A A A A A
Bible Book List

Deutéronome 4-6 La Bible du Semeur (BDS)

L’appel à la fidélité à l’Eternel

L’obéissance à la Loi

Maintenant, Israël, écoute les commandements et les lois que je t’enseigne. Respecte-les, afin de vivre et d’entrer en possession du pays que l’Eternel, le Dieu de tes ancêtres, te donne. Vous n’ajouterez rien à ce que je vous commande et vous n’en retrancherez rien. Vous obéirez aux commandements de l’Eternel votre Dieu, que je vous transmets[a]. Vous avez vu de vos yeux ce que l’Eternel votre Dieu a fait à cause du dieu Baal de Peor[b] : il a exterminé tous ceux d’entre vous qui s’étaient adonnés au culte de cette divinité. Mais vous, qui êtes restés fidèles à l’Eternel votre Dieu, vous êtes tous vivants aujourd’hui.

Vous le savez : je vous ai enseigné les commandements et les lois, comme l’Eternel mon Dieu me l’a ordonné, afin que vous y obéissiez dans le pays où vous allez entrer pour en prendre possession. Obéissez-y et appliquez-les, c’est là ce qui vous rendra sages et intelligents aux yeux des peuples : ils en entendront parler et ils s’écrieront : « Il n’y a qu’un peuple sage et avisé, c’est cette grande nation ! » Où est, en effet, le peuple, même parmi les plus grands, qui a des dieux aussi proches de lui que l’Eternel notre Dieu l’est pour nous toutes les fois que nous l’invoquons ? Et quel est le grand peuple qui a des commandements et des lois aussi justes que toute cette Loi que je vous donne aujourd’hui ?

La révélation sur le mont Sinaï

Seulement, veille attentivement sur toi-même, et garde-toi bien d’oublier les événements dont tu as été témoin ; qu’ils restent gravés dans ta mémoire pour tous les jours de ta vie et informes-en tes fils et tes petits-fils.

10 En particulier, n’oublie pas ce jour où tu t’es tenu devant l’Eternel ton Dieu au mont Horeb, lorsque l’Eternel m’a dit : « Assemble ce peuple devant moi et je lui communiquerai mes paroles, afin qu’il apprenne à me craindre tous les jours de sa vie sur la terre et qu’il l’enseigne à ses enfants[c]. » 11 A ce moment-là, vous vous êtes approchés du pied de la montagne et vous vous êtes tenus là alors qu’elle était embrasée d’un feu qui montait jusqu’au ciel, cerné de ténèbres et d’épais nuages. 12 L’Eternel vous a parlé du milieu du feu, vous avez entendu ses paroles, mais vous n’avez vu aucune forme ; il n’y avait qu’une voix. 13 Il vous a révélé les clauses de son alliance, ce qu’il vous ordonnait d’observer, à savoir les dix commandements[d]. Puis il les a écrites sur deux tablettes de pierre. 14 En même temps, il m’a ordonné de vous enseigner des commandements et des lois que vous devrez appliquer dans les pays où vous vous rendez pour en prendre possession.

L’interdiction des idoles

15 Vous prendrez bien garde à vous-mêmes, car vous n’avez vu aucune forme le jour où l’Eternel vous a parlé au mont Horeb du milieu du feu. 16 N’allez pas vous corrompre en vous fabriquant des idoles, des figures ou des représentations quelconques, d’après le modèle d’un homme ou d’une femme[e], 17 ou le modèle de quelque animal vivant sur la terre, celui d’un oiseau volant dans le ciel 18 ou celui d’un animal qui se meut à ras de terre ou encore d’un poisson nageant dans les eaux plus bas que la terre. 19 N’allez pas lever les yeux vers le ciel et regarder le soleil, la lune, les étoiles et tous les astres du ciel, pour vous laisser entraîner à vous prosterner devant eux et leur rendre un culte. L’Eternel, votre Dieu, a laissé cela à tous les peuples qui sont sous tous les cieux. 20 Mais vous, l’Eternel est allé vous chercher, il vous a arrachés à cette fournaise de fer qu’était l’Egypte pour faire de vous son peuple, celui qui lui appartient, comme vous l’êtes à présent[f].

21 L’Eternel s’est mis en colère contre moi à cause de vous et il a déclaré avec serment que je ne franchirais pas le Jourdain et que je n’entrerais pas dans le bon pays que l’Eternel, votre Dieu, vous donne à posséder[g]. 22 Car je vais mourir dans cet endroit-ci sans passer le Jourdain, mais vous, vous le franchirez et vous prendrez possession de ce bon pays. 23 Gardez-vous d’oublier l’alliance que l’Eternel votre Dieu a conclue avec vous et de vous fabriquer une idole représentant quoi que ce soit, contrairement aux ordres de l’Eternel votre Dieu. 24 Car l’Eternel votre Dieu est comme un feu qui consume[h], un Dieu qui ne tolère aucun rival[i].

L’exil, châtiment de l’idolâtrie

25 Ainsi, lorsque vous aurez des enfants et des petits-enfants, et que vous aurez habité un certain temps dans le pays, si vous vous laissez aller à fabriquer des idoles représentant quoi que ce soit, si vous faites ainsi ce que l’Eternel votre Dieu juge mauvais et que vous l’irritez, 26 je prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : si vous faites cela, vous ne tarderez pas à disparaître du pays dont vous allez prendre possession après avoir traversé le Jourdain, vous n’y subsisterez pas longtemps, car vous serez entièrement détruits. 27 L’Eternel vous dispersera parmi les peuples et vous serez réduits à un petit nombre au milieu de ces peuples chez lesquels l’Eternel vous forcera à aller[j]. 28 Là, vous serez soumis à des dieux fabriqués par les hommes, des dieux de bois et de pierre, incapables de voir et d’entendre, de manger et de sentir. 29 Alors vous chercherez l’Eternel votre Dieu, et vous le trouverez, si vous vous tournez vers lui de tout votre cœur et de tout votre être[k]. 30 Dans votre détresse, lorsque tous ces malheurs auront fondu sur vous, dans la suite des temps, vous reviendrez à l’Eternel votre Dieu et vous lui obéirez. 31 Car l’Eternel votre Dieu est un Dieu compatissant, il ne vous abandonnera pas, ni ne vous détruira, il n’oubliera pas l’alliance qu’il a conclue par serment avec vos ancêtres.

L’Eternel seul est Dieu

32 En effet, Israël, informe-toi sur les temps anciens où tu n’étais pas encore né, depuis le jour où Dieu a créé l’homme sur la terre, informe-toi, d’un bout du ciel à l’autre : est-il jamais arrivé un événement aussi extraordinaire ? A-t-on jamais entendu rien de pareil ? 33 Un peuple a-t-il entendu comme toi la voix de Dieu[l] parlant au milieu du feu, sans perdre la vie ? 34 Et quel dieu a jamais entrepris d’aller se chercher un peuple du milieu d’un autre peuple, à force d’épreuves, de signes miraculeux, de prodiges, par des combats, et en intervenant avec puissance, en semant la terreur, comme tout ce que l’Eternel, votre Dieu, a fait pour vous en Egypte, et dont tu as été témoin[m] ? 35 Toi, il t’a fait voir tout cela, pour que tu saches que l’Eternel seul est Dieu, et qu’il n’y en a pas d’autre[n]. 36 Il t’a fait entendre sa voix du haut du ciel pour faire ton éducation ; et sur la terre, il t’a fait voir son feu imposant, d’où tu as entendu ses paroles. 37 Parce qu’il a aimé tes ancêtres et parce qu’il a choisi leurs descendants après eux, il t’a fait lui-même sortir d’Egypte en déployant une grande puissance 38 pour déposséder à ton profit des peuples plus grands et plus puissants que toi, afin de te faire entrer dans leur pays et de te le donner en possession, comme il va le faire maintenant. 39 Reconnais donc aujourd’hui et garde présent à l’esprit que l’Eternel seul est Dieu en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu’il n’y en a pas d’autre. 40 Obéis à ses lois et à ses commandements que je te transmets aujourd’hui, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi, et que tu vives de nombreux jours dans le pays que l’Eternel ton Dieu te donne pour toujours.

Les cités de refuge à l’est du Jourdain

41 Alors Moïse choisit trois villes à l’est du Jourdain, 42 pour servir de refuge[o] à celui qui aurait tué quelqu’un involontairement sans lui avoir porté de haine ; le meurtrier pourra s’enfuir dans l’une de ces villes et il aura la vie sauve. 43 Pour la tribu de Ruben, c’était Bétser, sur le plateau du désert ; pour celle de Gad, Ramoth en Galaad ; et pour Manassé, Golân en Basan.

Israël doit s’attacher à l’Eternel seul

Introduction

44 Voici la Loi que Moïse exposa aux Israélites, 45 c’est-à-dire les ordonnances, les lois et les décrets qu’il leur communiqua après leur sortie d’Egypte, 46 lorsqu’ils campaient à l’est du Jourdain, dans la vallée en face de Beth-Peor au pays de Sihôn. Ce roi des Amoréens avait habité à Heshbôn et avait été battu par Moïse et les Israélites après leur sortie d’Egypte. 47 Ils prirent possession de son pays, ainsi que de celui d’Og, roi du Basan ; ces deux rois amoréens avaient régné sur les régions situées à l’est du Jourdain. 48 Israël occupa tout le pays qui s’étendait depuis Aroër sur la falaise qui domine le torrent de l’Arnon jusqu’à la montagne de Syôn, c’est-à-dire l’Hermon, 49 – y compris toute la plaine de la vallée du Jourdain du côté oriental du Jourdain, jusqu’à la mer Morte au pied du Pisga.

Les Dix Commandements

Moïse convoqua tout Israël et leur dit : Ecoute, Israël, les ordonnances et les lois que je vous communique aujourd’hui de vive voix ; apprenez-les, obéissez-y et appliquez-les. L’Eternel notre Dieu a conclu une alliance avec nous au mont Horeb[p]. Ce n’est pas seulement avec vos ancêtres que l’Eternel a conclu cette alliance, c’est avec nous tous qui sommes ici aujourd’hui, et en vie. Sur la montagne, l’Eternel vous a parlé directement du milieu du feu. Je me tenais alors entre l’Eternel et vous, pour vous transmettre sa parole, car vous aviez peur de ce feu et vous n’êtes pas montés sur la montagne. Voici ce qu’il a dit :

« Je suis l’Eternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir d’Egypte, du pays où tu étais esclave[q].

Tu n’auras pas d’autre dieu que moi.

Tu ne te feras pas d’idole ni de représentation quelconque de ce qui se trouve en haut dans le ciel, ici-bas sur la terre, ou dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte, car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival : je punis les fils pour la faute de leur père jusqu’à la troisième, voire la quatrième génération de ceux qui me haïssent. 10 Mais j’agis avec amour jusqu’à la millième génération envers ceux qui m’aiment et qui obéissent à mes commandements.

11 Tu n’utiliseras pas le nom de l’Eternel ton Dieu pour tromper, car l’Eternel ne laisse pas impuni celui qui utilise son nom pour tromper.

12 Observe le jour du sabbat et fais-en un jour consacré à l’Eternel, comme l’Eternel ton Dieu te l’a commandé. 13 Tu travailleras six jours pour faire tout ce que tu as à faire. 14 Mais le septième jour est le jour du repos consacré à l’Eternel ton Dieu ; tu ne feras aucun travail ce jour-là, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bœuf, ni ton âne, ni tout ton bétail, ni l’étranger qui réside chez toi, afin que ton serviteur et ta servante se reposent comme toi. 15 Tu te souviendras que tu as été esclave en Egypte et que l’Eternel ton Dieu t’a tiré de là en intervenant avec puissance ; c’est pourquoi l’Eternel ton Dieu t’a demandé d’observer le jour du sabbat.

16 Honore ton père et ta mère, comme l’Eternel ton Dieu te l’a ordonné, afin de jouir d’une longue vie et de vivre heureux dans le pays que l’Eternel ton Dieu te donne[r].

17 Tu ne commettras pas de meurtre[s].

18 Tu ne commettras pas d’adultère[t].

19 Tu ne commettras pas de vol.

20 Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.

21 Tu ne porteras pas tes désirs sur la femme de ton prochain. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, ni son champ, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien de ce qui lui appartient[u]. »

22 Ces paroles-là, l’Eternel les a prononcées d’une voix forte, du milieu du feu, et de l’épaisse nuée, pour toute l’assemblée qui se tenait au pied de la montagne. Il n’y ajouta rien. Puis il les écrivit sur deux tables de pierre qu’il me remit[v].

La réponse du peuple

23 Or, quand vous avez entendu la voix qui sortait des ténèbres tandis que la montagne était tout en feu, vous vous êtes approchés de moi avec tous vos chefs de tribus et vos responsables, 24 et vous avez dit : « Certes, l’Eternel notre Dieu nous a fait voir sa gloire et sa grandeur et nous avons entendu sa voix du milieu du feu ; nous avons vu aujourd’hui qu’il est possible que Dieu parle aux hommes en les laissant en vie. 25 Mais maintenant, pourquoi nous exposerions-nous à la mort ? Ce terrible feu pourrait nous consumer ; et si nous continuons à entendre la voix de l’Eternel notre Dieu, nous risquons de mourir[w]. 26 Car est-il un seul homme au monde qui ait entendu comme nous la voix du Dieu vivant parlant du milieu du feu et qui soit resté en vie[x] ? 27 Va donc toi-même t’approcher ! Tu écouteras tout ce que dira l’Eternel notre Dieu, puis tu nous le répéteras. Nous l’écouterons et nous obéirons. »

28 L’Eternel entendit vos paroles pendant que vous me parliez, et il me dit : « J’ai entendu ce que t’a dit ce peuple et je l’approuve pleinement. 29 Si seulement ils pouvaient garder ces mêmes dispositions à me craindre et à suivre tous les jours tous mes commandements, afin qu’eux et leurs descendants soient heureux pour toujours. 30 Va leur dire : Retournez dans vos tentes ! 31 Quant à toi, reste ici avec moi, et je te communiquerai tous les commandements, les ordonnances et les lois que tu leur enseigneras, afin qu’ils y obéissent dans le pays que je leur donne en possession. »

32 Ayez donc soin de faire ce que l’Eternel votre Dieu vous a commandé, sans vous en détourner ni à droite ni à gauche. 33 Suivez exactement le chemin que l’Eternel votre Dieu vous a prescrit, et vous vivrez heureux et vous jouirez d’une longue vie dans le pays dont vous allez prendre possession.

L’Eternel seul

Voici les commandements, les ordonnances et les lois que l’Eternel ton Dieu m’a chargé de t’enseigner pour que tu les appliques dans le pays où tu vas entrer pour en prendre possession, et que tu craignes l’Eternel ton Dieu en obéissant toute ta vie à toutes ses ordonnances et à tous ses commandements que je te transmets. Ils sont pour toi, pour tes fils et pour leurs descendants. Ainsi tu jouiras d’une longue vie. C’est pourquoi, ô Israël, écoute-les, veille à y obéir, et applique-les, afin d’être heureux et de devenir très nombreux dans ce pays ruisselant de lait et de miel, comme l’Eternel, le Dieu de tes ancêtres, te l’a dit.

Ecoute, Israël, l’Eternel est notre Dieu, l’Eternel seul[y].

Tu aimeras l’Eternel ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force[z]. Que ces commandements que je te donne aujourd’hui restent gravés dans ton cœur[aa]. Tu les inculqueras à tes enfants et tu en parleras chez toi dans ta maison, et quand tu marcheras sur la route, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Qu’ils soient attachés comme un signe sur ta main et comme une marque sur ton front. Tu les inscriras sur les poteaux de ta maison et sur les montants de tes portes[ab].

10 Lorsque l’Eternel ton Dieu t’aura fait entrer dans le pays qu’il a promis par serment à tes ancêtres Abraham, Isaac et Jacob[ac] de te donner, tu y trouveras de grandes et belles cités que tu n’as pas bâties, 11 des maisons remplies de toutes sortes de biens que tu n’as pas amassés, des citernes taillées dans le roc que tu n’as pas creusées, des vignes et des oliviers que tu n’as pas plantés. Lorsque tu mangeras et que tu seras rassasié, 12 garde-toi bien d’oublier l’Eternel qui t’a fait sortir d’Egypte, du pays où tu étais esclave. 13 C’est l’Eternel ton Dieu que tu dois craindre, c’est à lui que tu rendras un culte, et c’est par son nom que tu prêteras serment[ad]. 14 Vous ne vous rallierez pas à d’autres dieux, ces dieux des peuples qui vous entoureront, 15 car l’Eternel votre Dieu, qui est au milieu de vous, est un Dieu qui ne tolère aucun rival : il se mettrait en colère contre vous et vous ferait disparaître de la surface de la terre. 16 Vous ne forcerez pas la main à l’Eternel votre Dieu comme vous l’avez fait à Massa[ae] ; 17 mais vous aurez soin d’obéir aux commandements, aux lois et aux ordonnances que l’Eternel votre Dieu vous a donnés. 18 Tu feras ce que l’Eternel juge juste et bon, afin que tu sois heureux et que tu parviennes à prendre possession du bon pays que l’Eternel a promis par serment à tes ancêtres, 19 en chassant tous tes ennemis, comme il l’a promis.

20 Lorsque, plus tard, vos fils vous demanderont : « De quel droit l’Eternel notre Dieu vous a-t-il imposé ces ordonnances, ces lois et ces décrets ? » 21 vous leur répondrez : « Nous avons été esclaves du pharaon en Egypte, et l’Eternel nous a tirés de là avec puissance. 22 Il a accompli sous nos yeux des signes miraculeux et de grands prodiges pour le malheur de l’Egypte, du pharaon et de tous ceux de son entourage. 23 Mais nous, il nous a fait sortir de là pour nous amener ici et nous donner le pays qu’il avait promis par serment à nos ancêtres. 24 Et l’Eternel notre Dieu nous a ordonné d’appliquer toutes ces lois et de le craindre ainsi, afin que nous soyons toujours heureux et qu’il nous accorde de vivre comme il l’a fait jusqu’à ce jour. 25 Nous serons donc justes[af] si nous prenons soin d’obéir à tous ces commandements en présence de l’Eternel notre Dieu, comme il nous l’a ordonné. »

Footnotes:

  1. 4.2 Voir Dt 13.1 ; Ap 22.18-19.
  2. 4.3 Allusion à l’événement récent relaté en Nb 25.1-18.
  3. 4.10 Pour les v. 10-12, voir Ex 19.10-25 ; voir Hé 12.18-19.
  4. 4.13 Le terme utilisé dans l’ancienne version grecque a donné notre mot décalogue. Voir Ex 20.1-17 ; 31.18 ; Dt 5.6-21.
  5. 4.16 Pour les v. 16-18, voir Ex 20.4 ; Lv 26.1 ; Dt 5.8 ; 27.15 ; Rm 1.23.
  6. 4.20 Voir Ex 19.5 ; Tt 2.14 ; 1 P 2.9.
  7. 4.21 Voir Nb 20.12.
  8. 4.24 Réminiscence en Hé 12.29.
  9. 4.24 Voir Ex 20.5.
  10. 4.27 Pour les v. 27-28, voir Dt 28.36.
  11. 4.29 Voir Jr 29.13-14.
  12. 4.33 Certains traduisent : d’un dieu.
  13. 4.34 Voir Ex 7 à 12.
  14. 4.35 Voir Es 45.21 ; Mc 12.32.
  15. 4.42 Voir Nb 35.9-34 ; Dt 19.1-13 ; Jos 20.1-9.
  16. 5.2 Pour les v. 2-5, voir Ex 19.
  17. 5.6 Pour les v. 6-21, voir Ex 20.1-17.
  18. 5.16 Voir Mt 15.4 ; 19.19 ; Mc 7.10 ; Lc 18.20 ; Ep 6.2-3.
  19. 5.17 Voir Mt 5.21 ; Rm 13.9 ; Jc 2.11.
  20. 5.18 Voir Mt 5.27.
  21. 5.21 Voir Rm 7.7. Le Nouveau Testament cite souvent les v. 16-21.
  22. 5.22 Pour les v. 22-27, allusion en Hé 12.18-19.
  23. 5.25 Voir Ex 20.18-19.
  24. 5.26 Voir 4.33 ; Jg 13.22.
  25. 6.4 Autres traductions : L’Eternel est unique ou l’Eternel le seul Dieu. Voir Mc 12.29.
  26. 6.5 Cité en Mt 22.37 ; Mc 12.30 ; Lc 10.27.
  27. 6.6 Pour les v. 6-9, voir Dt 11.18-20.
  28. 6.9 Ou : sur les portes (des villes). Les v. 8-9 utilisent un langage imagé. Le judaïsme les a pris à la lettre, d’où les tefilins, ou phylactères, petites boîtes en cuir que portent les Israélites sur le front et sur le bras gauche (fixées à l’aide de bandelettes de cuir) lors de la prière quotidienne (voit Mt 23.5), ainsi que les mezouzas fixées sur le montant de leur porte d’entrée. Ces objets contiennent trois textes du Pentateuque sur des bandes de parchemin.
  29. 6.10 Voir Gn 12.7 ; 26.3 ; 28.13.
  30. 6.13 Cité en Mt 4.10 ; Lc 4.8.
  31. 6.16 Voir Ex 17.1-7.
  32. 6.25 Autres traductions : ce ne sera donc pour nous que justice si … ou nous serons donc tenus pour justes si …
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Marc 11:1-18 La Bible du Semeur (BDS)

L’entrée du Roi à Jérusalem

11 Alors qu’ils approchaient de Jérusalem, à la hauteur de Bethphagé et de Béthanie[a], près du mont des Oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples en leur disant : Allez dans le village qui est devant vous. Dès que vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché que personne n’a encore monté. Détachez-le et amenez-le ici. Si quelqu’un vous demande : « Pourquoi faites-vous cela ? » répondez : « Le Seigneur en a besoin, et il le renverra très bientôt[b]. »

Ils partirent donc, trouvèrent un ânon attaché dehors, près d’une porte dans la rue, et le détachèrent.

Quelques personnes, qui se trouvaient là, leur dirent : Holà ! Qu’est-ce qui vous prend de détacher cet ânon ?

Ils répondirent comme Jésus le leur avait ordonné et on les laissa faire.

Ils amenèrent l’ânon à Jésus et posèrent leurs manteaux sur son dos, et Jésus s’assit dessus. Beaucoup de gens étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d’autres, des branches vertes coupées dans les champs.

La foule, de la tête à la fin du cortège, criait :

Hosanna[c] !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur[d] !
10 Béni soit le royaume qui vient,
le royaume de David, notre père !
Hosanna à Dieu au plus haut des cieux !

11 Une fois entré dans Jérusalem, Jésus se rendit au Temple et y observa attentivement tout ce qui s’y passait. Ensuite, comme il se faisait déjà tard, il quitta la ville avec les Douze pour se rendre à Béthanie.

La malédiction du figuier

12 Le lendemain, comme il sortait de Béthanie avec eux, il eut faim. 13 Il aperçut, de loin, un figuier couvert de feuillage. Il se dirigea vers cet arbre pour voir s’il y trouverait quelque fruit. Quand il se fut approché, il n’y trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues[e].

14 S’adressant alors au figuier, il lui dit : Que plus jamais personne ne mange de fruit venant de toi !

Et ses disciples l’entendirent.

Jésus dans le Temple

15 Ils arrivèrent à Jérusalem. Jésus entra dans la cour du Temple et se mit à en chasser les marchands qui s’étaient installés dans l’enceinte sacrée ainsi que leurs clients[f] ; il renversa les comptoirs des changeurs d’argent ainsi que les chaises des marchands de pigeons ; 16 il ne laissa personne transporter des marchandises dans l’enceinte du Temple.

17 Puis, s’adressant à tous, il les enseigna en disant : N’est-il pas écrit : On appellera ma maison une maison de prière pour tous les peuples[g] ? Mais vous, vous en avez fait une caverne de brigands[h] !

18 Les chefs des prêtres et les spécialistes de la Loi apprirent ce qui s’était passé et ils cherchèrent un moyen de le faire mourir. En effet, ils craignaient son influence, car son enseignement faisait une vive impression sur la foule.

Footnotes:

  1. 11.1 Bethphagé … Béthanie : deux villages situés sur le flanc est du mont des Oliviers, une colline séparée de Jérusalem par la vallée du Cédron.
  2. 11.3 Autre traduction : et le propriétaire le laissera venir ici sur-le-champ.
  3. 11.9 Voir note Mt 21.11.
  4. 11.9 Ps 118.25-26.
  5. 11.13 Même en dehors de la saison des figues, les figuiers portent généralement des figues printanières qui se développent en même temps que les feuilles ; tout le monde a le droit d’en manger.
  6. 11.15 Voir note Mt 21.12. Ces changeurs et ces marchands étaient installés dans la cour dite des non-Juifs où ceux-ci avaient accès.
  7. 11.17 Es 56.7.
  8. 11.17 Jr 7.11.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes