suite du verset.
  3. 2.13 Voir la citation au v. 17.
  4. 2.14 Mi 5.4 .
  5. 2.14 Allusion probable à la haute muraille qui, dans le temple de Jérusalem, séparait le parvis des non-Juifs de celui où les Juifs seuls avaient accès.
  6. 2.17 Es 57.19 (voir Za 6.15).
  7. 2.19 Le terme grec désignait les étrangers autorisés à résider comme émigrés en Israël, sans y jouir du droit de cité.
  8. 2.20 Voir Ap 21.14. Autre traduction: sur le fondement posé par les apôtres, ses prophètes. Certains traduisent la fin du verset: les apôtres et les prophètes.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes