A A A A A
Bible Book List

Esdras 1-3 La Bible du Semeur (BDS)

Le décret de Cyrus

La première année du règne de Cyrus de Perse[a], l’Eternel, pour accomplir la parole qu’il avait prononcée par le prophète Jérémie[b], agit sur l’esprit de Cyrus, empereur de Perse. Alors Cyrus fit faire, oralement et par écrit, la proclamation suivante à travers tout son empire[c] :

Voici ce que déclare Cyrus, empereur de Perse : « L’Eternel, le Dieu du ciel, m’a donné tous les royaumes de la terre[d], et il m’a chargé de lui construire un temple à Jérusalem en Juda[e]. Quels sont ceux d’entre vous qui font partie de son peuple ? Que leur Dieu soit avec eux, et qu’ils partent à Jérusalem, en Juda, pour reconstruire le temple de l’Eternel, le Dieu d’Israël. C’est le Dieu qui réside à Jérusalem[f]. Que partout où résident ceux qui restent de son peuple, les gens de l’endroit leur apportent des dons d’argent et d’or, de divers biens, du bétail ainsi que des offrandes volontaires pour le temple du Dieu qui est à Jérusalem. »

Les préparatifs de départ

Alors les chefs des groupes familiaux de Juda et de Benjamin, les prêtres et les lévites, et tous ceux en qui Dieu avait agi, se préparèrent à partir afin de reconstruire le temple de l’Eternel à Jérusalem[g]. Tous leurs voisins leur vinrent en aide en leur donnant des objets d’argent et d’or, divers biens, du bétail et des objets précieux, sans compter leurs offrandes volontaires. De son côté, l’empereur Cyrus fit chercher les ustensiles du Temple que Nabuchodonosor avait emportés de Jérusalem pour les placer dans le sanctuaire de son dieu[h]. Sur ordre de l’empereur perse, Mitredath le trésorier alla les chercher et les remit, après les avoir comptés, à Sheshbatsar, le chef de Juda[i]. En voici la liste : 30 plats[j] en or, 1 000 en argent, 29 couteaux[k], 10 30 coupes en or, 410 coupes doubles[l] en argent et 1 000 autres ustensiles. 11 En tout, il y avait 5 400 ustensiles d’or et d’argent. Sheshbatsar rapporta le tout lorsque les exilés quittèrent Babylone pour retourner à Jérusalem.

La liste des Judéens rentrés d’exil

Voici la liste[m] des hommes originaires du district de Juda que Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait déportés à Babylone et qui sont revenus de la captivité à Jérusalem et en Juda, chacun dans sa ville. Ils revinrent sous la conduite de Zorobabel, Josué, Néhémie[n], Seraya, Réélaya, Mardochée[o], Bilshân, Mispar, Bigvaï, Rehoum, Baana.

Et voici le compte des Israélites :

Descendants de Pareosh : 2 172.

Descendants de Shephatia : 372.

Descendants d’Arah : 775.

Descendants de Pahath-Moab, de la postérité de Josué et de Joab : 2 812.

Descendants d’Elam : 1 254.

Descendants de Zatthou : 945.

Descendants de Zakkaï : 760.

10 Descendants de Bani : 642.

11 Descendants de Bébaï : 623.

12 Descendants d’Azgad : 1 222.

13 Descendants d’Adoniqam : 666.

14 Descendants de Bigvaï : 2 056.

15 Descendants d’Adîn : 454.

16 Descendants d’Ather, de la lignée d’Ezéchias : 98.

17 Descendants de Betsaï : 323.

18 Descendants de Yora : 112.

19 Descendants de Hashoum : 223.

20 Descendants de Guibbar : 95.

21 Descendants de Bethléhem : 123[p].

22 Ressortissants de Netopha : 56.

23 Ressortissants d’Anatoth : 128.

24 Descendants d’Azmaveth : 42.

25 Descendants de Qiryath-Yearim, de Kephira et de Beéroth : 743.

26 Descendants de Rama et de Guéba : 621.

27 Ressortissants de Mikmas : 122.

28 Ressortissants de Béthel et d’Aï : 223.

29 Descendants de Nébo : 52.

30 Descendants de Magbish : 156.

31 Descendants de l’autre Elam : 1 254.

32 Descendants de Harim : 320.

33 Descendants de Lod, de Hadid et d’Ono : 725.

34 Descendants de Jéricho : 345.

35 Descendants de Senaa : 3 630.

36 Pour ce qui est des prêtres :

Descendants de Yedaeya, de la lignée de Josué : 973.

37 Descendants d’Immer : 1 052.

38 Descendants de Pashhour : 1 247.

39 Descendants de Harim : 1 017.

40 Pour ce qui est des lévites :

Descendants de Josué et de Qadmiel, du groupe familial de Hodavia : 74.

41 Musiciens : les descendants d’Asaph[q] : 128.

42 Groupe des portiers[r] : les descendants de Shalloum, d’Ather, de Talmôn, d’Aqqoub, de Hathitha, de Shobaï, en tout : 139.

43 Les desservants[s] du Temple : les descendants de Tsiha, de Hasoupha, de Thabbaoth, 44 de Qéros, de Siaha, de Padôn, 45 de Lebana, de Hagaba, d’Aqqoub, 46 de Hagab, de Shalmaï, de Hanân, 47 de Guiddel, de Gahar, de Reaya, 48 de Retsîn, de Neqoda, de Gazzam, 49 d’Ouzza, de Paséah, de Bésaï, 50 d’Asna, de Mehounim, de Nephousim, 51 de Baqbouq, de Haqoupha, de Har-hour, 52 de Batslouth, de Mehida, de Harsha, 53 de Barqos, de Sisera, de Thamah, 54 de Netsiah, de Hathipha.

55 Quant au groupe des descendants des serviteurs de Salomon[t], il comprenait les descendants de Sothaï, de Sophéreth, de Perouda, 56 de Yaala, de Darqôn, de Guiddel, 57 de Shephatia, de Hatthil, de Pokéreth-Hatsebaïm, d’Ami.

58 Total des desservants du Temple et des descendants des serviteurs de Salomon : 392.

59 Liste de ceux qui sont venus des villes de Tel-Mélah, de Tel-Harsha, de Keroub-Addân et d’Immer mais qui ne purent pas indiquer quels étaient leur groupe familial et leur ascendance, pour prouver leur origine israélite : 60 les descendants de Delaya, de Tobiya et de Neqoda : 652.

61 Et parmi les prêtres : les descendants de Hobaya, d’Haqqots et de Barzillaï. Ce dernier tenait son nom de Barzillaï, le Galaadite, dont il avait épousé une fille. 62 Ils recherchèrent leurs registres généalogiques, mais ne les trouvèrent pas. Ils furent donc disqualifiés pour l’exercice du sacerdoce, 63 et le gouverneur[u] leur ordonna de ne pas manger des aliments consacrés[v] jusqu’à ce qu’un prêtre ait consulté Dieu à leur sujet par l’ourim et le toummim[w].

64 La communauté entière de ceux qui étaient revenus de l’exil comprenait 42 360 personnes 65 sans compter leurs 7 337 serviteurs et servantes. Parmi eux se trouvaient 200 musiciens et chanteuses[x]. 66 Ils avaient 736 chevaux, 245 mulets, 67 435 chameaux et 6 720 ânes.

68 Lors de leur arrivée au temple de l’Eternel à Jérusalem, plusieurs chefs de groupes familiaux firent des offrandes volontaires pour la reconstruction du temple de Dieu sur son emplacement. 69 Ils versèrent, chacun selon ses moyens, au fonds des travaux : 61 000 pièces d’or et 5 000 pièces d’argent, plus 100 tuniques sacerdotales.

70 Les prêtres et les lévites, les gens du peuple, les musiciens, les portiers et les desservants du Temple, tous les Israélites s’établirent dans leurs villes d’origine[y].

L’autel est reconstruit et le culte rétabli

Quand arriva le septième mois[z], les Israélites étaient installés dans leurs villes. Alors le peuple se rassembla à Jérusalem comme un seul homme[aa]. Josué, fils de Yotsadaq, avec ses collègues les prêtres, et Zorobabel, fils de Shealtiel, avec les gens de sa parenté, se mirent à l’œuvre et reconstruisirent l’autel du Dieu d’Israël pour y offrir des holocaustes, selon ce qui est écrit dans la Loi de Moïse, l’homme de Dieu[ab]. Malgré leur peur des populations locales, ils rétablirent l’autel sur ses anciennes fondations et ils y offrirent des holocaustes à l’Eternel, ceux du matin et du soir[ac]. Puis ils célébrèrent la fête des Cabanes suivant les prescriptions, et ils offrirent quotidiennement des holocaustes selon le nombre fixé pour chaque jour[ad]. Après cela, ils offrirent l’holocauste perpétuel et ceux des nouvelles lunes et de toutes les solennités consacrées à l’Eternel, et pour tous ceux qui faisaient des offrandes volontaires à l’Eternel[ae].

Dès le premier jour du septième mois[af], ils commencèrent à offrir des holocaustes à l’Eternel, bien que les fondations du temple de l’Eternel n’aient pas encore été posées[ag]. On remit de l’argent aux tailleurs de pierre et aux charpentiers, ainsi que des vivres, des boissons et de l’huile aux Sidoniens et aux Tyriens pour qu’ils acheminent par mer jusqu’à Jaffa du bois de cèdre depuis le Liban[ah]. Tout cela fut fait en vertu de l’autorisation accordée par Cyrus, roi de Perse.

Les fondations du nouveau temple

Dans la deuxième année après l’arrivée des exilés au temple de Dieu à Jérusalem, au deuxième mois[ai], Zorobabel, fils de Shealtiel, Josué, fils de Yotsadaq, et le reste de leurs compatriotes, les prêtres et les lévites et tous ceux qui étaient revenus de captivité à Jérusalem, commencèrent le travail. Les lévites âgés de vingt ans et plus furent chargés de superviser les travaux du temple de l’Eternel. Josué, avec ses fils et ses frères, Qadmiel avec ses fils qui étaient des descendants de Juda eurent pour fonction de superviser tous ensemble ceux qui travaillaient au chantier. Ils étaient assistés des descendants de Hénadad, avec leurs fils et leurs parents les lévites. 10 Lorsque les maçons posèrent les fondations du temple de l’Eternel[aj], on mit en place les prêtres revêtus de leurs habits de cérémonie, avec les trompettes en mains, et les lévites descendants d’Asaph avec les cymbales, afin de louer l’Eternel, selon les prescriptions de David, roi d’Israël[ak]. 11 Ils entonnèrent des hymnes de louange et des cantiques de remerciement pour célébrer l’Eternel en chantant à tour de rôle[al] :

Oui, il est bon,
et son amour pour Israël
dure à toujours[am].

Tout le peuple fit aussi retentir de grandes acclamations pour louer l’Eternel, parce qu’on posait les fondations de son temple[an]. 12 Beaucoup, parmi les prêtres, les lévites, et les chefs de groupes familiaux parmi les plus âgés, qui avaient encore vu l’ancien temple, pleuraient à haute voix pendant que l’on posait sous leurs yeux les fondations du nouveau temple[ao], alors que beaucoup d’autres gens exprimaient leur joie par des acclamations bruyantes, 13 de sorte qu’on ne pouvait pas distinguer les ovations joyeuses des pleurs ; le peuple poussait de grands cris dont l’écho retentissait au loin.

Footnotes:

  1. 1.1 En 538 av. J.-C. Il s’agit de la première année du règne de Cyrus sur Babylone, après la conquête de la ville en 539. Fondateur de l’Empire perse, Cyrus a gouverné cet empire de 559 à 530 av. J.-C. Es 44.28 et 45.1 avaient annoncé son œuvre de libération en le nommant le « berger » et l’« oint » de l’Eternel.
  2. 1.1 Voir Jr 25.11-12 ; 29.10.
  3. 1.1 Voir 6.3-5.
  4. 1.2 L’empire de Cyrus allait de l’Indus à l’Egypte et à Chypre, de la mer Noire au golfe Persique et à l’Ethiopie.
  5. 1.2 Voir Es 44.28.
  6. 1.3 Les v. 1-3 ont leur parallèle en 2 Ch 36.22-23.
  7. 1.5 Distante de quelque 900 à 1 000 kilomètres de la Babylonie : un voyage de 2 à 3 mois pour une caravane chargée.
  8. 1.7 Voir 2 R 25.13-15 ; Dn 1.2 ; 5.2.
  9. 1.8 Nom d’origine babylonienne du gouverneur qui conduira la première caravane de rapatriés et les gouvernera sous l’égide du satrape de Samarie (5.14). Certains l’ont identifié avec le gouverneur juif Zorobabel (Ag 1.1 ; voir Esd 2.2 ; 3.8 ; 4.2-3 ; 5.2) en suggérant que Sheshbatsar était son nom officiel (voir Dn 1.7), mais cette identification tend aujourd’hui à être abandonnée.
  10. 1.9 plats : ou soucoupes, bols, bassines ?
  11. 1.9 Pour les sacrifices.
  12. 1.10 Sens incertain.
  13. 2.1 La liste qui suit se retrouve en Né 7.6-72.
  14. 2.2 A ne pas confondre avec le Néhémie dont le livre biblique porte le nom et qui vivra près d’une centaine d’années plus tard (voir Né 1.1 et note).
  15. 2.2 Différent du Mardochée dont parle le livre d’Esther (voir Est 2.5) ; c’était un nom courant à Babylone (dérivé de Mardouk, dieu de Babylone).
  16. 2.21 Les v. 21-35 nomment une série de villes et de villages, principalement dans le territoire de Benjamin, au nord de Jérusalem.
  17. 2.41 Asaph fut l’un des trois lévites établis par David pour diriger la musique et le chant (1 Ch 15.16-24 ; 25.1 ; 2 Ch 5.12 ; 35.15).
  18. 2.42 Lévites chargés de surveiller les entrées du Temple.
  19. 2.43 Voir 8.20 ; 1 Ch 9.2. Chargés de tâches subalternes.
  20. 2.55 Voir Né 7.57, 60 ; 11.3. Peut-être les descendants des ouvriers étrangers engagés à la construction du Temple sous Salomon (voir 1 R 9.20-21).
  21. 2.63 Voir 1.8 et note.
  22. 2.63 C’est-à-dire la part des sacrifices qui revenait aux prêtres (voir Lv 6.22 ; 22.10-16 ; Nb 18.9).
  23. 2.63 Voir Ex 28.30.
  24. 2.65 Certainement des musiciens autres que les lévites des v. 41 et 70, qui se produisaient aux fêtes populaires ainsi que lors des mariages et des enterrements (2 Ch 35.25).
  25. 2.70 Voir 1 Ch 9.2 ; Né 11.3.
  26. 3.1 C’est-à-dire le mois de Tishri, en septembre-octobre 537 av. J.-C.
  27. 3.1 Voir Lv 23.23-43.
  28. 3.2 Voir Ex 27.1-2 ; 2 Ch 4.1.
  29. 3.3 Voir Ex 29.38-39 ; Nb 28.3-4.
  30. 3.4 Voir Nb 29.12-38.
  31. 3.5 Voir Nb 28.11 à 29.39.
  32. 3.6 C’est-à-dire vers la mi-septembre.
  33. 3.6 Autre traduction : bien que le temple de l’Eternel n’ait pas encore été réparé.
  34. 3.7 Voir 1 R 5.15-25.
  35. 3.8 Avril-mai 536 av. J.-C.
  36. 3.10 Autre traduction : commencèrent les travaux de réparation du Temple.
  37. 3.10 Voir 1 Ch 25.1.
  38. 3.11 C’est-à-dire de manière antiphonée où deux chœurs se répondaient.
  39. 3.11 Voir 1 Ch 16.34 ; 2 Ch 5.13 ; Ps 106.1 ; 107.1 ; 118.1 ; 136 ; Jr 33.11.
  40. 3.11 Autre traduction : parce qu’on commençait les travaux de réparation de son temple.
  41. 3.12 Autre traduction : commençait sous leurs yeux les travaux de réparation du Temple pour le rénover.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes