A A A A A
Bible Book List

1 Samuel 15-16 La Bible du Semeur (BDS)

La guerre contre les Amalécites et la nouvelle désobéissance de Saül

15 Un jour, Samuel dit à Saül : C’est moi que l’Eternel a envoyé pour te conférer l’onction qui t’a établi roi de son peuple, Israël. Maintenant donc, écoute les paroles de l’Eternel. Voici ce que déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes : « J’ai décidé de punir les Amalécites pour ce qu’ils ont fait au peuple d’Israël, en se mettant en travers de sa route quand il venait d’Egypte[a]. Maintenant, va les attaquer et voue-les moi[b] en les exterminant totalement avec tout ce qui leur appartient. Sois sans pitié et fais périr hommes et femmes, enfants et bébés, bœufs, moutons, chèvres, chameaux et ânes. »

Saül mobilisa son armée et la passa en revue à Telaïm ; il compta deux cent mille soldats des provinces du Nord et dix mille hommes de Juda[c]. Il les conduisit jusqu’à la ville d’Amalec et plaça une embuscade dans le ravin. Puis il fit dire aux Qéniens : Partez, séparez-vous des Amalécites pour que je ne vous fasse pas subir le même sort qu’à eux, car vous avez été bons envers les Israélites quand ils venaient d’Egypte.

Les Qéniens se retirèrent donc du milieu des Amalécites[d].

Saül battit Amalec depuis Havila jusqu’aux abords de Shour à l’est de l’Egypte[e]. Il captura Agag, roi d’Amalec, vivant, et extermina toute la population par l’épée. Saül et ses soldats épargnèrent Agag ainsi que les meilleurs animaux du butin : moutons, chèvres et bœufs, bêtes grasses et agneaux ; ils ne voulurent pas les détruire pour les vouer à l’Eternel. Par contre, ils détruisirent tout ce qui était méprisable et sans valeur.

L’Eternel rejette Saül

10 L’Eternel parla à Samuel et lui dit : 11 Je décide d’annuler ce que j’ai fait en établissant Saül roi, car il s’est détourné de moi et il n’a pas tenu compte de mes ordres.

Samuel en fut bouleversé et il implora l’Eternel toute la nuit. 12 Le lendemain matin, il partit trouver Saül. En chemin, il apprit que celui-ci s’était rendu à Karmel[f] pour y ériger un mémorial, puis qu’il était reparti en direction de Guilgal. 13 Finalement, Samuel le rejoignit[g]. Saül l’aborda par ces mots : Que l’Eternel te bénisse ! J’ai exécuté l’ordre de l’Eternel.

14 Mais Samuel lui demanda : D’où viennent donc ces bêlements de moutons qui résonnent à mes oreilles et ces mugissements de bœufs que j’entends ?

15 Saül répondit : Ils les ont ramenés de chez les Amalécites, car les soldats ont épargné les meilleures bêtes parmi les moutons et les bœufs pour les offrir en sacrifice à l’Eternel ton Dieu ; le reste nous l’avons totalement détruit.

16 – Assez, interrompit Samuel. Je vais t’apprendre ce que l’Eternel m’a dit cette nuit.

– Parle, lui dit Saül.

17 Et Samuel lui déclara : Alors que tu te considérais comme un personnage peu important, tu es devenu le chef des tribus d’Israël et l’Eternel t’a oint pour t’établir roi d’Israël. 18 Il t’a envoyé en campagne avec cet ordre précis : « Va et détruis les Amalécites pour me les vouer, ce peuple de pécheurs, en les combattant jusqu’à leur totale extermination. »

19 Alors pourquoi n’as-tu pas obéi à l’ordre de l’Eternel ? Pourquoi as-tu fait ce qu’il considère comme mal en te précipitant sur le butin ?

20 Saül répliqua : Mais si, j’ai obéi à l’ordre de l’Eternel et j’ai accompli la mission qu’il m’avait confiée : j’ai ramené Agag, roi d’Amalec, et j’ai exterminé les Amalécites pour les vouer à l’Eternel. 21 Mais les soldats ont prélevé sur le butin les meilleurs moutons et les meilleurs bœufs qui devaient être voués à l’Eternel par destruction, pour les offrir en sacrifice à l’Eternel ton Dieu à Guilgal.

L’obéissance vaut mieux que les sacrifices

22 Samuel lui dit alors :

Les holocaustes et les sacrifices
font-ils autant plaisir à l’Eternel
que l’obéissance à ses ordres ?
Non ! Car l’obéissance |est préférable aux sacrifices,
la soumission vaut mieux |que la graisse des béliers.
23 Car l’insoumission est aussi coupable |que le péché de divination
et la désobéissance aussi grave |que le péché d’idolâtrie.
Puisque tu as rejeté les ordres de
l’Eternel,
lui aussi te rejette et te retire la
royauté.

24 Alors Saül répondit à Samuel : J’ai péché, car j’ai transgressé l’ordre de l’Eternel et tes instructions, parce que j’ai eu peur de mécontenter mes soldats, et j’ai cédé à leurs demandes. 25 A présent, je t’en prie, pardonne ma faute ; et reviens avec moi pour que je me prosterne devant l’Eternel.

26 – Non, répliqua Samuel. Je n’irai pas avec toi, car tu as rejeté les ordres de l’Eternel, c’est pourquoi l’Eternel te rejette aussi et te retire la royauté sur Israël.

27 Comme Samuel se retournait pour partir, Saül le saisit par le pan de son manteau et le morceau fut arraché. 28 Alors Samuel lui déclara : C’est ainsi que l’Eternel t’arrache aujourd’hui la royauté d’Israël pour la donner à un autre qui est meilleur que toi. 29 Sois-en certain : Celui qui est la gloire d’Israël ne ment pas et ne se rétractera pas, car il n’est pas comme un être humain pour se rétracter.

30 Saül répéta : J’ai péché ! Toutefois, en ce moment, je t’en supplie, continue à m’honorer devant les responsables de mon peuple et devant Israël. Reviens avec moi et je me prosternerai devant l’Eternel ton Dieu !

31 A la fin, Samuel l’accompagna et Saül se prosterna devant l’Eternel. 32 Samuel ordonna : Amenez-moi Agag, roi d’Amalec !

Celui-ci arriva d’un air content[h], car il se disait : « Certainement l’amertume de la mort s’est éloignée. »

33 Mais Samuel lui déclara : Ton épée a privé bien des femmes de leurs enfants, à présent c’est ta mère qui sera privée de son fils !

Et Samuel exécuta Agag devant l’Eternel à Guilgal.

34 Puis il retourna à Rama, et Saül rentra chez lui à Guibéa de Saül.

35 Samuel n’alla plus voir Saül jusqu’au jour de sa mort ; mais il était dans l’affliction à son sujet parce que l’Eternel avait décidé d’annuler ce qu’il avait fait en l’établissant roi sur Israël.

L’Eternel fait oindre un nouveau roi et lui donne son Esprit

16 L’Eternel dit à Samuel : Combien de temps encore vas-tu pleurer sur Saül, alors que moi, je l’ai rejeté pour lui retirer la royauté sur Israël ? Remplis ta corne d’huile et va à Bethléhem[i], je t’envoie chez Isaï[j], car je me suis choisi pour moi un roi parmi ses fils.

Samuel répondit : Comment puis-je faire cela ? Saül l’apprendra et il me fera mourir !

L’Eternel lui dit : Tu emmèneras une génisse et tu diras que tu vas m’offrir un sacrifice. Tu inviteras Isaï à y assister et je t’indiquerai alors ce que tu devras faire. Tu conféreras de ma part l’onction à celui que je te désignerai.

Samuel fit ce que l’Eternel lui avait ordonné. Lorsqu’il arriva à Bethléhem, les responsables de la ville, inquiets, vinrent au-devant de lui et lui demandèrent : Ta venue annonce-t-elle quelque chose de bon ?

– Oui, répondit-il, c’est quelque chose de bon : je suis venu offrir un sacrifice à l’Eternel. Purifiez-vous et venez ensuite avec moi au sacrifice.

Il demanda également à Isaï et ses fils de se purifier en les invitant à prendre part au repas du sacrifice.

A leur arrivée, il remarqua Eliab et se dit : Certainement, c’est celui qui se tient maintenant devant l’Eternel qu’il a choisi pour lui donner l’onction.

Mais l’Eternel lui dit : Ne te laisse pas impressionner par son apparence physique et sa taille imposante, car ce n’est pas lui que j’ai choisi. Je ne juge pas de la même manière que les hommes. L’homme ne voit que ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur.

Ensuite Isaï appela Abinadab et le présenta à Samuel, mais il dit : L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.

Puis Isaï fit avancer Shamma. Samuel dit à nouveau : L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.

10 Isaï présenta ainsi sept fils à Samuel et celui-ci lui dit : L’Eternel n’a choisi aucun de ceux-là.

11 Puis il lui demanda : Est-ce que ce sont là tous tes garçons ?

– Non, répondit Isaï. Il reste encore le plus jeune qui garde les moutons au pâturage.

– Envoie-le chercher ! ordonna Samuel, car nous ne nous installerons pas pour le repas du sacrifice avant qu’il ne soit arrivé ici.

12 Isaï le fit donc venir. C’était un garçon aux cheveux roux, avec de beaux yeux et qui avait belle apparence. L’Eternel dit à Samuel : C’est lui. Vas-y, confère-lui l’onction.

13 Samuel prit la corne pleine d’huile et il en oignit David en présence de sa famille. L’Esprit de l’Eternel tomba sur David et demeura sur lui à partir de ce jour-là et dans la suite. Après cela, Samuel se remit en route et retourna à Rama.

L’Eternel retire son Esprit à Saül

14 L’Esprit de l’Eternel se retira de Saül, tandis qu’un mauvais esprit envoyé par l’Eternel se mit à le tourmenter. 15 Les serviteurs de Saül lui dirent : Voilà qu’un mauvais esprit envoyé par Dieu te tourmente. 16 Il te suffit, notre seigneur, de dire un mot et tes serviteurs ici présents te chercheront quelqu’un qui sache jouer de la lyre. Quand le mauvais esprit de Dieu t’assaillira, le musicien jouera de son instrument et cela te soulagera.

17 Saül répondit : D’accord, cherchez-moi donc un bon musicien et amenez-le-moi !

18 L’un des serviteurs dit alors : J’ai justement remarqué un fils d’Isaï de Bethléhem, qui sait jouer de la lyre. C’est aussi un brave guerrier. De plus, il s’exprime bien, il a belle apparence et l’Eternel est avec lui.

19 Saül envoya alors des messagers à Isaï avec cet ordre : Envoie-moi ton fils David, celui qui garde les moutons.

20 Isaï prit un âne qu’il chargea de pains, d’une outre de vin et d’un chevreau et il envoya ces présents à Saül par son fils David. 21 Quand celui-ci arriva chez Saül, il entra à son service ; Saül le prit en affection et lui confia le soin de porter ses armes. 22 Il envoya dire à Isaï : J’apprécie beaucoup David. Qu’il reste donc à mon service !

23 Dès lors, chaque fois que le mauvais esprit venu de Dieu assaillait Saül, David prenait sa lyre et en jouait. Alors Saül se calmait et se sentait mieux, et le mauvais esprit le quittait.

Footnotes:

  1. 15.2 Voir Ex 17.8-16.
  2. 15.3 Voir Lv 27.28-29.
  3. 15.4 Il pourrait s’agir de deux cents « milliers » de soldats et de dix « milliers » d’hommes de Juda (voir note 8.12).
  4. 15.6 Voir Jg 4.11 et note.
  5. 15.7 Shour est situé sur la frontière orientale de l’Egypte (27.8 ; Gn 16.7 ; 20.1). Havila semble s’appliquer à toute la région du désert au sud-est du pays d’Israël (voir Gn 25.18).
  6. 15.12 Localité de Juda située à une douzaine de kilomètres au sud d’Hébron (voir 25.2 ; Jos 15.55).
  7. 15.13 L’ancienne version grecque ajoute ici : pendant qu’il offrait des holocaustes à l’Eternel, pris sur le butin qu’il avait ramené d’Amalec.
  8. 15.32 Autres traductions : plein d’assurance ou en tremblant.
  9. 16.1 Ville de Juda à 7 kilomètres de Jérusalem, connue sous le nom d’Ephrata (Gn 48.7) et appelée plus tard la ville de David (Lc 2.4) où naîtra le Christ (Mi 5.1 ; Mt 2.1).
  10. 16.1 Appelé aussi Jessé dans certaines traductions de la Bible.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Luc 10:25-42 La Bible du Semeur (BDS)

La parabole du bon Samaritain

25 Un enseignant de la Loi se leva et posa une question à Jésus pour lui tendre un piège.

– Maître, lui dit-il, que dois-je faire pour obtenir la vie éternelle ?

26 Jésus lui répondit : Qu’est-il écrit dans la Loi ? 27 Comment la comprends-tu ?

Il lui répondit : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ton énergie et de toute ta pensée[a], et ton prochain comme toi-même[b].

28 – Tu as bien répondu, lui dit Jésus : fais cela, et tu auras la vie.

29 Mais l’enseignant de la Loi, voulant se donner raison, reprit : Oui, mais qui donc est mon prochain ?

30 En réponse, Jésus lui dit : Il y avait un homme qui descendait de Jérusalem à Jéricho, quand il fut attaqué par des brigands. Ils lui arrachèrent ses vêtements, le rouèrent de coups et s’en allèrent, le laissant à moitié mort. 31 Or il se trouva qu’un prêtre descendait par le même chemin. Il vit le blessé et, s’en écartant, poursuivit sa route. 32 De même aussi un lévite[c] arriva au même endroit, le vit, et, s’en écartant, poursuivit sa route. 33 Mais un Samaritain qui passait par là arriva près de cet homme. En le voyant, il fut pris de compassion. 34 Il s’approcha de lui, soigna ses plaies avec de l’huile et du vin[d], et les recouvrit de pansements. Puis, le chargeant sur sa propre mule, il l’emmena dans une auberge où il le soigna de son mieux. 35 Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent[e], les remit à l’aubergiste et lui dit : « Prends soin de cet homme, et tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rembourserai moi-même quand je repasserai. »

36 Et Jésus ajouta : A ton avis, lequel des trois s’est montré le prochain de l’homme qui avait été victime des brigands ?

37 – C’est celui qui a eu compassion de lui, lui répondit l’enseignant de la Loi.

– Eh bien, va, et agis de même, lui dit Jésus.

La meilleure part

38 Pendant qu’ils étaient en route, Jésus entra dans un village. Là, une femme nommée Marthe l’accueillit dans sa maison. 39 Elle avait une sœur appelée Marie. Celle-ci vint s’asseoir aux pieds de Jésus, et elle écoutait ce qu’il disait. 40 Pendant ce temps, Marthe était affairée aux multiples travaux que demandait le service. Elle s’approcha de Jésus et lui dit : Maître, cela ne te dérange-t-il pas de voir que ma sœur me laisse seule à servir ? Dis-lui donc de m’aider.

41 Mais le Seigneur lui répondit : Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses ; 42 il n’y en a qu’une seule qui soit vraiment nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, et personne ne la lui enlèvera.

Footnotes:

  1. 10.27 Dt 6.5.
  2. 10.27 Lv 19.18.
  3. 10.32 Les lévites étaient chargés de certains services matériels dans le Temple.
  4. 10.34 L’huile était communément utilisée pour adoucir la douleur et le vin pour désinfecter les plaies.
  5. 10.35 Il s’agit de deniers (voir note 7.41).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes