A A A A A
Bible Book List

Genèse 25-26La Bible du Semeur (BDS)

La descendance d’Abraham par Qetoura

25 Abraham avait pris une autre femme nommée Qetoura dont il eut plusieurs fils: Zimrân, Yoqshân, Medân, Madian[a], Yishbaq et Shouah. Yoqshân fut le père de Saba et Dedân. De ce dernier descendent les Ashourim, les Letoushim et les Leoumim. Madian eut pour fils: Epha, Epher, Hénok, Abida et Eldaa. Tous ceux-là sont les descendants de Qetoura.

Abraham donna tout ce qui lui appartenait à Isaac. Il fit des donations aux fils qu’il avait eus par ses épouses de second rang; mais, de son vivant, il les éloigna de son fils Isaac en les envoyant à l’est, vers un pays d’Orient.

La mort d’Abraham

Abraham atteignit l’âge de cent soixante-quinze ans, puis il rendit son dernier soupir. Il mourut au terme d’une heureuse vieillesse, âgé et comblé, et rejoignit ses ancêtres. Ses fils Isaac et Ismaël l’enterrèrent dans la caverne de Makpéla, dans le terrain d’Ephrôn, fils de Tsohar, le Hittite, qui se trouve vis-à-vis de Mamré, 10 ce champ qu’Abraham avait acheté aux Hittites. Abraham fut enterré là comme sa femme Sara. 11 Après la mort d’Abraham, Dieu bénit son fils Isaac qui s’établit près du puits de Lachaï-Roï.

L’histoire de la famille d’Ismaël

12 Voici la généalogie d’Ismaël, fils d’Abraham enfanté par l’Egyptienne Agar, servante de Sara. 13 Voici les noms des fils d’Ismaël par ordre de naissance. Son premier-né s’appelait Nebayoth, puis viennent Qédar, Adbéel, Mibsam, 14 Mishma, Douma, Massa, 15 Hadad, Téma, Yetour, Naphish et Qedma. 16 Tels sont les noms des fils d’Ismaël qui devinrent les chefs de douze familles établies dans leurs villages et leurs campements respectifs. 17 Ismaël vécut cent trente-sept ans, puis il rendit son dernier soupir; il mourut et rejoignit ses ancêtres. 18 Ses descendants se sont établis de Havila jusqu’à Shour, aux confins de l’Egypte, en direction d’Ashour. Il vivait en hostilité avec tous ses semblables[b].

L’histoire de la famille d’Isaac: le cycle de Jacob

La naissance d’Esaü et de Jacob

19 Voici l’histoire de la famille d’Isaac, fils d’Abraham. Abraham eut pour fils Isaac. 20 Celui-ci avait quarante ans quand il épousa Rébecca, fille de Betouel, l’Araméen de Paddân-Aram, et sœur de Laban l’Araméen.

21 Isaac implora l’Eternel au sujet de sa femme, car elle était stérile. L’Eternel exauça sa prière et Rébecca sa femme devint enceinte.

22 Des jumeaux se heurtaient dans son ventre et elle s’écria: Si c’est comme ça, pourquoi en suis-je arrivé là?

Elle alla consulter l’Eternel 23 qui lui répondit:

Ils sont deux peuples dans ton ventre,
deux peuples différents naîtront de toi.
L’un des deux sera plus puissant que l’autre,
et l’aîné sera assujetti au cadet[c].

24 Quand le moment de l’accouchement arriva, il se confirma qu’elle portait des jumeaux. 25 Le premier qui parut était roux, le corps couvert de poils comme une fourrure, c’est pourquoi on l’appela Esaü (le Velu[d]). 26 Après lui naquit son frère, la main agrippée au talon d’Esaü, et on l’appela Jacob (le Talon[e]). Isaac avait soixante ans au moment de leur naissance.

Esaü vend son droit de fils aîné à Jacob

27 Les deux garçons grandirent. Esaü devint un habile chasseur, qui aimait courir les champs; Jacob était d’un caractère paisible et préférait se tenir dans les tentes. 28 Isaac avait une préférence pour Esaü, car il appréciait le gibier, tandis que Rébecca préférait Jacob.

29 Un jour, Jacob était en train de préparer une soupe quand Esaü revint des champs, épuisé. 30 Il lui dit: Laisse-moi manger de ce roux, de ce roux-là! Car je n’en peux plus! – D’où le nom Edom (le Roux) qu’on lui donna.

31 Mais Jacob lui dit: Alors vends-moi aujourd’hui même ton droit de fils aîné.

32 Esaü répondit: Je vais mourir de faim, que m’importe mon droit d’aînesse?

33 Jacob insista: Promets-le-moi tout de suite par serment!

Esaü lui prêta serment et lui vendit ainsi son droit d’aînesse[f]. 34 Là-dessus, Jacob lui servit du pain et de la soupe de lentilles. Esaü mangea et but puis se leva et s’en alla. C’est ainsi qu’Esaü méprisa son droit d’aînesse.

Isaac à Guérar

26 A cette époque-là, il y eut de nouveau une famine dans le pays, comme naguère au temps d’Abraham. Alors Isaac se rendit à Guérar chez Abimélek[g], roi des Philistins[h]. En effet, l’Eternel lui était apparu et lui avait dit: Ne descends pas en Egypte[i]! Fixe-toi dans le pays que je te désignerai. Séjourne dans ce pays-ci. Je serai avec toi et je te bénirai. Car c’est à toi et à ta descendance que je donnerai tous ces territoires. J’accomplirai ainsi le serment que j’ai fait à ton père Abraham. Je rendrai ta descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel et je lui donnerai tous ces territoires-ci, et tous les peuples de la terre seront bénis en ta descendance[j]. Je le ferai parce qu’Abraham m’a obéi et qu’il a observé mes prescriptions, mes commandements, mes préceptes et mes lois. C’est pourquoi Isaac resta à Guérar.

Lorsque les hommes de l’endroit s’enquéraient au sujet de sa femme, il répondait: C’est ma sœur.

Il ne disait pas qu’elle était sa femme: il avait peur que les gens de l’endroit le tuent à cause d’elle, car elle était belle. Comme il était déjà depuis assez longtemps dans le pays, Abimélek, le roi des Philistins, regardant par la fenêtre, surprit Isaac en train de s’amuser avec Rébecca sa femme. Alors il le fit appeler et lui dit: C’est sûrement ta femme. Pourquoi as-tu dit: «C’est ma sœur»?

Isaac lui répondit: Je me disais que je risquais de mourir à cause d’elle.

10 Abimélek rétorqua: Te rends-tu compte de ce que tu nous as fait là? Il s’en est fallu de peu qu’un homme de ce peuple couche avec ta femme; dans ce cas, tu nous aurais chargés d’une lourde culpabilité.

11 Alors Abimélek fit publier ce décret à tout le peuple: Quiconque fera du mal à cet homme ou à sa femme sera puni de mort.

L’installation à Beer-Sheva

12 Isaac fit des semailles dans le pays et récolta cette année-là le centuple de ce qu’il avait semé. L’Eternel le bénissait.

13 Isaac devint un personnage important. Son importance s’accrut encore et il devint même un homme très puissant. 14 Il possédait des troupeaux de moutons, de chèvres et de bovins, et beaucoup de serviteurs, de sorte que les Philistins devinrent jaloux de lui. 15 Ils comblèrent tous les puits que les serviteurs de son père Abraham avaient creusés à son époque en les remplissant de terre. 16 Alors Abimélek dit à Isaac: Va, quitte ce pays, car tu es devenu beaucoup plus puissant que nous.

17 Isaac partit et alla dresser son camp dans la vallée de Guérar où il s’établit. 18 Il s’installa et fit déboucher les puits qu’on avait creusés du temps de son père Abraham et que les Philistins avaient comblés après la mort d’Abraham, et il leur donna les mêmes noms que son père. 19 En creusant dans la vallée, les serviteurs d’Isaac découvrirent une source d’eau vive. 20 Les bergers de Guérar cherchèrent querelle aux bergers d’Isaac en prétendant: «Cette eau est à nous.» Isaac donna à ce puits le nom d’Eseq (Dispute) parce qu’on s’était disputé avec lui à son sujet. 21 Ensuite ils creusèrent un autre puits, pour lequel on lui chercha de nouveau querelle; il le nomma Sitna (Opposition). 22 Puis il partit de là et creusa un autre puits pour lequel on ne lui chercha pas querelle; il l’appela donc Rehoboth (Larges espaces), car, dit-il, maintenant l’Eternel nous a mis au large et nous prospérerons dans le pays. 23 De là, il remonta à Beer-Sheva.

Isaac fait alliance avec Abimélek

24 La nuit de son arrivée, l’Eternel lui apparut et lui dit: Je suis le Dieu de ton père Abraham. Sois sans crainte car je suis avec toi; je te bénirai et je te donnerai une nombreuse descendance à cause d’Abraham, mon serviteur.

25 Isaac bâtit un autel à cet endroit, il y invoqua l’Eternel et y dressa sa tente. Les serviteurs d’Isaac y creusèrent un autre puits.

26 Abimélek vint le trouver depuis Guérar avec Ahouzath son conseiller, et Pikol, le chef de son armée. 27 Isaac leur demanda: Pourquoi êtes-vous venus me trouver, alors que vous me détestez et que vous m’avez renvoyé de chez vous?

28 Ils lui répondirent: Nous avons bien vu que l’Eternel est avec toi, et nous nous sommes dit: Nous devrions nous engager, nous et toi, par serment! Nous voudrions donc faire alliance avec toi. 29 Promets-nous, en le jurant, de ne pas nous faire de mal, comme nous ne t’avons pas fait de mal, car nous t’avons toujours bien traité et nous t’avons laissé partir sain et sauf. A présent tu es béni par l’Eternel.

30 Isaac leur fit préparer un grand festin; ils mangèrent et burent 31 et, le lendemain de bon matin, ils s’engagèrent l’un envers l’autre par serment, puis Isaac les reconduisit et ils le quittèrent en bons termes.

32 Or, ce même jour, les serviteurs d’Isaac vinrent lui annoncer qu’ils avaient trouvé de l’eau dans le puits qu’ils étaient en train de creuser. 33 Alors Isaac appela ce puits Shibea (Serment). C’est pour cela que la ville se nomme Beer-Sheva (le Puits du serment) jusqu’à ce jour.

Les mariages d’Esaü

34 A l’âge de quarante ans, Esaü épousa Judith, fille de Beéri le Hittite, et Basmath, fille d’Elôn le Hittite. 35 Elles rendirent toutes deux la vie amère à Isaac et à Rébecca.

Footnotes:

  1. 25.2 Ancêtre des Madianites, souvent adversaires des Israélites (Jg 6ss; Es 60.6).
  2. 25.18 Voir 16.12.
  3. 25.23 Voir Rm 9.10-12; Ps 115.3.
  4. 25.25 Le nom Esaü évoque le terme traduit par couvert de poils.
  5. 25.26 Le nom Jacob fait assonance avec le mot talon et avec le verbe supplanter, tromper (voir27.36; Jr 9.4).
  6. 25.33 Qui lui aurait assuré les bénédictions promises aux descendants d’Abraham. Hé 12.16 rappelle le mépris des choses spirituelles dont Esaü a fait preuve.
  7. 26.1 Sans doute, un nom héréditaire (comme pharaon en Egypte) puisqu’un roi du même nom a régné sur cette contrée environ quatre-vingts ans auparavant (20.2).
  8. 26.1 Voir note 10.14.
  9. 26.2 Où l’on se rendait généralement en cas de famine (12.10; 41.57).
  10. 26.4 Autre traduction: se béniront en citant l’exemple de ta descendance.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Matthieu 8:1-17La Bible du Semeur (BDS)

L’Évangile et l’autorité de Jésus

Jésus guérit les malades

Quand Jésus descendit de la montagne, une foule nombreuse le suivit. Et voici qu’un lépreux s’approcha et se prosterna devant lui en disant: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur[a].

Jésus tendit la main et le toucha en disant: Je le veux, sois pur.

Aussitôt, il fut purifié de sa lèpre.

– Attention, lui dit Jésus, ne le dis à personne; mais va te faire examiner par le prêtre et apporte l’offrande prescrite par Moïse. Cela leur servira de témoignage[b].

(Lc 7.1-10)

Jésus entrait à Capernaüm, quand un officier romain l’aborda. Il le supplia: Seigneur, mon serviteur est couché chez moi, il est paralysé, il souffre terriblement.

– Je vais chez toi, lui répondit Jésus, et je le guérirai.

– Seigneur, dit alors l’officier, je ne remplis pas les conditions[c] pour te recevoir dans ma maison, mais tu n’as qu’un mot à dire et mon serviteur sera guéri. Car, moi-même, je suis un officier subalterne, mais j’ai des soldats sous mes ordres, et quand je dis à l’un: «Va!», il va. Quand je dis à un autre: «Viens!», il vient. Quand je dis à mon esclave: «Fais ceci!», il le fait.

10 En entendant cela, Jésus fut rempli d’admiration et, s’adressant à ceux qui le suivaient, il dit: Vraiment, je vous l’assure: chez personne, en Israël, je n’ai trouvé une telle foi! 11 Je vous le déclare: beaucoup viendront de l’Orient et de l’Occident et prendront place à table auprès d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, dans le royaume des cieux. 12 Mais ceux qui devaient hériter du royaume, ceux-là seront jetés dans les ténèbres du dehors. Là, il y aura des pleurs et d’amers regrets.

13 Puis Jésus dit à l’officier: Rentre chez toi et qu’il te soit fait selon ce que tu as cru. Et, à l’heure même, son serviteur fut guéri.

Il a porté nos maladies

14 Jésus se rendit alors à la maison de Pierre. Il trouva la belle-mère de celui-ci alitée, avec une forte fièvre. 15 Il lui prit la main, et la fièvre la quitta. Alors elle se leva et se mit à le servir.

16 Le soir venu, on lui amena beaucoup de gens qui étaient sous l’emprise de démons: par sa parole, il chassa ces esprits mauvais. Il guérit aussi tous les malades. 17 Ainsi s’accomplissait cette parole du prophète Esaïe:

Il s’est chargé de nos infirmités
et il a porté nos maladies[d] .

Footnotes:

  1. 8.2 C’est-à-dire tu peux me guérir. La lèpre rendait rituellement impur; demander à être purifié équivalait à demander la guérison.
  2. 8.4 Autres traductions: cela leur prouvera qui je suis ou cela prouvera à tous que tu es guéri ou cela prouvera à tous mon respect de la Loi.
  3. 8.8 Ou: je ne suis pas digne (voir 3.11). L’officier romain savait sans doute que la tradition ne permettait pas aux Juifs de pénétrer dans la maison d’un non-Juif.
  4. 8.17 Es 53.4 .
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes