A A A A A
Bible Book List

Ésaïe 47-49 La Bible du Semeur (BDS)

Lamentation sur Babylone

47 Va, descends de ton trône

et assieds-toi dans la poussière,
toi, Dame Babylone,
assieds-toi sur le sol |car tu es détrônée,
Dame des Chaldéens,
car on ne t’appellera plus |la délicate, la voluptueuse.
Saisis la double meule
et mouds de la farine[a],
dénoue tes tresses,
relève les pans de ta robe
et découvre tes jambes
pour traverser les fleuves.
Ainsi ta nudité |sera vue au grand jour
et ton opprobre apparaîtra.
Je vais exercer ma rétribution
et je n’épargnerai personne[b].

Notre libérateur s’appelle |le Seigneur des armées célestes ;
c’est le Saint d’Israël.

Assieds-toi en silence,
entre dans les ténèbres,
Dame des Chaldéens,
car on ne t’appellera plus
la reine des royaumes.
J’ai été irrité |contre mon peuple,
j’ai profané mon patrimoine,
je te les ai livrés.
Tu les as traités sans pitié.
Tu as fait peser lourdement |ton joug sur les vieillards,
et tu t’es dit : |« Je serai reine pour toujours. »
Tu n’as pas réfléchi à tout cela
et tu n’as pas songé à la manière |dont cela finirait.

Maintenant donc, écoute, |toi la voluptueuse,
toi qui trônes, confiante,
et qui dis en ton cœur :
« Moi, moi et rien que moi !
Je ne serai pas veuve
et je ne serai pas |privée de mes enfants ! »
Eh bien, ces deux maux-là, |fondront soudain sur toi, en un seul jour :
la privation de tes enfants |et le veuvage.
Le même jour, |ils t’atteindront |dans toute leur horreur
malgré la multitude |de tes enchantements,
malgré le pouvoir de tes sortilèges !
10 Tu plaçais ta confiance |dans ta méchanceté,
tu te disais : |« Personne ne me voit. »
Ta sagesse et ta science |t’ont égarée.
Tu disais en ton cœur :
« Moi, moi et rien que moi ! »
11 Mais le malheur |fondra sur toi
et tu ne sauras pas |comment le conjurer.
Oui, une catastrophe |t’arrivera
et tu ne pourras pas |la détourner de toi,
une dévastation |dont tu n’as pas idée
viendra subitement sur toi.
12 Continue donc |avec tes sortilèges,
avec la multitude |de tes enchantements
pour lesquels, depuis ta jeunesse, |tu t’es tant fatiguée !
Peut-être pourras-tu |en tirer un profit,
peut-être sauras-tu |te rendre redoutable !

13 Tu t’es tant fatiguée |à consulter tous tes devins …
Qu’ils se présentent donc, |et qu’ils te sauvent,
ceux qui compartimentent |des zones dans le ciel,
qui lisent dans les astres,
qui, aux nouvelles lunes,
te font savoir d’avance |ce qui va t’arriver !
14 Les voilà devenus |tous comme de la paille |que consume le feu.
Non, ils ne pourront pas |sauver leur vie des flammes,
ce ne sera pas une braise |que l’on allume pour se réchauffer[c],
ni un feu devant lequel on s’assoit.

15 Voilà ce que feront pour toi
ceux pour qui tu t’es fatiguée,
et ceux avec qui tu trafiques |depuis le temps de ta jeunesse[d].
Ils erreront chacun de son côté,
il n’y aura personne |pour te sauver !

L’annonce de choses nouvelles

48 Ecoutez bien ceci, |ô communauté de Jacob,

vous qui vous réclamez |de ce nom d’Israël
et qui êtes issus |des sources de Juda,
vous qui prêtez serment |au nom de l’Eternel
et qui avez |le Dieu d’Israël à la bouche,
mais sans sincérité |et sans droiture !
Car vous vous dénommez : |« Ceux de la ville sainte » !
Et vous vous appuyez |sur le Dieu d’Israël,
sur celui qui s’appelle |le Seigneur des armées célestes !

J’ai annoncé depuis longtemps |les événements du passé,
j’en ai parlé,
je les ai fait entendre,
puis, soudain, j’ai agi, |et cela s’est produit.
Parce que je savais |que tu es obstiné,
que ton cou est semblable |à un tendon de fer,
et que tu as un front de bronze,
je t’ai annoncé ces événements |bien longtemps à l’avance,
je t’en ai informé |avant qu’ils se produisent,
pour que tu ne puisses pas dire :
« C’est mon idole qui a fait |toutes ces choses,
c’est ma statue de bois, |mon image en métal fondu,
qui en a donné l’ordre ! »
Tu as bien entendu, |considère bien tout cela.
N’allez-vous pas |l’annoncer vous aussi ?
Maintenant je t’annonce des choses nouvelles, |des choses tenues en réserve,
que tu ne connais pas.

Elles sont créées maintenant
et non depuis longtemps ;
jusqu’à ce jour, |tu n’en avais pas entendu parler
pour que tu ne puisses pas dire :
« Je le savais déjà ! »
Non, tu n’en savais rien,
tu ne l’avais pas entendu ;
jamais auparavant, |ce n’était parvenu |à tes oreilles.
Car je te connaissais, |et je te savais traître.
Oui, tu t’appelles : |« Révolté de naissance[e] ! »
Par égard pour ma renommée,
je retiens ma colère ;
et pour que la louange |retentisse pour moi,
je me réfrène,
pour ne pas te détruire.
10 Je t’ai fait fondre,
mais non pour en retirer de l’argent.
Oui, je t’ai éprouvé |dans le creuset de l’affliction.
11 C’est par égard pour moi,
uniquement pour moi, |que j’agirai ainsi.
Comment me laisserais-je |déshonorer ?
Je ne donnerai pas |ma gloire à quelqu’un d’autre.

12 Ecoute-moi, Jacob,
Israël, que j’appelle !
Voilà ce que je suis : |moi, je suis le premier
et je suis aussi le dernier[f].
13 C’est de mes propres mains |que j’ai fondé la terre
et déployé le ciel.
Dès que je les appelle,
ensemble, ils se présentent.
14 Vous tous, rassemblez-vous |et écoutez-moi bien !
Qui donc parmi les autres dieux |a annoncé ces choses ?
Cet homme que l’Eternel[g] aime
accomplira ce qu’il désire |à l’encontre de Babylone,
son bras se lèvera |contre les Chaldéens.
15 C’est moi, c’est moi qui ai parlé,
moi qui l’ai appelé
et qui l’ai fait venir.
Je ferai réussir |ses entreprises.
16 Approchez-vous de moi, |écoutez bien ceci :
Dès le commencement |je n’ai jamais parlé |dans le secret.
Quand les événements |se sont produits, |j’étais présent.

Et maintenant |le Seigneur, l’Eternel,
m’a envoyé |et son Esprit est avec moi.

Ce que Dieu désire

17 Ainsi dit l’Eternel, |celui qui te délivre
et le Saint d’Israël :
Moi, je suis l’Eternel, ton Dieu,
et je t’instruis pour ton profit,
je te fais cheminer |dans la voie où tu marches.
18 Si toi, tu avais tenu compte |de mes commandements,
ta paix coulerait comme un fleuve
et la justice qui te serait faite |déferlerait comme les vagues de la mer.
19 Lors ta postérité |serait pareille au sable,
ta descendance |serait aussi nombreuse |que les grains de sable des plages,
ton nom ne sombrerait pas dans l’oubli,
jamais tu ne disparaîtrais |de devant moi.

La sortie de Babylone

20 Sortez de Babylone[h] !
Fuyez les Chaldéens !
Avec des cris de joie,
publiez la nouvelle ! |Proclamez-la,
répandez-la au loin, |jusqu’au bout de la terre !
Dites que l’Eternel a délivré |son serviteur Jacob.
21 Quand il les a conduits |à travers le désert,
ils n’ont pas souffert de la soif
car il a fait couler |pour eux l’eau du rocher ;
il a fendu le roc,
et les eaux ont jailli.
22 Mais, a dit l’Eternel, |il n’y a pas de paix
pour les méchants[i] !

Le deuxième chant du Serviteur

49 Vous tous qui habitez les îles |et les régions côtières, |écoutez-moi !

Et vous peuples lointains, |prêtez-moi attention !
J’ai été appelé par l’Eternel |dès le sein maternel,
et il a mentionné mon nom |dès avant ma naissance.
Il a fait de ma bouche |une épée acérée[j],
il m’a couvert |de l’ombre de sa main[k],
et il a fait de moi |une flèche aiguisée ;
il m’a tenu caché, |dans son carquois.
Il m’a dit : « Tu es mon serviteur, Israël ;
je manifesterai |ma splendeur au travers de toi. »

Cependant, moi, j’ai dit :
« Je me suis fatigué pour rien,
c’est inutilement, |oui, c’est en pure perte, |que j’ai usé mes forces …
Mais l’Eternel me fera droit
et il tient en réserve |ma récompense. »

Et maintenant, voici |ce que dit l’Eternel,
celui qui m’a formé |dès le sein de ma mère
pour que je sois son serviteur,
pour ramener Jacob à lui
et pour rassembler Israël |auprès de lui.
Je serai honoré |aux yeux de l’Eternel
et mon Dieu est la source de ma force.
Et il a dit aussi : |« Tu ne seras pas seulement |mon serviteur
pour rétablir |les tribus de Jacob
et ramener ceux que j’ai préservés |du peuple d’Israël.
Car je t’établirai |pour être la lumière |des autres peuples
afin que mon salut parvienne |aux extrémités de la terre[l]. »

Voici ce que dit l’Eternel
qui délivre Israël, |qui en est le Dieu saint,
à l’homme méprisé
et détesté du peuple,
celui dont les despotes |ont fait leur serviteur :
Les rois t’apercevront, |et ils se lèveront,
les princes te verront, |ils se prosterneront,
afin d’honorer l’Eternel |qui est fidèle,
oui, le Saint d’Israël, |qui t’a choisi.

Voici ce que dit l’Eternel :
Au moment favorable |je répondrai à ton appel,
et au jour du salut |je viendrai à ton aide.
Je te protégerai, |et je t’établirai
pour conclure une alliance avec le peuple
et pour relever le pays,
pour faire le partage |des patrimoines dévastés[m],
pour dire aux prisonniers : « Sortez »,
et à ceux qui demeurent |dans les ténèbres :
« Montrez-vous ! »
Et ils se nourriront |partout le long des routes ;
ils trouveront des pâturages |sur toutes les collines.
10 Ils n’endureront plus |ni la faim ni la soif,
la chaleur du désert et le soleil |ne les abattront plus
car celui qui les aime |les conduira
et il les mènera |auprès des sources d’eau[n].
11 Et toutes mes montagnes, |je les transformerai |en chemins praticables,
je remblaierai mes routes.
12 Les voici, ils arrivent |des pays éloignés,
les uns viennent du nord, |les autres du couchant,
d’autres encore |de la région d’Assouan[o].

13 O cieux, poussez des cris de joie !
O terre, éclate d’allégresse !
Faites retentir votre joie, montagnes,
parce que l’Eternel |a consolé son peuple
et qu’il a compassion |des affligés.

Le retour en grâce de Sion

14 Cependant, Sion dit : |« L’Eternel m’a abandonnée,
oui, le Seigneur m’a oubliée. »
15 Une femme oublie-t-elle |l’enfant qu’elle nourrit ?
Cesse-t-elle d’aimer |l’enfant qu’elle a conçu ?
Et même si les mères |oubliaient leurs enfants,
je ne t’oublierai pas !
16 Voici, je t’ai gravée |dans le creux de mes mains,
je pense constamment |à tes remparts.
17 Déjà tes fils[p] accourent,
ceux qui te détruisaient |et qui te ravageaient
s’en iront loin de toi.
18 Porte les yeux autour de toi, |regarde :
ils se rassemblent tous,
et ils viennent vers toi.
Aussi vrai que je suis vivant,
déclare l’Eternel,
tu t’en revêtiras |comme d’une parure,
et tu te les attacheras |comme la mariée sa ceinture.
19 Car ton pays en ruine,
dévasté, désolé,
deviendra trop étroit |pour tous tes habitants ;
ceux qui te dévoraient |auront fui loin de toi.
20 Tu entendras tes fils |dont tu étais privée
te répéter :
« Ce lieu est trop étroit pour nous.
Fais-nous donc de la place,
pour que nous puissions habiter ici ! »
21 Alors tu te demanderas :
« Qui donc a mis, pour moi, |tous ces enfants au monde ?
J’étais privée d’enfants, |stérile,
et bannie en exil.
Qui donc a élevé ceux-ci ?
J’étais demeurée seule :
ceux-là, d’où viennent-ils ? »

22 Voici ce que déclare |le Seigneur, l’Eternel :
Je ferai signe de la main |aux nations étrangères,
je dresserai mon étendard |en direction des peuples,
ils amèneront tes fils dans leurs bras,
ils chargeront tes filles |sur leurs épaules.
23 Des rois s’occuperont de toi |comme s’ils étaient tes parents,
et leurs princesses |seront tes mères nourricières.
Ils se prosterneront |devant toi jusqu’à terre
et ils lécheront la poussière |attachée à tes pieds.
Et tu sauras alors |que je suis l’Eternel
et qu’on n’est pas déçu |quand on compte sur moi.

24 Pourrait-on enlever |ce qu’a pris le guerrier ?
Les captifs du tyran[q] |seront-ils délivrés ?
25 Voici ce que dit l’Eternel :
Les captifs du guerrier |lui seront enlevés,
et la proie du tyran |va être délivrée.
Je ferai un procès moi-même |à ceux qui t’ont fait un procès
et je délivrerai |moi-même tes enfants.
26 J’amènerai tes oppresseurs |à s’entredéchirer.
Et ils s’enivreront |du sang les uns des autres |comme de vin nouveau ;
alors tout le monde saura
que je suis l’Eternel |que c’est moi qui te sauve,
que je suis ton libérateur |le Puissant de Jacob.

Footnotes:

  1. 47.2 Travail des esclaves (voir Ex 11.5).
  2. 47.3 Autre traduction : Je ne rencontrerai l’opposition de personne.
  3. 47.14 D’après le texte de Qumrân et certaines versions anciennes. Le texte traditionnel semble dire : pour (cuire) son pain.
  4. 47.15 Les nations avec lesquelles Babylone entretenait depuis son origine des relations commerciales.
  5. 48.8 Voir 43.27 et note.
  6. 48.12 Voir 44.6 ; Ap 1.17 ; 22.13.
  7. 48.14 Probablement Cyrus.
  8. 48.20 Repris en Ap 18.4.
  9. 48.22 Voir 57.21.
  10. 49.2 Voir Hé 4.12 ; Ap 1.16.
  11. 49.2 Voir 51.16.
  12. 49.6 Voir 42.6. Cité en Ac 13.47. Allusion en Lc 2.32 (voir Jn 8.12 ; Ac 26.23).
  13. 49.8 Cité en 2 Co 6.2. Voir 42.6.
  14. 49.10 Cité en Ap 7.16-17.
  15. 49.12 Assouan : dans le sud de l’Egypte. Selon le texte hébreu de Qumrân. Le texte hébreu traditionnel a Sinim, région non identifiée.
  16. 49.17 Selon le texte hébreu traditionnel. Le texte hébreu de Qumrân et plusieurs autres versions anciennes ont : ceux qui te rebâtiront.
  17. 49.24 D’après le texte hébreu de Qumrân et plusieurs versions anciennes. Le texte hébreu traditionnel a : du juste.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

1 Thessaloniciens 4 La Bible du Semeur (BDS)

Instructions

L’appel à une vie sainte

Enfin, frères et sœurs, vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire pour plaire à Dieu, et vous vous conduisez déjà ainsi. Mais, nous vous le demandons, et nous vous le recommandons à cause de votre union avec le Seigneur Jésus : faites toujours plus de progrès dans ce domaine.

Car vous connaissez les instructions que nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus. Ce que Dieu veut, c’est que vous deveniez toujours plus saints : que vous vous absteniez de toute immoralité ; que chacun de vous sache gagner une parfaite maîtrise de son corps[a] pour vivre dans la sainteté et l’honneur, sans se laisser dominer par des passions déréglées, comme le font les païens qui ne connaissent pas Dieu[b]. Qu’ainsi personne ne cause du tort à son frère ou sa sœur dans ce domaine en portant atteinte à ses droits. Dieu, en effet, fait justice de toute faute de ce genre : nous vous l’avons déjà dit et nous vous en avons avertis. Car Dieu ne nous a pas appelés à nous adonner à des pratiques dégradantes mais à vivre d’une manière sainte.

Celui donc qui rejette cet enseignement rejette, non pas un homme, mais Dieu qui vous donne son Esprit Saint.

Concernant l’amour fraternel, vous n’avez pas besoin d’instructions écrites, car Dieu vous a lui-même appris à vous aimer mutuellement. 10 C’est ce que vous faites envers tous les frères et sœurs de la Macédoine entière. Mais nous vous invitons, frères et sœurs, à faire toujours plus de progrès 11 en mettant votre point d’honneur à vivre dans la paix, à vous occuper chacun de ses propres affaires, et à gagner votre vie par votre propre travail, comme nous vous l’avons déjà recommandé[c], 12 afin de vous conduire d’une manière respectable aux yeux de ceux qui sont en dehors de la famille de Dieu ; ainsi vous ne dépendrez de personne.

Les croyants décédés et le retour du Seigneur

13 Nous ne voulons pas, frères et sœurs, vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui sont décédés, afin que vous ne soyez pas tristes de la même manière que le reste des hommes, qui n’ont pas d’espérance.

14 En effet, puisque nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts[d].

15 Car voici ce que nous vous déclarons d’après une parole du Seigneur[e] : nous qui serons restés en vie au moment où le Seigneur viendra, nous ne précéderons pas ceux qui sont morts. 16 En effet, au signal donné, sitôt que la voix de l’archange et le son de la trompette divine retentiront, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts unis à Christ ressusciteront en premier lieu. 17 Ensuite, nous qui serons restés en vie à ce moment-là, nous serons enlevés ensemble avec eux, dans les nuées, pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur.

18 Encouragez-vous donc mutuellement par ces paroles.

Footnotes:

  1. 4.4 Autre traduction : que chacun de vous sache prendre femme d’une manière sainte et honorable.
  2. 4.5 Ps 79.6 ; Jr 10.25.
  3. 4.11 Certains croyants, à cause d’une mauvaise compréhension de l’enseignement sur le retour du Seigneur, semblent avoir renoncé à travailler pour vivre aux crochets des autres chrétiens (voir 2.9 ; 2 Th 3.6-12). Une telle attitude a dû être favorisée par le mépris de la culture grecque pour le travail manuel que l’on réservait aux esclaves.
  4. 4.14 Autre traduction : que Dieu ramènera par Jésus ceux qui sont morts en croyant en lui.
  5. 4.15 Sans doute une parole de Jésus que Paul connaissait par la tradition orale et qui n’a pas été transmise par les évangiles.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes