A A A A A
Bible Book List

2 Samuel 6-8La Bible du Semeur (BDS)

Le transport du coffre de l’alliance à Jérusalem

David rassembla les trente «milliers»[a] des meilleurs guerriers d’Israël, puis il se mit en route avec toute cette armée et partit de Baalé-Juda[b] pour en ramener le coffre de Dieu sur lequel a été invoqué l’Eternel, le Seigneur des armées célestes qui siège entre les chérubins[c]. On chargea le coffre de Dieu sur un chariot neuf et on l’emporta de la maison d’Abinadab située sur la colline. Ouzza et Ahyo, fils d’Abinadab, conduisaient le chariot neuf. On fit partir le chariot, sur lequel on avait posé le coffre, de la maison d’Abinadab située sur la colline. Ahyo marchait devant le coffre. David et toute la communauté d’Israël exprimaient leur joie devant l’Eternel en jouant sur toutes sortes d’instruments de bois de cyprès, sur des lyres[d], des luths, des tambourins, des sistres et des cymbales.

Lorsqu’ils furent arrivés près de l’aire de Nakôn, les bœufs firent un écart et Ouzza tendit la main et saisit le coffre de Dieu. Alors l’Eternel se mit en colère contre Ouzza et Dieu le frappa sur place à cause de sa faute. Ouzza mourut là, à côté du coffre de Dieu.

David s’irrita de ce que l’Eternel avait ouvert une brèche en frappant Ouzza, et il appela ce lieu Pérets-Ouzza (brèche d’Ouzza), nom qu’il porte encore aujourd’hui. Ce jour-là, David prit peur de l’Eternel et il se demanda: Comment oserais-je faire venir le coffre de l’Eternel chez moi?

10 Il renonça donc à transporter le coffre de l’Eternel chez lui dans la cité de David, et il le fit déposer dans la maison d’Obed-Edom[e], un homme originaire de Gath. 11 Le coffre y resta trois mois et l’Eternel bénit Obed-Edom et toute sa famille.

(1 Ch 15.25 à 16.3)

12 On fit savoir au roi David que l’Eternel avait béni la famille d’Obed-Edom et qu’il avait fait prospérer tous ses biens à cause du coffre de Dieu. Alors David fit transporter le coffre de Dieu depuis la maison d’Obed-Edom jusque dans la cité de David, au milieu des réjouissances. 13 Quand ceux qui portaient le coffre de l’Eternel eurent avancé de six pas, ils s’arrêtèrent et l’on offrit en sacrifice un taureau et un veau gras. 14 David dansait de toutes ses forces devant l’Eternel, vêtu seulement d’un vêtement de lin semblable à celui des prêtres. 15 Ainsi David et tout le peuple d’Israël transportèrent le coffre de l’Eternel en poussant des cris de joie et en faisant résonner les cors.

16 Lorsque le coffre de l’Eternel arriva dans la cité de David, Mikal, la fille de Saül, regardait par la fenêtre. Elle vit le roi David sauter et danser devant l’Eternel; alors elle conçut du mépris pour lui dans son cœur. 17 On amena le coffre de l’Eternel et on le déposa au milieu de la tente que David avait fait dresser pour lui. David offrit des holocaustes et des sacrifices de communion devant l’Eternel. 18 Quand David eut achevé d’offrir ces sacrifices, il bénit le peuple au nom de l’Eternel, le Seigneur des armées célestes. 19 Puis il fit distribuer des vivres à tout le peuple, c’est-à-dire à toute la foule des Israélites, hommes et femmes; chacun reçut une miche de pain, une portion de viande rôtie et une masse de raisins secs[f]. Après cela, chacun retourna chez soi.

20 David rentra chez lui pour bénir sa maisonnée. Alors Mikal, fille de Saül, sortit à sa rencontre et s’exclama: Ah, vraiment, le roi d’Israël s’est couvert d’honneur aujourd’hui! Il s’est exhibé à demi nu aux servantes de ses serviteurs, comme aurait pu le faire un homme de rien!

21 David répondit à Mikal: C’est devant l’Eternel que j’ai manifesté ma joie, lui qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa famille, pour m’établir comme chef d’Israël, son peuple. 22 Je m’abaisserais volontiers encore davantage pour m’humilier. Néanmoins, je serai honoré par les servantes dont tu as parlé.

23 A la suite de cela, Mikal n’eut jamais d’enfant jusqu’à sa mort.

David veut bâtir un temple à l’Eternel

Comme le roi s’était installé dans son palais, et que l’Eternel lui avait accordé une existence paisible en le délivrant de tous ses ennemis à l’entour, il dit au prophète Nathan: Regarde! J’habite dans un palais de cèdre, alors que le coffre de Dieu est installé au milieu d’une tente de toile.

Nathan lui répondit: Va et réalise les projets qui te tiennent à cœur, car l’Eternel est avec toi.

Cependant, la nuit suivante l’Eternel adressa la parole à Nathan en ces termes: Va dire à mon serviteur David: «Voici ce que déclare l’Eternel: Tu veux me bâtir un temple où je puisse habiter? Je n’ai jamais résidé dans un temple depuis le jour où j’ai fait sortir les Israélites d’Egypte jusqu’à aujourd’hui. J’ai cheminé sous une tente, logeant dans le tabernacle. Pendant tout ce temps où j’ai accompagné les Israélites, ai-je jamais dit à un seul des chefs d’Israël que j’avais établis pour diriger mon peuple: Pourquoi ne me bâtissez-vous pas un temple en bois de cèdre?»

Voici maintenant ce que tu diras à mon serviteur David: «Ainsi parle l’Eternel, le Seigneur des armées célestes: je suis allé te chercher dans les pâturages où tu gardais les moutons, pour faire de toi le chef de mon peuple Israël[g]. Je t’ai soutenu dans toutes tes entreprises et je t’ai débarrassé de tous tes ennemis. Je te ferai un nom très glorieux comme celui des grands de la terre. 10 J’ai attribué un territoire à mon peuple Israël où je l’ai implanté pour qu’il habite chez lui et ne soit plus inquiété et opprimé comme auparavant par des hommes méchants, 11 comme à l’époque où j’avais établi des chefs pour mon peuple Israël. Je t’ai accordé une existence paisible en te délivrant de tous tes ennemis. Et l’Eternel t’annonce qu’il te constituera une dynastie[h].

12 Quand le moment sera venu pour toi de rejoindre tes ancêtres décédés, j’établirai après toi l’un de tes propres descendants pour te succéder comme roi, et j’affermirai son autorité royale[i]. 13 C’est lui qui construira un temple en mon honneur[j] et je maintiendrai à toujours son trône royal. 14 Je serai pour lui un Père, et il sera pour moi un Fils[k]; s’il fait le mal, je me servirai d’hommes pour le corriger par des coups et des châtiments[l], 15 mais je ne lui retirerai jamais ma faveur, comme je l’ai retirée à Saül[m], que j’ai écarté pour te faire place. 16 Oui, je rendrai stable pour toujours ta dynastie et ta royauté[n], et ton trône sera inébranlable à perpétuité.»

17 Nathan rapporta fidèlement à David toutes ces paroles et toute cette révélation.

La prière de David

18 Alors le roi David alla se placer devant l’Eternel et lui adressa cette prière: Seigneur Eternel, qui suis-je et qu’est donc ma famille pour que tu m’aies fait parvenir où je suis? 19 Et comme si ce n’était pas déjà suffisant à tes yeux, Seigneur Eternel, voilà que tu fais encore à ton serviteur des promesses pour l’avenir lointain de sa dynastie. Seigneur Eternel, cela sied-il à un humain? 20 Que pourrais-je te dire de plus? Seigneur Eternel, tu connais toi-même ton serviteur! 21 C’est parce que tu l’as promis et que tu en as décidé ainsi que tu as accompli ces grandes choses, et qu’en plus tu les as révélées à ton serviteur.

22 Que tu es grand, Eternel Dieu! Il n’y a personne comme toi, il n’existe pas d’autre Dieu que toi, c’est vraiment comme tout ce que nous avons entendu dire. 23 Y a-t-il un seul autre peuple sur terre qui soit comme Israël, ton peuple, que des dieux soient allés libérer pour en faire leur peuple et le rendre célèbre en accomplissant pour eux et en faveur de ton pays des choses grandes et redoutables? N’as-tu pas chassé d’autres peuples avec leurs dieux devant ton peuple que tu as libéré pour toi de l’Egypte[o]? 24 Tu as établi ton peuple Israël comme ton peuple pour toujours; et toi, Eternel, tu es devenu son Dieu.

25 Maintenant donc, Eternel Dieu, veuille toujours tenir la promesse que tu as faite à ton serviteur et à sa dynastie! Oui, veuille l’accomplir! 26 Ainsi tu seras éternellement exalté et l’on proclamera que l’Eternel, le Seigneur des armées célestes, est le Dieu d’Israël! Et que la dynastie de ton serviteur David demeure stable devant toi! 27 En effet, ô Eternel, Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël, tu as révélé à ton serviteur que tu lui bâtirais une dynastie. C’est pourquoi ton serviteur a trouvé le courage de t’adresser cette prière.

28 Maintenant, Seigneur Eternel, c’est toi qui es Dieu, tes paroles sont vraies, et tu as promis ce bonheur à ton serviteur. 29 Veuille donc à présent bénir ma dynastie pour qu’elle subsiste à jamais devant toi. Car c’est toi, Seigneur Eternel, qui as fait la promesse et c’est grâce à ta bénédiction que la dynastie de ton serviteur sera bénie à jamais!

David soumet les peuples voisins

Par la suite, David vainquit les Philistins et les humilia; il leur arracha leur capitale. Il battit aussi les Moabites[p]. Il fit coucher les prisonniers par terre et les mesura au cordeau. Il fit mettre à mort deux longueurs de cordeau d’hommes sur trois et accorda la vie sauve aux autres. Ainsi, les Moabites furent assujettis à David et lui payèrent un tribut. Puis David battit Hadadézer, fils de Rehob et roi de Tsoba[q], pendant qu’il était en campagne pour rétablir sa domination sur le Haut-Euphrate. David lui captura un «millier»[r] de chars, sept «milliers»[s] de soldats sur char et vingt «milliers» de fantassins. Il conserva une centaine de chevaux d’attelage et fit couper les jarrets à tous les autres.

Les Syriens de Damas envoyèrent du secours à Hadadézer, roi de Tsoba, mais David battit également les Syriens au nombre de vingt-deux mille hommes. Puis il installa des garnisons[t] sur le territoire syrien de Damas, et les Syriens lui furent assujettis et durent lui payer un tribut. Ainsi l’Eternel accorda la victoire à David dans toutes ses campagnes militaires. David s’empara des boucliers d’or que portaient les soldats de Hadadézer et il les fit porter à Jérusalem. A Bétah[u] et à Bérotaï, villes du roi Hadadézer, il enleva une énorme quantité de bronze.

Lorsque Toï, le roi de Hamath[v], apprit que David avait défait toute l’armée de Hadadézer, 10 il lui envoya son fils Yoram pour lui transmettre ses salutations et ses félicitations d’avoir attaqué et vaincu Hadadézer avec lequel Toï avait été continuellement en guerre. Yoram apporta avec lui toutes sortes d’objets d’argent, d’or et de bronze. 11 Le roi David les consacra à l’Eternel, comme il avait consacré l’argent et l’or des peuples qu’il avait vaincus, 12 c’est-à-dire des Edomites[w], des Moabites, des Ammonites, des Philistins et des Amalécites, ainsi que tout le butin enlevé à Hadadézer, fils de Rehob et roi de Tsoba.

13 David devint encore plus célèbre après son retour d’une campagne où il avait battu dix-huit mille Edomites[x] dans la vallée du Sel[y]. 14 Après cela, il établit des garnisons[z] en Edom, dans tout le pays, et tous les Edomites lui furent assujettis. L’Eternel donnait la victoire à David dans toutes ses campagnes militaires.

Les hauts fonctionnaires de David

15 David régna sur tout Israël; il administrait le droit et rendait la justice pour tout son peuple. 16 Joab, fils de Tserouya[aa], était à la tête de l’armée; Josaphat, fils d’Ahiloud, était archiviste; 17 Tsadoq, fils d’Ahitoub[ab], et Abiatar, fils d’Ahimélek[ac], étaient prêtres; Seraya était secrétaire. 18 Benaya, fils de Yehoyada, commandait les Kérétiens et les Pélétiens[ad], tandis que les fils de David étaient ses administrateurs[ae].

Footnotes:

  1. 6.1 Un millier était sans doute un régiment de quelques centaines d’hommes.
  2. 6.2 Sans doute un autre nom de Qiryath-Yearim (voir Jos 15.60; 18.14; 1 S 6.21; 1 Ch 13.1-6) où le coffre de Dieu avait été laissé (1 S 7.1).
  3. 6.2 Voir Ex 25.22.
  4. 6.5 Au lieu de: en jouant sur toutes sortes d’instruments de bois de cyprès, sur des lyres … le manuscrit hébreu de Qumrân, l’ancienne version grecque et 1 Ch 13.8 ont: par des chants en jouant sur des lyres …
  5. 6.10 D’après 1 Ch 13.13; 15.18, 24; 16.5; 26.4-8, 15; 2 Ch 25.24, c’était un lévite. Il semble avoir été originaire de Gath en Philistie, à moins que ce nom ne renvoie à la ville lévitique de Gath-Rimmôn, dans la tribu de Dan (Jos 19.45; 21.24-25).
  6. 6.19 Traduction incertaine. Autre traduction: un gâteau de dattes (ou de figues) et un gâteau de raisins secs.
  7. 7.8 Voir 1 S 16.11.
  8. 7.11 Un même terme hébreu est traduit par temple (v. 5, 6, 7) et par dynastie.
  9. 7.12 Voir 1 R 2.12, 46.
  10. 7.13 Voir 1 R 6.
  11. 7.14 Repris en Hé 1.5.
  12. 7.14 Autre traduction: je le corrigerai par des coups et des châtiments comme un homme corrige son fils. Allusion aux v. 14-15 en Ps 89.31-35.
  13. 7.15 Voir 1 S 15.28.
  14. 7.16 Certains manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque ont: ta royauté devant moi.
  15. 7.23 des choses grandes et redoutables? N’as-tu pas chassé … de l’Egypte? Voir 1 Ch 17.21. Hébreu obscur. Autre traduction: des choses grandes et terribles devant ton peuple que tu as libéré pour toi de l’Egypte, de cette nation et de ses dieux.
  16. 8.2 Descendants de Loth (Gn 19.37) qui occupaient le territoire à l’est de la mer Morte. Saül les avait déjà combattus (1 S 14.47). David y avait placé ses parents (1 S 22.3-4) pendant son exil, étant lui-même descendant d’une Moabite (voir Rt 1.22; 4.22).
  17. 8.3 Royaume syrien situé au nord de Damas entre le Liban et l’Anti-Liban, sur la frontière nord d’Israël. Saül l’avait déjà combattu (1 S 14.47).
  18. 8.4 Voir note 2 S 6.1.
  19. 8.4 D’après le manuscrit hébreu de Qumrân et 1 Ch 18.4; le texte hébreu traditionnel a: mille sept cents.
  20. 8.6 Autre traduction: préfets.
  21. 8.8 Certains manuscrits de l’ancienne version grecque et 1 Ch 18.8 ont: Tébah.
  22. 8.9 Grande ville sur l’Oronte (Es 10.9; Za 9.2), appelée Epiphania par les Grecs.
  23. 8.12 D’après certains manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque, la version syriaque et 1 Ch 18.11. La plupart des manuscrits hébreux ont: Syriens.
  24. 8.13 D’après certains manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque, la version syriaque et 1 Ch 18.12. La plupart des manuscrits hébreux ont: Syriens.
  25. 8.13 Au sud de la mer Morte, vers le golfe d’Aqaba.
  26. 8.14 Autre traduction: préfets.
  27. 8.16 Neveu de David (voir 2.13 et note).
  28. 8.17 Descendant d’Eléazar, fils d’Aaron (voir 1 Ch 6.35-38; 24.1-3). Tsadoq restera fidèle à David durant tout son règne (15.24-29; 17.15-16; 19.12) et donnera l’onction à Salomon comme successeur du roi (1 R 1.8, 45; 2.35; 4.4).
  29. 8.17 Selon la version syriaque (voir 1 S 22.20; 23.6; 30.7), le texte hébreu traditionnel a: Ahimélek, fils d’Abiatar.
  30. 8.18 Les Kérétiens et les Pélétiens étaient des mercenaires étrangers, les premiers originaires de Crète, les seconds probablement de Philistie. Ils sont souvent mentionnés comme gardes royaux (15.18; 20.7; 1 R 1.38, 44; voir 1 S 30.14).
  31. 8.18 Le texte hébreu traditionnel a: prêtres. Les deux mots se ressemblent en hébreu. Les fils de David, n’étant pas des descendants d’Aaron, ne pouvaient être prêtres.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Luc 15:1-10La Bible du Semeur (BDS)

Perdus et retrouvés

15 Les collecteurs d’impôts et autres pécheurs notoires se pressaient tous autour de Jésus, avides d’écouter ses paroles. Les pharisiens et les spécialistes de la Loi s’en indignaient et disaient: Cet individu fréquente des pécheurs notoires et s’attable avec eux[a]!

Alors Jésus leur répondit par cette parabole: Si l’un de vous possède cent brebis, et que l’une d’elles vienne à se perdre, n’abandonnera-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres au pâturage pour aller à la recherche de celle qui est perdue jusqu’à ce qu’il l’ait trouvée?

Et quand il l’a retrouvée, avec quelle joie il la charge sur ses épaules pour la ramener! Aussitôt rentré chez lui, il appelle ses amis et ses voisins et leur dit: «Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis qui était perdue.»

Je vous assure qu’il en est de même au ciel: il y aura plus de joie pour un seul pécheur qui change profondément, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de changer.

Ou bien, supposez qu’une femme ait dix pièces d’argent et qu’elle en perde une, ne s’empressera-t-elle pas d’allumer une lampe, de balayer sa maison et de chercher soigneusement dans tous les recoins jusqu’à ce qu’elle ait retrouvé sa pièce? Et quand elle l’a trouvée, elle rassemble ses amies et ses voisines et leur dit: «Réjouissez-vous avec moi, j’ai retrouvé la pièce que j’avais perdue.» 10 De même, je vous le déclare, il y a de la joie parmi les anges de Dieu pour un seul pécheur qui change.

Footnotes:

  1. 15.2 En mangeant avec des personnes en état d’impureté rituelle (ce qu’étaient les gens cités au v. 1), on se mettait soi-même, selon les rabbins, dans le même état.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes