A A A A A
Bible Book List

Genèse 35-37 La Bible du Semeur (BDS)

Jacob s’installe à Béthel

35 Dieu dit à Jacob : Pars, rends-toi à Béthel et fixe-toi là-bas. Tu y construiras un autel au Dieu qui t’est apparu quand tu fuyais ton frère Esaü.

Alors Jacob dit aux gens de sa famille et à tous ceux qui étaient avec lui : Faites disparaître les dieux étrangers qui se trouvent au milieu de vous. Purifiez-vous et changez de vêtements ! Nous allons partir et nous rendre à Béthel, où je construirai un autel dédié au Dieu qui m’a exaucé lorsque j’étais dans la détresse et qui a été avec moi tout au long de ma route.

Ils remirent à Jacob tous les dieux étrangers qu’ils avaient entre les mains et les boucles qu’ils portaient aux oreilles[a] ; et Jacob les enterra sous le chêne qui est près de Sichem. Puis ils levèrent le camp. Dieu frappa de panique les villes environnantes, de sorte que personne ne poursuivit les fils de Jacob.

Jacob arriva avec tous ceux qui l’accompagnaient à Louz – c’est-à-dire Béthel – au pays de Canaan. Il bâtit là un autel et appela ce lieu El-Béthel (Dieu de Béthel), car c’est à cet endroit que Dieu lui était apparu lorsqu’il fuyait loin de son frère. C’est là que mourut Débora, la nourrice de Rébecca ; elle fut enterrée près de Béthel, au pied du chêne que l’on appela depuis lors « le chêne des pleurs ».

Dieu apparut encore à Jacob à son retour de Paddân-Aram et le bénit. 10 Il lui dit : Ton nom est Jacob, mais tu ne seras plus appelé ainsi, ton nom sera Israël.

C’est ainsi que Dieu l’appela Israël. 11 Et Dieu lui dit :

Je suis le Dieu tout-puissant.
Sois fécond et aie de nombreux descendants ;
un peuple, et même |tout un ensemble de peuples seront issus de toi.
Tu auras pour descendants des rois.
12 Le pays que j’ai donné |à Abraham et à Isaac, |je te le donnerai
ainsi qu’à ta descendance après toi[b].

13 Puis Dieu se retira d’auprès de lui, du lieu où il lui avait parlé. 14 Jacob érigea une stèle en pierre à l’endroit même où Dieu lui avait parlé, il y versa une libation et répandit de l’huile sur elle. 15 Jacob donna au lieu où Dieu lui avait parlé le nom de Béthel.

La naissance de Benjamin et la mort de Rachel

16 Jacob et sa famille quittèrent Béthel. Lorsqu’ils étaient encore à une certaine distance d’Ephrata[c], Rachel donna naissance à un enfant. Elle eut un accouchement difficile. 17 Pendant les douleurs du travail, la sage-femme lui dit : Courage ! C’est encore un garçon.

18 Mais elle se mourait. Dans son dernier souffle, elle le nomma Ben-Oni (Fils de ma douleur), mais son père l’appela Benjamin (Fils de bon augure). 19 Rachel mourut, on l’enterra sur la route d’Ephrata, c’est-à-dire Bethléhem. 20 Jacob érigea une stèle sur sa tombe ; c’est la stèle funéraire de Rachel qui subsiste encore aujourd’hui.

21 Puis Israël leva le camp, il planta sa tente au-delà de Migdal-Eder. 22 Pendant qu’il séjournait dans cette contrée, Ruben alla coucher avec Bilha, l’épouse de second rang de son père. Celui-ci l’apprit[d].

La liste des fils de Jacob

Jacob avait douze fils. 23 Fils de Léa : Ruben, le premier-né de Jacob, Siméon, Lévi, Juda, Issacar et Zabulon. 24 Fils de Rachel : Joseph et Benjamin. 25 Fils de Bilha, servante de Rachel : Dan et Nephtali. 26 Fils de Zilpa, servante de Léa : Gad et Aser. Tels sont les fils de Jacob, qui lui naquirent à Paddân-Aram.

La mort d’Isaac

27 Jacob revint auprès de son père Isaac à Mamré, à Qiryath-Arba qui s’appelle aujourd’hui Hébron, où Abraham et Isaac avaient vécu[e]. 28 Isaac atteignit l’âge de cent quatre-vingts ans, 29 puis il rendit son dernier soupir et mourut. Il rejoignit ses ancêtres, âgé et comblé de jours. Ses fils Esaü et Jacob l’ensevelirent.

L’histoire de la famille d’Ésaü

Les fils d’Esaü

36 Voici la généalogie d’Esaü appelé aussi Edom. Esaü prit des femmes cananéennes pour épouses : Ada, fille d’Elôn le Hittite ; Oholibama, fille d’Ana, fille de Tsibeôn le Hévien, ainsi que Basmath, fille d’Ismaël et sœur de Nebayoth. Ada lui donna Eliphaz ; et Basmath, Reouel ; Oholibama accoucha de Yeoush, Yaelam et Qorah. Tels sont les fils d’Esaü qui lui naquirent au pays de Canaan. Esaü emmena ses femmes, ses fils et ses filles et tous les gens attachés à sa maison ainsi que ses troupeaux, son bétail et tous les biens qu’il avait acquis au pays de Canaan, et il émigra dans un autre pays, loin de Jacob, son frère. Car leurs troupeaux étaient trop nombreux pour qu’ils puissent demeurer ensemble, et le pays où ils séjournaient ne pouvait plus subvenir à leurs besoins à cause de l’importance de leurs troupeaux. Ainsi, Esaü s’établit dans la montagne de Séir. Esaü, c’est Edom.

Les Edomites : descendants d’Esaü

Voici la généalogie d’Esaü, l’ancêtre d’Edom, dans la montagne de Séir. 10 Noms des fils d’Esaü : Eliphaz, fils d’Ada, épouse d’Esaü ; Reouel, fils de Basmath, épouse d’Esaü. 11 Eliphaz eut pour fils : Témân, Omar, Tsepho, Gaetam et Qenaz. 12 L’épouse de second rang d’Eliphaz, Timna, lui donna Amalec. Ce sont là les fils d’Ada, femme d’Esaü. 13 Et voici les fils de Reouel : Nahath, Zérah, Shamma et Mizza. Tels sont les fils de Basmath, femme d’Esaü. 14 Oholibama, fille d’Ana, fille de Tsibeôn, femme d’Esaü, lui donna Yeoush, Yaelam et Qorah.

Les chefs des familles des fils d’Esaü

15 Voici les chefs des familles des fils d’Esaü. Fils d’Eliphaz, premier-né d’Esaü : les chefs Témân, Omar, Tsepho, Qenaz, 16 Qorah[f], Gaetam et Amalec. Tels sont les chefs de la famille d’Eliphaz, fils d’Ada, au pays d’Edom. 17 Voici les fils de Reouel, fils d’Esaü : les chefs Nahath, Zérah, Shamma et Mizza. Tels sont les chefs de la famille de Reouel, fils de Basmath, au pays d’Edom. 18 Voici les fils d’Oholibama, femme d’Esaü : les chefs Yeoush, Yaelam et Qorah. Tels sont les chefs de la famille d’Oholibama fille d’Ana et femme d’Esaü. 19 Ce sont là les fils d’Esaü, les chefs de familles : c’est Edom.

Les descendants du Horien Séir

20 Voici les descendants de Séir, le Horien[g], premiers habitants du pays : Lotân, Shobal, Tsibeôn, Ana, 21 Dishôn, Etser et Dishân. Tels sont les chefs des familles des Horiens, fils de Séir, au pays d’Edom. 22 Les fils de Lotân sont Hori et Hémam. La sœur de Lotân s’appelait Timna. 23 Et voici les fils de Shobal : Alvân, Manahath, Ebal, Shepho et Onam. 24 Et voici les fils de Tsibeôn : Aya et Ana. C’est Ana qui trouva de l’eau[h] dans le désert quand il faisait paître les ânes de son père Tsibeôn. 25 Voici les enfants d’Ana : son fils Dishôn et sa fille Oholibama. 26 Voici les fils de Dishân : Hemdân, Eshbân, Yitrân et Kerân. 27 Voici les fils d’Etser : Bilhân, Zaavân et Aqân. 28 Voici les fils de Dishân : Outs et Arân. 29 Voici les chefs des familles des Horiens ; les chefs Lotân, Shobal, Tsibeôn, Ana, 30 Dishôn, Etser et Dishân. Ce sont eux qui étaient les chefs des familles des Horiens au pays de Séir.

Les rois d’Edom

31 Voici les rois qui ont régné dans le pays d’Edom avant qu’il y ait des rois en Israël[i] : 32 Béla, fils de Béor, régna sur Edom, sa ville s’appelait Dinhaba. 33 Après sa mort, Yobab, fils de Zérah, de Botsra, régna à sa place. 34 Yobab mourut et Housham, du pays des Témanites, régna à sa place. 35 Après la mort de Housham, Hadad, fils de Bedad, régna à sa place. Il battit les Madianites dans la campagne de Moab ; il venait de la ville d’Avith. 36 Après la mort de Hadad, Samla de Masréqa régna à sa place. 37 Après la mort de Samla, Saül, de Rehoboth sur le fleuve, régna à sa place. 38 Après la mort de Saül, Baal-Hanân, fils d’Akbor, régna à sa place. 39 Après la mort de Baal-Hanân, fils d’Akbor, Hadar régna à sa place. Sa ville s’appelait Paou. Sa femme était Mehétabéel, fille de Matred et petite-fille de Mézahab.

Les chefs des familles issues d’Esaü

40 Voici les noms des chefs des familles d’Esaü, selon leurs localités et d’après leurs noms : les chefs Timna, Alva, Yeteth, 41 Oholibama, Ela, Pinôn, 42 Qenaz, Témân, Mibtsar, 43 Magdiel et Iram. Tels sont les chefs d’Edom selon leurs régions au pays qu’ils occupent. Voilà pour Esaü, l’ancêtre d’Edom.

L’histoire de la famille de Jacob : le cycle de joseph

Les rêves de Joseph

37 Jacob s’établit au pays de Canaan où son père avait séjourné. Voici l’histoire de la famille de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, gardait les moutons et les chèvres avec ses frères. Il avait passé son enfance avec les fils de Bilha et de Zilpa, femmes de son père. Il rapportait à leur père leurs mauvais propos. Israël aimait Joseph beaucoup plus que tous ses autres fils, car il l’avait eu dans sa vieillesse. Il lui fit une tunique splendide[j]. Ses frères virent que leur père le préférait à eux tous ; alors ils le prirent en haine, et ils ne pouvaient plus lui parler aimablement.

Joseph fit un rêve et le raconta à ses frères, qui ne l’en détestèrent que davantage. Il leur dit, en effet : Ecoutez, je vous prie, ce songe que j’ai eu. Nous étions en train de lier des gerbes dans les champs. Soudain, ma gerbe s’est dressée et s’est tenue debout ; les vôtres se sont placées autour d’elle et se sont prosternées devant elle[k].

Ses frères lui dirent : Prétendrais-tu devenir notre roi et nous gouverner ? Et ils le détestèrent de plus belle à cause de ses songes et de ses propos.

Il eut encore un autre rêve qu’il raconta également à ses frères : Voici, leur dit-il, j’ai encore fait un rêve. J’ai vu le soleil, la lune et onze étoiles se prosterner devant moi.

10 Quand il raconta ce rêve à son père et à ses frères, son père le réprimanda et lui dit : Qu’as-tu rêvé là ? T’imagines-tu que moi, ta mère et tes frères, nous allons nous prosterner en terre devant toi ?

11 Ses frères étaient jaloux de lui : mais son père garda la chose en mémoire[l].

Joseph vendu comme esclave

12 Les frères de Joseph allèrent faire paître les troupeaux de leur père dans la région de Sichem. 13 Israël dit à Joseph : Tes frères font paître les troupeaux à Sichem[m] ; va, je veux t’envoyer vers eux.

Joseph répondit : J’y vais.

14 Son père lui dit : Va voir comment se portent tes frères et comment vont les troupeaux. Tu m’en rapporteras des nouvelles.

Il l’envoya donc depuis la vallée d’Hébron et Joseph se rendit à Sichem. 15 Un homme l’y rencontra, alors qu’il errait dans la campagne. Il lui demanda : Que cherches-tu ?

16 – Je cherche mes frères, lui dit-il, peux-tu me dire où ils font paître leurs troupeaux ?

17 – Ils sont partis d’ici, lui répondit l’homme, et je les ai entendus dire : « Allons vers Dotân[n]. »

Joseph partit donc à la recherche de ses frères et les trouva à Dotân. 18 Ceux-ci l’aperçurent de loin. Avant qu’il ne soit près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir.

19 – Voilà le maître-rêveur qui arrive, se dirent-ils les uns aux autres. 20 C’est le moment ! Allez, tuons-le et jetons-le dans une citerne[o], nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré. On verra bien alors ce qu’il advient de ses rêves !

21 Lorsqu’il entendit cela, Ruben chercha à sauver Joseph. Il dit : Ne portons pas atteinte à sa vie ! 22 Il ajouta : Ne répandez pas le sang ! Jetez-le dans cette citerne qui se trouve dans le désert, mais ne portez pas la main sur lui !

Il avait l’intention de le sauver pour le renvoyer à son père.

23 Dès que Joseph eut rejoint ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, cette tunique splendide qu’il portait. 24 Ils se saisirent de lui et le jetèrent au fond de la citerne. Elle était vide ; il n’y avait pas d’eau dedans[p]. 25 Puis ils s’assirent pour manger. En regardant au loin, ils aperçurent une caravane d’Ismaélites venant de la région de Galaad et dont les chameaux étaient chargés de gomme, de baume et de myrrhe, qu’ils transportaient en Egypte. 26 Alors Juda dit à ses frères : Quel intérêt avons-nous à tuer notre frère et à cacher sa mort ? 27 Vendons-le plutôt aux Ismaélites. Ne portons pas la main sur lui, car c’est notre frère, il est de même sang que nous.

Ses frères furent d’accord 28 et, lorsque les marchands madianites passèrent, ils hissèrent Joseph hors de la citerne et le vendirent aux Ismaélites pour vingt pièces d’argent. Ceux-ci l’emmenèrent en Egypte.

Jacob pleure Joseph

29 Quand Ruben retourna à la citerne, il n’y trouva plus Joseph. Alors il déchira ses vêtements en signe de désespoir, 30 il alla trouver ses frères et leur dit : Le garçon n’y est plus ! Que vais-je faire maintenant ?

31 Alors ils égorgèrent un bouc, prirent la tunique de Joseph et la trempèrent dans le sang du bouc. 32 Ils envoyèrent la tunique splendide à leur père en disant : Voici ce que nous avons trouvé. Reconnais-tu ou non la tunique de ton fils ?

33 Jacob la reconnut et s’écria : La tunique de mon fils ! Une bête féroce l’a dévoré ! Joseph a été mis en pièces !

34 Alors il déchira ses vêtements et mit un tissu de sac sur ses reins. Il porta longtemps le deuil de son fils. 35 Tous ses fils et toutes ses filles vinrent pour le consoler ; mais il refusa toute consolation et dit : Non ! c’est dans le deuil que je rejoindrai mon fils au séjour des morts !

Et il continua à pleurer Joseph.

36 Les Madianites vendirent[q] Joseph en Egypte à Potiphar, un haut fonctionnaire du pharaon, chef de la garde royale.

Footnotes:

  1. 35.4 Amulettes devant assurer une protection magique.
  2. 35.12 Voir Gn 17.4-8 ; 26.3.
  3. 35.16 Ancien nom de Bethléhem en Juda (Rt 1.2 ; Mi 5.1).
  4. 35.22 La version grecque ajoute : et en fut très affecté.
  5. 35.27 Voir Gn 13.18.
  6. 36.16 Selon le texte hébreu traditionnel. Ne se trouve pas dans le Pentateuque samaritain ni en Gn 36.11.
  7. 36.20 Ou : Horite. Les Horiens (v. 21) étaient les premiers habitants d’Edom, partiellement chassés par les descendants d’Esaü (Dt 2.12, 22).
  8. 36.24 Selon la version syriaque. Le sens du mot hébreu est inconnu. La Vulgate a : des sources.
  9. 36.31 Autre traduction : avant qu’un roi d’Israël règne sur lui.
  10. 37.3 Diverses traductions ont été données du qualificatif de cette tunique : bigarrée, princière, de fine laine, à pans, multicolore, ample et longue, à manches longues.
  11. 37.7 Voir 42.6 ; 43.26 ; 44.14.
  12. 37.11 Voir Ac 7.9.
  13. 37.13 A 80 kilomètres d’Hébron.
  14. 37.17 A une vingtaine de kilomètres au nord de Sichem.
  15. 37.20 Creusée dans le sol pour recueillir les eaux, le fond était plus large que l’ouverture (voir Jr 38.6, 13).
  16. 37.24 Voir 42.21.
  17. 37.36 Le trafic d’esclaves était l’une des principales ressources des habitants du désert.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes