A A A A A
Bible Book List

Actes 11-13 La Bible du Semeur (BDS)

Le rapport de Pierre aux croyants de Jérusalem

11 Les apôtres et les frères qui habitaient la Judée apprirent que les non-Juifs venaient d’accepter la Parole de Dieu. Et dès que Pierre fut de retour à Jérusalem, les croyants d’origine juive lui firent des reproches : Comment ! lui dirent-ils, tu es entré chez des incirconcis et tu as mangé avec eux !

Mais Pierre se mit à leur exposer, point par point, ce qui s’était passé.

– Pendant mon séjour à Jaffa, dit-il, j’étais en train de prier, quand je suis tombé en extase et j’ai eu une vision : une sorte de grande toile, tenue aux quatre coins, est descendue du ciel et elle est venue tout près de moi. J’ai regardé attentivement ce qu’il y avait dedans et j’ai vu des quadrupèdes, des bêtes sauvages, des reptiles et des oiseaux. J’ai entendu alors une voix qui me disait : « Lève-toi, Pierre, tue ces bêtes et mange-les. » Mais j’ai répondu : « Oh ! non, Seigneur, car jamais de ma vie je n’ai rien mangé de souillé ou d’impur. » La voix céleste s’est fait entendre une deuxième fois : « Ce que Dieu a déclaré pur, ce n’est pas à toi de le considérer comme impur. »

10 Cela est arrivé trois fois, puis tout a disparu dans le ciel.

11 Et voilà qu’au même moment trois hommes sont arrivés à la maison où nous nous trouvions[a]. Ils venaient de Césarée et avaient été envoyés vers moi. 12 Alors l’Esprit me dit d’aller avec eux sans hésiter. Je pris donc avec moi les six frères que voici et nous nous sommes rendus chez cet homme.

13 Celui-ci nous a raconté qu’un ange lui était apparu dans sa maison et lui avait dit : « Envoie quelqu’un à Jaffa pour faire venir chez toi Simon, surnommé Pierre. 14 Il te dira comment toi et tous les tiens vous serez sauvés. »

15 J’ai donc commencé à leur parler, quand l’Esprit Saint est descendu sur eux, de la même manière qu’il était descendu sur nous au commencement. 16 Aussitôt, je me suis souvenu de cette parole du Seigneur :

Jean a baptisé dans de l’eau, mais vous,
vous serez baptisés dans le Saint-Esprit.

17 Puisque Dieu leur a accordé le même don qu’à nous quand nous avons cru, qui étais-je, moi, pour pouvoir m’opposer à Dieu ?

18 Ce récit les apaisa et ils louèrent Dieu et dirent : Dieu a aussi donné aux non-Juifs de changer pour recevoir la vie.

La Parole annoncée aux non-Juifs à Antioche

19 Les disciples s’étaient dispersés lors de la persécution survenue après la mort d’Etienne. Ils allèrent jusqu’en Phénicie, dans l’île de Chypre et à Antioche[b], mais ils n’annonçaient la Parole qu’aux Juifs. 20 Toutefois, quelques-uns d’entre eux, qui étaient originaires de Chypre et de Cyrène, se rendirent à Antioche et s’adressèrent aussi aux non-Juifs[c] en leur annonçant le Seigneur Jésus. 21 Or le Seigneur était avec eux ; un grand nombre de personnes crurent et se convertirent au Seigneur.

22 Bientôt l’Eglise qui était à Jérusalem apprit la nouvelle. Elle envoya Barnabas à Antioche. 23 A son arrivée, il constata ce que la grâce de Dieu avait accompli et il en fut rempli de joie. Il encouragea donc tous les croyants à rester fidèles au Seigneur avec une ferme assurance. 24 Barnabas était en effet un homme bienveillant, rempli d’Esprit Saint et de foi. Et un grand nombre de personnes s’attachèrent au Seigneur. 25 Barnabas se rendit alors à Tarse pour y chercher Saul. Quand il l’eut trouvé, il l’amena avec lui à Antioche. 26 Ils passèrent toute une année à travailler ensemble dans l’Eglise et enseignèrent beaucoup de gens. C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples de Jésus furent appelés « chrétiens ».

27 A cette même époque, des prophètes se rendirent de Jérusalem à Antioche. 28 L’un d’eux, nommé Agabus, se leva et prédit sous l’inspiration de l’Esprit qu’une grande famine sévirait bientôt dans le monde entier[d]. Elle eut lieu, en effet, sous le règne de l’empereur Claude[e]. 29 Les disciples d’Antioche décidèrent alors de donner, chacun selon ses moyens, et d’envoyer des secours aux frères qui habitaient la Judée. 30 C’est ce qu’ils firent : ils envoyèrent leurs dons aux responsables de l’Eglise par l’intermédiaire de Barnabas et de Saul[f].

La délivrance de Pierre

12 Vers la même époque, le roi Hérode[g] se mit à maltraiter quelques membres de l’Eglise. Il fit tuer par l’épée Jacques, le frère de Jean. Quand il s’aperçut que cela plaisait aux Juifs, il fit aussi arrêter Pierre. C’était pendant les jours des « Pains sans levain ». Lorsqu’on eut arrêté Pierre, il le fit mettre en prison et le plaça sous la garde de quatre escouades de quatre soldats chacune. Il voulait le faire comparaître devant le peuple après la Pâque.

Pierre était donc sous bonne garde dans la prison. Mais l’Eglise priait ardemment Dieu en sa faveur. Or, la nuit qui précédait le jour où Hérode allait le faire comparaître, Pierre, attaché par deux chaînes, dormait entre deux soldats, et devant la porte de la prison, des sentinelles montaient la garde.

Tout à coup, un ange du Seigneur apparut, et la cellule fut inondée de lumière. L’ange toucha Pierre au côté pour le réveiller : Lève-toi vite ! lui dit-il.

Au même instant, les chaînes lui tombèrent des poignets.

– Allons, poursuivit l’ange, mets ta ceinture et attache tes sandales !

Pierre obéit.

– Maintenant, ajouta l’ange, mets ton manteau et suis-moi.

Pierre le suivit et sortit, sans se rendre compte que tout ce que l’ange faisait était réel : il croyait avoir une vision. 10 Ils passèrent ainsi devant le premier poste de garde, puis devant le second et arrivèrent devant la porte de fer qui donnait sur la ville. Celle-ci s’ouvrit toute seule. Ils sortirent et s’avancèrent dans une rue. Et soudain, l’ange le quitta.

11 Alors seulement, Pierre reprit ses esprits et se dit : « Ah, maintenant je le vois bien, c’est vrai : le Seigneur a envoyé son ange et m’a délivré des mains d’Hérode et de tout le mal que voulait me faire le peuple juif. »

12 Après réflexion, il se rendit à la maison de Marie, la mère de Jean appelé aussi Marc[h]. Un assez grand nombre de frères s’y étaient réunis pour prier. 13 Il frappa au battant de la porte. Une jeune servante, appelée Rhode, s’approcha et demanda qui était là. 14 Elle reconnut la voix de Pierre et, dans sa joie, au lieu d’ouvrir, elle se précipita pour annoncer : C’est Pierre ! Il est là, dehors, devant la porte.

15 – Tu es folle, lui dirent-ils.

Mais elle n’en démordait pas.

– Alors, c’est son ange, dirent-ils.

16 Pendant ce temps, Pierre continuait à frapper. Ils ouvrirent, le virent et en restèrent tout étonnés. 17 D’un geste de la main, Pierre leur fit signe de se taire, et il leur raconta comment le Seigneur l’avait fait sortir de prison. Il ajouta : Faites savoir tout cela à Jacques[i] et aux autres frères.

Ensuite, il repartit et se rendit ailleurs.

18 Quand le jour se leva, il y eut un grand émoi parmi les soldats : Où donc était passé Pierre ? 19 Hérode le fit rechercher, mais on ne le trouva nulle part. Alors, après avoir fait interroger les gardes, il ordonna leur exécution. Ensuite, il quitta la Judée pour se rendre à Césarée où il passa quelque temps.

La mort du roi Hérode

20 Or, Hérode était en conflit avec les habitants de Tyr et de Sidon. Ceux-ci décidèrent ensemble de lui envoyer une délégation. Après s’être assuré l’appui de Blastus, son conseiller, ils demandèrent la paix, car leur pays était économiquement dépendant de celui du roi. 21 Au jour fixé, Hérode, revêtu de ses vêtements royaux, prit place sur son trône et leur adressa un discours en public. 22 Le peuple se mit à crier : Ce n’est plus un homme qui parle. C’est la voix d’un dieu.

23 Au même instant, un ange du Seigneur vint le frapper parce qu’il n’avait pas rendu à Dieu l’honneur qui lui est dû. Dévoré par les vers, il expira[j].

24 Mais la Parole de Dieu se répandait toujours plus. 25 Barnabas et Saul, après avoir rempli leur mission en faveur des croyants de Jérusalem, partirent[k] en emmenant avec eux Jean surnommé Marc.

Témoins en Asie mineure et en Grèce

Saul et Barnabas partent en mission

13 Il y avait alors à Antioche, dans l’Eglise qui se trouvait là, des prophètes et des enseignants : Barnabas, Siméon surnommé le Noir, Lucius, originaire de Cyrène, Manaën, qui avait été élevé avec Hérode le gouverneur[l], et Saul.

Un jour qu’ils adoraient ensemble le Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit leur dit : Mettez à part pour moi Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés.

Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les laissèrent partir. C’est donc envoyés par le Saint-Esprit que Barnabas et Saul descendirent à Séleucie[m], où ils s’embarquèrent pour l’île de Chypre. Une fois arrivés à Salamine, ils annoncèrent la Parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Jean-Marc était avec eux et les secondait.

Elymas le magicien

Ils traversèrent toute l’île et arrivèrent à Paphos[n]. Ils trouvèrent là un magicien juif nommé Bar-Jésus, qui se faisait passer pour un prophète. Il faisait partie de l’entourage du proconsul Sergius Paulus, un homme intelligent. Celui-ci invita Barnabas et Saul et leur exprima son désir d’entendre la Parole de Dieu. Mais Elymas le magicien (car c’est ainsi que l’on traduit son nom) s’opposait à eux ; il cherchait à détourner le proconsul de la foi. Alors Saul, qui s’appelait aussi Paul[o], rempli du Saint-Esprit, s’adressa à lui en le regardant droit dans les yeux : 10 Charlatan plein de ruse et de méchanceté, fils du diable, ennemi de tout ce qui est bien, quand cesseras-tu de fausser les plans du Seigneur qui sont droits ? 11 Mais maintenant, attention ! La main du Seigneur va te frapper, tu vas devenir aveugle et, pendant un certain temps, tu ne verras plus la lumière du soleil.

Au même instant, les yeux d’Elymas s’obscurcirent ; il se trouva plongé dans une nuit noire et se tournait de tous côtés en cherchant quelqu’un pour le guider par la main.

12 Quand le proconsul vit ce qui venait de se passer, il crut ; car il avait été vivement impressionné par l’enseignement qui lui avait été donné au sujet du Seigneur.

La prédication de Paul dans la synagogue d’Antioche en Pisidie

13 Paul et ses compagnons reprirent la mer à Paphos et arrivèrent à Pergé en Pamphylie[p]. Là, Jean-Marc[q] les abandonna et retourna à Jérusalem. 14 Quant à eux, ils quittèrent Pergé et continuèrent leur route jusqu’à Antioche en Pisidie. Là, ils se rendirent à la synagogue le jour du sabbat et s’assirent.

15 Après qu’on eut fait la lecture dans la Loi et les prophètes, les chefs de la synagogue leur firent dire : Frères, si vous avez quelques mots à adresser à la communauté, vous avez la parole.

16 Alors Paul se leva ; d’un geste de la main il demanda le silence et dit :

Israélites et vous tous qui craignez Dieu, écoutez-moi ! 17 Le Dieu de notre peuple d’Israël a choisi nos ancêtres. Il a fait grandir le peuple pendant son séjour en Egypte. Ensuite, en déployant sa puissance, il l’en a fait sortir. 18 Pendant quarante ans environ, il l’a supporté[r] dans le désert. 19 Après avoir détruit sept peuplades dans le pays de Canaan, il a donné leur territoire à son peuple. 20 Tout cela a duré environ 450 ans.

Après cela, il a donné[s] à nos ancêtres des chefs jusqu’à l’époque du prophète Samuel. 21 Alors le peuple a demandé un roi et Dieu leur a donné Saül, fils de Qish, de la tribu de Benjamin. Celui-ci a régné sur eux pendant quarante ans. 22 Mais Dieu l’a rejeté et leur a choisi pour roi David. C’est à lui qu’il a rendu ce témoignage :

En David, fils d’Isaï, j’ai trouvé un homme qui correspond à mes désirs[t], il accomplira toute ma volonté.

23 Or, voici que Dieu vient d’accorder à Israël un Sauveur parmi les descendants de David, comme il l’avait promis, et ce Sauveur, c’est Jésus. 24 Avant sa venue, Jean avait appelé tous les Israélites à se faire baptiser en signe d’un profond changement. 25 Arrivé au terme de sa vie, Jean disait encore : « Qui pensez-vous que je suis ? Je ne suis pas celui que vous attendiez ! Non ! il vient après moi, et je ne mérite pas de dénouer ses sandales. »

26 Mes frères, vous qui êtes les descendants d’Abraham et vous qui craignez Dieu et qui êtes présents parmi nous, c’est à nous[u] que Dieu a envoyé cette Parole de salut.

27 En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs n’ont compris ni qui était Jésus, ni les paroles des prophètes qui sont lues chaque jour de sabbat. Et voici qu’en condamnant Jésus, ils ont accompli ces prophéties. 28 Ils n’ont trouvé chez lui aucune raison de le condamner à mort, et pourtant, ils ont demandé à Pilate de le faire exécuter. 29 Après avoir réalisé tout ce que les Ecritures avaient prédit à son sujet, ils l’ont descendu de la croix et l’ont déposé dans un tombeau. 30 Mais Dieu l’a ressuscité. 31 Pendant de nombreux jours, Jésus s’est montré à ceux qui étaient montés avec lui de la Galilée jusqu’à Jérusalem et qui sont maintenant ses témoins devant le peuple.

32 Et nous, nous vous annonçons que la promesse que Dieu avait faite à nos ancêtres, 33 il l’a pleinement accomplie pour nous, qui sommes leurs descendants, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit au Psaume deux :

Tu es mon Fils ;
aujourd’hui, |je fais de toi mon enfant[v].

34 Dieu avait annoncé celui qui ne devait pas retourner à la pourriture. C’est ce qu’il avait dit en ces termes :

Je vous accorderai
les bénédictions saintes et sûres |que j’ai promises à David[w].

35 Dans un autre passage, il est dit encore :

Tu ne laisseras pas |un homme qui t’est dévoué |se décomposer dans la tombe[x].

36 Pourtant, David, après avoir en son temps contribué à l’accomplissement du plan de Dieu, est mort et a été enterré aux côtés de ses ancêtres. Il a donc connu la décomposition. 37 Mais celui que Dieu a ressuscité ne l’a pas connue.

38 Sachez-le donc, mes frères, c’est grâce à lui que le pardon des péchés vous est annoncé ; 39 c’est par lui que tout homme qui croit est acquitté de toutes les fautes dont vous ne pouviez pas être acquittés par la Loi de Moïse.

40 Veillez donc à ce qu’il n’arrive pas[y] ce qu’ont dit les prophètes :

41 Regardez, hommes pleins de mépris,
soyez dans l’étonnement, |et disparaissez,
car je vais accomplir |en votre temps une œuvre,
une œuvre que vous ne croiriez pas |si l’on vous en parlait[z].

42 A la sortie, on leur demanda de reparler du même sujet le sabbat suivant. 43 Quand l’assemblée se fut dispersée, beaucoup de Juifs et de non-Juifs convertis au judaïsme et qui adoraient Dieu suivirent Paul et Barnabas. Ceux-ci s’entretenaient avec eux et les encourageaient à rester attachés à la grâce de Dieu.

Paul et Barnabas s’adressent aux non-Juifs

44 Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour écouter la Parole du Seigneur. 45 En voyant tant de monde, les Juifs furent remplis de jalousie et se mirent à contredire Paul et à l’injurier.

46 Paul et Barnabas leur déclarèrent alors avec une pleine assurance : C’est à vous en premier que la Parole de Dieu devait être annoncée. Mais puisque vous la refusez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes d’avoir part à la vie éternelle, nous nous tournons vers ceux qui ne sont pas Juifs. 47 Car le Seigneur a bien défini notre mission lorsqu’il a dit :

Je t’ai établi pour que tu sois |la lumière des autres peuples,
et pour que tu portes le salut |jusqu’aux extrémités de la terre[aa].

48 Quand les non-Juifs les entendirent parler ainsi, ils furent remplis de joie, ils se mirent à louer Dieu pour sa Parole et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent.

49 La Parole du Seigneur se répandait dans toute la contrée avoisinante. 50 Mais les Juifs excitèrent les femmes dévotes de la haute société qui s’étaient attachées au judaïsme, ainsi que les notables de la ville. Ils provoquèrent ainsi une persécution contre Paul et Barnabas et les expulsèrent de leur territoire.

51 Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et allèrent à Iconium. 52 Les nouveaux disciples, cependant, étaient remplis de joie et de l’Esprit Saint.

Footnotes:

  1. 11.11 Certains manuscrits ont : je me trouvais.
  2. 11.19 Antioche : capitale de la province romaine de Syrie. Troisième ville de l’Empire romain (après Rome et Alexandrie). Appelée souvent Antioche de Syrie pour la distinguer d’Antioche de Pisidie (voir 13.14).
  3. 11.20 Certains manuscrits ont : des Juifs de culture grecque.
  4. 11.28 Le monde entier : expression qui désigne souvent l’Empire romain (voir Lc 2.1-2).
  5. 11.28 Claude : empereur romain qui a régné de 41 à 54 apr. J.-C. La famine a sévi dans diverses provinces romaines entre 46 et 48.
  6. 11.30 Deuxième visite de Paul à Jérusalem, qui coïncide selon certains avec celle qu’il mentionne en Ga 2.1-10.
  7. 12.1 Il s’agit d’Hérode Agrippa Ier, neveu d’Antipas. Il a régné sur la Judée à partir de l’an 41.
  8. 12.12 La maison de la mère de Jean-Marc et tante de Barnabas (Col 4.10) était peut-être un des lieux de rassemblement des chrétiens de Jérusalem.
  9. 12.17 Ce Jacques est le frère de Jésus qui a joué un rôle important dans l’Eglise de Jérusalem.
  10. 12.23 L’historien juif Josèphe parle lui aussi du caractère étrange et soudain de la mort d’Hérode Agrippa.
  11. 12.25 Autre traduction : après avoir rempli leur mission, retournèrent à Jérusalem. Certains manuscrits ont : après avoir rempli leur mission, quittèrent Jérusalem.
  12. 13.1 Il s’agit d’Hérode Antipas, gouverneur de Galilée.
  13. 13.4 Séleucie était le port d’Antioche de Syrie. Il faisait face à l’île de Chypre.
  14. 13.6 Un voyage d’environ 160 kilomètres. Paphos, sur la côte ouest, était la capitale administrative de l’île où résidait le gouverneur.
  15. 13.9 Les Juifs qui étaient citoyens romains (voir 22.27-29) portaient généralement deux noms : un nom juif (ici : Saul) et un nom romain (Paul). Lorsqu’il se trouvait en territoire non juif, l’apôtre utilisait ce dernier.
  16. 13.13 Pergé était une ville du sud de l’Asie Mineure. La Pamphylie se trouvait dans la région de l’actuelle Turquie.
  17. 13.13 Jean-Marc : voir 12.12, 25 ; 13.5.
  18. 13.18 Certains manuscrits ont : il a pris soin de lui.
  19. 13.20 Certains manuscrits ont : après cela, pendant quatre cent cinquante ans environ, il a donné …
  20. 13.22 1 S 13.14 ; Ps 89.21.
  21. 13.26 Selon d’autres manuscrits : c’est à vous.
  22. 13.33 Ps 2.7.
  23. 13.34 Es 55.3 cité selon l’ancienne version grecque.
  24. 13.35 Ps 16.10 cité selon l’ancienne version grecque.
  25. 13.40 Certains manuscrits ont : qu’il ne vous arrive pas.
  26. 13.41 Ha 1.5 cité selon l’ancienne version grecque.
  27. 13.47 Es 49.6.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes