A A A A A
Bible Book List

2 Samuel 5:11-6:23 La Bible du Semeur (BDS)

La délégation d’Hiram, roi de Tyr

11 Hiram, le roi de Tyr, envoya une délégation à David, en lui faisant livrer du bois de cèdre et en lui envoyant des charpentiers et des tailleurs de pierre qui lui construisirent un palais. 12 David reconnut alors que l’Eternel le confirmait comme roi sur Israël et qu’il donnait de l’éclat à son règne à cause d’Israël, son peuple.

Les fils de David nés à Jérusalem

13 Après son départ d’Hébron et son installation à Jérusalem, David épousa encore d’autres femmes de premier et de second rang, dont il eut des fils et des filles.

14 Voici le nom de ses enfants nés à Jérusalem : Shammoua, Shobab, Nathan, Salomon[a], 15 Yibhar, Elishoua, Népheg, Yaphia, 16 Elishama, Elyada et Eliphéleth.

David défait les Philistins

17 Lorsque les Philistins apprirent que David avait été établi roi d’Israël par l’onction, ils se mirent tous en campagne à sa recherche. David en fut informé et se retira dans le refuge fortifié[b]. 18 Les Philistins arrivèrent et se déployèrent dans la vallée des Rephaïm[c]. 19 David consulta l’Eternel et lui demanda : Dois-je attaquer les Philistins ? Me donneras-tu la victoire sur eux ?

L’Eternel répondit à David : Attaque-les ! Car je t’assure que je te donnerai la victoire sur les Philistins.

20 David se rendit donc jusqu’à Baal-Peratsim et les battit là. Puis il déclara : Comme les eaux rompent une digue, l’Eternel a fait une brèche devant moi dans les rangs de mes ennemis.

C’est pourquoi on a donné à ce lieu le nom de Baal-Peratsim (le Maître des brèches[d]). 21 Les Philistins abandonnèrent leurs idoles sur place, et David et ses gens les emportèrent.

22 Les Philistins revinrent à l’attaque et se déployèrent de nouveau dans la vallée des Rephaïm. 23 David consulta l’Eternel qui lui répondit : N’y va pas directement ! Contourne-les par leurs arrières, puis reviens sur eux en face de la forêt des mûriers. 24 Quand tu entendras un bruissement de pas dans les cimes des mûriers, alors hâte-toi, car je me serai mis en campagne devant toi pour battre l’armée des Philistins.

25 David fit ce que l’Eternel lui avait ordonné, et il battit les Philistins en les poursuivant depuis Guéba[e] jusqu’à l’entrée de Guézer.

Le transport du coffre de l’alliance à Jérusalem

David rassembla les trente « milliers »[f] des meilleurs guerriers d’Israël, puis il se mit en route avec toute cette armée et partit de Baalé-Juda[g] pour en ramener le coffre de Dieu sur lequel a été invoqué l’Eternel, le Seigneur des armées célestes qui siège entre les chérubins[h]. On chargea le coffre de Dieu sur un chariot neuf et on l’emporta de la maison d’Abinadab située sur la colline. Ouzza et Ahyo, fils d’Abinadab, conduisaient le chariot neuf. On fit partir le chariot, sur lequel on avait posé le coffre, de la maison d’Abinadab située sur la colline. Ahyo marchait devant le coffre. David et toute la communauté d’Israël exprimaient leur joie devant l’Eternel en jouant sur toutes sortes d’instruments de bois de cyprès, sur des lyres[i], des luths, des tambourins, des sistres et des cymbales.

Lorsqu’ils furent arrivés près de l’aire de Nakôn, les bœufs firent un écart et Ouzza tendit la main et saisit le coffre de Dieu. Alors l’Eternel se mit en colère contre Ouzza et Dieu le frappa sur place à cause de sa faute. Ouzza mourut là, à côté du coffre de Dieu.

David s’irrita de ce que l’Eternel avait ouvert une brèche en frappant Ouzza, et il appela ce lieu Pérets-Ouzza (brèche d’Ouzza), nom qu’il porte encore aujourd’hui. Ce jour-là, David prit peur de l’Eternel et il se demanda : Comment oserais-je faire venir le coffre de l’Eternel chez moi ?

10 Il renonça donc à transporter le coffre de l’Eternel chez lui dans la Cité de David, et il le fit déposer dans la maison d’Obed-Edom[j], un homme originaire de Gath. 11 Le coffre y resta trois mois et l’Eternel bénit Obed-Edom et toute sa famille.

(1 Ch 15.25 à 16.3)

12 On fit savoir au roi David que l’Eternel avait béni la famille d’Obed-Edom et qu’il avait fait prospérer tous ses biens à cause du coffre de Dieu. Alors David fit transporter le coffre de Dieu depuis la maison d’Obed-Edom jusque dans la Cité de David, au milieu des réjouissances. 13 Quand ceux qui portaient le coffre de l’Eternel eurent avancé de six pas, ils s’arrêtèrent et l’on offrit en sacrifice un taureau et un veau gras. 14 David dansait de toutes ses forces devant l’Eternel, vêtu seulement d’un vêtement de lin semblable à celui des prêtres. 15 Ainsi David et tout le peuple d’Israël transportèrent le coffre de l’Eternel en poussant des cris de joie et en faisant résonner les cors.

16 Lorsque le coffre de l’Eternel arriva dans la Cité de David, Mikal, la fille de Saül, regardait par la fenêtre. Elle vit le roi David sauter et danser devant l’Eternel ; alors elle conçut du mépris pour lui dans son cœur. 17 On amena le coffre de l’Eternel et on le déposa au milieu de la tente que David avait fait dresser pour lui. David offrit des holocaustes et des sacrifices de communion devant l’Eternel. 18 Quand David eut achevé d’offrir ces sacrifices, il bénit le peuple au nom de l’Eternel, le Seigneur des armées célestes. 19 Puis il fit distribuer des vivres à tout le peuple, c’est-à-dire à toute la foule des Israélites, hommes et femmes ; chacun reçut une miche de pain, une portion de viande rôtie et une masse de raisins secs[k]. Après cela, chacun retourna chez soi.

20 David rentra chez lui pour bénir sa maisonnée. Alors Mikal, fille de Saül, sortit à sa rencontre et s’exclama : Ah, vraiment, le roi d’Israël s’est couvert d’honneur aujourd’hui ! Il s’est exhibé à demi nu aux servantes de ses serviteurs, comme aurait pu le faire un homme de rien !

21 David répondit à Mikal : C’est devant l’Eternel que j’ai manifesté ma joie, lui qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa famille, pour m’établir comme chef d’Israël, son peuple. 22 Je m’abaisserais volontiers encore davantage pour m’humilier. Néanmoins, je serai honoré par les servantes dont tu as parlé.

23 A la suite de cela, Mikal n’eut jamais d’enfant jusqu’à sa mort.

Footnotes:

  1. 5.14 Tous fils de Bath-Shéba (voir 1 Ch 3.5).
  2. 5.17 Probablement le refuge d’Adoullam près de Bethléhem (voir 1 S 22.1 ; 2 S 23.14).
  3. 5.18 Au sud-ouest de Jérusalem (Jos 15.8 ; 18.16).
  4. 5.20 Victoire mentionnée en Es 28.21.
  5. 5.25 L’ancienne version grecque, comme 1 Ch 14.16, a : Gabaon.
  6. 6.1 Un millier était sans doute un régiment de quelques centaines d’hommes.
  7. 6.2 Sans doute un autre nom de Qiryath-Yearim (voir Jos 15.60 ; 18.14 ; 1 S 6.21 ; 1 Ch 13.1-6) où le coffre de Dieu avait été laissé (1 S 7.1).
  8. 6.2 Voir Ex 25.22.
  9. 6.5 Au lieu de : en jouant sur toutes sortes d’instruments de bois de cyprès, sur des lyres … le manuscrit hébreu de Qumrân, l’ancienne version grecque et 1 Ch 13.8 ont : par des chants en jouant sur des lyres …
  10. 6.10 D’après 1 Ch 13.13 ; 15.18, 24 ; 16.5 ; 26.4-8, 15 ; 2 Ch 25.24, c’était un lévite. Il semble avoir été originaire de Gath en Philistie, à moins que ce nom ne renvoie à la ville lévitique de Gath-Rimmôn, dans la tribu de Dan (Jos 19.45 ; 21.24-25).
  11. 6.19 Traduction incertaine. Autre traduction : un gâteau de dattes (ou de figues) et un gâteau de raisins secs.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

1 Chroniques 13-16 La Bible du Semeur (BDS)

David veut faire transporter le coffre de l’alliance à Jérusalem

13 David tint conseil avec les chefs commandant les « milliers » et les « centaines », ainsi qu’avec les autres notables. Puis il s’adressa à toute l’assemblée d’Israël et leur dit : Si vous le jugez bon, et si cela est dans le plan de l’Eternel notre Dieu, envoyons des messages à tous nos compatriotes qui restent encore dans toutes les régions d’Israël, ainsi qu’aux prêtres et aux lévites dans leurs villes de résidence, pour qu’ils nous rejoignent. Puis nous ramènerons auprès de nous le coffre de notre Dieu, car nous ne nous sommes pas préoccupés d’aller le chercher sous le règne de Saül.

Toute l’assemblée trouva cette proposition judicieuse, et l’on déclara qu’il fallait la suivre. David rassembla donc tout Israël, depuis le torrent d’Egypte[a] jusqu’à Lebo-Hamath[b], pour faire venir le coffre de Dieu de Qiryath-Yearim[c].

David, avec tout Israël, se rendit à Baala[d], à Qiryath-Yearim, dans le territoire de Juda, pour en ramener le coffre de Dieu, l’Eternel qui siège entre les chérubins[e] et sur lequel le Nom par excellence a été invoqué. On chargea le coffre de Dieu sur un chariot neuf après l’avoir pris de la maison d’Abinadab. Ouzza et Ahyo conduisaient le chariot[f]. David et tout Israël exprimaient leur joie devant Dieu en chantant de toutes leurs forces et en jouant sur des lyres, des luths, des tambourins, des cymbales et des trompettes. Lorsqu’ils furent arrivés près de l’aire de Kidôn, les bœufs firent un écart et Ouzza tendit la main pour saisir le coffre de Dieu. 10 Alors l’Eternel se mit en colère contre Ouzza et l’Eternel le frappa parce qu’il avait touché le coffre de sa main. Ouzza mourut là devant Dieu[g].

11 David s’irrita parce que l’Eternel avait ouvert une brèche en frappant Ouzza, et il appela ce lieu Pérets-Ouzza (Brèche d’Ouzza), nom qu’il porte encore aujourd’hui. 12 Ce jour-là, David prit peur de Dieu et il se demanda : Comment oserais-je faire venir le coffre de Dieu chez moi ?

13 Il ne transporta donc pas le coffre chez lui, dans la Cité de David, mais il le fit déposer dans la maison d’Obed-Edom, un homme originaire de Gath. 14 Le coffre y resta trois mois, et l’Eternel bénit la famille d’Obed-Edom et tous ses biens.

David à Jérusalem

14 Hiram, le roi de Tyr, envoya une délégation à David en lui faisant livrer du bois de cèdre et en lui envoyant des tailleurs de pierre et des charpentiers pour lui construire un palais. David reconnut alors que l’Eternel le confirmait comme roi sur Israël et qu’il donnait beaucoup d’éclat à son règne à cause d’Israël son peuple.

Après son installation à Jérusalem, David épousa encore d’autres femmes, et il eut des fils et des filles. Voici le nom des enfants qui lui naquirent à Jérusalem : Shammoua, Shobab, Nathan, Salomon, Yibhar, Elishoua, Elpéleth, Noga, Népheg, Yaphia, Elishama, Beélyada et Eliphéleth.

David vainqueur des Philistins

Lorsque les Philistins apprirent que David avait été établi roi sur tout Israël par l’onction, ils se mirent tous en campagne à sa recherche. David en fut informé et marcha à leur rencontre. Les Philistins arrivèrent et investirent la vallée des Rephaïm[h]. 10 David consulta Dieu et lui demanda : Dois-je attaquer les Philistins ? Me donneras-tu la victoire sur eux ?

L’Eternel lui répondit : Attaque-les ! et je te donnerai la victoire sur eux.

11 Les Philistins s’avancèrent jusqu’à Baal-Peratsim et David les battit là. Puis il déclara : Dieu a fait une brèche, par ma main, dans le rang de mes ennemis, comme les eaux rompent une digue.

C’est pourquoi on a donné à ce lieu le nom de Baal-Peratsim (le Maître des brèches). 12 Les Philistins abandonnèrent leurs divinités sur place et David donna l’ordre de les brûler.

13 Les Philistins envahirent de nouveau la vallée. 14 David consulta encore Dieu, qui lui répondit : Ne les suis pas ! Contourne-les à bonne distance, puis reviens sur eux en face de la forêt des mûriers[i]. 15 Quand tu entendras un bruissement de pas dans les cimes des mûriers, alors lance-toi à l’attaque, car je me serai mis en campagne devant toi pour battre l’armée des Philistins.

16 David fit ce que Dieu lui avait ordonné, et ses troupes battirent l’armée des Philistins en les poursuivant de Gabaon[j] jusqu’à Guézer[k]. 17 Dès lors la renommée de David se répandit dans tous les pays, et l’Eternel le fit redouter par tous les autres peuples.

Le transport du coffre de l’alliance selon la Loi

15 David se fit construire des maisons dans la Cité de David. Il prépara un emplacement pour le coffre de Dieu et dressa une tente pour l’abriter. C’est ainsi qu’il décréta : Seuls les lévites auront le droit de porter le coffre de Dieu, car ce sont eux que l’Eternel a choisis pour cela et pour accomplir son service à jamais[l].

David rassembla tout Israël à Jérusalem pour faire venir le coffre de l’Eternel à l’emplacement qu’il lui avait préparé. Il réunit aussi les descendants d’Aaron et les lévites. Des Qehatites, il y avait le chef Ouriel avec 120 membres de cette famille ; des Merarites, le chef Asaya avec 220 membres de cette famille ; des Guershonites, le chef Joël avec 130 membres de cette famille ; des descendants d’Elitsaphân, le chef Shemaya avec 200 membres de cette famille ; des descendants d’Hébron, le chef Eliel avec 80 membres de cette famille, 10 et des descendants d’Ouzziel, le chef Amminadab avec 112 membres de cette famille.

11 David appela les prêtres Tsadoq et Abiatar et les lévites Ouriel, Asaya, Joël, Shemaya, Eliel et Amminadab. 12 Il leur dit : Vous êtes les chefs des groupes familiaux des lévites, purifiez-vous, vous et tous les membres de vos familles, pour être en mesure de transporter le coffre de l’Eternel, le Dieu d’Israël, à l’emplacement que je lui ai préparé. 13 En effet, c’est parce que vous n’étiez pas présents la première fois, que l’Eternel notre Dieu a fait une brèche parmi nous : nous ne nous sommes pas occupés selon la Loi de ce qui le concerne.

14 Les prêtres et les lévites se purifièrent donc pour le transport du coffre de l’Eternel, le Dieu d’Israël. 15 Les lévites portèrent le coffre de Dieu avec des barres[m] sur leurs épaules, conformément aux ordres que Moïse avait donnés d’après la parole de l’Eternel[n].

Les musiciens et les gardiens

16 David demanda aussi aux chefs des lévites de disposer les membres de leurs familles qui étaient chargés du chant avec leurs instruments de musique, c’est-à-dire leurs luths, leurs lyres et leurs cymbales, pour accompagner les réjouissances d’une musique éclatante. 17 Les lévites firent donc mettre en place Hémân, fils de Joël, Asaph, fils de Bérékia, membre de sa famille et, dans la famille de Merari, Etân, fils de Qoushaya.

18 Et pour les seconder, on prit d’autres lévites : les portiers Zacharie, Ben[o], Yaaziel, Shemiramoth, Yehiel, Ounni, Eliab, Benaya, Maaséya, Mattitia, Eliphéléhou, Miqnéya, Obed-Edom et Yeïel, 19 les musiciens Hémân, Asaph et Etân jouaient des cymbales de bronze. 20 Zacharie, Aziel, Shemiramoth, Yehiel, Ounni, Eliab, Maaséya et Benaya jouaient du luth pour les voix de soprano[p] ; 21 et Mattitia, Eliphéléhou, Miqnéya, Obed-Edom, Yeïel et Azazia des lyres à huit cordes[q] pour diriger le chant. 22 Kenania, le chef des lévites, était chargé de la direction du chant, car il était expert en la matière. 23 Bérékia et Elqana étaient les gardiens du coffre.

24 Shebania, Josaphat, Netanéel, Amasaï, Zacharie, Benaya et Eliézer, les prêtres, sonnaient des trompettes devant le coffre de Dieu. Obed-Edom et Yehiya étaient les gardiens du coffre.

Le coffre sacré arrive à Jérusalem

25 Alors David, les responsables d’Israël et les chefs militaires allèrent faire transporter le coffre de l’alliance de l’Eternel depuis la maison d’Obed-Edom, au milieu de grandes réjouissances. 26 C’est avec l’aide de Dieu que les lévites portaient le coffre de l’alliance et l’on offrit à l’Eternel en sacrifice sept taureaux et sept béliers. 27 David avait endossé un manteau de fin lin blanc, comme tous les lévites qui portaient le coffre sacré, ainsi que les musiciens et Kenania, le chef responsable des musiciens. De plus, il avait endossé un vêtement de lin semblable à celui des prêtres. 28 Ainsi tout Israël transporta le coffre de l’alliance de l’Eternel en poussant des cris de joie, en faisant résonner les cors, les trompettes et les cymbales et retentir les luths et les lyres. 29 Lorsque le coffre de l’alliance de l’Eternel arriva dans la Cité de David, Mikal, la fille de Saül, regardait par la fenêtre. Elle vit le roi David qui sautait et dansait de joie. Alors elle conçut du mépris pour lui dans son cœur.

Joie et louanges

16 On amena le coffre de Dieu et on le déposa au milieu de la tente que David avait fait dresser pour lui, et l’on offrit devant Dieu des holocaustes et des sacrifices de communion. Quand David eut achevé d’offrir ces sacrifices, il bénit le peuple au nom de l’Eternel. Puis il fit distribuer à tous les Israélites, hommes et femmes, une miche de pain, une portion de viande rôtie et une masse de raisins secs[r].

Il institua dans leur service devant le coffre de l’Eternel un certain nombre de lévites ayant pour fonction d’invoquer l’Eternel, le Dieu d’Israël, de le célébrer et de le louer. C’étaient Asaph, leur chef, Zacharie, son second, puis Yeïel, Shemiramoth, Yehiel, Mattitia, Eliab, Benaya, Obed-Edom et Yeïel. Ils jouaient des instruments de musique, des luths et des lyres, et Asaph faisait retentir les cymbales.

Les prêtres Benaya et Yahaziel sonnaient continuellement de la trompette devant le coffre de l’alliance de Dieu. Ce fut à cette époque que David chargea pour la première fois Asaph et les membres de sa famille de célébrer l’Eternel.

Louez l’Eternel[s], |et faites appel à lui !
Publiez parmi les peuples |ses hauts faits !
Chantez à sa gloire, |et célébrez-le |en musique !
Racontez sans cesse |toutes ses merveilles !
10 Soyez fiers de lui, |car il est très saint !
Que le cœur de ceux |qui sont attachés à l’Eternel |soit rempli de joie !
11 Tournez-vous vers l’Eternel ! |Faites appel à sa force !
Aspirez à vivre |constamment en sa présence !
12 Souvenez-vous des merveilles |qu’il a accomplies !
Rappelez-vous ses prodiges |et les jugements |qu’il a prononcés,
13 vous, les descendants |d’Israël, son serviteur,
vous, descendants de Jacob, |vous, qu’il a choisis !
14 Notre Dieu, c’est l’Eternel,
sur toute la terre |s’exercent ses jugements.
15 Souvenez-vous pour toujours |de son alliance,
de ce qu’il a donné sa parole |pour mille générations :
16 il a conclu un traité |avec Abraham,
et l’a confirmé |par serment à Isaac[t].
17 Il l’a confirmé |à Jacob |en en faisant une loi
et, pour Israël, |une alliance pour toujours.
18 Il a déclaré : |« Je te donnerai |le pays de Canaan,
ce sera la part |que vous allez posséder. »
19 Vous n’étiez alors |qu’un très petit nombre,
une poignée d’immigrés,
20 allant çà et là, |d’une peuplade à une autre,
d’un royaume vers un autre peuple.
21 Mais Dieu ne laissa personne |les persécuter ;
il réprimanda des rois à leur sujet[u] :
22 « Ne maltraitez pas |ceux qui me sont consacrés,
et ne faites pas de mal |à ceux qui sont mes prophètes ! »

23 Chantez à l’Eternel[v], |vous, gens du monde entier !
Annoncez chaque jour |la bonne nouvelle de son salut !
24 Oui, publiez sa gloire |au milieu des nations !
Racontez ses prodiges |chez tous les peuples !
25 Car l’Eternel est grand |et digne de louanges,
et il est redoutable |bien plus que tous les dieux.
26 Car tous les dieux des peuples |ne sont que des faux dieux,
alors que l’Eternel |a fait le ciel.
27 Splendeur et majesté |rayonnent de son être,
et puissance et beauté |ornent son sanctuaire[w].
28 Célébrez l’Eternel, |vous, gens de tous les peuples,
célébrez l’Eternel, |en proclamant |sa gloire et sa puissance !
29 Célébrez l’Eternel |et son nom glorieux !
Apportez vos offrandes |et entrez devant lui
et prosternez-vous devant l’Eternel |dont la sainteté brille avec éclat[x] !
30 Vous, gens du monde entier, |tremblez devant sa face !
Le monde est ferme, |il n’est pas ébranlé.
31 Que le ciel soit en joie ! |Et que la terre exulte d’allégresse !
Qu’à tout peuple on proclame |que l’Eternel est roi !
32 Que la mer retentisse |et tout ce qui l’habite !
Que toute la campagne |et tout ce qui s’y trouve |se réjouissent !
33 Que, dans les bois, les arbres |poussent des cris de joie
devant l’Eternel, car il vient |pour gouverner[y] la terre.

34 Célébrez l’Eternel[z] |car il est bon,
car son amour |dure à toujours[aa].
35 Et dites : |« Délivre-nous, ô Dieu |notre Sauveur !
Rassemble-nous, |délivre-nous |des autres peuples !
Nous te célébrerons, |toi qui es saint,
et mettrons notre gloire |à te louer. »
36 Béni soit l’Eternel, |Dieu d’Israël,
d’éternité |jusqu’en éternité !

Tout le peuple répondit « Amen ! » et loua l’Eternel.

L’organisation du culte

37 David chargea alors Asaph et les membres de sa famille de se tenir devant le coffre de l’alliance de l’Eternel, pour assurer leur service de manière permanente, suivant les rites prévus pour chaque jour.

38 Il désigna, comme portiers, Obed-Edom, fils de Yedoutoun, ainsi que soixante-huit hommes de sa parenté, et Hosa. 39 Il chargea aussi le prêtre Tsadoq et les autres prêtres de sa parenté d’officier devant le tabernacle[ab] de l’Eternel qui se trouvait sur le haut lieu de Gabaon[ac], 40 en offrant tous les jours, matin et soir, des holocaustes à l’Eternel sur l’autel des holocaustes, selon tout ce qui est écrit dans la Loi que l’Eternel a donnée à Israël. 41 Ils avaient avec eux Hémân, Yedoutoun et les autres hommes qui avaient été choisis et désignés nominativement pour louer l’Eternel en ces termes : « Car son amour dure à toujours. » 42 Hémân et Yedoutoun étaient chargés de faire retentir les trompettes et les cymbales, ainsi que les autres instruments de musique destinés à accompagner le chant pour Dieu. Les fils de Yedoutoun étaient affectés aux fonctions de gardiens.

43 Puis tout le peuple s’en alla, chacun chez soi, et David rentra aussi chez lui pour bénir sa famille.

Footnotes:

  1. 13.5 Le torrent du Shihor, terme égyptien qui signifie « la mare de Horus », divinité égyptienne, sans doute l’un des canaux du Nil (voir Jos 13.3 ; Es 23.3 ; Jr 2.18).
  2. 13.5 Non identifiée, mais au nord du pays. Autre traduction : jusqu’aux abords de Hamath.
  3. 13.5 A quelque 13 kilomètres au nord-ouest de Jérusalem. Voir 1 S 6.21.
  4. 13.6 Nom cananéen de Qiryath-Yearim (voir note 2 S 6.2).
  5. 13.6 Voir Ex 25.22.
  6. 13.7 Fils ou descendant d’Abinadab.
  7. 13.10 Le coffre aurait dû être transporté sur les épaules des lévites (Ex 25.12-15) et jamais touché, sous peine de mort (Nb 4.15). Ces prescriptions furent observées par la suite (15.1-15).
  8. 14.9 Au sud-ouest de Jérusalem.
  9. 14.14 1 Ch 14.14 semble dire le contraire de 2 S 5.23. Cela est dû au déplacement du terme signifiant « derrière eux » dans l’un des deux textes.
  10. 14.16 A quelque 10 kilomètres au nord-ouest de Jérusalem.
  11. 14.16 A quelque 30 kilomètres au nord-ouest de Jérusalem.
  12. 15.2 Voir Dt 10.8.
  13. 15.15 Voir Ex 25.13-14.
  14. 15.15 Voir Nb 4.1-12.
  15. 15.18 Autre traduction : fils de … Ce mot est absent dans trois manuscrits hébreux et dans la plupart des manuscrits de l’ancienne version grecque (1 Ch 16.5).
  16. 15.20 Traduction incertaine.
  17. 15.21 Traduction incertaine. Certains traduisent : à l’octave, c’est-à-dire pour voix de basse ou instruments aux notes basses.
  18. 16.3 une portion de viande rôtie et une masse de raisins secs : traduction incertaine. Autre traduction : un gâteau de dattes et un gâteau de raisins. Voir Lv 3.1-17 ; 7.11-21, 28-36.
  19. 16.8 Les v. 8-22 reprennent le Ps 105.1-15.
  20. 16.16 Pour les v. 16-18, voir Gn 12.7 ; 26.3 ; 28.13.
  21. 16.21 Pour les v. 21-22, voir Gn 12.17-20 ; 20.3-7.
  22. 16.23 Les v. 23-33 reprennent le Ps 96.
  23. 16.27 D’après l’ancienne version grecque et Ps 96.6 ; le texte hébreu traditionnel a : son lieu. Les deux termes se ressemblent en hébreu.
  24. 16.29 Autre traduction : revêtus de vêtements sacrés.
  25. 16.33 Voir Ps 82.8 et la note.
  26. 16.34 Les v. 34-36 reprennent le Ps 106.1, 47-48.
  27. 16.34 Voir 2 Ch 5.13 ; Esd 3.11 ; Ps 100.5 ; 107.1 ; 118.1, 29 ; 136.1 ; Jr 33.11.
  28. 16.39 Il s’agit de la tente construite au désert sous la direction de Moïse où étaient toujours offerts les sacrifices prescrits par la Loi (voir Ex 29.38-39 ; Lv 6.7-10 ; Nb 28.3-6).
  29. 16.39 1 R 3.4 et note.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes