A A A A A
Bible Book List

Deutéronome 8-10 La Bible du Semeur (BDS)

L’éducation d’Israël au désert

Vous vous appliquerez à obéir à tous les commandements que je vous donne aujourd’hui, afin que vous viviez, que vous deveniez nombreux et que vous puissiez entrer dans le pays que l’Eternel a promis par serment à vos ancêtres et en prendre possession.

N’oublie jamais tout le chemin que l’Eternel ton Dieu t’a fait parcourir pendant ces quarante ans dans le désert afin de te faire connaître la pauvreté pour t’éprouver. Il a agi ainsi pour découvrir tes véritables dispositions intérieures et savoir si tu allais, ou non, obéir à ses commandements. Oui, il t’a fait connaître la pauvreté et la faim, et il t’a nourri avec cette manne[a] que tu ne connaissais pas et que tes ancêtres n’avaient pas connue. De cette manière, il voulait t’apprendre que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais aussi de toute parole prononcée par l’Eternel[b]. Le vêtement que tu portais ne s’est pas usé sur toi et tes pieds ne se sont pas enflés pendant ces quarante ans. Ainsi, en y réfléchissant, tu reconnaîtras que l’Eternel ton Dieu fait ton éducation comme un père éduque son enfant. Obéis donc à ses commandements, marche sur les chemins qu’il te prescrit et ainsi crains-le. Car l’Eternel ton Dieu va te faire entrer dans un bon pays, un pays plein de cours d’eau, de sources et de nappes souterraines qui s’épandent dans la plaine et la montagne. C’est un pays où poussent le froment et l’orge, la vigne, les figuiers et les grenadiers, un pays d’oliviers, d’huile et de miel où tu ne mangeras pas parcimonieusement, un pays où tu ne manqueras de rien, dont les roches contiennent du fer, et où tu pourras extraire du cuivre des montagnes[c]. 10 Ainsi, tu jouiras de ces biens, tu mangeras à satiété, et tu béniras l’Eternel ton Dieu pour le bon pays qu’il t’aura donné.

11 Garde-toi d’oublier l’Eternel, ton Dieu, et de négliger d’obéir à ses commandements, à ses ordonnances et à ses lois que je te donne aujourd’hui. 12 Si tu manges à satiété, si tu te construis de belles maisons et que tu y habites, 13 si ton gros et ton petit bétail se multiplient, si ton argent et ton or s’accumulent, si tous tes biens s’accroissent, 14 prends garde de ne pas céder à l’orgueil et d’oublier l’Eternel ton Dieu, qui t’a fait sortir d’Egypte, du pays où tu étais esclave, 15 qui t’a conduit à travers ce vaste et terrible désert peuplé de serpents venimeux[d] et de scorpions, dans des lieux arides et sans eau où il a fait jaillir pour toi de l’eau du rocher le plus dur.

16 Dans ce désert, il t’a encore nourri en te donnant une manne que tes ancêtres ne connaissaient pas. Il a fait tout cela afin de te faire connaître la pauvreté et de te mettre à l’épreuve, pour ensuite te faire du bien. 17 Prends donc garde de ne pas te dire : « C’est par mes propres forces et ma puissance que j’ai acquis toutes ces richesses. » 18 Souviens-toi au contraire que c’est l’Eternel ton Dieu qui te donne la force de parvenir à la prospérité et qu’il le fait aujourd’hui pour tenir envers toi les engagements qu’il a pris par serment en concluant alliance avec tes ancêtres.

19 Mais si vous en venez à oublier l’Eternel votre Dieu, et à rendre un culte à d’autres dieux, à les servir et à vous prosterner devant eux, je vous avertis aujourd’hui que vous périrez totalement. 20 Vous périrez comme les autres peuples que l’Eternel votre Dieu va faire périr devant vous, parce que vous ne lui aurez pas obéi.

Israël est un peuple rebelle

La raison du châtiment des Cananéens

Ecoute, Israël ! Te voilà aujourd’hui sur le point de franchir le Jourdain pour aller à la conquête du territoire de peuples plus grands et plus puissants que toi, qui vivent dans des villes importantes, fortifiées par des remparts montant jusqu’au ciel. Ce sont des peuples puissants, des géants de la race des Anaqim. Tu les connais et tu as entendu dire : « Qui peut résister aux descendants d’Anaq ? » Mais sache aussi aujourd’hui que l’Eternel ton Dieu marche lui-même devant toi comme un feu dévorant ; il détruira ces peuples, il les fera plier devant toi, si bien que tu prendras possession de leur territoire et tu les feras périr sans tarder, comme l’Eternel te l’a promis.

Lorsque l’Eternel ton Dieu les aura dépossédés en ta faveur, ne t’avise pas de penser : « C’est parce que je suis juste que l’Eternel m’a fait venir pour prendre possession de ce pays. » Non ! C’est à cause de la perversité de ces peuples qu’il va les chasser devant toi. Ce n’est vraiment pas parce que tu es juste, ou que tu as la droiture dans le cœur, que tu vas entrer en possession de leur pays ; en vérité, c’est parce que ces peuples sont pervertis que l’Eternel ton Dieu va les déposséder en ta faveur. C’est aussi pour tenir la promesse que l’Eternel a faite avec serment à tes ancêtres Abraham, Isaac et Jacob. Sache donc bien que ce n’est pas parce que tu es juste que l’Eternel ton Dieu te donne ce bon pays en possession ; en fait, tu es un peuple rebelle.

Le veau d’or

Rappelle-toi – et ne l’oublie jamais – combien tu as provoqué la colère de l’Eternel ton Dieu dans le désert : depuis le jour où vous êtes sortis du pays d’Egypte jusqu’à votre arrivée en ce lieu-ci, vous n’avez cessé de lui désobéir.

Souvenez-vous en particulier à quel point vous avez irrité l’Eternel au mont Horeb[e] : il s’est emporté contre vous au point de vouloir vous exterminer. Quand j’étais monté sur la montagne pour recevoir les tablettes de pierre de l’alliance que l’Eternel avait conclue avec vous, je suis resté là-haut durant quarante jours et quarante nuits sans manger ni boire[f]. 10 L’Eternel m’a remis les deux tablettes de pierre écrites du doigt de Dieu. Elles portaient toutes les paroles qu’il vous avait adressées du milieu du feu sur la montagne le jour où vous étiez tous assemblés[g].

11 Au bout de quarante jours et quarante nuits, l’Eternel m’a remis les deux tablettes de pierre de l’alliance 12 et il m’a dit : « Va, redescends vite de cette montagne, car ton peuple que tu as conduit hors d’Egypte s’est corrompu ; ils se sont vite détournés de la voie que je leur avais commandé de suivre. Ils se sont fabriqué une idole de métal fondu. » 13 Puis il a ajouté : « J’ai observé ce peuple : c’est un peuple rebelle. 14 Laisse-moi faire : je vais les détruire et j’effacerai tout souvenir d’eux de dessous le ciel, mais je ferai de toi le père d’un peuple plus puissant et plus nombreux que celui-ci. » 15 Alors, je m’en suis retourné, je suis redescendu de la montagne qui était encore tout embrasée, tenant des deux mains les deux tablettes de l’alliance. 16 J’ai regardé et j’ai constaté qu’en effet vous aviez commis un péché contre l’Eternel, votre Dieu : vous vous étiez fabriqué une idole de métal fondu en forme de veau, vous vous étiez vite détournés de la voie que l’Eternel vous avait prescrite. 17 Alors j’ai pris les deux tablettes, et je les ai jetées à terre des deux mains et les ai brisées sous vos yeux[h].

18 Ensuite, je me suis effondré devant l’Eternel et suis resté comme la première fois sans manger ni boire durant quarante jours et quarante nuits à cause du grand péché que vous aviez commis en faisant ce que l’Eternel juge mauvais et par lequel vous aviez provoqué sa colère. 19 Car je redoutais cette colère, cette fureur, dont l’Eternel était animé contre vous au point de vouloir vous détruire. Mais cette fois encore, l’Eternel m’a exaucé. 20 Il était aussi très irrité contre Aaron, au point de vouloir le détruire, et j’ai aussi prié pour Aaron. 21 Quant à l’objet de votre péché, ce veau que vous aviez fabriqué, je l’ai pris et je l’ai jeté au feu, je l’ai mis entièrement en pièces, puis je l’ai broyé jusqu’à le réduire en poussière et j’ai dispersé cette poussière dans le torrent qui descend de la montagne[i].

Autres fautes et intercession de Moïse

22 A Tabeéra, à Massa, à Qibroth-Hattaava, vous avez continuellement provoqué la colère de l’Eternel[j]. 23 Lorsque l’Eternel voulut vous faire quitter Qadesh-Barnéa[k], il vous a commandé : « Allez-y ! Prenez possession du pays que je vous ai donné ! » Mais vous avez désobéi à l’Eternel votre Dieu, vous n’avez pas eu confiance en lui, et vous ne l’avez pas écouté. 24 Depuis que je vous connais, vous êtes désobéissants à l’Eternel.

25 Je me suis donc effondré devant l’Eternel et je suis resté prosterné devant lui pendant quarante jours et quarante nuits, car il parlait de vous détruire. 26 Je l’implorais en disant : « Seigneur Eternel, ne détruis pas ton peuple, celui qui t’appartient, que tu as magistralement délivré en le faisant sortir d’Egypte avec puissance. 27 Souviens-toi de tes serviteurs Abraham, Isaac et Jacob ! Ne tiens pas compte du caractère rebelle de ce peuple, de sa méchanceté et de son péché ! 28 Sinon les gens du pays d’où tu nous as fait sortir risquent de dire : “Si l’Eternel leur a fait quitter l’Egypte pour les faire mourir dans le désert, c’est parce qu’il n’était pas capable de les faire entrer dans le pays dont il leur avait parlé”, ou : “C’est parce qu’il les détestait.” 29 Et pourtant, ils sont ton peuple, celui qui t’appartient et que tu as fait sortir d’Egypte en déployant ta grande puissance. »

L’Eternel pardonne

10 Alors, l’Eternel m’a dit : « Taille-toi deux tablettes de pierre pareilles aux premières et viens me trouver sur la montagne ; tu fabriqueras aussi un coffre en bois. J’inscrirai sur les tablettes les paroles qui étaient gravées sur les premières que tu as brisées et tu les déposeras dans le coffre. » Je fabriquai donc un coffre en bois d’acacia et je taillai deux tablettes de pierre semblables aux premières. Après quoi, je gravis la montagne, les deux tablettes en main. L’Eternel écrivit sur les nouvelles tablettes comme il l’avait fait sur les premières, les dix commandements qu’il vous avait communiqués sur la montagne du milieu du feu, le jour où vous étiez assemblés, et il me les remit. Je m’en retournai et redescendis de la montagne. Puis je déposai les tablettes dans le coffre que j’avais fabriqué : elles y sont restées comme l’Eternel me l’avait ordonné.

Les Israélites[l] partirent des puits des descendants de Yaaqân pour Moséra. C’est là que mourut Aaron, et qu’il fut enseveli. Eléazar, son fils, lui succéda comme grand-prêtre[m]. De là, ils partirent pour Goudgoda, puis de là pour Yotbata où abondent les cours d’eau[n]. C’est à cette époque que l’Eternel choisit la tribu de Lévi pour porter le coffre de l’alliance de l’Eternel et se tenir en sa présence, pour être à son service et pour bénir le peuple en son nom – comme elle l’a fait jusqu’à ce jour[o]. C’est pour cela que la tribu de Lévi n’a reçu ni part, ni patrimoine foncier comme ses tribus sœurs ; c’est l’Eternel ton Dieu qui est son patrimoine, comme il le lui a promis.

10 Moi donc, je suis resté sur la montagne pendant quarante jours et quarante nuits, comme la première fois[p]. Et cette fois-ci encore, l’Eternel m’exauça et renonça à vous détruire. 11 Il me dit : « Lève-toi, va prendre la tête de ce peuple pour qu’ils partent à la conquête du pays que j’ai promis par serment à leurs ancêtres ! »

L’appel à changer de vie

12 Et maintenant, Israël, qu’attend de toi l’Eternel ton Dieu ? Simplement que tu le craignes en suivant toutes les voies qu’il t’a prescrites, en l’aimant et en le servant de tout ton cœur et de tout ton être, 13 en observant ses commandements et ses lois que je te prescris aujourd’hui pour ton bien. 14 Voici : le ciel, et même les cieux les plus élevés, appartiennent à l’Eternel ton Dieu ainsi que la terre et tout ce qu’elle contient. 15 Et pourtant, c’est uniquement à tes ancêtres que l’Eternel s’est attaché pour les aimer, et c’est leurs descendants, c’est-à-dire vous, qu’il a choisis parmi tous les peuples, comme vous le constatez aujourd’hui. 16 Opérez donc aussi une circoncision dans votre cœur et ne vous rebellez plus contre l’Eternel ; 17 car l’Eternel votre Dieu est le Dieu suprême et le Seigneur des seigneurs[q], le grand Dieu, puissant et redoutable, qui ne fait pas de favoritisme[r] et ne se laisse pas corrompre par des présents. 18 Il rend justice à l’orphelin et à la veuve et témoigne son amour à l’étranger en lui assurant le pain et le vêtement. 19 Vous aussi, vous aimerez l’étranger parmi vous, car vous avez été étrangers en Egypte.

Israël face à un choix

Craindre l’Eternel

20 C’est l’Eternel ton Dieu que tu craindras, c’est à lui que tu rendras un culte, à lui seul que tu t’attacheras, et si tu prêtes serment, c’est par son nom que tu le feras. 21 Il est le sujet de tes louanges, il est ton Dieu ; c’est lui qui a accompli pour toi ces œuvres extraordinaires et redoutables dont tu as été témoin[s]. 22 Tes ancêtres vinrent en Egypte au nombre de soixante-dix[t], et maintenant l’Eternel ton Dieu t’a rendu aussi nombreux[u] que les étoiles du ciel.

Footnotes:

  1. 8.3 Voir Ex 16.31.
  2. 8.3 Cité en Mt 4.4 ; Lc 4.4.
  3. 8.9 Le cuivre et le fer abondaient dans la vallée au sud de la mer Morte. Salomon y a exploité des mines de cuivre qui restent en activité aujourd’hui (1 R 7.45-46).
  4. 8.15 Voir Nb 21.6.
  5. 9.8 Voir note 1.2. Voir Ex 32 à 34.
  6. 9.9 Voir Ex 24.18.
  7. 9.10 Voir Ex 19.10-17 ; 20.1-18.
  8. 9.17 Voir Ex 32.19.
  9. 9.21 Ex 32.20 ajoute que Moïse fit boire cette eau aux coupables.
  10. 9.22 Ces versets ne suivent pas l’ordre chronologique. D’autres exemples de révolte des Israélites sont intercalés ici (v. 22-24) ; voir Nb 11.1-3 ; Ex 17.1-7 ; Nb 11.31-34.
  11. 9.23 Voir Nb 13.26 ; Dt 1.19-46.
  12. 10.6 Les v. 6-9 se rapportent à des événements postérieurs à ceux du Sinaï.
  13. 10.6 Voir Nb 20.28 ; 33.38.
  14. 10.7 Dernière marche dans le désert, la quarantième année de leurs pérégrinations.
  15. 10.8 Voir Nb 3.5-8 ; 8.5-19.
  16. 10.10 Voir Ex 34.28.
  17. 10.17 Titre repris en 1 Tm 6.15 ; Ap 17.14 ; 19.16.
  18. 10.17 Voir Ac 10.34 ; Rm 2.11 ; Ep 6.9.
  19. 10.21 Voir Ex 7 à 12.
  20. 10.22 Voir Gn 46.27 ; Ex 1.5 ; Ac 7.14.
  21. 10.22 Voir Gn 15.5 ; 22.17 ; Hé 11.12.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes