A A A A A
Bible Book List

Amos 4-6 La Bible du Semeur (BDS)

L’endurcissement d’Israël

Les dames de Samarie

Ecoutez bien ceci, |ô vaches du Basan[a]

qui demeurez |sur les montagnes |de Samarie,
qui opprimez les pauvres,
et maltraitez les indigents,
vous qui dites à vos maris :
« Apportez-nous à boire ! »
Le Seigneur, l’Eternel, |a juré : Aussi vrai |que je suis saint,
voici venir des jours
où l’on vous traînera vous-mêmes |avec des crocs,
et vos suivantes[b] |avec des hameçons.
Vous devrez sortir par les brèches, |chacune devant soi,
vous serez chassées vers l’Hermon,
l’Eternel le déclare.

La religion illusoire

Allez donc à Béthel |et transgressez la loi,
et, à Guilgal[c], |transgressez-la encore plus !
Offrez tous les matins |vos sacrifices,
et le troisième jour vos dîmes.
Faites brûler |de la pâte levée[d] |pour les offrandes de reconnaissance,
claironnez vos dons volontaires, |proclamez-les à haute voix,
puisque c’est là ce qui vous plaît, |Israélites,
c’est là ce que déclare |le Seigneur, l’Eternel.

Les oreilles bouchées

Moi, je vous ai laissés |le ventre vide
dans toutes vos cités,
j’ai fait manquer de pain |dans toutes vos bourgades.
Malgré cela, |vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

Et moi encore, |je vous ai refusé la pluie
trois mois avant |le moment des moissons,
ou bien j’ai fait pleuvoir |sur telle ville
et non pas sur telle autre.
Un terrain recevait la pluie,
un autre, n’en recevant pas, |était tout à fait sec.
Les gens de deux ou de trois villes |se traînaient vers une autre
en quête d’eau à boire,
sans pouvoir étancher leur soif.
Malgré cela, |vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

Et je vous ai frappés |par la rouille et la nielle,
et puis j’ai desséché[e] |vos jardins et vos vignes ; |vos figuiers et vos oliviers
ont été dévorés |par les criquets.
Malgré cela, |vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

10 Et j’ai déchaîné contre vous la peste |comme je l’avais fait |contre l’Egypte[f],
j’ai tué par l’épée |vos jeunes gens,
tandis que vos chevaux |ont été capturés.
J’ai fait monter à vos narines |la puanteur des morts |tombés dans votre camp.
Malgré cela, |vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

11 J’ai produit parmi vous |des bouleversements
comme j’en ai produit |à Sodome et Gomorrhe[g],
et vous avez été |comme un tison arraché à un incendie.
Malgré cela, |vous ne revenez pas à moi,
l’Eternel le déclare.

12 C’est pourquoi, Israël, |tu vas voir comment je vais te traiter !
Et puisque je vais te traiter ainsi, |prépare-toi, toi, Israël, |à rencontrer ton Dieu !
13 Car c’est lui qui a formé les montagnes, |qui a créé le vent.
C’est lui qui fait connaître |à l’homme sa pensée,
lui qui au moment de l’aurore |fait venir des ténèbres,
lui qui marche sur les sommets, |les hauteurs de la terre.
Son nom est l’Eternel, |Dieu des armées célestes.

Tournez-vous vers l’Eternel !

Elégie funèbre

Ecoutez bien cette parole |que je profère contre vous,

cette lamentation sur vous,
gens d’Israël :
Elle est tombée,
et ne se relèvera plus,
la communauté d’Israël.
Elle est étendue sur sa terre
et nul ne la relève.
Car voici ce que dit |le Seigneur, l’Eternel :
La ville qui levait |un millier de soldats
n’en aura plus que cent.
Et celle qui en levait cent
n’en aura plus que dix
pour la défense d’Israël.

Cherchez l’Eternel et vous vivrez

Voici ce que dit l’Eternel |au peuple d’Israël :
Tournez-vous donc vers moi |et vous vivrez.
N’allez pas chercher à Béthel,
n’allez pas à Guilgal,
et ne vous rendez pas à Beer-Sheva[h].
Car Guilgal sera déporté
et Béthel deviendra néant[i].
Tournez-vous donc vers l’Eternel |et vous vivrez,
autrement, il fondra |tout comme un feu
qui les consumera,
sur les descendants de Joseph
sans qu’il y ait à Béthel |quiconque pour l’éteindre.
Vous changez le droit en poison
et vous renversez la justice.
Celui qui a créé |Orion et les Pléiades,
qui transforme en aurore |les profondes ténèbres
et qui réduit le jour |en une nuit obscure,
qui fait venir |les eaux de l’océan
pour les répandre |sur la surface de la terre.
L’Eternel est son nom.
C’est lui qui fait venir |la ruine sur les gens puissants
et la ruine fond sur la citadelle.

Injustices

10 Vous haïssez celui |qui défend le droit en justice,
vous détestez celui |qui parle avec sincérité.
11 Par conséquent, |puisque vous exploitez le pauvre,
et que vous lui prenez |du blé de sa récolte,
à cause de cela, |les maisons en pierres de taille |que vous avez bâties,
vous ne les habiterez pas.
Ces vignes excellentes |que vous avez plantées,
vous ne boirez pas de leur vin.
12 Car je connais |vos transgressions nombreuses,
et vos péchés si graves :
vous opprimez le juste,
vous acceptez des pots-de-vin
et vous lésez le droit |des pauvres en justice.
13 Aussi, l’homme avisé |se tait en ce temps-ci,
car ce temps est mauvais.

14 Efforcez-vous de faire |ce qui est bien |et non ce qui est mal,
et vous vivrez
et qu’ainsi l’Eternel, |Dieu des armées célestes, |soit vraiment avec vous,
ainsi que vous le prétendez.
15 Haïssez donc le mal, |aimez ce qui est bien,
et rétablissez le droit en justice.
Alors, peut-être l’Eternel, |Dieu des armées célestes, |aura-t-il compassion
du reste des descendants de Joseph.

16 Voici donc ce qu’annonce |le Seigneur, l’Eternel, |Dieu des armées célestes :
Sur toute place, |on se lamentera
et, dans toutes les rues, |on s’écriera : « Hélas ! Hélas ! »
On conviera les paysans |à prendre part au deuil,
et ceux qui savent des complaintes |à se joindre aux lamentations.
17 Et dans tous les vignobles, |on se lamentera
car je passerai au milieu de toi,
l’Eternel le déclare.

Contre l’assurance illusoire

Un jour de ténèbres

18 Malheur à vous qui désirez |que le jour de l’Eternel vienne !
Mais savez-vous |ce qu’il sera pour vous, |le jour de l’Eternel ?
Ce sera un jour de ténèbres |et non pas de lumière.
19 Vous serez comme un homme |qui fuit devant un lion
et tombe sur un ours,
ou qui, quand il entre chez lui, |appuie la main au mur,
et un serpent le mord.
20 Soyez-en sûr : |le jour de l’Eternel |sera jour de ténèbres |et non pas de lumière ;
oui, ce sera un jour |d’obscurité profonde |sans aucune clarté.

Le culte formaliste

21 Je déteste vos fêtes, |je les ai en dégoût,
je ne peux plus sentir |vos rassemblements cultuels[j].
22 Quand vous m’offrez des holocaustes, |quand vous m’apportez des offrandes,
je ne les agrée pas
et je ne peux pas voir
ces bêtes engraissées |que vous m’offrez en sacrifices |de communion.
23 Eloignez donc de moi |le bruit de vos cantiques !
Je ne veux plus entendre |le bruit que font vos luths.
24 Mais que le droit jaillisse |comme une source d’eau,
que la justice coule |comme un torrent intarissable !
25 M’avez-vous présenté |des sacrifices, des offrandes,
pendant les quarante ans |de votre séjour au désert, |vous, peuple d’Israël[k] ?
26 Mais vous avez porté Sikkouth |qui était votre roi,
et Kiyoun, votre idole[l],
l’étoile de vos dieux
que vous vous êtes fabriqués.
27 Voilà pourquoi |je vous déporterai |au-delà de Damas,
dit l’Eternel, |celui qui a pour nom : |Dieu des armées célestes.

Luxe et insouciance

Malheur à vous |qui vivez bien tranquilles dans Sion,

et vous qui vous croyez |bien en sécurité |sur la montagne |de Samarie !
Oui, vous les grands |de la première des nations,
vous tous vers qui accourt |la communauté d’Israël !

Rendez-vous à Kalné[m], |pour voir ce qui s’y est passé.
Puis, de là, rendez-vous |à Hamath, la grande cité[n].
Puis descendez à Gath[o], |la ville philistine.
Constatez si ces villes |sont en meilleur état |que ces royaumes-ci
ou si leur territoire |est plus grand que le vôtre.
Or le jour du malheur, |vous pensez l’éloigner,
mais vous vous attirez |un règne de violence.
Vous voilà allongés |sur des lits incrustés d’ivoire,
vous vous vautrez |sur des divans.
Vous mangez des béliers |choisis dans le troupeau,
des veaux de premier choix |pris dans l’étable.
Vous qui chantez |au son du luth,
qui composez comme David |pour vos instruments de musique[p],
vous buvez votre vin |à pleines coupes
et vous oignez vos têtes |de parfums raffinés.
Mais la destruction qui menace |tout le royaume de Joseph |ne vous affecte pas.
C’est pourquoi vous irez en tête |des déportés,
et c’en sera fini |des banquets des fêtards |vautrés sur leurs divans.

Samarie sera détruite

Le Seigneur, l’Eternel, |l’a juré par lui-même
– c’est là ce que déclare l’Eternel, |Dieu des armées célestes :
J’ai en horreur |ce qui fait l’orgueil de Jacob
et je hais ses palais,
je livrerai la ville |et ce qu’elle contient.

Si, dans une maison, il subsiste dix hommes, eh bien, ils périront. 10 Quand le parent d’un défunt emportera de la maison le mort pour le brûler, il demandera à celui qui se trouve au fond du logis : Quelqu’un d’autre est-il encore avec toi ?

Celui-ci répondra : Il n’y a plus personne.

Et l’on dira : Silence ! Car il n’y a pas lieu d’invoquer l’Eternel.

11 L’Eternel va donner des ordres :
les grandes maisons, il les frappera |pour en faire un tas de gravats,
puis les petites, |pour y ouvrir des brèches.
12 A-t-on vu des chevaux |galoper sur le roc ?
Laboure-t-on la mer[q] avec des bœufs ?
Mais vous, vous changez le droit en poison,
le fruit de la justice |en de l’absinthe amère.
13 Vous vous réjouissez |d’avoir pris Lo-Debar,
vous dites : N’est-ce pas |grâce à notre puissance
que nous avons pris Qarnaïm[r] ?
14 Voici ce que déclare |l’Eternel, le Dieu des armées célestes :
O communauté d’Israël, |je vais susciter contre vous
une nation qui vous opprimera |depuis Lebo-Hamath
et jusqu’au torrent de la Araba[s].

Footnotes:

  1. 4.1 Amos apostrophe ainsi les dames riches de Samarie. Le Basan, au nord-est du Jourdain, était réputé pour ses troupeaux.
  2. 4.2 Autre traduction : et votre descendance ou jusqu’aux dernières.
  3. 4.4 Béthel : voir 3.14. Guilgal : autre sanctuaire du royaume du Nord.
  4. 4.5 La Loi interdisait d’apporter du pain levé à Dieu (Lv 7.13). Autre traduction : faites fumer sans levain.
  5. 4.9 j’ai desséché : en modifiant légèrement un terme qui, tel qu’il se présente dans le texte hébreu traditionnel, est obscur.
  6. 4.10 Allusion à la cinquième plaie d’Egypte (Ex 9.1-7).
  7. 4.11 Voir Gn 19.24-25.
  8. 5.5 Siège d’un sanctuaire au sud du territoire de Juda, devenu un lieu d’idolâtrie.
  9. 5.5 En hébreu : Aven. Voir Os 4.15 et note ; 5.8 ; 10.5, 8.
  10. 5.21 Pour les v. 21-22, voir Es 1.11-14.
  11. 5.25 Les v. 25-27 sont cités en Ac 7.42-43 d’après l’ancienne version grecque.
  12. 5.26 Sikkouth et Kiyoun : deux divinités assyriennes associées à la planète Saturne.
  13. 6.2 Au bord du Tigre.
  14. 6.2 En Syrie, autrefois capitale d’un état puissant, conquise par Jéroboam (2 R 14.25, 28).
  15. 6.2 Voir 1.8 et note.
  16. 6.5 Autre traduction : qui inventez, comme David, des instruments de musique.
  17. 6.12 Laboure-t-on la mer : cette traduction suppose une légère modification du texte hébreu traditionnel qui porte : (Y) laboure-t-on.
  18. 6.13 Lo-Debar et Qarnaïm : deux villes situées à l’est du Jourdain (Gn 14.5 ; 2 S 9.4), reconquises sur les Syriens par Joas (2 R 10.32-33 ; 13.25) ; elles seront reprises par les Assyriens (v. 14 ; 2 R 15.29). Le prophète joue à nouveau sur le sens des noms de ces deux villes (voir 5.5 et note) qui signifient : néant et puissance.
  19. 6.14 C’est-à-dire de la limite nord (Jos 13.5) à la frontière sud du royaume d’Israël, près de la mer Morte.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Apocalypse 7 La Bible du Semeur (BDS)

Les cent quarante-quatre mille marqués du sceau de Dieu[a]

Après cela, je vis quatre anges ; ils se tenaient debout aux quatre coins de la terre. Ils retenaient les quatre vents de la terre pour qu’aucun vent ne souffle ni sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.

Et je vis un autre ange monter du côté de l’orient. Il tenait le sceau du Dieu vivant. Il cria d’une voix forte aux quatre anges auxquels Dieu avait donné le pouvoir de ravager la terre et la mer. Il leur dit : Ne faites pas de mal à la terre, à la mer, ni aux arbres, tant que nous n’avons pas marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu[b].

J’entendis le nombre de ceux qui furent ainsi marqués : ils étaient cent quarante-quatre mille de toutes les tribus du peuple d’Israël à porter cette marque : douze mille de la tribu de Juda marqués du sceau, douze mille de la tribu de Ruben, douze mille de la tribu de Gad, douze mille de la tribu d’Aser, douze mille de la tribu de Nephtali, douze mille de la tribu de Manassé, douze mille de la tribu de Siméon, douze mille de la tribu de Lévi, douze mille de la tribu d’Issacar, douze mille de la tribu de Zabulon, douze mille de la tribu de Joseph, douze mille de la tribu de Benjamin, marqués du sceau.

L’Eglise triomphante

Après cela, je vis une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer. C’étaient des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de tuniques blanches et ils avaient à la main des branches de palmiers[c]. 10 Ils proclamaient d’une voix forte : Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le trône, et à l’Agneau.

11 Et tous les anges se tenaient debout tout autour du trône, des représentants du peuple de Dieu et des quatre êtres vivants. Ils se prosternèrent face contre terre devant le trône et ils adorèrent Dieu en disant :

12 Amen !
A notre Dieu soient la louange,
la gloire et la sagesse,
la reconnaissance et l’honneur,
la puissance et la force
pour toute éternité !
Amen !

13 Alors l’un des représentants du peuple de Dieu prit la parole et me demanda : Ces gens vêtus d’une tunique blanche, qui sont-ils et d’où sont-ils venus ?

14 Je lui répondis : Mon seigneur, c’est toi qui le sais.

Il reprit : Ce sont ceux qui viennent de la grande détresse. Ils ont lavé et blanchi leurs tuniques dans le sang de l’Agneau. 15 C’est pourquoi ils se tiennent devant le trône de Dieu et lui rendent un culte nuit et jour dans son temple. Et celui qui siège sur le trône les abritera sous sa tente[d].

16 Ils ne connaîtront plus ni la faim, ni la soif ; ils ne souffriront plus des ardeurs du soleil, ni d’aucune chaleur brûlante[e]. 17 Car l’Agneau qui est au milieu du trône prendra soin d’eux comme un berger, il les conduira vers les sources d’eaux vives, et Dieu lui-même essuiera toute larme de leurs yeux[f].

Footnotes:

  1. 7 titre Voir Ez 9.
  2. 7.3 Scène inspirée d’Ez 9.4.
  3. 7.9 Lors de la fête des Cabanes, les Israélites entraient en cortège dans le Temple en chantant le Ps 118 et en agitant des branches de palmiers en signe de joie et de victoire.
  4. 7.15 Es 4.6.
  5. 7.16 Es 49.10.
  6. 7.17 Es 25.8.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes