A A A A A
Bible Book List

1 Chroniques 9-11 La Bible du Semeur (BDS)

Les habitants de Jérusalem après le retour de l’exil

Tout Israël a été recensé et inscrit dans les Annales des rois d’Israël[a]. La population de Juda fut déportée à Babylone, à cause de ses infidélités. Les premiers à s’établir de nouveau dans leurs propriétés et dans leurs villes respectives, furent des Israélites, des prêtres, des lévites, et desservants[b] du Temple.

De plus, des gens des tribus de Juda, de Benjamin, d’Ephraïm et de Manassé s’établirent à Jérusalem : Outaï, fils d’Ammihoud, ayant pour ascendants Omri, Imri, Bani, du lignage de Pérets, fils de Juda. Parmi les Shilonites, il y avait Asaya, le premier-né et ses fils. Des descendants de Zérah, il y avait Yeouel. Les membres de la tribu de Juda installés à Jérusalem étaient au nombre de 690. De la tribu de Benjamin, il y avait Sallou, fils de Meshoullam, qui avait pour ascendants : Hodavia et Hassenoua ; Yibneya, fils de Yeroham ; Ela, fils d’Ouzzi, et petit-fils de Mikri ; Meshoullam, fils de Shephatia et petit-fils de Reouel, le fils de Yibniya.

Les membres de la tribu de Benjamin installés à Jérusalem étaient au nombre de 956 et tous ces hommes étaient des chefs de groupe familial dans leur groupe familial.

10 Parmi les prêtres, il y avait : Yedaeya, Yehoyarib, Yakîn, 11 Azaria, fils de Hilqiya, qui avait pour ascendants : Meshoullam, Tsadoq, Merayoth, Ahitoub, responsable en chef du temple de Dieu ; 12 il y avait aussi Adaya, fils de Yeroham, qui avait pour ascendants Pashhour et Malkiya ; il y avait Maesaï, fils d’Adiel, dont les ascendants étaient Yahzéra, Meshoullam, Meshillémith et Immer. 13 Avec les autres prêtres, chefs de leur groupe familial, ils étaient au nombre de 1 760 hommes forts et valeureux affectés au service du temple de Dieu.

14 Parmi les lévites : Shemaya, fils de Hashoub, descendant d’Azriqam, Hashabia du lignage de Merari ; 15 il y avait aussi Baqbaqar, Héresh, Galal, Mattania, fils de Michée, petit-fils de Zikri, et descendant d’Asaph. 16 Il y avait Abdias, fils de Shemaya, descendant de Galal et Yedoutoun ; il y avait Bérékia, fils d’Asa et petit-fils d’Elqana, qui habitait dans les villages des Netophatites[c]. 17 Il y avait encore des portiers : Shalloum, Aqqoub, Talmôn, Ahimân et leurs frères. Shalloum en était le chef. 18 Et, jusqu’à présent, ses descendants surveillent l’entrée orientale du Temple appelée la porte du Roi. Ce sont là les portiers du camp des lévites. 19 Shalloum, fils de Qoré, descendant d’Ebyasaph, et de Qoré, ainsi que les autres membres du groupe familial des Qoréites, remplissaient les fonctions de gardiens de l’entrée de la tente de la Rencontre, comme leurs ancêtres avaient gardé l’entrée du camp de l’Eternel. 20 Phinéas, fils d’Eléazar, avait été autrefois leur chef car l’Eternel était avec lui.

21 Zacharie, fils de Meshélémia, était aussi portier à l’entrée de la tente de la Rencontre. 22 Ils étaient en tout 212 qui avaient été choisis comme portiers des entrées et ils avaient été recensés d’après leurs villages d’origine. David et Samuel le prophète les avaient établis dans leur fonction de façon permanente. 23 Eux et leurs descendants ont donc pour fonction de surveiller les portes du sanctuaire de l’Eternel, c’est-à-dire du sanctuaire de la tente. 24 Il y avait des portiers des quatre côtés : à l’est, à l’ouest, au nord et au sud. 25 D’autres portiers, qui demeuraient dans leurs villages respectifs, devaient de temps à autre venir auprès d’eux pendant sept jours. 26 Cependant, ces quatre portiers principaux étaient en fonction de façon permanente ; c’étaient des lévites et ils avaient la responsabilité des salles et des trésors du sanctuaire de Dieu. 27 Ils passaient la nuit dans les environs du sanctuaire de Dieu, puisqu’ils en avaient la garde et qu’ils devaient en ouvrir les portes chaque matin[d].

28 Certains lévites avaient la responsabilité des ustensiles du service : ils les comptaient lorsqu’on les emportait et lorsqu’on les rapportait. 29 D’autres étaient désignés pour veiller sur les ustensiles, y compris les ustensiles du sanctuaire, et sur la fleur de farine, le vin, l’huile, l’encens et les aromates. 30 Mais c’étaient des membres des familles sacerdotales qui composaient les parfums aromatiques. 31 Mattitia, l’un des lévites, fils aîné de Shalloum le Qoréite, était responsable de la fabrication des gâteaux cuits à la poêle. 32 D’autres lévites, faisant partie des Qehatites, avaient la responsabilité de préparer chaque jour de repos les pains devant être exposés devant l’Eternel.

33 Les chefs de groupe familial des lévites affectés au chant avaient leurs chambres ; ils étaient dispensés de toute autre tâche, parce qu’ils étaient de service jour et nuit. 34 Ce sont là des chefs de groupe familial des lévites chacun dans sa génération. Ils habitaient à Jérusalem.

La famille de Saül

35 Le père de Gabaon[e], Yeïel, habitait à Gabaon. Sa femme s’appelait Maaka. 36 Abdôn fut son fils premier-né, puis vinrent Tsour, Qish, Baal, Ner, Nadab, 37 Guedor, Ahyo, Zacharie et Miqloth.

38 Miqloth eut pour fils Shimeam. Ces derniers habitaient eux aussi à Jérusalem avec ceux qui leur étaient apparentés. 39 Ner eut pour fils Qish, qui eut pour fils Saül ; les fils de Saül furent Jonathan, Malkishoua, Abinadab et Eshbaal. 40 Jonathan eut pour fils Merib-Baal, qui eut pour fils Michée. 41 Fils de Michée : Pitôn, Mélek et Tahréa[f]. 42 Ahaz eut pour fils Yaera[g] qui eut pour fils : Alémeth, Azmaveth et Zimri. Voici les descendants de Zimri en ligne directe : Motsa, 43 Binea, Rephaya, Eleasa, Atsel. 44 Atsel eut six fils, dont voici les noms : Azriqam, Bokrou, Ismaël, Shearia, Abdias et Hanân. Tels étaient les fils d’Atsel.

Le règne de David

La fin de Saül

10 Les Philistins attaquèrent Israël. Les soldats israélites s’enfuirent devant eux et beaucoup d’entre eux furent tués sur le mont Guilboa[h]. Les Philistins s’acharnèrent à poursuivre Saül et ses fils et ils tuèrent Jonathan, Abinadab et Malkishoua, fils de Saül. Dès lors, tout le combat se concentra sur Saül. Les archers le découvrirent, et il en fut terrifié. Alors il ordonna à celui qui portait ses armes : Dégaine ton épée et tue-moi, pour que ces incirconcis ne viennent pas me faire subir leurs outrages.

Mais celui-ci refusa car il tremblait de peur. Alors Saül prit lui-même l’épée et se jeta dessus. Quand l’écuyer vit que Saül était mort, il se jeta lui aussi sur l’arme et mourut.

Ainsi périrent ensemble, le même jour, Saül, ses trois fils et toute sa famille. Quand tous les hommes d’Israël qui habitaient la vallée virent que l’armée était en déroute et que Saül et ses fils étaient morts, ils abandonnèrent leurs villes et prirent la fuite. Les Philistins allèrent s’y établir.

Le lendemain, les Philistins vinrent sur le champ de bataille pour détrousser les cadavres. Ils découvrirent Saül et ses fils qui étaient tombés sur le mont Guilboa. Alors ils dépouillèrent Saül de son armure, emportèrent sa tête et ses armes. Puis ils firent annoncer la nouvelle de leur triomphe à travers tout le pays des Philistins, à leurs idoles et parmi la population. 10 Ils déposèrent les armes dans le temple de leurs dieux et suspendirent son crâne dans le temple de Dagôn[i].

11 Lorsque tous les habitants de Yabesh en Galaad[j] apprirent tout ce que les Philistins avaient fait à Saül, 12 les hommes les plus vaillants se mirent en route, ils enlevèrent le corps de Saül et celui de ses fils et les ramenèrent à Yabesh. Ils enterrèrent leurs ossements[k] sous le tamaris de Yabesh, puis ils jeûnèrent pendant sept jours.

13 Saül mourut à cause de la désobéissance dont il s’était rendu coupable envers l’Eternel. Il n’avait pas respecté la parole de l’Eternel et, de plus, il avait interrogé et consulté quelqu’un qui évoque les morts[l] 14 au lieu de consulter l’Eternel. L’Eternel le fit mourir et transféra la royauté à David, fils d’Isaï.

David devient roi de tout Israël

11 Tout Israël se rassembla auprès de David à Hébron[m] pour lui dire : Voici, nous sommes de ta race et de ton sang. Autrefois déjà, même du temps où Saül était roi, c’est toi qui dirigeais les expéditions militaires d’Israël. Or, l’Eternel, ton Dieu, t’a promis que tu serais le berger d’Israël, son peuple, et que tu en deviendrais le chef.

Ainsi tous les responsables d’Israël vinrent trouver le roi à Hébron. Là, David conclut une alliance avec eux devant l’Eternel, et ils lui conférèrent l’onction pour le faire roi d’Israël, conformément à ce qu’avait déclaré l’Eternel par l’intermédiaire de Samuel.

La conquête de Jérusalem

David marcha avec tout Israël sur Jérusalem, qui s’appelait alors Yebous. La ville était occupée par les Yebousiens, habitants du pays. Ces gens déclarèrent à David : Tu n’entreras pas ici !

Mais David s’empara de la forteresse de Sion[n], qu’on appelle la Cité de David. David avait déclaré à ses hommes : Le premier qui battra les Yebousiens, je le nommerai commandant en chef de l’armée.

Ce fut Joab, fils de Tserouya[o], qui monta le premier à l’assaut et il devint chef de l’armée. David s’installa dans la forteresse, c’est pourquoi on l’a appelée la Cité de David. Il agrandit la ville par des constructions tout autour, depuis les terrasses aménagées pour les cultures, jusqu’au mur d’enceinte, tandis que Joab restaurait le reste de la ville. David devint de plus en plus puissant, et l’Eternel, le Seigneur des armées célestes, était avec lui.

Les chefs guerriers de David

10 Voici les noms des chefs des guerriers de David qui, avec tout Israël, lui apportèrent un puissant soutien pendant son règne selon la parole de l’Eternel au sujet d’Israël. 11 Voici donc la liste des guerriers de David : Yashobeam, descendant de Hakmoni, était le chef du groupe des trois[p]. C’est lui qui brandit son javelot contre trois cents hommes et les tua tous au cours d’un seul combat.

12 Le second était Eléazar, fils de Dodo l’Ahohite. Il était l’un des trois guerriers. 13 Il accompagna David à Pas-Dammin, où les Philistins s’étaient rassemblés pour la bataille. Il y avait là un champ couvert d’orge. Les Israélites avaient pris la fuite devant les Philistins. 14 Ils prirent position au milieu du champ, le libérèrent et frappèrent les Philistins. Ainsi l’Eternel accorda une victoire éclatante à Israël.

15 Un jour, trois des trente chefs vinrent sur le rocher, auprès de David, dans la caverne d’Adoullam, tandis qu’une troupe de Philistins campait dans la vallée des Rephaïm[q]. 16 David se trouvait alors dans son refuge fortifié, et des Philistins avaient pris position à Bethléhem. 17 David fut soudain pris d’un brûlant désir et s’écria : Qui me fera boire de l’eau du puits qui se trouve à la porte de Bethléhem ?

18 Alors les trois pénétrèrent dans le camp des Philistins et puisèrent de l’eau au puits qui est à la porte de Bethléhem. Ils l’apportèrent et la présentèrent à David ; mais celui-ci ne voulut pas en boire et la répandit en libation pour l’Eternel. 19 Il s’exclama : Que mon Dieu me garde de faire pareille chose ! Ce serait comme si je buvais le sang de ces hommes qui sont allés chercher cette eau au péril de leur vie. Car c’est bien au péril de leur vie qu’ils ont apporté cette eau.

Il refusa donc de la boire. Tel fut l’exploit de ces trois guerriers.

20 Abishaï, frère de Joab, était le chef de ce groupe de trois. Un jour, il brandit son javelot contre trois cents hommes et les tua. Ainsi il devint célèbre parmi le second groupe des trois. 21 Il était le plus considéré dans le second groupe des trois et devint leur chef ; mais il n’égala pas les trois du premier groupe.

22 Benaya, de Qabtséel, fils de Yehoyada et petit-fils d’un homme valeureux qui avait accompli de nombreux exploits, tua[r] deux puissants héros moabites. C’est lui aussi qui, un jour de neige, descendit au fond d’une citerne pour y tuer un lion. 23 C’est encore lui qui tua cet Egyptien mesurant près de deux mètres cinquante et qui maniait un javelot aussi gros qu’un cylindre de métier à tisser. Il bondit sur lui, armé d’un simple bâton, et lui arracha son javelot dont il se servit pour le tuer.

24 Tels furent les exploits de Benaya, fils de Yehoyada, qui se fit une renommée parmi le second groupe des trois. 25 Il fut le plus estimé parmi les trente, mais sans égaler ceux du premier groupe des trois. David lui confia le commandement de sa garde personnelle.

26 Et voici d’autres guerriers valeureux : Asaël, frère de Joab ; Elhanân, fils de Dodo, de Bethléhem ; 27 Shammoth, de Haror ; Hélets, de Palôn ; 28 Ira, fils d’Iqqesh, de Teqoa ; Abiézer, d’Anatoth ; 29 Sibbekaï, de Housha ; Ilaï, d’Ahoah ; 30 Maharaï, de Netopha ; Héled, fils de Baana, de Netopha ; 31 Itaï, fils de Ribaï, de Guibéa en Benjamin ; Benaya, de Piratôn ; 32 Houraï, de Nahalé-Gaash ; Abiel, de la vallée du Jourdain[s] ; 33 Azmaveth, de Baharoum ; Eliahba, de Shaalbôn ; 34 Bené-Hashem, de Guizôn ; Jonathan, fils de Shagué, de Harar ; 35 Ahiam, fils de Sakar, de Harar ; Eliphal, fils d’Our ; 36 Hépher, de Mekéra ; Ahiya, de Palôn ; 37 Hetsro, de Karmel ; Naaraï, fils d’Ezbaï ; 38 Joël, frère de Nathan ; Mibhar, fils de Hagri ; 39 Tséleq, l’Ammonite ; Nahraï, de Béroth, qui portait les armes de Joab, fils de Tserouya. 40 Ira et Gareb, tous deux de Yéter, 41 Urie, le Hittite[t] ; Zabad, fils d’Ahlaï ; 42 Adina, fils de Shiza, de la tribu de Ruben, chef des Rubénites et responsable d’un groupe de trente ; 43 Hanân, fils de Maaka ;

Josaphat, de Mitni ; 44 Ouzia, d’Ashtaroth, Shama et Yeïel, fils de Hotam, d’Aroër ; 45 Yediaël, fils de Shimri ; Yoha, son frère, le Titsite ; 46 Eliel, de Mahavim ; Yeribaï et Yoshavia, fils d’Elnaam ; Yitma, le Moabite ; 47 Eliel, Obed et Yaasiel, de Metsobaya.

Footnotes:

  1. 9.1 Recueil des décrets royaux contenant également les résultats des divers recensements (2 S 24.2-9). Ce chapitre donne un tableau des habitants de Jérusalem, des lévites et de leurs fonctions après le retour de l’exil (voir Né 11.3-19).
  2. 9.2 Voir Esd 2.43, 70 ; Né 7.72.
  3. 9.16 Voir 2.54 ; Né 12.28-29. Netopha : ville située près de Bethléhem.
  4. 9.27 Le temple était fermé la nuit. La clé était gardée par les portiers qui veillaient autour du sanctuaire.
  5. 9.35 Voir 8.29 et note.
  6. 9.41 Certains manuscrits de l’ancienne version grecque, la version syriaque, la Vulgate (voir 1 Ch 8.36) ont : Tahréa et Achaz.
  7. 9.42 Certains manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque ont : Yaeda (voir 1 Ch 8.36).
  8. 10.1 Mont situé au nord-est de la Samarie, en bordure de la plaine de Jizréel, à environ 80 kilomètres de Jérusalem.
  9. 10.10 Voir note Jg 16.23.
  10. 10.11 Localité située à quelque 70 kilomètres de Jérusalem, à l’est du Jourdain (voir Jg 21.8 et note).
  11. 10.12 Après avoir incinéré les corps (voir 1 S 31.12).
  12. 10.13 Ce verset fait allusion aux épisodes rapportés en 1 S 13.8-14 ; 15.1-24 ; 28.
  13. 11.1 Ville située à 35 kilomètres au sud-ouest de Jérusalem (voir Gn 13.18).
  14. 11.5 A l’origine, cette expression désignait la colline orientale de Jérusalem où sera construit le Temple (voir Es 2.3 ; Mi 4.2, 8 ; Jr 31.12). Plus tard, le nom de Sion s’étendra à toute la ville.
  15. 11.6 Sœur de David. Joab était donc le neveu de David (1 S 26.6 ; 1 Ch 2.16).
  16. 11.11 D’après certains manuscrits de l’ancienne version grecque, la version syriaque, la Vulgate et 1 S 23.8. Le texte hébreu traditionnel a : du groupe des trente.
  17. 11.15 Au sud-ouest de Jérusalem (2 S 23.13).
  18. 11.22 L’ancienne version grecque a : Benaya, fils de Yehoyada, était un homme valeureux de Qabtseel, qui avait accompli de nombreux exploits. Il tua …
  19. 11.32 Autre traduction : de Beth-Arba.
  20. 11.41 Le mari de Bath-Shéba (voir note 2 S 23.39).
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes