A A A A A
Bible Book List

Habacuc 1-3 La Bible du Semeur (BDS)

Proclamation dont Habaquq, le prophète, a reçu la révélation.

Plaintes et questions

Le prophète discute avec Dieu

Jusques à quand, ô Eternel,
appellerai-je à l’aide
sans que tu ne m’entendes ?
Jusques à quand devrai-je |crier vers toi |au sujet de la violence
sans que tu sauves ?
Pourquoi me fais-tu voir |de telles injustices ?
Comment peux-tu te contenter |d’observer les méfaits |qui se commettent ?
Je ne vois devant moi |que ravage et violence,
il y a des querelles,
et des conflits surgissent.
A cause de cela, |on ne respecte plus la loi,
et le droit ne triomphe pas.
Car les méchants |empêchent les justes d’agir[a],
les jugements qui sont rendus |sont corrompus.

La réponse inattendue de Dieu

– Regardez, traîtres[b], |et observez !
Vous serez stupéfaits, |vous serez ébahis,
car je vais accomplir |en votre temps une œuvre ;
vous ne le croiriez pas |si on vous en parlait.
Je vais faire venir |les Chaldéens[c],
peuple féroce |et déchaîné,
qui parcourt les étendues de la terre
pour prendre possession |des demeures d’autrui.
Il est terrible et redoutable,
il impose lui-même |son droit et son pouvoir.
Ses chevaux sont agiles, |plus que des léopards,
et ils ont du mordant, |plus que les loups du soir.
Ses coursiers se déploient,
ils arrivent de loin,
ils volent comme l’aigle
lorsqu’il fond sur sa proie.
Oui, les voilà qui viennent |tous adonnés à la violence ;
le visage tendu, |ils foncent en avant.
Voilà les prisonniers |rassemblés, innombrables |comme les grains de sable.
10 Partout, ce peuple traite |les rois avec mépris,
et il se rit des princes,
il se rit de toutes leurs forteresses ;
il élève contre elles |des terrasses de siège
et s’en empare.
11 Puis il change d’avis |et il passe plus loin[d].
Il se charge de crimes,
lui qui voue sa force à son dieu[e].

Pourquoi, ô Dieu ?

12 – N’es-tu pas depuis l’origine, |ô Eternel ?
Tu es mon Dieu, mon Saint,
tu ne meurs pas[f].
O Eternel, |toi le rocher, |c’est pour exécuter |le jugement |que tu as suscité ce peuple,
et tu l’as rendu fort[g] |pour qu’il soit l’instrument |du châtiment.
13 Tes yeux sont bien trop purs |pour supporter la vue du mal,
tu ne peux accepter |de voir des méfaits se commettre.
Pourquoi supportes-tu |la vue des traîtres ?
Pourquoi gardes-tu le silence |quand l’impie engloutit |un plus juste que lui ?
14 Tu traites les humains |tout comme des poissons
ou comme des bestioles |qui sont sans maître.
15 Car le Chaldéen les prend tous |à l’hameçon,
il les drague dans son filet
et les entasse dans sa nasse.
Alors il se réjouit |et il exulte.
16 Alors il offre |à son filet des sacrifices,
il brûle de l’encens |en l’honneur de sa nasse,
car il obtient, par eux, |une pêche abondante,
des repas plantureux.
17 Continuera-t-il donc toujours |à dégainer son glaive[h]
pour égorger les autres peuples |sans aucune pitié ?

Le juste vivra grâce à sa foi

Je me tiendrai |à mon poste de garde,

je resterai debout |sur le fort du guetteur
et je guetterai pour savoir |ce que Dieu me dira,
ce que je répondrai |à ma protestation.

Et l’Eternel me répondit :
Ecris cette révélation,
et grave-la sur les tablettes,
de sorte que chaque lecteur |la lise couramment.
Car c’est une révélation |qui porte sur un temps fixé,
qui parle de la fin[i]
et n’est pas mensongère.
Si l’Eternel paraît tarder[j], |attends-le patiemment,
car il vient sûrement,
il ne tardera pas.
Si quelqu’un flanche,
il[k] n’est pas droit de cœur[l]
mais le juste vivra |grâce à sa foi[m].

Les cinq malheurs

En effet, la richesse décevra[n]
le guerrier orgueilleux, |et il ne subsistera pas,
lui qui, tel le séjour des morts, |ouvre une large bouche
et qui, comme la mort, |n’est jamais rassasié.
Car il ajoute à ses conquêtes |nation après nation,
et il rassemble tous les peuples |sous sa domination.
Mais, un jour, tous ces peuples |lanceront contre lui |des proverbes moqueurs
et des paroles ironiques.

Malheur aux accapareurs

Et l’on dira :
« Malheur à lui |car il amasse des richesses |qui ne sont pas à lui.
Jusques à quand |cela va-t-il durer ?
Il accumule |un lourd fardeau de dettes. »
Tes créanciers[o] |ne surgiront-ils pas soudain ?
Ils se réveilleront |pour te faire trembler
et ils feront de toi leur proie.
Toi qui as dépouillé |des peuples innombrables,
tu seras dépouillé |par le reste de tous les peuples.
Pour avoir répandu |le sang humain,
et pour avoir commis |des actes de violence
contre le pays de Juda, |sa ville et tous ses habitants[p].

Malheur aux malhonnêtes

Malheur à qui amasse |un profit malhonnête |pour toute sa famille,
et cherche ainsi à établir |son nid sur les hauteurs
pour le mettre à l’abri |de tout malheur.
10 Oui, c’est le déshonneur |de ton propre royaume |que tu as préparé.
En détruisant de nombreux peuples,
tu t’es fait du tort à toi-même.
11 Car, du sein des murailles, |les pierres vont crier ;
de la charpente, |les poutres leur feront écho.

Malheur aux violents

12 Malheur à qui bâtit la ville |en répandant le sang,
à qui fonde la cité sur le crime !
13 Quand les peuples travaillent |pour ce qui périt par le feu,
et quand les nations s’éreintent pour rien[q],
cela ne vient-il pas de l’Eternel, |du Seigneur des armées célestes ?
14 Car la terre sera remplie
de connaissance |de la gloire de l’Eternel
comme les eaux recouvrent |le fond des mers[r].

Malheur à celui qui enivre son prochain

15 Malheur à toi |qui forces ton prochain à boire
et qui vides ton outre |jusqu’à l’ivresse[s],
pour pouvoir contempler |sa nudité.
16 Toi aussi, tu seras |rassasié d’infamie |au lieu de gloire.
Toi aussi, tu boiras |et puis l’on te mettra à nu[t] |pour découvrir |ton incirconcision ;
ton tour viendra de boire |la coupe de colère[u] |que l’Eternel |te tendra de sa droite.
Le déshonneur |recouvrira ta gloire.
17 Tu seras submergé |par la violence |que tu as exercée |contre la forêt du Liban[v].
Le massacre des animaux |retombera sur toi
pour t’écraser ;
car tu as répandu |le sang humain,
tu as commis |des actes de violence |contre le pays de Juda,
sa ville et tous ses habitants[w].

Malheur aux idolâtres

18 A quoi sert une idole
sculptée par l’artisan ?
Ou une statue de métal fondu,
qui n’enseigne que le mensonge ?
Car celui qui l’a faite |se confie en son œuvre
pour fabriquer |une idole muette :
19 oui, malheur à qui dit |à un morceau de bois : |« Réveille-toi ! »,
à la pierre muette : |« Allons, sors du sommeil ! »
Peuvent-ils enseigner ?
Voici, ils sont plaqués |d’or et d’argent,
mais il n’y a en eux |aucun souffle de vie.
20 L’Eternel, lui, |se tient dans son saint Temple.
Que le monde entier fasse |silence devant lui !

Psaume

Dieu interviendra

Prière d’Habaquq le prophète, sur le mode des complaintes[x].

O Eternel, j’ai entendu |ce que tu viens de proclamer,
et je suis effrayé |devant ton œuvre, ô Eternel.
Dans le cours des années, |accomplis-la[y] !
Dans le cours des années, |fais-la connaître !
Dans ta colère cependant, |pense à être clément !
Dieu viendra de Témân,
le Saint viendra du mont Parân.
            Pause

Sa majesté |couvre le ciel,
et sa louange |remplit la terre.
Il a l’éclat de la lumière,
et, de sa main, |jaillissent deux rayons ;
c’est là qu’est le réservoir de sa force.
La peste meurtrière |chemine devant lui,
et la fièvre brûlante |marche à sa suite.
S’il vient à s’arrêter, |il fait vibrer[z] la terre.
Quand il regarde, |il ébranle les peuples,
les montagnes antiques |sont disloquées,
et les collines |des anciens temps s’effondrent.
Il parcourt à nouveau |les antiques sentiers.
J’ai vu les tentes de Koushân[aa] |réduites à néant ;
les abris de Madian |tremblaient, épouvantés.

L’Eternel sort pour délivrer son peuple

Est-ce contre les fleuves |que l’Eternel s’irrite,
est-ce contre les fleuves |que ton courroux s’enflamme ?
Est-ce contre la mer |que ta fureur s’exerce,
pour que tu viennes ainsi |monté sur tes chevaux,
sur tes chars victorieux ?
Ton arc est mis à nu,
tes traits sont les serments |que tu as prononcés[ab].
            Pause

Tu crevasses la terre, |livrant passage aux fleuves.
10 Les montagnes t’ont vu, |et elles tremblent.
Des trombes d’eau s’abattent,
l’abîme se met à mugir,
lançant bien haut ses vagues.
11 Le soleil et la lune |restent dans leur demeure
devant l’éclat |de tes flèches qui partent
et la clarté |des éclairs de ta lance.
12 Avec colère, tu parcours la terre,
tu foules les peuples aux pieds |dans ton indignation.
13 Oui, tu t’es mis en route |pour délivrer ton peuple,
et pour sauver ton roi |qui a reçu l’onction.
Tu as décapité |la maison du méchant,
et tu l’as démolie |de fond en comble.
            Pause

14 Tu transperces la tête |de l’ennemi |avec ses propres flèches,
alors qu’il arrivait |comme un vent d’ouragan |dans le but de nous disperser.
Déjà nos ennemis |se réjouissaient,
comptant bien dévorer |l’opprimé en secret[ac].
15 Tu as lancé |tes chevaux dans la mer,
dans le bouillonnement |des eaux puissantes.

L’Eternel est ma force

16 J’ai entendu cette nouvelle :
j’en suis tout bouleversé.
Mes lèvres balbutient
et mes os se dissolvent,
je reste là, tremblant.
Puisqu’il me faut attendre sans bouger, |le jour où la détresse
fondra sur l’ennemi |qui doit nous assaillir.

17 Car le figuier |ne bourgeonnera plus,
et il n’y aura plus |de raisins dans les vignes,
le fruit de l’olivier |trompera les espoirs,
les champs ne produiront |plus de pain à manger.
Les moutons et les chèvres |disparaîtront de leurs enclos,
et les bovins de leurs étables.
18 Mais moi, c’est à cause de l’Eternel |que je veux me réjouir,
j’exulterai de joie |à cause du Dieu qui me sauve.

19 L’Eternel, le Seigneur, |c’est lui ma force :
il rend mes pieds pareils |à ceux des biches,
il me fait cheminer |sur les lieux élevés.

Pour le chef des musiciens. A chanter avec accompagnement d’instruments à cordes.

Footnotes:

  1. 1.4 Autre traduction : l’emportent sur les justes (dans les tribunaux).
  2. 1.5 traîtres : d’après un texte hébreu retrouvé à Qumrân et l’ancienne version grecque (voir Ac 13.41). Le texte hébreu traditionnel a : les nations.
  3. 1.6 Le nom Chaldéens désigne ici les Babyloniens, qui ont reconquis leur indépendance de l’Assyrie vers 630 av. J.-C. et fondé un empire néo-babylonien en 626, pour dominer tout le Proche-Orient de 605 à 539, en particulier durant le règne de Nabuchodonosor (605 à 562 av. J.-C.).
  4. 1.11 Verset difficile. Autres traductions : il est passé comme le vent et s’en est allé ou le vent est passé et s’en est allé.
  5. 1.11 Il se charge de crimes, lui … à son dieu. L’ancienne version grecque a : alors j’exposerai ma remontrance à mon Dieu. La fin du verset a été traduite diversement : lui qui attribue sa force à son Dieu ou lui dont la force est le dieu.
  6. 1.12 Selon une tradition de copistes juifs. Ce texte, jugé offensant pour Dieu, semble avoir été modifié en : nous ne mourrons pas, que l’on a actuellement dans le texte hébreu traditionnel.
  7. 1.12 Autre traduction : formé.
  8. 1.17 D’après le commentaire d’Habaquq retrouvé à Qumrân. Le texte hébreu traditionnel a : à vider son filet.
  9. 2.3 Autre traduction : qui aspire à sa fin.
  10. 2.3 Selon la traduction proposée, c’est l’Eternel qu’il faut attendre et qui viendra (voir 3.3 ; Hé 10.37). Pour d’autres, c’est l’accomplissement de la vision. Cité en Hé 10.37.
  11. 2.4 D’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : celui qui est orgueilleux, qui … La différence ne tient qu’à l’inversion de deux lettres en hébreu.
  12. 2.4 L’ancienne version grecque a : je ne prends pas plaisir en lui (voir Hé 10.38).
  13. 2.4 Autre traduction : par sa fidélité. Il est clair cependant que cette fidélité englobe la foi et en découle (2.3 ; 3.2, 16-18). Cité en Rm 1.17 ; Ga 3.11 ; Hé 10.38.
  14. 2.5 D’après un texte hébreu retrouvé à Qumrân. Le texte hébreu traditionnel a : le vin est traître.
  15. 2.7 Jeu sur le double sens du terme hébreu qui peut aussi signifier : ceux qui te mordent.
  16. 2.8 Autre traduction : contre bien des pays, des villes et tous leurs habitants.
  17. 2.13 Voir Jr 51.58.
  18. 2.14 Reprise de Es 11.9.
  19. 2.15 et qui vides … l’ivresse. Autre traduction : en mêlant ton poison jusqu’à l’ivresse.
  20. 2.16 l’on te mettra à nu : selon le texte hébreu traditionnel. Le texte hébreu retrouvé à Qumrân, la version syriaque, la Vulgate et la version grecque d’Aquila ont : tu tituberas.
  21. 2.16 Voir Jr 25.15-29.
  22. 2.17 Voir Es 14.8. Autre traduction : contre le palais de la Forêt-du-Liban (voir 1 R 7.2, 7).
  23. 2.17 Voir v. 8 et note.
  24. 3.1 Terme hébreu de sens inconnu.
  25. 3.2 Voir 2.3.
  26. 3.6 Autre traduction : il mesure.
  27. 3.7 Probablement une peuplade nomade du désert du Sinaï.
  28. 3.9 Autre traduction : tes traits sont ceux que tu as juré d’utiliser.
  29. 3.14 Sens incertain. Autre traduction : dans sa cachette.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Sophonie 1-3 La Bible du Semeur (BDS)

Parole que l’Eternel adressa sous le règne de Josias, fils d’Amôn, roi de Juda, à Sophonie, fils de Koushi, fils de Guedalia, descendant d’Amaria et d’Ezéchias[a].

L’annonce du jugement

Le jugement universel

Je vais tout balayer |de la surface de la terre,
l’Eternel le déclare.
Je balaierai les hommes |de même que les bêtes,
je balaierai aussi |les oiseaux dans le ciel |et les poissons des mers,
tout ce qui fait |trébucher les méchants ;
je retrancherai les humains |de la surface de la terre,
l’Eternel le déclare.

Contre les idolâtres

Je vais lever la main |contre le peuple de Juda
et contre tous ceux qui habitent |Jérusalem,
je supprimerai de ce lieu |ce qui subsiste de Baal.
Je ferai disparaître |le souvenir |de ses desservants effrénés[b]
avec ses prêtres,
je ferai disparaître |tous ceux qui se prosternent |devant l’armée du ciel[c] |sur les toits des maisons,
et ceux qui se prosternent |devant l’Eternel et jurent par lui
tout en prêtant serment |au nom du dieu Molok[d],
et ceux qui se détournent |de l’Eternel,
qui ne se soucient pas de lui
et qui ne le consultent pas.

Contre les grands

Que l’on fasse silence |devant le Seigneur, l’Eternel !
Car il est proche, |le jour de l’Eternel[e].
L’Eternel a prévu |un sacrifice
et il a convoqué |ceux qui sont invités.
Au jour du sacrifice |de l’Eternel,
j’interviendrai moi-même |contre les ministres du roi, |contre la cour
et contre tous ceux qui s’habillent |à la mode étrangère.
En ce jour-là, j’interviendrai
contre ceux qui sautillent |sur les marches du trône,
contre ceux qui remplissent |de violence et de fraude |la maison de leur maître[f].

Contre les trafiquants

10 On entendra, en ce jour-là,
l’Eternel le déclare,
près de la porte des Poissons[g], |des cris retentissants,
des hurlements |dans le nouveau quartier[h]
et, venant des collines, |un fracas formidable.
11 Habitants de la ville basse[i], |hurlez,
parce qu’il est anéanti |le peuple des marchands,
tous ceux qui croulent sous l’argent[j] |vont être exterminés.

Contre les parvenus

12 En ce temps-là,
je fouillerai Jérusalem |avec des torches
et je châtierai tous les hommes
qui croupissent tel un vin sur sa lie,
se disant en eux-mêmes
que l’Eternel ne fait |ni du bien ni du mal.
13 Leurs richesses seront pillées,
leurs maisons dévastées.
Ils auront bâti des demeures
mais ils n’y habiteront pas ;
ils auront planté des vignobles
mais ils n’en boiront pas le vin.

Le jour de l’Eternel

14 Car voici qu’il est proche, |le jour de l’Eternel,
oui, ce grand jour est proche, |il arrive à grands pas,
on entendra des cris amers |au jour de l’Eternel.
Le guerrier le plus brave |poussera de grands cris.
15 En effet, ce jour-là |est un jour de colère,
c’est un jour de détresse |et de malheur,
un jour de destruction |et de désolation,
un jour d’obscurité |et d’épaisses ténèbres,
c’est un jour de nuages |et de brouillards épais,
16 jour où retentiront |la sonnerie du cor |et des clameurs de guerre
contre les villes fortes
et les hautes tours d’angle.
17 Je plongerai les hommes |dans la détresse,
et, comme des aveugles, |ils marcheront en tâtonnant
parce qu’ils ont péché |contre moi, l’Eternel.
Leur sang sera versé |comme de la poussière
et, comme des ordures, |leurs corps seront jetés[k].
18 Leur argent et leur or |ne pourront les sauver
au jour de la colère |de l’Eternel,
lorsqu’il consumera |la terre tout entière[l]
par le feu de son amour bafoué[m].
Car il provoquera, |– et ce sera épouvantable –
la destruction totale |de tous ceux qui habitent sur la terre[n].

L’appel à la conversion

Rassemblez-vous, |regroupez-vous[o],

ô vous, gens sans vergogne,
avant que le décret |soit publié,
que le jour passe |comme la bale au vent !
N’attendez pas |que se fasse sentir sur vous |l’ardeur de la colère |de l’Eternel,
que vous atteigne
le jour de la colère |de l’Eternel.

Tournez-vous donc vers l’Eternel, |vous tous les humbles du pays,
vous qui faites ce qui est droit,
cherchez à accomplir |ce qui est juste. |Efforcez-vous d’être humbles ;
peut-être serez-vous |mis à l’abri
au jour de la colère |de l’Eternel.

Malheur aux Philistins

Gaza sera abandonnée,
Ashkelôn sera dévastée,
les habitants d’Ashdod |seront chassés au loin |à l’heure de midi.
Eqrôn sera déracinée.
Malheur aux habitants |des côtes de la mer,
au peuple venu de la Crète[p] !
Car contre vous se fait entendre |la parole de l’Eternel :
« Malheur à Canaan, |pays des Philistins !
Je te dévasterai |et je te viderai |de tous tes habitants. »
La région de la mer |servira de pacages,
de citernes[q] pour les bergers
et de parcs à moutons.
Ce district va échoir au reste |du peuple de Juda.
Ils y mèneront paître leurs troupeaux[r].
Le soir, ils se reposeront |dans les maisons à Ashkelôn,
car l’Eternel, leur Dieu, |interviendra pour eux
et changera leur sort[s].

Malheur aux faux frères

J’ai entendu |les propos insultants |des Moabites,
et les outrages |des Ammonites[t]
qui insultaient mon peuple
et qui s’agrandissaient |aux dépens de son territoire.
Aussi vrai que je vis,
déclare l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes, |Dieu d’Israël :
Moab sera comme Sodome,
les Ammonites |seront comme Gomorrhe[u],
leur pays deviendra |un lieu couvert d’orties,
une mine de sel,
et une terre dévastée |à perpétuité.
Le reste de mon peuple |les pillera,
oui, ce qui restera de ma nation |en prendra possession.
10 Cela leur adviendra |pour prix de leur orgueil,
car ils ont insulté le peuple |de l’Eternel, |le Seigneur des armées célestes,
et se sont agrandis |à ses dépens.
11 Avec eux, l’Eternel |se montrera terrible,
car il anéantit |tous les dieux de la terre ;
alors tous les peuples, |jusques aux plus lointains, |se prosterneront devant lui,
chacun dans sa contrée.

Malheur aux Ethiopiens

12 Vous aussi, Ethiopiens[v],
vous serez transpercés |par mon épée.

Malheur à Ninive l’orgueilleuse

13 L’Eternel étendra |la main contre le nord,
il fera périr l’Assyrie
et il dévastera Ninive
pour en faire un désert aride.
14 Au milieu de la ville |se reposeront des troupeaux,
des animaux de toute espèce,
le hibou et le hérisson
y passeront la nuit |parmi ses chapiteaux.
On entendra |hululer aux fenêtres :
dès le seuil des maisons, |ce ne sera que ruines,
et les poutres de cèdres |seront à nu.
15 La voilà donc, |cette cité joyeuse,
installée en toute sécurité,
et qui se dit :
« C’est moi, et rien que moi ! »
Comment est-elle devenue |une terre ainsi désolée,
un gîte pour les bêtes ?
Quiconque passera |dans sa proximité
se moquera d’elle en sifflant |et en faisant des gestes de la main.

Malheur à Jérusalem

Malheur à la rebelle, |à la ville souillée,

la ville tyrannique[w].
Elle ne m’a pas écouté
et n’a pas accepté |les avertissements ;
elle n’a pas mis sa confiance |en l’Eternel, son Dieu,
elle ne s’est pas approchée de lui.
Ses grands, au milieu d’elle,
sont des lions rugissants,
ses juges sont des loups du soir
qui, au matin, |n’ont plus rien à ronger.
Ses prophètes sont insoumis,
portés aux trahisons.
Ses prêtres ont souillé |le sanctuaire[x],
ils ont violé la Loi.

Cependant, l’Eternel |est présent dans la ville |et il s’y montre juste,
il ne fait rien de mal.
Matin après matin, |il rend ses jugements ;
dès l’aube, il ne fait pas défaut.
Cependant, l’homme inique |ne connaît pas la honte.

J’ai éliminé des nations,
démoli leurs tours fortes,
j’ai dévasté leurs rues,
et nul n’y passe plus.
Voilà leurs villes ravagées,
il n’y a plus personne, |plus un seul habitant.
Je m’étais dit alors : |« Ainsi tu me craindras
et tu accepteras |les avertissements
et, ainsi, ta demeure |ne sera pas détruite. »
Que de fois j’ai sévi contre elle !
Mais eux, dès le matin, |ils se sont empressés |de commettre le mal
dans tout ce qu’ils faisaient.
C’est pourquoi, attendez,
l’Eternel le déclare,
oui, attendez le jour |où je me lèverai |comme témoin à charge[y]
puisque j’ai rendu mon arrêt : |j’ai décidé |de réunir les peuples,
et de rassembler les royaumes
pour déverser sur eux |toute l’ardeur de ma colère
et mon indignation,
car je consumerai |le pays tout entier
par le feu de mon amour bafoué[z].

Les fruits du jugement

Sur les peuples non israélites

Puis je transformerai les lèvres |de gens d’autres peuples |et je les rendrai pures
pour qu’ils invoquent l’Eternel
et qu’ils le servent |tous d’un commun accord.
10 Et d’au-delà des fleuves |de l’Ethiopie,
tous mes adorateurs, |les hommes que j’ai dispersés, |viendront m’apporter des offrandes[aa].

Sur le reste d’Israël

11 En ce jour-là, mon peuple,
tu ne porteras plus la honte |à cause des méfaits
que tu as commis contre moi.
Car alors j’ôterai |du milieu de tes rangs
ceux qui exultent dans l’orgueil.
Alors tu cesseras |de faire l’arrogante |sur ma montagne sainte.
12 Je laisserai |vivre au milieu de toi |un peuple pauvre, démuni[ab],
qui cherchera refuge |en l’Eternel.
13 Les restes d’Israël |ne commettront plus d’injustice,
ils ne diront plus de mensonges,
on n’entendra plus dans leur bouche |de langage trompeur,
quand ils paîtront en paix |et se reposeront
sans que nul ne les trouble.

Promesses pour Sion

14 Pousse des cris de joie, |ô communauté de Sion !
Lance un cri de triomphe, |ô Israël !
Réjouis-toi, |exulte de tout cœur,
ô communauté de Jérusalem !
15 L’Eternel a levé |le verdict de condamnation |prononcé contre vous,
et il a refoulé |vos ennemis.
Le roi d’Israël, l’Eternel, |est au milieu de vous.
Vous ne craindrez[ac] plus de malheur.

16 En ce jour-là, |on dira à Jérusalem :
« Sois sans crainte, Sion !
Ne baisse pas les bras,
17 car l’Eternel ton Dieu |est au milieu de toi |un guerrier qui te sauve.
Il sera transporté de joie |à ton sujet
et il te renouvellera[ad] |dans son amour pour toi.
Oui, il sera dans l’allégresse |à ton sujet
et poussera des cris de joie
18 tout comme aux jours de fête[ae]. »

Je t’enlève aujourd’hui |la honte que tu portes[af].
19 En ce temps-là,
j’interviendrai contre tous ceux |qui t’auront opprimée,
je sauverai |les brebis éclopées,
et je rassemblerai |celles qu’on a chassées,
et je rendrai mon peuple |glorieux et renommé
partout dans tout pays |où vous aurez connu la honte.
20 En ce temps-là, |je vous ramènerai,
oui, quand je vous rassemblerai,
je vous rendrai |renommés et glorieux
chez tous les peuples de la terre.
Je le ferai quand, |sous vos yeux, |moi, je changerai votre sort[ag],
l’Eternel le déclare.

Footnotes:

  1. 1.1 Josias a régné de 640 à 609 av. J.-C. (2 R 22.1 à 23.30 ; 2 Ch 34 et 35).
  2. 1.4 Le terme hébreu correspondant désigne toujours des prêtres cananéens ou idolâtres (voir 2 R 23.5 ; Os 10.5).
  3. 1.5 Les astres auxquels certains Juifs rendaient un culte (2 R 21.3-5, 21-22).
  4. 1.5 Autre traduction : de leur roi. Les versions ont : Milkom, dieu des Ammonites, divinité à caractère politique (1 R 11.5, 33).
  5. 1.7 Voir Es 13.6-9 ; Ez 20.2-3 ; Am 5.18 ; Ab 15 ; Jl 1.15 ; 2.1-2, 10-11 ; 3.3-4 ; 4.14-16.
  6. 1.9 Allusion à l’empressement des courtisans. Certains traduisent sur les marches du trône par : par-dessus le seuil, ce qui renverrait à une pratique païenne (voir 1 S 5.5). maître : autre traduction : le temple de leur dieu.
  7. 1.10 Porte de l’ancienne Jérusalem, au nord-ouest.
  8. 1.10 Au nord-ouest de l’ancienne ville.
  9. 1.11 Autre traduction : du quartier du Mortier. Ce quartier se trouvait dans la vallée du Tyropéon, juste au sud du mont Morija ; des marchands y vivaient.
  10. 1.11 Autre traduction : tous les peseurs d’argent.
  11. 1.17 Autre traduction : leurs entrailles seront répandues.
  12. 1.18 Autre traduction : le pays tout entier.
  13. 1.18 Voir 3.8.
  14. 1.18 Autre traduction : dans le pays.
  15. 2.1 Autre traduction : Réfléchissez, rentrez en vous-mêmes.
  16. 2.5 Les Philistins.
  17. 2.6 Texte incertain.
  18. 2.7 Autre traduction : ils y trouveront leur pâture.
  19. 2.7 Autre traduction : et ramènera ceux d’entre eux qui auront été emmenés en captivité.
  20. 2.8 Moab et Ammon : peuplades installées à l’est du Jourdain et de la mer Morte, qui faisaient partie, avec les Edomites, des ennemis traditionnels d’Israël.
  21. 2.9 Voir Gn 19.24-25.
  22. 2.12 De 715 à 663 av. J.-C., l’Egypte avait été gouvernée par une dynastie éthiopienne.
  23. 3.1 C’est-à-dire Jérusalem (voir Jr 22.3). Chaque mot de ce verset peut avoir deux sens différents, si bien que l’ensemble admet une autre traduction : Hélas, la ville illustre et rachetée, la ville colombe ! Le prophète joue sans doute sur le double sens.
  24. 3.4 Autre traduction : les objets sacrés.
  25. 3.8 comme témoin à charge : en adoptant une vocalisation différente de celle du texte hébreu traditionnel, selon l’ancienne version grecque et la syriaque. Texte traditionnel : pour le butin.
  26. 3.8 Voir 1.18.
  27. 3.10 tous mes adorateurs … des offrandes. Autre traduction : ils viendront m’apporter en offrande mes adorateurs : les hommes que j’ai dispersés.
  28. 3.12 Voir v. 19. Autre traduction : un peuple humilié et faible.
  29. 3.15 Selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : verrez.
  30. 3.17 il te renouvellera : d’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : il restera silencieux. La différence vient de la confusion entre deux lettres hébraïques qui se ressemblent.
  31. 3.18 D’après l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : loin des jours de fête.
  32. 3.18 Je t’enlève … tu portes : sens obtenu en modifiant le découpage des mots et la vocalisation du texte hébreu traditionnel.
  33. 3.20 Autre traduction : je ramènerai sous vos yeux ceux d’entre vous qui auront été emmenés en captivité.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes